QUATRE CENTS COUPS .LES

Vue 2316 fois

Version: 1959 - France - Noir et Blanc - 93 Min.


Avec la participation pour certains résumés : Cinefiches.com
Sujet: Ce film est dédié à André Bazin (décédé en novembre 1958)

À Paris, Antoine Doinel, 14 ans, a des ennuis avec son maître d'école. Il sèche les cours et surprend sa mère avec un amant. Il fait une fugue et se réfugie chez son copain René. Ses parents désarmés multiplient les maladresses. Antoine vole une machine à écrire, se fait pincer en la rapportant, échoue dans un centre d'observation pour mineurs délinquants. Il s'échappe et va découvrir la mer.

Les 400 coups obtient le grand prix de la mise en scène au festival de Cannes 1959, le prix Joseph Burstyn, meilleur film étranger de 1959 aux États-Unis), le prix de la critique new-yorkaise, meilleur film étranger 1959), le prix Méliès 1959 avec (Hiroshima mon amour, d'Alain Resnais). Il est nommé pour l'oscar dans la catégorie (Meilleur scénario original) en 1959.


DISTRIBUTION TECHNIQUE

Réal : Francois Truffaut
Scén : Jean Luc Godard
Scén+ :Adapt+Prod+Dial+Interprétation : François Truffaut
Genre : Drame
Assistant réalisateur : Philippe de Broca
Musiques de : Jean Constantin
Photos de : Henri Decaë
Distributeur : Cocinor

Distribution des rôles

Jean-Pierre Léaud : Antoine Doinel
Albert Remy : Le beau-père
Claire Maurier : La mère
Patrick Auffay : René Bigey
Georges Flamant : Mr Bigey
Yvonne Claudie : Mme Bigey
Robert Beauvais : Directeur d'école
Pierre Repp : Professeur d'anglais
Guy Decomble : Le professeur
Claude Mansard : Juge d'instruction
Henri Virlojeux : Gardien de nuit
Richard Kanaian : Abbou
Jeanne Moreau : La jeune femme au chien
Jean-Claude Brialy : Simple apparition
François Truffaut :
Jacques Monod :


Video