PETER VAN EYCK

Vue 706 fois

Profession:
Acteur allemand

Date et lieu de naissance:
16-07-1913, à Steinwehr en Allemagne, maintenant Kamienny Jaz, Zachodniopomorskie, en Pologne.

Date et lieu du décès:
15-07-1969, à Männedorf (Canton de Zurich), Suisse.

Cause du décès:
D'une septicémie, lente infection du sang à l'âge de 55 ans.

Nom de naissance:
Peter Götz von Eick.

État civil:
Au cours de sa vie, il se marie à 2 reprises et père de 3 enfants :

Marié en 1940 avec l'actrice : RUTH FORD (1911-2009) - Divorcé en 1945.
Ils eurent un enfant.

Marié en 19?? avec : INGE VON VORIS - Jusqu'au décès de Peter en 1969.
Ils eurent deux enfants.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes


Peter Van Eyck - Dans : Le Salaire de la Peur (1953) d'Henri-Georges Clouzot

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à PETER VAN EYCK
Bande annonce du film : Les Mille Yeux du Dr Mabuse (1960)

Ajout de la vidéo le 21 mars 2021 par Philippe de CinéMémorial

 

Avec sa coupe blonde blanchâtre, Van Eyck était destiné à être qualifié d'officiers nazis arrogants et renfrognés. C'était ironique, car étant un antifasciste avoué, il avait quitté l'Allemagne en 1931 - deux ans avant l'arrivée au pouvoir d'Adolf Hitler. Fils d'un propriétaire terrien aristocratique prussien, son père avait l'intention qu'il se lance dans une carrière militaire. Au lieu de cela, Peter a passé ses études à Berlin, où il a suivi une formation de musicien.

En 1937, Van Eyck arrive à New York via La Havane, Cuba, et fait la connaissance du compositeur Aaron Copland. Cela a conduit à une collaboration, ainsi qu'à des efforts en solo, en tant que compositeur et parolier sur une variété de chansons pour la revue et le cabaret. Il a également joué au clair de lune en tant que pianiste dans les bars et les boîtes de nuit. À cette époque, il a également commencé à travailler comme régisseur et arrangeur pour Irving Berlin. N'ayant pas peur d'essayer n'importe quel travail, il s'est essayé à la conduite d'un camion, et cela, d'une manière ou d'une autre, l'a conduit à Hollywood où il est devenu un protégé du réalisateur Billy Wilder. Wilder l'a incité à apparaître devant les caméras. En 1943, Peter a commencé une carrière dans le cinéma, à cette époque en tant que citoyen américain naturalisé. Pendant le reste de la décennie, il n'a pas eu grand-chose à faire mais à reconstituer essentiellement le même rôle d'officiers allemands et d'hommes de main de la Gestapo dans des films comme Les cinq secrets du désert (1943) et Address Unknown (1944).

Après la guerre, Van Eyck retourna en Allemagne, où il fut ironiquement choisi comme officier américain dans Hello Fräulein (1949). Il est également apparu dans la comédie Enfants de roi (1950), avec Jenny Jugo), comme un autre Américain. L'une de ses meilleures performances en tant qu'acteur a été dans le rôle de Bimba, dans le thriller à indice d'octane élevé d'Henri-Georges Clouzot Le salaire de la peur (1953). Van Eyck a joué un membre d'un groupe de chauffeurs de camion casse-cou traversant une jungle sud-américaine impénétrable avec une charge mortelle de nitroglycérine. Il y avait d'autres bons rôles: comme le Français coureur de jupons Fribert dans La fille Rosemarie (1958); un inspecteur de police enquêtant sur un meurtre célèbre dans Dr. Crippen lebt (1958), alias «Dr. Crppen lives»); un rôle principal comme Paul Decker, qui tente le meurtre parfait de sa femme dans : Crime sans indices (1958) de Guy Green; et l'un des deux frères industriels dans "…Et tout le reste n'est que silence" (1959) d'Helmut Kautner.

Dans les années 60, Peter Van Eyck apparaît de plus en plus dans des coproductions internationales immémorables. Installé en Suisse et ayant maintenu une résidence à Paris, il était idéalement placé pour alterner entre les rôles de films français, anglais et allemands. Il a été vu dans trois chaudières à propos du maître criminel Dr Mabuse, qui étaient extrêmement populaires en Allemagne. Ses meilleurs rôles au cours de cette période étaient ceux de l'officier de renseignement est-allemand Mundt, qui est la cible de L'espion qui venait du froid (1965); et en tant que colonel général von Brock dans le drame de guerre passionnant Le pont de Remagen (1969), qui était aussi son dernier film. Van Eyck est décédé près de Zurich en juillet 1969 d'une septicémie, juste avant son 58e anniversaire.

Fait le 21 mars 2021 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie


Mireille Darc et Peter Van Eyck - Dans : À Belles Dents (1966) de Pierre Gaspard-Huit

 

84 LONGS MÉTRAGES
_______________________________________

 

1969 - PONT DE REMAGEN .LE

 

1968 - TUEURS SONT LÂCHÉS .LES

 

1968 - SHALAKO

 

1968 - ROSES ROUGES POUR LE FUHRER

 

1968 - HEIDI

 

1967 - TUVYA ET SES SEPT FILLES
Réal. : Menahem Golan

 

1967 - HOMME QUI VALAIT DES MILLIARDS .L'

 

1966 - COMMANDO D'ASSASSINS
Réal. : Julio Coll

 

1966 - CERTAIN MONSIEUR BINGO .UN

 

1966 - À BELLES DENTS

 

1965 - GUERRE SECRÈTE

 

1965 - ESPION QUI VENAIT DU FROID .L'

 

1965 - DUEL AU CRÉPUSCULE
Réal. : Leopold Lahola

 

1965 - DIE HERREN
Réal. : Franz Seitz, Rolf Thiele et Alfred Weidenmann

 

1964 - REPAIRES DE LA JUNGLE NOIRE .LES

 

1964 - RAYONS DE LA MORT DU DOCTEUR MABUSE .LES

 

1964 - MISSION SPÉCIALE AU 2EME BUREAU

 

1963 - MABUSE ATTAQUE SCOTLAND YARD

 

1963 - KENNWORT... REIHER
Réal. : Rudolf Jugert

 

1963 - ÎLE DU DÉSIR .L'

 

1963 - GRAND JEU DE L'AMOUR .LE

 

1963 - DERNIER ALIBI .LE

 

1962 - VENGEANCE

 

1962 - BLONDE DE LA STATION 6 .LA

 

1961 - VÉRITÉ D'UN MENSONGE .LA

 

1961 - QUE PENSEZ-VOUS DE LA CONDUITE DE CONSTANCE ?
Réal. : Tom Pevsner

 

1961 - LOI DE LA GUERRE .LA

 

1961 - JOUR LE PLUS LONG .LE

 

1961 - ESPION DU DIABLE .L'

 

1961 - DERNIÈRES ROSES .LES
Réal. : Rudolf Jugert

 

1960 - VENDREDI, 13 HEURES

 

1960 - FÊTE ESPAGNOLE .LA

 

1960 - ESPOIR DU CAIRE .L'

 

1960 - ELLE N'A PAS HURLÉ AVEC LES LOUPS
Réal. : Gottfried Reinhardt

 

1960 - DIABOLIQUE DOCTEUR MABUSE .LE

 

1959 - S.O.S. TRAIN D'ATTERRISSAGE BLOQUÉ

 

1959 - RAGE DE VIVRE .LA
Réal. : Alfred Vohrer

 

1959 - R.P.Z... APPELLE BERLIN

 

1959 - FILLES DE PROIE
Réal. : Wilm ten Haaf

 

1959 - ET TOUT LE RESTE N'EST QUE SILENCE

 

1959 - ESPION DU CAIRE Z.B.V .L'

 

1959 - À BOUT DE NERFS

 

1958 - TON CORPS M'APPARTIENT
Réal. : Wilm ten Haaf

 

1958 - NUITS CHAUDES ET NYLONS NOIRS

 

1958 - HOMME AU MASQUE DE VERRE .L'

 

1958 - FILLE ROSEMARIE .LA

 

1958 - ANGE SALE .L'

 

1957 - TOUS PEUVENT ME TUER

 

1957 - TOUR DE VERRE .LA

 

1957 - TÉMOINS À ABATTRE
Réal. : Erich Engels

 

1957 - RETOUR DE MANIVELLE

 

1957 - FEU AUX POUDRES .LE

 

1956 - FRIC-FRAC EN DENTELLES

 

1956 - COURSE AU SOLEIL .LA

 

1956 - ATTAQUE !

 

1955 - TROMPETTE .LA
Réal. : Walter Reisch

 

1955 - TARZAN CHEZ LES SOUKOULOUS

 

1955 - SOPHIE ET LE CRIME

 

1955 - PRUNEAU POUR JOE .UN

 

1955 - ENFER EST À DIEN-BIEN-PHU .L'

 

1955 - DOSSIER SECRET

 

1955 - ANNÉES SAUVAGES .LES

 

1954 - GENS DE LA NUIT .LES

 

1954 - CHAIR ET LE DIABLE .LA

 

1953 - SALAIRE DE LA PEUR .LE

 

1953 - MARIN DU ROI .LE

 

1953 - GRAND JEU .LE

 

1953 - ALERTE AU SUD

 

1951 - RENARD DU DÉSERT .LE

 

1951 - AU COEUR DE LA CASBAH

 

1950 - FURIOSO
Réal. : Johannes Meyer

 

1950 - FILLE DU TONNERRE .UNE

 

1950 - ÉPILOGUE, LE MYSTÈRE DE L'ORPLID
Réal. : Helmut Käutner

 

1949 - ENFANTS DE ROI
Réal. : Helmut Käutner

 

1949 - CARGAISON FÉMININE
Réal. : Eugen York

 

1948 - HALLO FRÄULEN !
Réal. : Rudolf Jugert

 

1944 - INCONNU A L'ADRESSE

 

1943 - IMPOSTEUR .L'

 

1943 - ENFANTS D'HITLER .LES

 

1943 - CONVOI VERS LA RUSSIE

 

1943 - CINQ SECRETS DU DÉSERT .LES

 

1943 - ANGE DES TÉNÈBRES .L'

 

1942 - NUIT SANS LUNE .LA

 

1942 - HITLER'S MADMAN

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)