ALEXANDRE RIGNAULT

Vue 11785 fois

Profession:
Acteur et homme de théâtre français.

Date et lieu de naissance:
14-02-1901, à Paris 5e arrond, France.

Date et lieu du décès:
31-03-1985, à Saint-Mandé, Val-de-Marne, France.

Cause du décès:
Probablement de cause naturelle à l'âge de 84 ans.

Nom de naissance:
Alexandre Paul Rignault.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Alexandre Rignault est né le 14 février 1901 à Paris. Il fut d'abord un employé d'une compagnie de gaz avant de jouer dans une troupe de théâtre amateur avec laquelle il se produisit dans diverses pièces en province.

Figure familière du cinéma français, ce géant plus au moins débonnaire possède une solide formation théâtrale due à Louis Jouvet avec lequel , il entame dès 1926 une collaboration à la Comédie des Champs-Élysées : on peut le voir entre autres dans des mises en scène de Jouvet dans « Le Carrosse du Saint-Sacrement » de Prosper Mérimée ; « Le Revizor » (1927) de Nicolas Gogol; « Amphitryon 38 » (1929) de Jean Giraudoux; « Pétrus » (1933) de Marcel Achard et le célèbre « Knock ou le Triomphe de la médecine » (1935) de Jules Romains puis au théâtre de l'Athénée « Le Corsaire » (1938) de Marcel Achard ; « Ondine » (1939 de Jean Giraudoux. Il sera fidèle aux planches jusqu’en 1970, de l’Athénée aux Célestins en passant par le Théâtre Antoine, du Festival de Nanterre à celui d’Avignon, dans des spectacles mis en scène par Gaston Baty, Georges Vitaly ou encore de Robert Hossein.

Alexandre Rignault traverse aussi cinquante ans de cinéma français, accumulant plus de 130 seconds rôles, une cinquantaine de séries ou de téléfilms au petit écran et une trentaine de pièces de théâtre. Acteur d'une incroyable capacité à jouer la comédie, de part l'expression de son visage massif, son tempérament excessif, et sa carrure impressionnante.

Il est souvent voué aux rôles de brutes, de gangsters, de mauvais types, toute une panoplie de personnage peu recommandables. Il joue d’abord un critique d’art dans « La chienne » (1931) de Jean Renoir avec Janie Marèse qui va pousser Michel Simon au meurtre ; aux côtés de Louis Jouvet en joyeux drille dans une première version cinématographique de « Knock » (1933). C’est Julien Duvivier qui le révèle au grand public avec « La tête d’un homme » (1933) il campe un simple d'esprit accusé d’un meurtre, un coupable idéal destiné à la guillotine avec Harry Baur le commissaire Maigret, qui doute de sa culpabilité ; il impose sa personnalité massive dans « Justin de Marseille » (1934) où en chef de bande napolitain, il s’oppose à Justin un autre truand (Antonin Berval).

A quelques exceptions, on le spécialise dans des personnages bourrus, austères voire inquiétants citons ; « Liliom » (1934) de Fritz Lang, où il se paye une baston avec Charles Boyer ; dans « Les filles du Rhône » (1937) de Jean-Paul Paulin , il meurt au cours d’un duel au trident; il est le tonitruant roi Henri VIII d'Angleterre dans la comédie historique « François 1er » (1937) de Christian-Jaque, incarné par Aimé Simon-Girard avec Fernandel , et dans une atmosphère gothique envoûtante il joue un géant brutal dans « La charrette fantôme » (1939) de Julien Duvivier avec Louis Jouvet et Pierre Fresnay. Dans une comédie de mœurs « Volpone » (1940) de Maurice Tourneur, il incarne un capitaine vénitien déshérité par son vieux grigou de père (Charles Dullin) soucieux que son rejeton met le grappin sur sa fortune, avec Harry Baur dans le rôle titre, Louis Jouvet et Jacqueline Delubac.

Au nombre des belles crapules que le cinéma lui propose, on retiendra son rôle du pleutre Caderousse, marin envieux et criminel qui dénonce Edmond Dantès (Pierre Richard-Willm) dans « Le Comte de Monte Cristo » (1942) de Robert Vernay ; le monstrueux Morholt dans « L’éternel retour » (1943) de Jean Delannoy avec Jean Marais et Madeleine Sologne ; il est maléfique à souhait en maître d’école un ancien bagnard brutal et dangereux qui sera défiguré au vitriol dans « Les mystères de Paris « (1943) de Jacques De Baroncelli avec Marcel Herrand et Yolande Laffon ; il excelle dans le rôle de Rinaldo, redoutable sbire du sinistre Concini (Aimé Clariond), vaincu au terme d’un duel enflammé avec Jean Pâqui dans « Le Capitan » (1945) de Robert Vernay avec Pierre Renoir et Claude Génia. ; il est Goulatromba, le brigand fracassant de « Ruy Blas » (1947) de Pierre Billon avec Jean Marais, Marcel Herrand et Danielle Darrieux Julien Duvivier le ramène à un personnage plus tendre celui du papa gâteau mais ronchon de Dany Robin dans « La fête à Henriette » (1952) avec Michel Auclair.

Après cette parenthèse, il est le père violent et analphabète de Julien Sorel (Gérard Philipe) dans « Le rouge et le noir » (1954) de Claude Autant-Lara ; Il tient quelques rôles de policier comme l’inspecteur Juve dans « Fantomas » (1946) de Jean Sacha avec Marcel Herrand dans le rôle titre et sa suite « Fantômas contre Fantômas » (1948) de Robert Vernay avec Maurice Teynac dans le rôle titre ; et l’inspecteur débonnaire Corde dans le film d’horreur « Les yeux sans visage » (1959) de Georges Franju avec Pierre Brasseur et Alida Valli.

Un bon en avant pour signaler son rôle de concierge obséquieux dans « Pot-Bouille » (1957) ou le manager de boxe dans « Boulevard » (1960) de Julien Duvivier avec Pierre Mondy ; un fermier dans « Les vieux de la vieille » de Gilles Grangier avec l'insupportable trio Noël-Noël et Pierre Fresnay Jean Gabin . Jean Gabin qu’il retrouve dans « Le baron de l’écluse » (1959) de Gilles Grangier et dans « Le gentleman d’Epsom » (1962) du même réalisateur.

Les années suivantes, il tournera encore quelques perles avec la même présence rugueuse et familière, une quinzaine de films, principalement liées à son âge comme le grand-père exubérent dans « Les bijoux de famille » (1975) de Jean-Claude Laureux ou l’Oncle Eusèbe dans « Y a-t-il un Français dans la salle ? » (1982) de Jean-Pierre Mocky.

Alexandre Rignault est entré dans la légende des excentriques du cinéma, un acteur de second rôle incontournable qui a contribué à forger l'âge d'or du cinéma Français des années 30/50. Il décède à l'age de 84 ans le 31 mars 1985 Saint-Mandé dans le Val-de-Marne, un an après avoir cessé ses activités.

Source : Gary Richardson - Fait le 17 janvier 2021 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

137 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

1984 - PARTENAIRES

 

1983 - AMI DE VINCENT .L'

 

1982 - Y A-T-IL UN FRANÇAIS DANS LA SALLE

 

1981 - INDISCRÉTION .L'

 

1980 - T’INQUIÈTE PAS, ÇA SE SOIGNE !

 

1979 - MON ONCLE D'AMÉRIQUE

 

1979 - VILLE DES SILENCES .LA

 

1979 - FABULEUSES AVENTURES DU LÉGENDAIRE BARON DE MUNCHAUSEN .LES

 

1978 - BALCON EN FORÊT .UN

 

1978 - PARADIS DES RICHES .LE

 

1976 - DIABLE DANS LA BOÎTE .LE

 

1976 - À L'OMBRE D'UN ÉTÉ

 

1975 - NUMÉRO DEUX

 

1975 - IL FAUT VIVRE DANGEREUSEMENT

 

1974 - BIJOUX DE FAMILLE .LES

 

1974 - GUICHETS DU LOUVRE .LES

 

1972 - PAS FOLLE LA GUÊPE

 

1972 - LÂCHEZ LES CHIENNES

 

1971 - OEUF .L'

 

1971 - AUSSI LOIN QUE L'AMOUR

 

1967 - HOMME AUX CHEVEUX GRIS .L'

 

1965 - NUIT DES ADIEUX .LA

 

1965 - SENTINELLE ENDORMIE .LA

 

1965 - PAS DE PANIQUE

 

1964 - JOUR D'APRÈS .LE

 

1964 - ANGÉLIQUE, MARQUISE DES ANGES

 

1962 - SCORPION .LE

 

1962 - ROI DES MONTAGNES .LE

 

1962 - GENTLEMAN D'EPSOM .LE

 

1962 - CARILLONS SANS JOIE

 

1961 - DON CAMILLO MONSEIGNEUR !

 

1960 - VIEUX DE LA VIEILLE .LES

 

1960 - MARIE DES ISLES

 

1960 - BOULEVARD

 

1959 - YEUX SANS VISAGE .LES

 

1959 - BOSSU .LE

 

1959 - BARON DE L'ÉCLUSE .LE

 

1958 - DRÔLES DE PHÉNOMÈNES

 

1958 - MADAME ET SON AUTO

 

1957 - ROUTE JOYEUSE .LA

 

1957 - POT-BOUILLE

 

1957 - CLARA ET LES MÉCHANTS

 

1956 - AVENTURES DE TILL L'ESPIÈGLE .LES

 

1956 - BONJOUR JEUNESSE

 

1956 - QUAI DES ILLUSIONS

 

1956 - SORCIÈRES DE SALEM .LES

 

1956 - CAROTTES SONT CUITES .LES

 

1955 - AVENTURES DE GIL BLAS DE SANTILLANE .LES

 

1954 - ROUGE ET LE NOIR .LE

 

1954 - LEGUIGNON GUÉRISSEUR

 

1953 - PIÉDALU DÉPUTÉ

 

1953 - RETOUR DE DON CAMILLO .LE

 

1952 - CAPRICE DE CAROLINE CHÉRIE .UN

 

1952 - PIÉDALU FAIT DES MIRACLES

 

1952 - NOUS SOMMES TOUS DES ASSASSINS

 

1952 - FÊTE À HENRIETTE .LA

 

1952 - DANS LA VIE TOUT S'ARRANGE

 

1952 - BRELAN D'AS

 

1951 - PARDON MY FRENCH

 

1951 - DUEL À DAKAR

 

1951 - JOCELYN

 

1951 - COSTAUD DES BATIGNOLLES .LE

 

1951 - PLUS JOLI PÉCHÉ DU MONDE .LE

 

1950 - BIBI FRICOTIN

 

1950 - ANDALOUSIE

 

1950 - ZONE FRONTIÈRE

 

1950 - HOMME DE LA JAMAÏQUE .L'

 

1949 - MARTYR DE BOUGIVAL .LE

 

1949 - FURET .LE

 

1948 - FANTÔMAS CONTRE FANTÔMAS

 

1948 - SORCIER DU CIEL .LE

 

1948 - DIEUX DU DIMANCHE .LES

 

1948 - SOUVENIRS NE SONT PAS À VENDRE .LES

 

1947 - FORT DE LA SOLITUDE

 

1947 - RUY BLAS

 

1947 - ÉMILE L'AFRICAIN

 

1947 - NUIT SANS FIN

 

1947 - FANTÔMAS

 

1946 - TORRENTS

 

1945 - CAPITAN .LE

 

1945 - MONSIEUR GRÉGOIRE S'ÉVADE

 

1945 - RABOLIOT

 

1945 - MYSTÈRE SAINT-VAL .LE

 

1945 - DERNIER MÉTRO

 

1945 - CHRISTINE SE MARIE

 

1943 - COUP DE TÊTE

 

1943 - VOYAGEUR DE LA TOUSSAINT .LE

 

1943 - TORNAVARA

 

1943 - SOLEIL DE MINUIT .LE

 

1943 - SECRET DE MADAME CLAPAIN .LE

 

1943 - MYSTÈRES DE PARIS .LES

 

1943 - MADAME ET LE MORT

 

1943 - HOMME DE LONDRES .L'

 

1943 - ÉTERNEL RETOUR .L'

 

1943 - ADÉMAÏ BANDIT D'HONNEUR

 

1942 - MALARIA

 

1942 - COMTE DE MONTE-CRISTO .LE

 

1942 - PONTCARRAL, COLONEL D'EMPIRE

 

1942 - BIENFAITEUR .LE

 

1940 - VOLPONE

 

1940 - ÉCOLE DES FEMMES .L'

 

1939 - CAMPEMENT 13

 

1939 - TRADITION DE MINUIT .LA

 

1939 - SÉRÉNADE

 

1939 - CHARRETTE FANTÔME .LA

 

1939 - FORT-DOLORÈS

 

1939 - MUSICIENS DU CIEL .LES

 

1938 - OR DANS LA MONTAGNE .L'

 

1938 - CAFÉ DE PARIS

 

1937 - TRAGÉDIE IMPÉRIALE .LA

 

1937 - TOUR DE NESLE .LA

 

1937 - PURITAIN .LE

 

1937 - FRANÇOIS PREMIER

 

1937 - FILLES DU RHÔNE .LES

 

1937 - FEMME DU BOUT DU MONDE .LA

 

1937 - CITADELLE DU SILENCE .LA

 

1936 - TERRE QUI MEURT .LA

 

1936 - COURRIER SUD

 

1936 - SYMPHONIE DES BRIGANDS .LA

 

1936 - RÉPROUVÉS .LES

 

1936 - PUITS EN FLAMMES

 

1935 - ÉQUIPAGE .L'

 

1935 - CRIME ET CHÂTIMENT

 

1935 - BEAUX JOURS .LES

 

1934 - NUIT DE MAI

 

1934 - MARIA CHAPDELAINE

 

1934 - MAISON DANS LA DUNE .LA

 

1934 - LILIOM

 

1932 - FANATISME

 

1934 - JUSTIN DE MARSEILLE

 

1934 - AVENTURIER .L'

 

1933 - ORDONNANCE .L'

 

1933 - MILLE ET DEUXIÈME NUIT .LA

 

1933 - KNOCK

 

1933 - ASSOMMOIR .L'

 

1932 - TÊTE D'UN HOMME .LA

 

1931 - CHIENNE .LA

 

1 COURT MÉTRAGE :
____________________________________________

1935 - CONSCIENCE

Court métrage de Robert Boudrioz

 

54 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1985 - CHÂTEAUVALLON
Série TV

 

1984 - JACQUES LE FATALISTE ET SON MAÎTRE
Téléfilm

 

1983 - PÈRE NOËL ET FILS
Téléfilm

 

1983 - AMOURS ROMANTIQUES .LES
Série TV

 

1982 - CANARD SAUVAGE .LE
Téléfilm

 

1981 - MON MEILLEUR NOËL
Série TV

 

1980 - PEAU DE CHAGRIN .LA
Téléfilm

 

1980 - GRÊLE .LA
Téléfilm

 

1980 - GARDIENNE .LA
Téléfilm

 

1980 - AMOURS DES ANNÉES FOLLES .LES
Série TV

 

1980 - AÉROPORT : CHARTER 2020
Téléfilm

 

1979 - GRANDES CONJURATIONS .LES
Téléfilm

 

1978 - TEMPS DES AS .LE
Série TV

 

1978 - PROFESSEUR D'AMÉRICAIN .UN

 

1977 - LUNE PAPA .LA
Série TV

 

1977 - FAMILLE CIGALE .LA
Série TV

 

1975 - SALAVIN
Téléfilm

 

1975 - PREUVE PAR TREIZE .LA
Série TV

 

1975 - PRÉTENDANTS DE MADAME BERROU .LES
Téléfilm

 

1975 - DAME DE L'AUBE .LA
Téléfilm

 

1975 - CARDINAL DE RETZ .LE
Téléfilm

 

1974 - SULTAN À VENDRE
Téléfilm

 

1974 - FOL AMOUR DE MONSIEUR DE MIRABEAU .LE
Série TV

 

1974 - ÉTRANGER D'OÙ VIENS-TU ?
Série TV

 

1974 - CHÉRI-BIBI
Série TV

 

1973 - TYRAN SOUS LA PLUIE .UN
Série TV

 

1973 - TROIS MORTS .LES
Téléfilm

 

1973 - PORTEUSE DE PAIN .LA
Série TV

 

1973 - PIERRE ET JEAN
Téléfilm

 

1973 - MOLIÈRE POUR RIRE ET POUR PLEURER
Série TV

 

1973 - LUCIEN LEUWEN
Série TV

 

1973 - LÀ-HAUT, LES QUATRE SAISONS
Série TV

 

1972 - ROIS MAUDITS .LES
Série TV

 

1972 - MARE AU DIABLE .LA
Téléfilm

 

1972 - LUI
Téléfilm

 

1972 - FIGARO-CI, FIGARO-LÀ
Téléfilm

 

1972 - BRUNE AUX YEUX BLEUS .UNE
Téléfilm

 

1972 - BOUSSARDEL .LES
Série TV

 

1971 - QUENTIN DURWARD
Série TV

 

1971 - PRUSSIEN .LE
Téléfilm

 

1971 - MAISON DES BOIS .LA
Série TV

 

1971 - DOSSIERS DU PROFESSEUR MORGAN .LES
Série TV

 

1970 - FENÊTRE .LA
Téléfilm

 

1969 - D'IBERVILLE
Série TV

 

1969 - CAFÉ DU SQUARE
Série TV

 

1968 - CONTES DU CHAT PERCHÉ .LES
Série TV

 

1968 - CINQ DERNIÈRES MINUTES .LES
Série TV

 

1967 - JEAN DE LA TOUR MIRACLE
Série TV

 

1966 - ILLUSIONS PERDUES
Série TV

 

1965 - MON ROYAUME POUR UN LAPIN
Téléfilm

 

1963 - ROUTE .LA
Série TV

 

1962 - FACE À FACE
Série TV - Épisode de (L'inspecteur Leclerc enquête)

 

1962 - INSPECTEUR LECLERC ENQUÊTE .L'
Série TV

 

1961 - DÉESSE D'OR .LA
Série TV

 

1951 - JOUEURS .LES
Téléfilm

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)