CHRISTIANE MINAZZOLI

Vue 390 fois

Profession:
Actrice et comédienne française.

Date et lieu de naissance:
11-07-1931, à Paris dans le 17e arrondissement, en France.

Date et lieu du décès:
02-11-2014, à Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine, en France.

Cause du décès:
À la suite d'un cancer à l'âge de 83 ans.

Nom de naissance:
Christiane Yvette Minazzoli.

État civil:
Au cours de sa vie, elle se maria à 2 reprises et mère de deux enfants. :

Mariée en première noce en 1951 avec : NORBERT VERZOTTI - Divorcée en 1954.

Mariée en 1969 avec : PHILIPPE THOMAS - jusqu’au décès de l’actrice en 2014
Deux garçons sont nés de leur union, Benjamin et Sébastien.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes


Eddie Constantine avec Christiane Minazzoli.


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à CHRISTIANE MINAZZOLI

Source : Spanish Films - Ajout de la vidéo le 07 août 2021 par Philippe de CinéMémorial


Fille d'une mère française du Pas-de-Calais et d'un père Italien du Piémont, Christiane Yvette Minazzoli est née le 11 juillet 1931 à Paris. Un bel alliage qui lui donna l’élégance et la grâce d’une ravissante jeune fille au visage ovale, doté d’un petit nez légèrement retroussé et d’une opulente chevelure chatain clair.


Christiane Minazzoli et Maurice Biraud.


Christiane fit d’abord des études de danse classique au Conservatoire national de Paris avant de débuter au sein de la triomphante troupe des Branquignols emmenée par Robert Dhéry et Colette_Brosset. A 18 ans, on l’aperçoit pour la première fois à l’écran en danseuse dans « Branquignol » (1949) le premier film de Robert Dhéry. Deux ans plus tard elle est Madeleine un petit rôle non crédité dans le drame « Casque d' Or » de Jacques Becker, une tragédie à la beauté mélancolique, portée par l’inoubliable Simone Signoret et Serge Reggiani.

En 1952, du haut de ses 21 ans, diplômée du Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris, elle est engagée par Jean Vilar et Gérard Philipe dans la Troupe du Théâtre National populaire le TNP . Elle y restera onze ans, jouant les grands classiques à travers toute la France et sur les scènes du monde entier. Citons quelques mises en scène de Jean Vilar : « Dom Juan » de Molière (1953), « La Tragédie du roi Richard II » de William Shakespeare (1953), « Le Prince de Hombourg » d'Heinrich von Kleist (1956), « L'Avare de Molière » (1956), « Le Songe d'une nuit » d'été de William Shakespeare (1959), La Mort de Danton (1959) de Georg Büchner, « La Guerre de Troie n'aura pas lieu » (1963) de Jean Giraudoux.

Malgrè sa passion du théâtre, la grande comédienne ne délaisse pas pour autant le cinéma mais c’est avec parcimonie qu’elle reprend le chemin des studios. Elle retrouve Jacques Becker pour « Rue de l' Estrapade » (1952) avec un petit rôle de serveuse du café ; trois ans plus tard pour André Hunebelle, dans « Treize à table » elle est l'une des treize personnes invitée au réveillon de Noël ce qui déclenche diverses péripéties.

Christiane Minazzoli mettra sept ans pour revenir au cinéma avec une comédie policière « Les femmes d'abord » (1962) de Raoul André, Juliette dont le mari à été assassiné par un gang est menacée par un dangereux trafiquant de drogue (Jacques Harden) elle demande l'aide du détective Bobby (Eddie Constantine) qui après bien des aventures Bob finit dans les bras de Juliette. Elle retrouve Eddie Constantine dans le rôle de Lemmy Caution dans le thriller d'espionnage « A toi de faire, Mignonne » (1963), de Bernard Borderie, mais cette fois elle est du mauvais coté de la loi et se fait assassiner.


Son élégance lui vaut parfois des rôles d’aristocrates, comme La duchesse de Montpensier dans le film de cape et d'épée de Bernard Borderie « Hardi! Pardailan » (1963) avec Gérard Barray dans le rôle titre ; suivi du thriller d'espionnage « Passeport diplomatique, agent K8 » de Robert Vernay, (1964) fille d'un diplomate, Eva est chargée d'une mission anodine pour la Pologne, mais c'est un piège et la jeune fille se voit contrainte de travailler pour les espions de l'Est avec Roger Hanin et René Dary.

Elle se laisse entrainer dans la comédie légère avec « Les Malabars sont au parfum » (1965) de Guy Lefranc, elle est Valérie, l'agent E.22, envoyée par le ministère de l'agriculture pour constater l'invention de Michel (Jean-Marc Thibault) qui permet la production de 200 litres de lait avec sa vache nommée Dorothée : la voici mariée dans la comédie divertissante « La nuit infidèle » (1967) d’Antoine d' Ormesson, en couple depuis cinq ans avec Jérôme (André Oumansky), dans l'espoir de ranimer la flamme de son mari, ils passent une semaine de vacances en Camargue, mais épuisé par les randonnés Jérôme ne demande que son lit ; suivi de « L' Auvergnat et l' autobus » (1967) de Guy Lefranc, elle est Lisbeth la petite amie de Fernand Raynaud un paysan auvergnat naïf qui vient de toucher un héritage avec lequel il s'achète un autobus qui va lui causer de nombreuses mésaventures.

En 1968, Christiane Minazzoli quitte à nouveau les plateaux de cinéma et sera la vedette de l'émission « Au théâtre ce soir » réalisée par Pierre Sabbagh, participant également à de nombreux téléfilms ou séries télévisées .

Francis Perrin la sollicite pour sa comédie farfelue « Ca n'arrive qu' à moi » (1984), François Pépin malchanceux et maladroit fait la rencontre de Prudence la fille de Mr et Me Guilledou, (Bernard Blier et Christiane Minazzolil) un riche homme d'affaire, celle-ci, est poursuivie par des maîtres-chanteurs, et va l'emmener dans une folle poursuite aux péripéties spectaculaires.

Claude Chabrol lui offre en fin de carrière des rôles digne de son talent, dont « Betty » (1991), elle est la maman de Betty (Marie Trintignant) une fille paumée, mariée qui prend des amants et qui trouve dans l'alcool un compagnon fidèle. Et dans le mélodrame « L'enfer » (1993), elle assiste à la descente aux enfers de Paul (François Cluzet), un directeur d'hôtel qui développe des idées paranoïaques, sur l'infidélité de sa femme (Emmanuelle Béart), de plus en plus accroc à l’alcool, son obsession croissante se transforme en une folie qui se termine par une tragédie. Dans la comédie de Jean-Pierre Longval « Les deux papas et la maman » (1995), où elle joue la maman d’Arielle Dombasle qui stérile demande à son meilleur ami (Smaïn) de lui faire un don de sperme, Après cette dernière participation Christiane Minazzoli retourne au théâtre et se produit jusqu’en 2001.

Concernant sa vie privée, Christiane Minazzoli fut mariée en première noce avec Norbert Verzotti en 1951, le couple divorce en 1954 , elle convole ensuite avec Philippe Thomas de 1969 jusqu’au décès de l’actrice, deux garçons sont nés de leur union Benjamin et Sébastien qu’ils lui donnèrent la joie d’être une douce grand’mère.

Christiane Minazzoli, qui luttait depuis des années contre un cancer, s'éteint le 2 novembre 2014 à l'âge de 83 ans, elle repose au cimetière communal de Marnes-la-Coquette.

Une merveilleuse comédienne qui est entrée avec tous les honneurs dans la grande famille du théâtre, notamment à celle d'Avignon avec Jean Vilar et Gérard Philipe, une carrière théâtrale prolifique qui inévitablement a pris le pas sur sa carrière au cinéma.


Christiane Minazzoli et Daniel Gelin au TNP en 1960 dans "Erik XIV" de Strindberg


Source : Gary Richardson - Fait le 08 août 2021 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie


Christiane Minazzoli et Giani Esposito - Dans le film de 1965 : Le train bleu s'arrête 13 fois.

27 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
________________________________

 

1995 - DEUX PAPAS ET LA MAMAN .LES

 

1993 - ENFER .L'

 

1991 - BETTY

 

1990 - MADAME BOVARY

 

1988 - TROIS PLACES POUR LE 26

 

1985 - ÇA N'ARRIVE QU'À MOI

 

1975 - HISTOIRE D'O

 

1973 - JE SAIS RIEN MAIS JE DIRAI TOUT

 

1972 - HOMME LIBRE .UN

 

1969 - AUVERGNAT ET L'AUTOBUS .L'

 

1968 - NUIT INFIDÈLE .LA

 

1968 - FAITES DONC PLAISIR AUX AMIS

 

1966 - FEMME PERDUE .LA

 

1965 - MALABARS SONT AU PARFUM .LES

 

1964 - PASSEPORT DIPLOMATIQUE

 

1964 - LUCKY JO

 

1963 - HARDI ! PARDAILLAN

 

1963 - AVENTURES DE SALAVIN .LES

 

1963 - À TOI DE FAIRE, MIGNONNE

 

1962 - FEMMES D'ABORD .LES

 

1955 - TREIZE À TABLE

 

1954 - CADET ROUSSELLE

 

1953 - RUE DE L'ESTRAPADE

 

1953 - DES QUINTUPLÉS AU PENSIONNAT

 

1952 - MON CURÉ CHEZ LES RICHES

 

1951 - CASQUE D'OR

 

1949 - BRANQUIGNOL

 

SA PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

 

1997 - SANS CÉRÉMONIE
Téléfilm de Michel Lang

 

1993 - BOURGEOIS GENTILHOMME .LE
Téléfilm

 

1989 - SI GUITRY M'ÉTAIT CONTÉ
Série TV

 

1989 - DOSSIERS SECRETS DE L'INSPECTEUR LAVARDIN .LES
Épisode : Maux croisés de Claude Chabrol

 

1988 - VIE EN PANNE .LA
Série TV d'Agnès Delarive

 

1988 - CINQ DERNIÈRES MINUTES .LES
Épisode : La ballade de Menardeau de Maurice Frydland

 

1988 - M'AS-TU-VU ?
Série TV

 

1988 - CHÂTEAU AU SOLEIL .UN
Série TV de Robert Mazoyer

 

1985 - TEMPS DIFFICILES .LES

 

1985 - BRIGADE VERTE
Série TV de Gilles Grangier

 

1982 - NUIT DU GÉNÉRAL BOULANGER .LA
Téléfilm de Hervé Bromberger

 

1982 - NUIT DE MATIGNON .LA
Téléfilm de Georges Farrel

 

1982 - MALESHERBES, AVOCAT DU ROI
Téléfilm de Yves-André Hubert

 

1982 - COMME UN ROSEAU
Série TV d'Alain Dhénaut

 

1980 - JULIEN FONTANES, MAGISTRAT
Épisode : Une femme résolue - De Bernard Toublanc-Michel

 

1979 - EMMENEZ-MOI AU THÉÂTRE
Épisode : Le Canard à l'orange - D'André Flédérick

 

1978 - GRANDES CONJURATIONS .LES
Épisode : La Guerre des trois Henri - De Marcel Cravenne

 

1977 - CHANTECLER
Téléfilm de Jean-Christophe Averty

 

1976 - DÉSIRÉ
Téléfilm de Jeannette Hubert

 

1975 - DES CHRISTOFFEL VON GRIMMELSHAUSEN ABENTEUERLICHER SIMPLICISSIMUS
Série TV

 

1973 - SECONDE .LA

 

1973 - PROVOCATEUR .LE
Série TV de Bernard Toublanc-Michel

 

1972 - ÉVASIONS CÉLÈBRES .LES
Épisode : L'Évasion du duc de Beaufort - De Christian-Jaque

 

1970 - SONGE D'UNE NUIT D'ÉTÉ .LE

 

1968 - TURCARET
Téléfilm de Lazare Iglesis

 

1968 - DAME FANTÔME .LA
Téléfilm de François Gir

 

1968 - CINQ JOURS D'AUTOMNE
Téléfilm de Pierre Badel

 

1967 - MALICAN PÈRE ET FILS

 

1967 - COMTE YOSTER A BIEN L'HONNEUR .LE
Série Tv de 1967 à 1977

 

1966 - TROMPETTE DE LA BÉRÉSINA .LE
Série TV de Jean-Paul Carrère

 

1966 - TRAIN BLEU S'ARRÊTE 13 FOIS
Série TV d'Yannick Andréi - Épisode : Monaco

 

1966 - MORALE DE L'HISTOIRE .LA

 

1966 - GERFAUT
Série TV de François Gir

 

1966 - AVARE .L'
Téléfilm de Robert Valey

 

1965 - BOUQUET .LE
Téléfilm - De Jean-Pierre Marchand

 

1965 - ACCUSATEUR PUBLIC .L'
Téléfilm - De René Lucot

 

1963 - RUSTRES .LES
Téléfilm - De Jean Pignol

 

1963 - MAÎTRE DE BALLANTRAE .LE
Téléfilm - D'Abder Isker

 

1961 - LOIN DE RUEIL
Téléfilm - De Claude Barma

 

1959 - CRISTOBAL DE LUGO
Téléfilm - De Jean-Paul Carrère

 

1958 - MISÈRE ET NOBLESSE
Téléfilm - De Marcel Bluwal

 

1958 - DON JUAN .UN
Téléfilm - De Claude Dagues

 

1955 - TU NE M'ÉCHAPPERAS JAMAIS
Téléfilm - De Marcel Bluwal

 

1954 - BRIQUET .LE
Téléfilm - De Marcel Bluwal

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)