CATHERINE, OU LA VIE SANS JOIE

Vue 198 fois

Titre Orig. : CATHERINE, OU LA VIE SANS JOIE

Version: 1924 - France - Noir et Blanc - Muet - 82 Minutes.


Avec la participation pour certains résumés : Cinefiches.com
Sujet: Catherine Ferrand, une orpheline, travaille comme bonne chez Georges Mallet, maire et député de Varance dans le Midi de la France. Parce qu'elle doit récupérer des clés lors d'une réception, Catherine découvre la médiocrité de la « haute société » qui se moque d'elle. Le maire la console mais les commérages et la jalousie de sa femme la forcent à s'en aller. La jeune fille est accueillie par Mme Laisné, sœur de Georges Mallet, qui vit à Nice. Cette femme a un fils tuberculeux, Maurice. Les deux jeunes gens tombent amoureux, mais pendant les fêtes de carnaval, le jeune garçon meurt dans les bras de la jeune fille. La famille la chasse de la maison. À la recherche d'un autre emploi, elle manque de tomber dans les griffes d'Adolphe, un maquereau de Nice. Catherine retourne alors à Varance où Mallet l'embauche comme secrétaire. Sa femme se sépare de lui et les électeurs lui deviennent hostiles. Afin de ne pas lui causer plus de torts, Catherine quitte le pays. Elle monte dans un tramway qui, privé de la direction du conducteur, roule droit vers un précipice. Parti à sa recherche, Mallet arrive juste à temps et sauve Catherine d'une fin tragique. Il renonce à sa carrière politique pour rester avec elle...

DISTRIBUTION TECHNIQUE

Réal : Jean Renoir et Albert Dieudonné
Scén : Jean Renoir
Scén+ : Pierre Lestringuez
Genre : Drame
Producteur(s) : Jean Renoir et Pierre Braunberger
Photos de : Jean Bachelet et Alphonse Gibory
Montage de : Jean Renoir
Distributeur : Etablissements Georges Petit
Décors de : Leopardi de Boyon
Dialogue de : Jean Renoir
Adaptation de : Jean Renoir

Distribution des rôles

CATHERINE HESSLING : CATHERINE FERRAND
ALBERT DIEUDONNÉ : MAURICE LAISNÉ
EUGÉNIE NAU : MADAME LAISNÉ
LOUIS GAUTHIER : GEORGES MALLET
MAUD RICHARD : MADAME MALLET
PIERRE CHAMPAGNE : LE FILS MALLET
PIERRE PHILIPPE : ADOLPHE, LE MAQUEREAU
GEORGES TEROF : GÉDÉON GRAVE
JEAN RENOIR : SOUS-PRÉFET
OLÉO : UNE PROSTITUÉE
PIERRE BRASSEUR : HOMME DE L'APPAREIL À SOUS
RAYMOND GUÉRIN-CATELAIN :
CLAUDE MOORE :
ANDRÉ CERF :
RENÉ KOVAL :
PIERRE BRAUNBERGER :
RAYMOND TURGY :
KARL HARBACHER :


Video