W.S. VAN DYKE

Vue 4059 fois

Profession:
Réalisateur, assistant réalisateur et producteur américain

Date et lieu de naissance:
21-03-1889, à San Diego, Californie, États-Unis.

Date et lieu du décès:
05-02-1943, à Brentwood, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
C'est suicidé à l'âge de 53 ans.

Nom de naissance:
Woodbridge Strong Van Dyke II - aussi connu sous le nom de : Woody Van Dyke.

État civil:
Au cours de sa vie, il s'est marié à 2 reprises :

Marié en 19?? avec : ZINA VAN DYKE - jusqu'en 1930.

Marié le 26 février 1935 avec : RUTH MANNIX - jusqu'au décès de Woody le 05 février 1943.
Ils eurent 3 enfants.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Fils d'une pianiste de concert devenue comédienne et d'un avocat mort quelques jours après sa naissance.

W.S. Van Dyke exerce divers métiers comme chercheur d'or et bûcheron, avant de débuter comme et assistant et interpréte de D.W. Griffith sur le tournage d'Intolérance en 1915.

D'abord réalisateur à l'époque du muet, il réalise deux classiques dans les années 1930 : la première adaptation à l'écran de Tarzan (Tarzan, l'homme singe, avec Johnny Weissmuller dans le rôle titre).

De 1938 à 1941 il associe son nom au couple chantant Jeanette MacDonald et Nelson Eddy dans plusieurs films.

Par la suite, il fait tourner les stars de Hollywood : Clark Gable, Joan Crawford, Spencer Tracy, William Powell, Myrna Loy, Ingrid Bergman… Il réalise également plusieurs films musicaux avec Jeanette MacDonald.

À partir de 1938, il signe tous ses films Van Dyke II. On ne sait toujours pas pourquoi.

Technicien hors pair, il termine volontiers les films des autres.

Il met fin à ses jours en 1943, après avoir appris qu'il était atteint d'un cancer et que ses jours étaient comptés.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

W.S. Van Dyke, de son vrai nom Woodbridge Strong Van Dyke II, naît le 21 mars 1889 à San Diego, en Californie.

Fils d'une pianiste de concert devenue comédienne et d'un avocat mort quelques jours après sa naissance, Woodbridge deviendra Woody Strong Van Dyke.

 

il est désigné pour diriger en 1932 l'adaptation parlante de "Tarzan, L'Homme Singe" avec Johnny Weissmuller et Maureen O'Sullivan.

 

Après avoir exercé divers métiers (chercheur d'or, bûcheron), il débute au cinéma en 1915 comme l'un des 6 assistants de D.W.Griffith sur son projet rocambolesque : "Intolérance".

En 1917, il devient réalisateur et se spécialise très vite dans les thrillers et les films d'aventures. Au cours de sa carrière, il dirigera une 40aine de films à petit budget jusqu'à la naissance du parlant.

Après avoir tourné un des 6 westerns avec Buck Jones pour les studios Fox, il entre en 1926, sur l'invitation d'Irving Thalberg, à la MGM, compagnie à laquelle il demeurera fidèle jusqu'à la fin de sa carrière.

Il se fait remarquer par une série de westerns relativement pro-indiens comme "Œil De Faucon" et "Les Écumeurs De La Prairie", avec le personnage vedette : le colonel Tim McCoy. C'est sans doute pour cette raison qu'il est choisi en 1928 pour se rendre à Tahiti et terminer "Ombres Blanches" commencé puis abandonné par Robert Flaherty pour raison de santé.

Le film décrit la détérioration de la culture polynésienne par l'homme blanc et prône l'amour interracial. Le film sera un succès et lancera la mode des documentaires romancés et exotiques tournés en extérieurs réels.

Devenu le type même du cinéaste aventurier et excentrique, Van Dyke enchaîne avec "Chanson Païenne" avec Ramon Novarro. Sa dernière tentative en ce domaine sera "Esquimaux" (1933) tournés en Alaska, à proximité du détroit de Béring.

Entre-temps en 1931, il a tourne au Kenya et au Tanganyika "Horn Le Trafiquant" qui sera l'un des 1ers et des plus célèbres films de jungle aventures. On comprend pourquoi il est désigné pour diriger en 1932 l'adaptation parlante de "Tarzan, L'Homme Singe" avec Johnny Weissmuller et Maureen O'Sullivan. Précurseur des films extérieurs, il devient un spécialiste du tournage en décors fabriqués. L'année suivante, il remporte un Oscar pour la réalisation de "La Dame Et Le Toréador". En 1934, il signe "Un Drame A Manhattan" ainsi que "L'Introuvable" lancera le couple Myrna Loy/William Powell et marquera les débuts de ce que les Américains appellent la screwball comedy (dont Carole Lombard fut l'égérie).

 

Couple célèbre du cinéma : Jeanette MacDonald et Eddy Nelson, qui tournerons plusieurs films sous la directions de Van Dyke

 

Par la suite, le réalisateur met en scène 3 autres épisodes de cette série fort populaire : "Nick Gentleman Détective" (1936), "Nick Joue Et Gagne" (1939) et " L'Ombre De L'introuvable " (1941).

En 1935, Van Dyke s'essaie à l'opérette filmée : il en tournera 5 qui seront autant de succès avec le couple vedette Jeanette MacDonald et Nelson Eddy comme "Rose-Marie" (1936) ou encore "Ma Femme Est Un Ange". En 1939, il sauve l'actrice Jeanette MacDonald qui tenta de se suicider après qu'elle ait appris que l'acteur Nelson Eddy (1901-1967) se soit marié.

C'est l'un des 5 cinéastes les mieux payés d'Hollywood : de 1932 à 1940 avec 22 films à succès ! Pionnier dans beaucoup de genres, il a également dirigé l'un des 1ers films-catastrophes en mettant en scène le grand tremblement de terre de 1906 dans "San Francisco" (1936) avec Clark Gable, Spencer Tracy et Jeanette MacDonald.

À l'époque de sa gloire, précurseur dans bien des domaines, il tourne sans discontinuer aussi bien des comédies que des films en costumes ou des films policiers. Il dirige volontiers certaines scènes d'action pour "Le Prisonnier De Zenda" (1937) avec Ronald Colman, Madeleine Carroll, Raymond Massey, Mary Astor, David Niven et Douglas Fairbanks Jr ou complète et signe un film commencé par l'un de ses collègues comme "La Proie Du Mort".

Officier de réserve dans les Marines, il participe activement, dès 1940, à l'entraînement des troupes, mais à sa grande déception, sera réformé pour grave déficience cardiaque à l'entrée en guerre de l'Amérique.

En 1943, il commence le tournage des "Fils Du Dragon" (1944) en Californie, mais trop fatigué, il doit renoncer au voyage en Chine pour tourner les extérieurs. Il entreprend ensuite le tournage de "Gentle Annie" (1944), qui sera également interrompu pour des raisons de santé.

En réalité, depuis 1942, le réalisateur sait qu'il souffre de problèmes cardiaques et qu'il est en train de mourir d'un cancer. C'est la raison pour laquelle il mit prématurément fin à ses jours.

 

W.S. Van Dyke avec son épouse Ruth Mannix et leurs enfants en 1937.

 

Au cours de sa vie, il s'est marié à 2 reprises :

Zina Van Dyke de 19?? jusqu'en 1930.

Ruth Mannix du 26 février 1935 jusqu'à son décès le 5 février 1943. Ils eurent 3 enfants.

W.S. Van Dyke s'est suicidé le 5 février 1943 à Brentwood, en Californie.

Louis B. Mayer découvrit le corps sans vie de l'un de ses réalisateurs favoris et fut particulièrement secoué d'avoir perdu un ami comme lui.

 

Source : Vargen57 - Fait le 10 février 2013 par Philippe de CinéMémorial.

 

Retrouvez son étoile au Walk of Fame au numéro 6141 sur Hollywood Boulevard.

 

Filmographie

 

84 LONGS MÉTRAGES COMME RÉALISATEUR
_________________________________

 

1942 - VOYAGE POUR MARGARET .LE

 

1942 - MA FEMME EST UN ANGE

 

1942 - CAIRO

 

1941 - QUAND UNE FEMME S'EN MÊLE

 

1941 - PROIE DU MORT .LA

 

1941 - OMBRE DE L'INTROUVABLE .L'

 

1941 - DR. KILDARE'S VICTORY

 

1940 - MONSIEUR WILSON PERD LA TÊTE

 

1940 - DOUCE AMÈRE

 

1939 - TRAFIC D'HOMMES

 

1939 - NICK JOUE ET GAGNE

 

1939 - CETTE FEMME EST MIENNE

 

1939 - MONDE EST MERVEILLEUX .LE

 

1938 - MARIE-ANTOINETTE

 

1938 - ANDY HARDY S'ENFLAMME

 

1938 - AMANTS

 

1937 - VALET DE COEUR

 

1937 - ROSALIE

 

1937 - ON LUI DONNA UN FUSIL

 

1936 - SAN FRANCISCO

 

1936 - NICK, GENTLEMAN DÉTECTIVE

 

1936 - LOUFOQUE ET COMPAGNIE

 

1936 - FIÈVRE DES TROPIQUES .LA

 

1936 - AU SEUIL DE LA VIE

 

1935 - VIVRE SA VIE

 

1935 - ROSE-MARIE

 

1935 - FUGUE DE MARIETTE .LA

 

1934 - SOUVENT FEMME VARIE

 

1934 - LAUGHING BOY

 

1934 - JOURS HEUREUX

 

1934 - INTROUVABLE .L'

 

1934 - ENNEMI PUBLIC NUMÉRO 1 .L'

 

1933 - HÉROS DES DAMES .LE

 

1933 - ESQUIMAUX

 

1933 - CAS DE L'AVOCAT DURAND .LE

 

1932 - NIGHT COURT

 

1931 - TARZAN L'HOMME SINGE

 

1931 - RUMBA CHANSON DES ÎLES

 

1931 - MAINS COUPABLES

 

1931 - HORN LE TRAFIQUANT

 

1930 - NEVER THE TWAIN SHALL MEET

 

1929 - CHANSON PAÏENNE

 

1928 - WYOMING

 

1928 - UNDER THE BLACK EAGLE

 

1928 - OMBRES BLANCHES

 

1927 - EYES OF THE TOTEM .THE

 

1927 - SPOILERS OF THE WEST

 

1927 - DERNIER REFUGE .LE

 

1927 - FOREIGN DEVILS

 

1926 - HEART OF THE YUKON .THE

 

1926 - GENTLE CYCLON .THE

 

1926 - OEIL DE FAUCON

 

1926 - CALIFORNIA

 

1925 - TIMBER WOLF

 

1925 - TRAIL RIDER .THE

 

1925 - DESERT'S PRICE .THE

 

1925 - RANGERS OF THE BIG PINES

 

1925 - HORS-LA-LOI .LE

 

1925 - BARRIERS BURNED AWAY

 

1924 - BEAUTIFUL SINNER .THE

 

1924 - BATTLING FOOL .THE

 

1924 - LOVING LIES

 

1924 - GAGNANT PREND TOUT .LE

 

1924 - HALF-A-DOLLAR BILL

 

1924 - GOLD HEELS

 

1923 - MIRACLE MAKERS .THE

 

1923 - LITTLE GIRL NEXT DOOR .THE

 

1923 - DESTROYING ANGEL

 

1922 - WHITE EAGLE

 

1922 - MILK WAY .THE

 

1922 - BOSS OF THE CAMP FOUR .THE

 

1922 - ENFANT SACRIFIÉ .L'

 

1922 - ACCORDING TO HOYLE

 

1921 - AVENGING ARROW .THE

 

1921 - DOUBLE ADVENTURE

 

1920 - HAWK'S TRAIL .THE

 

1920 - DAREDEVIL JACK

 

1918 - LADY OF THE DUGOUT .THE

 

1917 - RANGE BOSS .THE

 

1917 - SADIE GOES TO HEAVEN

 

1917 - OPEN PLACES

 

1917 - MEN OF THE DESERT

 

1917 - LAND OF LONG SHADOWS .THE

 

1917 - GIF O'GAB

 

12 LONGS MÉTRAGES COMME : ASSIST-RÉAL, INTEPRÈTE ET SCÉNARISTE
____________________________________________

1940 - ÎLE DES AMOURS .L'

 

1940 - GRAND PASSAGE .LE

 

1937 - PRISONNIER DE ZENDA .LE

 

1935 - MÉLODIE DE BROADWAY .LA

 

1928 - RIDERS OF THE DARK
Réal : Nick Grinde - Uniquement le scénario

 

1928 - ADVENTURER .THE
Réal : Victor Tourjansky - Uniquement Réal. de qqs scènes

 

1923 - RUTH OF THE RANGE
Réal : Ernest C. Warde - Uniquement Réal. de qqs scènes

 

1917 - ON TRIAL
Réal : James Young Uniquement assistant réalisateur et interprétation

 

1916 - UNPROTECTED
Réal : James Young - Uniquement interprétation

 

1916 - OLIVER TWIST

 

1916 - LASH .THE
Réal : Jamesd Young - Uniquement interprétation

 

1916 - INTOLÉRANCE
Réal : David Wark Griffith - Uniquement assistant réalisateur et interprétation

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)