LAISSE ALLER, C'EST UNE VALSE

Vue 4090 fois

Version: 1970 - France - Couleurs -100 Min.


Avec la participation pour certains résumés : Cinefiches.com
Sujet: À sa sortie de prison, Serge Aubin est attendu par une bande désireuse de savoir où se trouvent les bijoux volés. D'un pas tranquille, Serge se dirige vers le café le plus proche. Il a le temps d'y rencontrer son complice et de mettre au point un plan de défense. Puis, Serge, entouré de ses poursuivants, gagne un immeuble parfaitement gardé, où il subit un interrogatoire. Malgré l'utilisation d'électrochocs, de bains forcés, Aubin n'a qu'une réponse : "Santini". Pendant ce temps, la femme de Serge, qui vit avec Carlos, le chef de la bande, s'inquiète ; elle ne désire pas que son mari soit brutalisé, mais elle sait qu'il a juré de la tuer..

DISTRIBUTION TECHNIQUE

Réal : Georges Lautner
Scén : Georges Lautner
Scén+ :Bertrand Blier
Genre : Comédie policière
Producteur : Alain Poiré
Distribution : Gaumont
Dialogues de : Bertrand Blier et Georges Lautner

Distribution des rôles

Mireille Darc : Carla
Jean Yanne : Serge Aubin
Bernard Blier : Commissaire Caillaud
Michel Constantin : Michel
Rufus : Ferglough, le prof d'anglais
Jess Hahn : Congo
Venantino Venantini : Tosca
René Clermont : Le divisionnaire
Paul Preboist : Rollas
Philippe Castelli : Directeur de la prison
Coluche : Patron du café
Daniel Prévost : Pierre
Jean-Michel Ribes : Carlo
Philippe Khorsand : Homme de Varèse
Andréa Ferréol : Extra (Non confirmé - Non crédité)
Claude Melki : Le policier chauffeur de Caillaud (Non crédité)
Robert Berri :


Video