DALIAH LAVI

Vue 6910 fois

Profession:
Actrice et chanteuse israélienne.

Date et lieu de naissance:
12-10-1942, à Moshav Shavey Zion, Palestine.

Date et lieu du décès:
03-05-2017, à Asheville, Caroline du Nord, États-Unis.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 76 ans.

Nom de naissance:
Daliah Levenbuch.

État civil:
Au cours de sa vie, elle se maria à quatre reprises et eut six enfants :

Mariée en juin 1962 avec : GIANFRANCO PIACENTINI - Divorcée

Mariée en 1967 avec : JOHN SULLIVAN - Divorcée en 1970
ils eurent un enfant.

Mariée en 1973 avec : PETER RITTMASTER - Divorcée le 15 avril 1976.
ils eurent un enfant.

Mariée le 31 juillet 1977 avec : CHUCK GANS - jusqu'au décès de Daliah en 2017.
Ils eurent quatre enfants.

Taille:
(1m70)

Commentaires: 0

Anecdotes


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Mort de l'actrice Daliah Lavi, la James Bond Girl Israélienne...

Connue principalement dans le monde germanique, l'artiste Israélienne avait tourné dans 28 longs-métrages avant de bifurquer vers une carrière de chanteuse.

L'ancienne actrice et chanteuse israélienne Daliah Lavi, qui avait notamment connu une carrière à succès en Allemagne, est décédée mercredi 3 mai à l'âge de 76 ans dans sa résidence en Caroline du Nord (sud-est des États-Unis), selon le journal local Citizen-Times. Elle s'était fait mondialement connaître en 1967, en jouant dans le James Bond Casino Royale, la «Nouvelle Arme Secrète» aux côtés de Peter Sellers, Orson Welles, Ursula Andress, Woody Allen, Jacqueline Bisset ou encore Jean-Paul Belmondo, qui y plantait un légionnaire français moustachu.


Sa carrière avait commencé à l'âge de 15 ans, avec un petit rôle dans «Hemsöborna», un film suédois peu connu en dehors du pays scandinave.

Puis, après une courte aventure de top model en Israël, l'artiste s'était lancée véritablement comme comédienne au début des années 1960.

Daliah Lavi parlait 5 langues: Allemand, Français, Italien, Hébreu et Espagnol.

Elle tournera dans 28 longs-métrages. Comme cela se pratiquait encore très largement à l'époque, elle a joué le rôle d'une jeune femme indienne dans l'un des films cultes de la série Winnetou.

Il s'agit de westerns très populaires dans tout le monde germanique, basés sur une série de romans de Karl May. Elle a aussi joué dans Lord Jim (1965), ou le médiocre western Catlow (1971) avec Yul Brynner, son dernier film.

Véritable polyglotte, Daliah Lavi parlait 5 langues: Allemand, Français, Italien, Hébreu et Espagnol.

Elle avait ensuite bifurqué vers une carrière de chanteuse en Europe, et principalement en Allemagne, là où elle était la plus connue.

Elle est décédée «paisiblement» dans sa résidence d'Asheville, en Caroline du Nord où elle habitait depuis 1992 avec son mari.

Elle avait six enfants et cinq petits-enfants, selon le Citizen-Times.

Source : Le Figaro/fr - Fait le 29 mai 2017 par Philippe de CinéMémorial.