HARRY MORGAN

Vue 9072 fois

Profession:
Acteur et réalisateur américain.

Date et lieu de naissance:
31-03.1915, à Détroit, Michigan, États-Unis.

Date et lieu du décès:
07-12-2011, à Los Angeles, Californie, États-Unis.
Il fut incinéré et ses cendres ont été remise à sa famille.

Cause du décès:
D'une pneumonie à l'âge de 96 ans.

Nom de naissance:
Harry Bratsburg. - Également connu sous : Henry Morgan.

État civil:
Au cours de sa vie, il se maria à 2 reprises et eut 4 enfants :

Marié le 01 septembre 1940 avec l'actrice : EILEEN ANN DETCHON - jusqu'au décès de Eileen en 1985.
Ils eurent quatre fils : Charles, Paul, Christopher et Daniel.

Marié le 17 décembre 1985 avec : BARBARA BUSHMAN QUINE - Jusqu'au décès d'Harry en 2011.

Taille:
(1m68)

Commentaires: 0

Anecdotes


Alan Alda, Mike Farrell et Harry Morgan - Dans : M*A*S*H


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à HARRY MORGAN

Source : Spanish Films - Ajout de la vidéo le 30 août 2021 par Philippe de CinéMémorial


Fils de Henry Bratsberg un mécanicien, et de Hannah (née Olsen), une femme au foyer, deux immigrants en provenance de Scandinavie. Né à Detroit dans l'État du Michigan aux Etats-Unis Harry Morgan voit le jour le 10 avril 1915. Il a un frère et une sœur Arnold et Marguerite.


Loretta Swit et Harry Morgan "M*A*S*H"


Il obtient son diplôme du lycée public de Muskegon, au Michigan dans la section Arts et divertissement. Il étudie ensuite le droit à l'Université de Chicago pour devenir avocat mais la grande dépression de 1929 le force à quitter l'école, faute de moyen financier.

Il a travaillé un moment comme vendeur, mais son intérêt pour la comédie l'amène à figurer sur scène avec un petit groupe de théâtre amateur à Washington, DC, ce qui l’amène sur les planches de Broadway avec un premier rôle en 1937 dans la production originale de « Golden Boy », de Clifford Odoets, une distribution qui comprend; Luther Adler, Karl Malden, Lee J. Cobb, Elia Kazan et John Garfield.

Petit gabarit 1m68, néanmoins il se défend par une voix assez autoritaire ce qui lui permet de s’imposer dans de nombreux films de guerre, des westerns et quelques figures plus conventionnelles dans les comédies.

Déniché par un découvreur de talent de la 20th Century, contrat en poche il débute en 1942, sous la direction de H. Bruce Himberstone avec le rôle d’un marine dans le drame de guerre « Les Gars de Tripoli »

Ses premières années ; où il est parfois crédité sous le du nom de Harry Morgan ou de Henry Morgan, il est limité à des rôles de soutient. Il commence à se faire remarquer avec le film de guerre « Porte-Avions X » (1944) de Henry Hathaway, il est l'enseigne Breinard à bord d'un bombardier en mission pour piéger la flotte Japonaise avec Don Ameche et Dana Andrews. Suivi d’un autre drame de guerre « Une cloche pour Adano » (1945) de Henry King, dans lequel il incarne le Capitaine N. Purvis aux cotés de Richard Conte, John Hodiak et William Bendix.

Dans un thriller gothique à l'ambiance morbide « Le château du dragon » (1946) de Joseph L. Mankiewicz il est Bleeker qui mène la révolte des fermiers qui versent de lourds impôts pour exploiter les terres d'un riche propriétaire terrien haineux et tyrannique (Vincent Price) dément il devient un assassin, il sera abattu.

Dans le drame criminel de Gordon Wiles « Un gangster pas comme Les autres « (1947) de Gordon Wiles il se distingue des autres personnages tels Barry Sullavan, Akim Tamiroff deux racketeurs ou encore John Irland par son rôle du charlatan Shorty qui est obsédé par Dorothy (Joan Lorring), une jeune vendeuse.

Sa filmographie s'enrichie de films de bonne facture, on le voit tenir le rôle d'un simple d'esprit dans le film noir de Frank Borzage « Le fils du pendu » (1948) avec dans les rôles principaux Gail Russell et Dane Clark en assassin.

Il est Garth un escroc qui s'abaisse à quelques méthodes peu recommandables afin de savoir où est caché un certain magot d'un cambriolage dans " J'ai grandi en prison" (1950) de Crane Wilbur avec entre autres Richard Basehart et Marilyn Maxwell.

De Lewis Allen « Echec au hold-up » (1951) témoin d'un meurtre, la sœur Augustine (Phyllis Calvert) reconnaît l'un des malfaiteurs (Harry Morgan), elle informe le commissaire Goddard (Alan Ladd) qui décide de s'infiltrer dans la bande qui projette de faire un hold-up.


Il campe un citoyen dans le cultissime « Le train sifflera trois fois » (1951) de Fred Zinnemann avec Gary Cooper qui fait face seul à la bande de Frank Miller (Ian MacDonald) avec Lee Van Cleef ,Grace Kelly, Katy Jurado et Thomas Mitchell ; puis un mafieux nommé innocent dans « Le bal des mauvais garçons » (1952) de Roy Del Ruth avec Broderick Crawford et Claire Trevor.

Il tient enfin un rôle plus affable celui de Lew un cavalier de rodéo, dans « Arène » (1953) de Richard Fleischer, Hob (Gig Young) se rend à un rodéo à Tucson, il est choqué de constater que son vieil ami Lew est maintenant réduit à faire le clown, après de nombreuses années à dresser des broncos, en voulant sauver Hob d'un taureau fou dans l'arène, Lew y perd la vie.

Il retrouve son terrain de prédilection avec les films de guerre : il campe le Major O.D. Hale dans le drame « Prisonnier de Guerre » (1954) d’Andrew Marton avec Ronald Reagan qui enquête sur la vie des prisonniers de guerre retenus en Corée avec Steve Forrest, Dewey Martin et Oskar Homolka ; le Sergent Bible un ingénieur de vol dans « Strategic Air Command » (1954) d’Anthony Mann où durant la Seconde Guerre mondiale il intègre une unité chargée de la sécurité aérienne des Etats-Unis la SAC dirigée par le lieutenant-colonel Robert Holland (James Stewart); le Sgt. Joseph C. Dusak, héros de la Seconde Guerre mondiale dans « Under Fire » (1957) de James Clark, accusé avec ses hommes de désertion, il est défendu par un avocat de l'armée le Lt. Steve Rogerson (Rex Reason) ; le Sergent Mike Michaelson dans « Commando de destruction » (1960) de Daniel Mann, sous les ordres du Major Baldwin (James Stewart) un commando est chargé de détruire les routes et les ponts pour retarder l'avancée des Japonais lors de la guerre du Pacifique ; le général Ulysses S. Grant dans le western « La conquête de l’Ouest » (1962) de Henry Hathaway et John Ford avec une pléiade de stars tels: James Stewart, John Wayne, Henry Fonda et Gregory Peck : le major Pott dans « Qu’as-tu fait pendant la guerre, Papa? » (1966) de Blake Edwards, le capitaine américain Cash (Dick Shawn) reçoit l’ordre d'envahir le village de Valerno en Sicile avec James Coburn, Aldo Ray et Carroll O'Connor.

Un style différent avec « Une sacrée fripouille » (1967) d’Irvin Kershner, il campe Le shérif Slade qui coiffe deux escrocs qui vivent de larcins et de rakettage (George C. Scott et Michael Sarrazin), Bonnie (Sue Lyon) aide le duo à s'évader, on assiste à une grande scène de poursuite en voitures. Dans une épopée mexicaine « Viva Max! » (1969) de Jerry Paris, le général mexicain (Peter Ustinov) traverse le Texas avec ses troupes pour reprendre Alamo aux Gringos, mais ils se heurtent à l'opposition du chef de la police locale (Harry Morgan) et du général (Jonathan Winters) de la Garde nationale du Département américain.

Il aborde les années 70 avec le rôle du Sénateur Clayburn Foss dans le superbe film de guerre signé Franklin J. Schaffner « Patton » (1970) interprété par George C. Scott. Le voici transformé en ange gardien, dans la comédie fantastique pour enfants « Charley et l'ange » (1973) de Vincent McEveety, l’ange rend visite à Charley (Fred MacMurray) un père de famille bourreau de travail qui néglige sa famille, l’ange lui annonce qu'il va bientôt mourir, dès lors Charley essaie de changer ses habitudes et d'être un meilleur mari et père avec le temps qu'il lui reste. Après cette parenthèse enfantine, Harry Morgan retrouve le rôle d’un Marshal dans « Le dernier des géants » (1976) de Don Siegel aux cotés de Lauren Bacall et John Wayne qui pour son dernier film prémonitoire il repart aux combats les armes à la main ce sera son chant du cygne.

Harry Morgan tourna de nombreuses téléfilms et séries pour le petit écran ; il interprète le Président Harry S. Truman dans « Les escaliers de la Maison Blanche » en 1979 mais sa plus mémorable série fut « MASH » de 1973 à 1983, où avec la voix désabusée, son humour tranchant, il campe le colonel T. Sherman Potter, commandant l'unité mobile 4077e Armée se déroulant dans un l'hôpital chirurgical militaire pendant la guerre de Corée. Son rôle lui a valu un Emmy Award du meilleur second acteur dans une série comique.

En 2006, Harry Morgan a été intronisé dans la salle des Great Western Performers au National Cowboy & Western Héritage Museum.



John Wayne et Harry Morgan dans le film de 1962 : La conquête de l'Ouest


De son premier mariage avec Eileen Ann Detchon en 1940 jusqu'à son décès en 1985 quatre enfants son nés, il épouse en seconde noce l'actrice Barbara Bushman en 1986 ils restèrent unis jusqu'au décès de l'acteur d'une pneumonie le 7 décembre 2011 à l'âge de 96 ans, incinéré et ses cendres ont été remise à sa famille…

Source : Gary Richardson - Fait le 30 août 2021 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie


Harry Morgan, Paul Stewart et Jack Webb - Dans le film de 1950 : Échec au hold-up


92 LONGS MÉTRAGES
_________________________________


1997 - FAMILLE À L'ESSAI .UNE
Réal : Fred Gerber

 

1987 - DRAGNET
Réal : Tom Mankiewicz

 

1979 - APPLE DUMPING GANG RIDES AGAIN .THE
Réal : Vincent McEveety

 

1978 - CHAT QUI VIENT DE L'ESPACE .LE
Réal : Norman Tokar

 

1976 - DERNIER DES GÉANTS .LE

 

1975 - APPLE DUMPLING GANG .THE

 

1972 - TROIS ÉTOILES… TRENTE-SIX CHANDELLES
Réal : Norman Tokar

 

1972 - CHARLEY ET L'ANGE
Réal : Vincent McEveety

 

1971 - DON QUICHOTTE DE L'OUEST .LE
Réal : Robert Butler

 

1970 - TUEUR MALGRÉ LUI
Réal : Burt Kennedy

 

1970 - SINGULIER DIRECTEUR .UN
Réal : Robert Butler

 

1969 - VIVA MAX !
Réal : Jerry Paris

 

1969 - PATTON
Réal : Franklin J. Schaffner

 

1968 - NE TIREZ PAS SUR LE SHÉRIF

 

1967 - SACRÉE FRIPOUILLE .UNE

 

1966 - BLONDE QUI PORTE BONHEUR .UNE

 

1966 - QU'AS-TU FAIT À LA GUERRE, PAPA ?

 

1965 - ENCOMBRANT MONSIEUR JOHN .L'
Réal : Jack Lee Thompson

 

1962 - CONQUÊTE DE L'OUEST .LA

 

1960 - RUÉE VERS L'OUEST .LA

 

1960 - PROCÈS DE SINGE
Réal : Stanley Kramer

 

1960 - COMMANDO DE DESTRUCTION
Réal : Daniel Mann

 

1959 - TOUT COMMENCE PAR UN BAISER
Réal : George Marshall

 

1957 - DEVANT L’ENNEMI

 

1956 - PETITE MAISON DE THÉ .LA

 

1956 - FOND DE LA BOUTEILLE .LE

 

1956 - CORDE EST PRÊTE .LA

 

1955 - POUR QUE VIVENT LES HOMMES

 

1955 - PEAU D'UN AUTRE .LA
Réal : Jack Webb

 

1955 - COUP DE FOUET EN RETOUR

 

1955 - STRATEGIC AIR COMMAND

 

1954 - ROMANCE SANS LENDEMAIN

 

1954 - PRISONNIER DE GUERRE

 

1954 - JE SUIS UN AVENTURIER

 

1954 - FORTY-NINERS .THE
Réal : Thomas Carr

 

1953 - ROMANCE INACHEVÉE
Réal : Anthony Mann

 

1953 - PORT DES PASSIONS .LE
Réal : Anthony Mann

 

1953 - MADONE GITANE .LA
Réal : Charles Walters

 

1953 - ARÈNE .L'

 

1952 - CHAMP FOR A DAY

 

1952 - TRAIN SIFFLERA TROIS FOIS .LE

 

1952 - TOUGHEST MAN IN ARIZONA .THE
Réal : R.G. Springsteen

 

1952 - SIGNAL DE L'ATTAQUE .LE
Réal : Harold F. Kress

 

1952 - DEUX DURS À CUIRE

 

1952 - BIG JIM MCLAIN

 

1952 - BAL DES MAUVAIS GARÇONS .LE
Réal : Roy Del Ruth

 

1952 - AFFAMEURS .LES

 

1951 - VOCATION SECRÈTE
Réal : William Dieterle

 

1951 - PUITS .LE
Réal : Leo C. Popkin et Russell Rouse

 

1951 - MES SIX FORÇATS
Réal : Hugo Fregonese

 

1951 - INEXORABLE ENQUÊTE .L'
Réal : Phil Karlson

 

1951 - FEMME AU VOILE BLEU .LA

 

1951 - WHEN I GROW UP

 

1951 - ÉCHEC AU HOLD-UP

 

1951 - CHEVALIER AU MASQUE DE DENTELLE .LE

 

1951 - BELLE DU MONTANA .LA

 

1950 - QUAND JE SERAI GRAND
Réal : Garson Kanin

 

1950 - MAIN QUI VENGE .LA
Réal : William Dieterle

 

1950 - CARTES SUR TABLE
Réal : Dorrell McGowan et Stuart E. McGowan

 

1950 - J'AI GRANDI EN PRISON

 

1949 - MARINS DE L'ORGUEILLEUX .LES

 

1949 - MARIAGE COMPLIQUÉ

 

1949 - MADAME BOVARY

 

1949 - FEU ROUGE

 

1949 - STRANGE BARGAIN

 

1949 - BLONDE DIABOLIQUE .LA
Réal : Preston Sturges

 

1948 - VILLE ABANDONNÉE .LA

 

1948 - SAXON CHARM .THE
Réal : Claude Binyon

 

1948 - NUIT DÉSESPÉRÉE .LA
Réal : Edwin L. Marin

 

1948 - GRANDE HORLOGE .LA

 

1948 - FILS DU PENDU .LE
Réal : Frank Borzage

 

1948 - ILS ÉTAIENT TOUS MES FILS

 

1947 - GANGSTER PAS COMME LES AUTRES .UN

 

1946 - MARIAGE MODERNE

 

1946 - CRIME DOCTOR'S MAN HUNT
Réal : William Castle

 

1946 - CHÂTEAU DU DRAGON .LE

 

1945 - IT SHOULDN'T HAPPEN TO A DOG

 

1945 - QUELQUES PART DANS LA NUIT
Réal : Joseph L. Mankiewicz

 

1945 - JOHNNY COMES FLYING HOME
Réal : Benjamin Stoloff

 

1945 - CLOCHE POUR ADANO .UNE
Réal : Henry King

 

1944 - FOIRE AUX ILLUSIONS .LA

 

1944 - ROGER TOUHY, GANGSTER

 

1944 - PORTE-AVION X

 

1944 - GENTLE ANNIE
Réal : Andrew Marton

 

1944 - VEILLE DE LA SAINT-MARC .LA

 

1943 - REQUINS D'ACIER

 

1943 - HAPPY LAND

 

1943 - ÉTRANGE INCIDENT .L'

 

1942 - RIVAGES DE TRIPOLI .LES
Réal : H. Bruce Humberstone

 

1942 - PISTE D’OMAHA .LA

 

1942 - LOVES OF EDGAR ALLAN POE .THE
Réal : Harry Lachman

 

1942 - CE QUE FEMME VEUT
Réal : Archie Mayo

 

45 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1997 - TROISIÈME PLANÈTE APRÈS LE SOLEIL
Série TV

 

1994 - REBELLE .LE
Série TV

 

1994 - INCIDENT IN A SMALL TOWN
Téléfilm

 

1992 - AGAINST HER WILL : AN INCIDENT IN BALTIMORE
Téléfilm

 

1990 - INCIDENT .THE
Téléfilm

 

1988 - 14 GOING ON 30
Téléfilm

 

1987 - YOU CAN'T TAKE IT WITH YOU
Série TV

 

1986 - BLACKE'S MAGIC
Série TV

 

1985 - CINQUIÈME DIMENSION .LA
Série TV

 

1984 - ARABESQUE
Série TV

 

1983 - MEURTRE AU CHAMPAGNE
Téléfilm

 

1983 - AFTER MASH
Série TV

 

1981 - RIVKIN : BOUNTY HUNTER
Téléfilm

 

1980 - SCOUT'S HONOR
Téléfilm

 

1980 - ROUGHNECKS
Téléfilm

 

1980 - MORE WILD WILD WEST
Téléfilm

 

1979 - YOU CAN'T TAKE IT WITH YOU
Téléfilm

 

1979 - RETOUR DES MYSTÈRES DE L'OUEST .LE

 

1979 - RACINES 2
Roots : The Next Generations
Téléfilm

 

1979 - BETTER LATE THAN NEVER
Téléfilm

 

1979 - BACKSTAIRS AT THE WHITE HOUSE
Téléfilm

 

1978 - MURDER AT THE MARDI GRAS
Téléfilm

 

1978 - MANEATERS ARE LOOSE !
Téléfilm

 

1978 - KATE BLISS AND THE TICKER TAPE KID
Téléfilm

 

1978 - CROISIÈRE S'AMUSE .LA
Série TV

 

1978 - BASTARD .THE
Téléfilm

 

1977 - MAGNIFICENT MAGICAL MAGNET OF SANTA MESA .THE
Téléfilm

 

1977 - EXO-MAN
Téléfilm

 

1975 - M*A*S*H
Téléfilm

 

1975 - LAST DAY .THE
Téléfilm

 

1974 - SIDEKICKS
Téléfilm

 

1972 - HEC RAMSEY
Téléfilm

 

1971 - FEMINIST AND THE FUZZ .THE
Téléfilm

 

1971 - ELLERY QUEEN : DON'T LOOK BEHIND YOU
Téléfilm

 

1971 - D.A. .THE
Série TV

 

1971 - CAT BALLOU
Téléfilm

 

1970 - BUT I DON'T WANT TO GET MARRIED !
Téléfilm

 

1969 - DRAGNET 1966
Téléfilm

 

1964 - KENTUCKY JONES
Série TV

 

1963 - WALL TO WALL WAR .THE
Téléfilm

 

1960 - PETE AND GLADYS
Série TV

 

1959 - INCORRUPTIBLES .LES
Série TV

 

1954 - DECEMBER BRIDE
Série TV

 

1951 - BADGE 714
Série TV

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)