XAVIER GELIN

Vue 4572 fois

Profession:
Acteur, producteur, scénariste et réalisateur français.

Date et lieu de naissance:
21-06-1946, à Paris, France.

Date et lieu du décès:
02-07-1999, à Paris, France.
Xavier Gélin est enterré au cimetière du Montparnasse.

Cause du décès:
D'un cancer des poumons à l'âge de 53 ans.

Nom de naissance:
Xavier Malo Gélin.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 1

Anecdotes

Xavier Gélin est le fils de Daniel Gélin et Danièle Delorme, le petit-fils d’André Girard, le demi-frère de Maria Schneider, Manuel Gélin et Fiona Gélin et le père de Hugo Gélin.

De 1976 à 1980, il participe aux productions d'Yves Robert et Danièle Delorme à la Guéville, leur maison de production, dans des films tels que Un éléphant ça trompe énormément ou Nous irons tous au paradis d'Yves Robert.

il créera sa propre société nommé "Hugo Films", où il produit "Qu’est-ce qui fit courir David ?" d’Elie Chouraqui ou encore "La lectrice" de Michel Deville. Pour la télévision il produit en 1994 la série "Madame le Proviseur".
De 1981 à 1997, il sera le scénariste de 3 films : 81 "Signé Furax", 83 "Coup de jeune", 97 "L’Homme idéal".
1983 et1997, il réalisa deux films, le premier "Signé Furax" et le second "L'homme idéal".

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Xavier Gélin et Stéphane Marsil dirigent ensemble la société Hugo Films, fondée en 1981 par Gélin, et sous la bannière de laquelle ont été produits Lune de miel de Patrick Jamain, Tant qu'il y aura des femmes, Les Cigognes n'en font qu'à leur tête et Promotion canapé de Didier Kaminka, Mister Frost de Philippe Setbon et Loulou Graffiti de Christian Lejalé.

Né à Paris en 1946, fils de Daniel Gélin et Danièle Delorme, Xavier Gélin a fait ses études secondaires à Paris et aux Etats-Unis. De 1960 à 1968, il travaille comme assistant réalisateur auprès d'Yves Robert, Pierre Etaix, Terence Young, Vincente Minnelli, John Flynn, George Stevens, etc.

Devenu acteur à vingt ans, il tourne notamment pour Michel Deville (L'Ours et la poupée), Philippe de Broca (Le Diable par la queue) et Gérard Oury (Les Aventures de Rabbi Jacob) et se produit au théâtre (« La Fin de l'Eté », « Le Knack », « La Sirène de l'Oncle Sam ») et à la télévision (« Candide » de Claude Santelli, « Un enfant dans la ville », avec Michel Fugain, etc.).

Xavier Gélin avec son épouse Daniele Gélin et a droite Daniele Delorme. Photo de purepeople.com

 

Après avoir produit et animé « C'est ma planète » sur Europe 1, Xavier Gélin participe de 1976 à 1980 aux productions d'Yves Robert et Danièle Delorme à La Guéville : Un éléphant ça trompe énormément, Nous irons tous au paradis et Courage fuyons d'Yves Robert, Un étrange voyage d'Alain Cavalier, La Drôlesse et La Fille prodigue de Jacques Doillon. Gérant de la société La Guéville Etranger jusqu'en 1980, il y assure l'expoitation d'une trentaine de films, dont Sauve qui peut (la vie) de Godard, Le Bal d'Ettore Scola et Les Quarantièmes rugissants de Christian de Challonge.

Xavier Gélin a exercé en outre, pendant trois ans, les fonctions de Directeur Général du Groupe AAA et dirigé son secteur de production; Parmi une cinquantaine de films, citons : Le Dernier empereur, Le Grand chemin, La Lectrice et Mauvais sang.

Il a adapté en 1979 avec Marc Simenon « Signé Furax », d'après l'œuvre de Pierre Dac et Francis Blanche et a signé en 1992 son premier long métrage : Coup de jeune, avec Jean Carmet, Anémone, Patrick Chesnais, Martin Lamotte et Daniel Gélin.

Xavier Gélin est décédé le 2 juillet 1999 à Paris.

 

Source : http://cinema.nouvelobs.com - Fait le 08 juin 2014 par Philippe de CinéMémorial.

 

commentaires (1)

hugongerard

16-06-2014 13:24:56

Merci , Philippe pour la page Xavier Gélin .