RUE DE L'ESTRAPADE

Vue 1309 fois

Version: 1953 - France - Noir et Blanc - 85 Min.


Avec la participation pour certains résumés : Cinefiches.com
Sujet: Au cas où l'on serait encore rivé sur les grands classiques de Jacques Becker, voici, car il est encore temps, une petite merveille qui déride le vaudeville sur le ton de la comédie américaine. Françoise est mariée à Henri Laurent, le grand pilote automobile. Elle l'aime. Il l'aime. Mais alors qu'elle court les boutiques de grands couturiers, son sport favori, elle apprend que son pilote de mari, lui, ne court pas seulement les grands prix automobile. Outragée, elle quitte sa salle des trophées et part s'installer dans un meublé rue de l'Estrapade, rue de l'escapade devrions-nous dire. Là, entre en course un jeune et séduisant musicien bohème. Mais le mari est bien décidé à regagner celle qui reste le moteur de sa vie… Décidément, Becker est le Hawks du cinéma français, passant du polar à la comédie avec une maîtrise qui devrait enterrer définitivement l'étiquette de cinéaste social qui lui colle à la peau. Il est peut-être le plus méconnu des cinéastes français connus ; son œuvre et son style sont pourtant capitaux, faisant le pont entre la Nouvelle Vague et Renoir.


DISTRIBUTION TECHNIQUE

Réal : Jacques Becker
Scén : Jacques Becker
Scén+ : Annette Wademant
Genre : Comédie romantique
Producteur délégué : François Chavane
Musiques de : Marguerite Monnot et Georges Van Parys
Photo de : Marcel Grignon
Distributeur : Cinédis

Distribution des rôles

Daniel Gelin : Robert
Anne Vernon : Isabelle
Louis Jourdan : Henri Laurent
Jean Servais : Jacques Christian
Micheline Dax : Denise
Michel Flamme : Patrick
Jacques Morel : Marcel
Marcelle Praince : Mme Fourcade
Jean Ozenne : Le concierge
Henri Belly : Freddy
Pâquerette : Mme Pommier
Fernand Rauzéna : Simon
Claude Larue : Corinne
Marcel Rouzé : Le locataire furieux
Lucienne Legrand : La vendeuse
Jean Valmence : Roland
Claude Berri : Simple apparition
Françoise Honorat :
Denise Precheur :


Video