SALLY BLANE

Vue 823 fois

Profession:
Actrice américaine.

Date et lieu de naissance:
11/07/1910, à Salida dans le Colorado aux États-Unis.

Date et lieu du décès:
27-08-1997, à Los Angeles en Californie aux États-Unis.

Cause du décès:
D'un cancer à l'âge de 87 ans.

Nom de naissance:
Elizabeth Jane Young.

État civil:
Durant sa vie, elle s'est mariée à une reprise et mère de 2 enfants :

Marié en 1935 avec le réalisateur : NORMAN FOSTER (1903-1976)
Jusqu'au décès de Norman en 1976.
Ils ont eu 2 enfants : Une fille Gretchen et un fils Robert.

Taille:
(1m64)

Commentaires: 0

Anecdotes


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à SALLY BLANE.

Source de : Movie Legends - Ajout de la vidéo le 17 mai 2022 par Philippe de CinéMémorial

 

Le 11 juillet 1910, le train en route vers Salt Lake City doit s'arrêter en urgence, sa mère Gladys Young née (Royal) ne peut plus attendre, elle met au monde la petite Elizabeth Jane Young. Elle à un frère John et deux sœur Polly Ann, et Loretta Young (qui sera la plus connue) et une demi-sœur Georgiana qui fut l'épouse de l'acteur mexicain Ricardo Montalban.

Lorsque ses parents, Gladys et John Earle Young se sont séparés en 1915, sa mère installe son petit monde à Hollywood où vivait l'une de ses sœurs.

À l'âge de sept ans, Elizabeth apparaît avec son frère et ses sœurs en nymphe de la mer dans « Les sirènes de la mer » (1917) d'Allen Holubar, et quatre ans plus tard en petites filles arabes dans « Le cheik » (1921) de George Melford avec Rudolph Valentino dans le rôle titre.


Scolarité oblige, elle réapparaît 6 ans plus tard sous la bannière de la Paramount qui la baptise Sally Blane.

Sa ressemblance avec sa sœur Loretta est très frappante, les cheveux châtain le même visage gracieux et allongé avec de larges yeux de faon. Mais contrairement à sa sœur, Sally manqua de détermination et d'ambition, bien qu'elle à participé avec grâce à plus de 50 films entre 1917 et 1945.

Elle débute dans des rôles d'adolescentes dans une quinzaine de films muets avant d'être remarquée dans le western « Shootin' irons » (1927) de Richard Rosson où elle est sauvée d'une ruée de chevaux sauvages par Jack Luden. En 1929, Sally et sa sœur Loretta sont de la promotion des Wampas Baby Stars.

Elle aborde le cinéma sonore avec « The leather pushers » (1930) d'Albert H. Kelley une série de dix courts métrages à petit budget sur la boxe avec Kane Richmond. Elle est pétillante dans la comédie romantique « Les amours d'Annabelle » (1931) de Alfred L. Werker avec Jeanette MacDonald et Victor MacLagen.

Durant l'année 1931 elle apparaît principalement dans des rôles de soutient dans quatorze films (un exploit), dont : le thriller « Le redoutable témoin » de William A. Wellman, où toute la famille est témoin d'un assassinat d'un policier mais personne ne veut témoigner contre Maxey Campo (Ralph Ince) , un truand bien connu sauf le grand-père, mais ce dernier disparait soudainement ; la fiancée de Lew Cody enlevée par des bandits dans « Le reportage tragique » un policier assez nerveux de Erle C. Kenton ; elle enchaine avec « La loi de la mer » un mélodrame de Otto Brower avec William Farnum ; puis un drame familial de Richard Thorpe « Un meurtre a été commis» où son fiancé Don Dillaway est soupçonné d'avoir tué son père pour de l'argent ; « Jim la terreur » un western de série B d'Otto Brower Sally Blane joue l'intérêt amoureux de Hoot Gibson dans le rôle d'un éleveur accusé à tort d'un vol de train par les propriétaires véreux d'une banque.

En 1932 sous la direction d'Henry Hathaway, où le rancher Randolph Scott tombe amoureux de la douce Judy dans deux westerns de série B « Heritage of the desert » et les mêmes rôles dans « Blanco, seigneur des prairies ».

Elle campe une journaliste qui met sa vie en danger dans le film d'horreur de Benjamin Stoloff « Cris dans la nuit » (1933) avec le mystique Bela Lugosi soupçonné d'être le maniaque armé d'un couteau, qui s'est lancé dans une frénésie meurtrière.

Dans un registre plus romantique « Au fond de l'océan » (1933) d'Albert S. Rogell, deux plongeurs de sauvetage (Edmund Lowe et Victor McLaglen) deviennent des rivaux romantiques lorsqu'ils rencontrent Helen Young (Sally Blane) propriétaire d'un remorqueur et d'une entreprise de sauvetage.

Un romance dans un monde hospitalier « Le doigt dans l'engrenage » (1934) de Lambert Hillyer, Steve (Johnny Mac Brown) un jeune ambulancier dans un grand hôpital de Los Angeles, est le rival du docteur Bill Barie (James Bush) pour le cœur de l'infirmière Martha (Sally Blane).



Douglas Fairbanks Jr. et Sally Blane - Dans le film de 1930 : Little Accident.


Dans un film à suspense de James Tinling « Le grand mystère de l'hôpital » (1937) de James Tinling, l'infirmière Ann (Sally Blane) cache son frère Tracy contrebandier (George Walcott) poursuivi par des gangsters dans son hôpital en le faisant passer pour un patient avec Joan Davis et Jane Darwell l'infirmière en chef.

Dans la comédie dramatique « S'écraser à travers le danger » (1938) de Sam Newfield, trois frères électriciens (Ray Walker, Guinn Williams et James Bush), les étincelles volent et les choses deviennent vraiment dangereuses, quand ils courtisent la jolie Ann (Sally Blane).

En 1939, Irving Cummings réunit les trois sœurs et leur demi-sœur, Georgiana, dans le biopic « L'histoire d'Alexander Graham Bell » l'inventeur du téléphone interprété par Don Ameche, avec Loretta qui joue le rôle d'une sourde et Henry Fonda celui de Thomas Watson.

A vingt neuf ans Sally Blane se retire du grand écran après le film d'action « Fighting mad » (1939) de Sam Newfield où témoin d'un vol de banque elle est prise en otage. Un bref retour en 1942 et 1955 mais sans suite, sa participation au septième art se termine avec quelques séries télévisées.



John Waters et Sally Blane dans la film de 1928 : The Vanishing Pioneer.


Sally Blane a mené une carrière en demi-teinte, jouant très souvent la petite amie du héros, certes pas de grand rôle qui aurait put lui donner le statut de star, mais une excellente actrice charismatique, Un constat qui a sans doute contribué à sa décision de mettre fin à sa carrière à 29 ans et aussi pour s'occuper de sa petite famille où après son unique mariage en 1935 avec le réalisateur Norman Foster, (décédé en 1976) elle donne naissance à une fille Gretchen et un fils Robert.

Tout comme ses sœurs Polly Ann et Loretta, Sally Blane décède d'un cancer le 27 aout 1997. Elle repose aux côtés de son mari au cimetière Holy Cross de Culver City dans le comté de Los Angeles, en Californie.

 

Source : Gary Richardson - Fait le 17 mai 2022 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie


70 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1955 - PRUNEAU POUR JOE .UN

 

1942 - FUITE .LA
Réal : Norman Foster

 

1940 - FIGHTING MAD
Réal : Sam Newfield

 

1939 - ET LA PAROLE FÛT

 

1939 - CHARLIE CHAN ET L'ÎLE AU TRÉSOR
Réal : Norman Foster

 

1939 - CHANSON DU SUD .LA
Réal : Leslie Goodwins et Bernard Vorhaus

 

1938 - NNUMBERED WOMAN

 

1938 - CRASHING THROUGH DANGER
Réal : Sam Newfield

 

1937 - ONE MILE FROM HEAVEN

 

1937 - GREAT HOSPITAL MYSTERY .THE
Réal : James Tinling

 

1937 - ANGEL'S HOLIDAY

 

1935 - BELLE VIE .LA
Réal : Marshall Neilan

 

1934 - SHE HAD TO CHOOSE
Réal : Ralph Ceder

 

1934 - JIMMY LE REPORTER
Réal : William Nigh

 

1934 - HALF A SINNER

 

1934 - FLÈCHE D'ARGENT .LA

 

1934 - DOIGT DANS L'ENGRENAGE .LE

 

1934 - CITY PARK
Réal : Richard Thorpe

 

1934 - AU FOND DE L'OCÉAN

 

1933 - TRICK FOR TRICK
Réal : Hamilton MacFADDEN

 

1933 - STOLEN SWEETS
Réal : Richard Thorpe

 

1933 - NIGHT OF TERROR

 

1933 - MAYFAIR GIRL
Réal : George King

 

1933 - CRIME ON THE HILL
Réal : Bernard Vorhaus

 

1933 - CONSEIL AUX COEURS BRISÉS

 

1932 - MIS À L'ÉPREUVE

 

1932 - JE SUIS UN ÉVADÉ

 

1932 - JE NE SUIS PAS UN LÂCHE

 

1932 - HERITAGE OF THE DESERT

 

1932 - HELLO, EVERYBODY !
Réal : William A. Seiter

 

1932 - FORBIDDEN COMPANY

 

1932 - EXPRESS FANTÔME .L'
Réal : Emory Johnson

 

1932 - ESCAPADE

 

1932 - BLANCO, SEIGNEUR DES PRAIRIES

 

1931- TEN CENTS A DANCE

 

1931 - WOMEN MEN MARRY
Réal : Charles Hutchison

 

1931 - STAR WITNESS .THE

 

1931 - SPIRIT OF NOTRE DAME .THE

 

1931 - SHANGHAIED LOVE
Réal : George B. Seitz

 

1931 - REPORTAGE TRAGIQUE .LE
Réal : Erle C. Kenton

 

1931 - RECKONING .THE
Réal : Harry L. Fraser

 

1931 - MEURTRE A ÉTÉ COMMIS .UN

 

1931 - LOI DE LA MER .LA
Réal : Otto Brower

 

1931 - JIM LA TERREUR

 

1931 - GOOD SPORT
Réal : Kenneth MacKenna

 

1931 - CONDUITE DÉSORDONNÉE

 

1931 - AMOURS D'ANNABELLE .LES

 

1931 - A DANGEROUS AFFAIR
Réal : Edward Sedgwick

 

1930 - ONCE A SINNER

 

1930 - LITTLE ACCIDENT

 

1930 - LEATHER PUSHERS .THE
Réal : Albert H. Kelley - Sérial en 10 épisodes.

 

1929 - VERY IDEA .THE
Réal : Richard Rosson et Frank Craven

 

1929 - VAGABOND DU JAZZ .LE

 

1929 - SHOW OF SHOWS .THE

 

1929 - RELATIONS DE VACANCES

 

1929 - HALF MARRIAGE
Réal : William J. Cowen

 

1929 - EYES OF THE UNDERWORLD
Réal : Leigh Jason et Ray Taylor

 

1928 - WOLVES OF THE CITY
Réal : Leigh Jason

 

1928 - VANISHING PIONEER .THE
Réal : John Waters

 

1928 - OUTLAWED

 

1928 - KING COWBOY

 

1928 - CE BON MONSIEUR HUNTER
Réal : Charles Reisner

 

1928 - A HORSEMAN OF THE PLAINS

 

1927 - WIFE SAVERS
Réal : Ralph Ceder

 

1927 - SHOOTIN' IRONS
Réal : Richard Rosson

 

1927 - HER SUMMER HERO
Réal : James Dugan

 

1927 - FRÈRES ENNEMIS

 

1927 - DEAD MAN'S CURVE

 

1926 - CASEY AT THE BAT
Réal : Monte Brice

 

1921 - CHEIK .LE

 

1917 - SIRÈNES DE LA MER
Réal : Allen Holubar

 

13 COURTS MÉTRAGES
____________________________________

 

1941 - MEET THE STARS 2 : BABY STARS
Court métrage d'Harriet Parsons

 

1937 - SUNDAY NIGHT AT THE TROCADERO
Court métrage de George Sidney

 

1932 - WHO, ME ?
Court métrage de George Stevens

 

1932 - BOYS WILL BE BOYS
Court métrage de George Stevens

 

1932 - RUNNING HOLLYWOOD

 

1931 - ARABIAN KNIGHTS
Court métrage de Stephen Roberts

 

1931 - SHADOW 6 .THE : THE CIRCUS
Court métrage de Lewis Seiler

 

1930 - VOICE OF HOLLYWOOD NO. 6 .THE
Court métrage de ?

 

1927 - A TRIP THROUGH THE PARAMOUNT STUDIO
Court métrage de ?

 

1926 - LAST LAP .THE
Court métrage de Wesley Ruggles

 

1926 - AROUND THE BASES
Court métrage de Wesley Ruggles

 

1926 - RELAY .THE
Court métrage de Wesley Ruggles

 

1926 - FLASHING OARS
Court métrage de Wesley Ruggles

 

_______________________ FIN _____________________

 

commentaires (0)