KAY KENDALL

Vue 11918 fois

Profession:
Actrice et dame de théâtre Britannique.

Date et lieu de naissance:
21-05-1926, à Withernsea, Yorkshire, Royaume-Uni.

Date et lieu du décès:
06-09-1959, à Londres, Royaume-Uni.
Elle est enterrée dans le cimetière de John's Church St, Church Row, Hampstead, au nord de Londres.

Cause du décès:
D'une leucémie à l'âge de 33 ans.

Nom de naissance:
Justine Kay Kendall McCarthy - Surnom : Katie.

État civil:
Mariée le 22 juin 1957 avec l'acteur : REX HARRISON - jusqu'à sa mort en 1959.

Liaison avec le second fils de Charlie Chaplin : SYDNEY EARLE CHAPLIN.

Taille:
(1m75)

Commentaires: 0

Anecdotes



Photo de 1952 avec : Kay Kendall et Kenneth Moore


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à KAY KENDALL

Source de : Movie Legends - Ajout de la vidéo le 18 juillet 2022 par Philippe de CinéMémorial

 



Kay Kendall et Rex Harrison


Kay Kendall figure, à partir de 1944, au générique de films tels que Champagne Charlie d'Alberto Cavalcanti, César et Cléopâtre de Gabriel Pascal, London Folies de Wesley Ruggles, Les Forbans de la nuit de Jules Dassin, Le Démon de la danse de Charles Crichton. Elle y croise d'autres débutantes (Diana Dors et Joan Collins dans, entre autres, Lady Godiva Rides Again de Frank Launder), et côtoie les stars David Niven et Margaret Rutherford.

Elle n'accède à un premier rôle que dans Les Femmes connaissent la musique (1953) et Fast and Loose (1954) avec pour partenaires Cesar Romero et Stanley Holloway, et surtout Toubib or not toubib de Ralph Thomas (1954), dont le rôle-titre est tenu par Dirk Bogarde. Dès lors elle partage la vedette des comédies Abdullah le Grand de et avec Gregory Ratoff, Un mari presque fidèle de Sidney Gilliat, mari incarné par Rex Harrison (alors marié avec Lilli Palmer), Simon et Laura de Muriel Box (1955) où Peter Finch est Simon.



Kay Kendall et Yul Brynner Dans le film de 1960 : Chérie Recommençons.


Kendall accède à la gloire hollywoodienne via l'épopée Les Aventures de Quentin Durward aux côtés de Robert Taylor. Puis elle interprète trois classiques de la comédie américaine (Les Girls de Cukor, Qu'est-ce que maman comprend à l'amour ? de Minnelli où elle retrouve Harrison, Chérie recommençons de Donen) qui l'imposent comme une reine du genre, avant de mourir tragiquement.

 

SES RÉCOMPENSES :


1958 - Pour le film : LES GIRLS - Golden Globe - Meilleure actrice d'un film musical - États-Unis.


Kay Kendall et Gene Kelly - Dans le film de 1957 : Les Girls.


 

Source : Wkipédia - Mise à jour le 18 juillet 2022 par Philippe de CinéMémorial.