THELMA TODD

Vue 5806 fois

Profession:
Actrice américaine.

Date et lieu de naissance:
29-07-1905, à Lawrence, Massachussets, États-Unis.

Date et lieu du décès:
15-12-1935, à Santa-Monica, Californie, États-Unis.
Inhumée au cimetière de Bellevue dans sa ville natale : rangée 19, tombe 5548.

Cause du décès:
Décès accidentel au monoxyde de carbone avec soupçons d'assassinat, elle était âgée de 30 ans.

Nom de naissance:
Alison Lloyd Todd - Surnom : Ice Cream Blonde.

État civil:
Mariée en 1932 avec : PAT DECICCO - divorcée en 1934.

Liaison avec le réalisateur : ROLAND WEST.

Liaison avec le gangster : LUCKY LUCIANO.

Taille:
?

Commentaires: 1

Anecdotes

Fille de Jim et Bertha Todd.

En 1925 elle participe à des concours de beauté, elle remporta le titre de Miss Massachusetts, puis elle a tentée le concours de Miss America mais n'obtient pas le titre.

On la surnommait « The Ice Cream Blonde » pour sa douceur ou « Hot Toddy » pour sa pétulance.

En 1926 elle signe un contrat avec la Paramount.

Ses accidents de voiture dus à ses beuveries sont si fréquents que les studios insistent pour que Thelma prenne un chauffeur.

Adulée par le public, cette star des débuts du parlants avait une faiblesse : elle aimait les mauvais garçons. Cela lui fut fatal : le 15 décembre 1935, on retrouve son corps sans vie au volant de sa lincoln.

Bien que son certificat de décès indique une mort accidentelle causée par une intoxication au monoxyde de carbone, il s’agit vraisemblablement d’un meurtre. Le médecin légiste retrouve des tâches de sang sur ses vêtements, son corps est couvert de bleus, plusieurs de ses côtes sont cassées, son nez et une de ses dents sont brisés. Le verdict conclut à l’accident.

Le jour de l’enterrement au « Forest Lawn Cemetery » la foule nombreuse, jette un œil dans le cercueil ouvert où le corps de l’actrice repose couvert de roses jaunes.

Selon ses volontés, Thelma Todd légue tout à sa mère et 1 dollar à DiCicco.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à THELMA TODD

 

 

Ajout de la vidéo le 01 mars 2010 par Philippe de CinéMémorial

 

Source de la vidéo : http://www.youtube.com/user/basilnelson - Ajouté le 12 mai 2011 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

Aujourd’hui la plupart des gens ont oublié Thelma Todd. Et pourtant cette ravissante actrice que l’on surnommait la « Ice Cream Blonde » a fait coulé beaucoup d’encre en son temps. Sa mort à l’âge de 30 ans dans des circonstances plus que mystérieuses demeure une énigme, et si cela fait plus de 60 ans que le drame s’est produit, il procurerait encore bien des sueurs froides puisque apparitions et évènements surnaturels se produiraient là où vivait l’actrice. La rumeur court à Hollywood, le fantôme de Thelma Todd hante la ville et il veut nous faire comprendre ce qui s’est passé cette terrible nuit du mois de décembre 1935. Flashback.

Lundi 16 décembre 1935. La police de Los Angeles pénètre dans la villa du réalisateur Roland West, perchée sur une colline qui surplombe la fameuse « Pacific Coast Highway », entre Santa Monica et Malibu. Dans le garage, à l’intérieur d’une Packard, les policiers découvrent le corps inanimé d’une jolie blonde de 30 ans, l’actrice Thelma Todd, surnommée la « Ice Cream Blonde ».

Thelma Todd était née en 1905 dans le Massachusetts. Après de brillantes études, elle devint institutrice tout en arrondissant ses fins de mois en se présentant à des concours de beauté. C’est ainsi qu’elle fut repérée par un agent de la Paramount qui la fit engager en 1925. Thelma s’imposa rapidement dans le rôle de la belle femme espiègle et rusée dans les comédies. On la vit ainsi dans deux classiques des Marx Brothers : Plumes de cheval et Monnaie de singe, dans Nevada, un western avec Gary Cooper puis dans Corsair, un film de gangsters assez violent dirigé par son futur mari Roland West. Au moment de sa mort, elle venait de débuter le tournage de La Bohémienne, aux côtés de Laurel et Hardy.

Cause probable du décès : inhalation de monoxyde de carbone. A première vue, pas de doute, il s’agit d’un suicide classique, elle s’est enfermée dans sa voiture et a laissé tourner le moteur pour inhaler le gaz mortel. Certes la suicidée était une actrice riche et célèbre à qui tout réussissait mais personne n’est à l’abri d’une dépression. Et puis la réussite sociale cache parfois une vie privée désastreuse. Et n’était-ce justement pas le cas de Thelma Todd qui ne filait plus le parfait amour avec son mari Roland West, et qui s’était disputé avec son ex-mari, à une réception hollywoodienne, quelques heures à peine avant sa mort ?

Seulement voilà, Thelma Todd n’a laissé aucun mot pour expliquer son acte. De plus, on a retrouvé des tâches de sang sur les vêtements de l’actrice. Plutôt surprenant pour un suicide « propre ». Et puis le médecin légiste, chargé d’examiner le cadavre, fit des découvertes encore plus troublantes. Le corps de Thelma Todd était couvert de bleus, plusieurs côtes étaient cassées, et son visage n’avait pas été épargné : son nez et l’une de ses dents avaient été brisés. Difficile de croire à un suicide après de telles révélations. Alors s’il y a eu meurtre, qui est le coupable ? C’est ce que les enquêteurs ont tenté de déterminer, en vain.

Le mari arrivait en tête sur la liste des suspects car il était le dernier à avoir vu Thelma vivante. Il avait également reconnu avoir eu une violente querelle avec sa femme lors de la nuit fatidique. Enfin, lors de son interrogatoire, il semblait se contredire. Bref, il avait tout du coupable idéal mais un bon alibi lui permit d’être acquitté lors du procès.

Qu’à cela ne tienne, le procureur tenait un autre suspect en la personne du célèbre gangster Lucky Luciano. Luciano s’intéressait de près au « Roadside Rest Café », le bar de Thelma Todd. En effet, le Roadside était fréquenté par les stars de cinéma et Luciano, qui souhaitait s’attaquer au marché californien, avait le projet d’y installer un tripot clandestin de luxe à l’étage. Mais lorsqu’il était venu faire sa proposition à Thelma Todd, l’actrice l’avait envoyé promener avec causticité. Le gangster était reparti furieux. Etait-il le coupable ? C’est fort possible mais l’enquête du procureur fut stoppée nette par son supérieur. Affaire classée. Faute de preuve, la justice décida que Thelma Todd s’était suicidée.

Thelma Todd fut enterrée au « Forest Lawn Cemetery ». La foule vint en nombre, ce jour-là, glisser un œil dans le cercueil ouvert où le corps de l’actrice reposait, couvert de roses jaunes.

Roland West, le mari de Thelma Todd, ne tourna plus jamais de film après cette affaire. Il mourut en 1952.

Lucky Luciano est mort d’une crise cardiaque en 1962.

La mort de Thelma Todd demeure un mystère. Et c’est peut-être pour cette raison, que les employés de la société de production qui se trouve dans les locaux où était autrefois le Roadside Rest Café auraient aperçu le spectre de la « Ice Cream Blonde ». Peut-être doit-on aussi voir dans ce meurtre insoluble la raison pour laquelle, sur les lieux du crime, on pourrait parfois entendre, sans explication, le son d’un moteur de voiture qui tourne, ou sentir l’odeur entêtante du monoxyde de carbone…

Son étoile se trouve au Walk of Fame, 6230 sur Hollywood Boulevard.

 

Source : zigzag-cinephile.blogspot.com - Fait le 01 mai 2011 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

57 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1935 - AFTER THE DANCE
Réal : Leo Bulgakov

 

1935 - TWO FOR TONIGHT
Réal : Frank Tuttle

 

1936 - BOHÉMIENNE .LA

 

1934 - POOR RICH .THE
Réal : Edward Sedgwick

 

1934 - TAKE THE STAND
Réal : Phil Rosen

 

1934 - PALOOKA
Réal : Benjamin Stoloff

 

1934 - LIGHTNING STRIKES TWICE
Réal : Ben Holmes

 

1934 - INTROUVABLE .L'

 

1934 - HIPS, HIPS, HOORAY !
Réal : Mark Sandrich

 

1934 - COCKEYED CAVALIERS
Réal : Mark Sandrich

 

1934 - BOTTOMS UP
Réal : David Butler

 

1933 - MARY STEVENS, M. D.

 

1933 - GRAND AVOCAT .LE

 

1933 - SON OF A SAILOR

 

1933 - SITTING PRETTY

 

1932 - YOU MADE ME LOVE YOU
Réal : Monty Banks

 

1932 - BIG TIMER .THE

 

1932 - PLUMES DE CHEVAL

 

1932 - PROFESSEUR .LE

 

1932 - KLONDIKE
Titre Orig. : The doctor's sacrifice
Réal : Phil Rosen

 

1933 - FRA DIAVOLO

 

1932 - FILLE DE FEU
Titre Orig. : Call her savage
Réal : John F. Dillon

 

1932 - DECEPTION
Réal : Lewis Seiler

 

1932 - CHEATING BLONDES
Réal : Joseph Levering

 

1932 - BELLE NUIT

 

1932 - AIR HOSTESS
Réal : Albert S. Rogell

 

1931 - HOT HEIRESS .THE
Réal : Clarence G. Badger

 

1931 - SWANEE RIVER
Réal : Raymond Cannon

 

1931 - NO LIMIT
Réal : Frank Tuttle

 

1931 - MONNAIE DE SINGE

 

1931 - FAUCON MALTAIS .LE

 

1931 - CORSAIRE .LE
Titre Orig. : Corsair
Réal : Roland West

 

1931 - BROADMINDED
Réal : Mervyn LeRoy

 

1931 - ALOHA
Titre Orig. : No greater love
Réal : Albert S. Rogell

 

1930 - COMMAND PERFORMANCE
Réal : Walter Lang

 

1930 - SON HOMME

 

1930 - FOLLOW THRU
Réal : Lloyd Corrigan et Lawrence Schwab

 

1929 - ABIE'S IRISH ROSE
Réal : Victor Fleming

 

1929 - SEVEN FOOTPRINTS TO SATAN
Réal : Benjamin Christensen

 

1929 - TRIAL MARRIAGE
Réal : Erle C. Keaton

 

1929 - BACHELOR GIRL .THE

 

1929 - HOTTER THAN HOT
Réal : Lewis R. Foster

 

1929 - HER PRIVATE LIFE
Réal : Alexander Korda

 

1929 - CAREERS
Réal : John Francis Dillon

 

1928 - VAMPING VENUS
Réal : Edward F. Cline

 

1928 - HAUNTED HOUSE .THE
Réal : Benjamin Christensen

 

1928 - CRASH .THE
Réal : Edward F. Cline

 

1928 - NAUGHTY BABY
Réal : Mervyn LeRoy

 

1928 - HEART TO HEART
Réal : William Beaudine

 

1927 - RUBBER HEELS
Réal : Victor Heerman

 

1927 - SHIELD OF HONOR .THE
Réal : Emory Johnson

 

1927 - NEVADA

 

1927 - BÂILLON .LE
Titre Orig. : The noose
Réal : John Francis Dillon

 

1927 - FIREMAN, SAVE MY CHILD
Réal : A. Edward Sutherland

 

1927 - CABALLERO
Titre Orig. : The gay defender
Réal : Gregory La Cava

 

1926 - FASCINATION YOUTH
Réal : Sam Wood

 

1926 - GOD GAVE ME TWENTY CENTS
Réal : Herbert Brenon

 

61 COURTS MÉTRAGES:
____________________________________________

1935 - TWIN TRIPLETS
Réal : William H. Terhune

 

1935 - TREASURE BLUES
Réal : James Parrott

 

1935 - TOP FLAT
Réal : William H. Terhune et Jack Jevne

 

1935 - MISSES STOOGE .THE
Réal : James Parrott

 

1935 - SLIGHTLY STATIC
Réal : William H. Terhune

 

1935 - SING, SISTER, SING
Réal : James Parrott

 

1935 - HOT MONEY
Réal : James W. Horne

 

1935 - ALL-AMERICAN TOOTHACHE
Réal : Gus Meins

 

1934 - BABES IN THE GOODS
Réal : Gus Meins

 

1934 - THREE CHUMPS AHEAD
Réal : Gus Meins

 

1934 - SOUP AND FISH
Réal : Gus Meins

 

1934 - OPENED BY MISTAKE
Réal : James Parrott

 

1934 - ONE HORSE FARMERS
Réal : Gus Meins

 

1934 - MAID IN HOLLYWOOD
Réal : Gus Meins

 

1934 - I'LL BE SUING YOU
Réal : Gus Meins

 

1934 - DONE IN OIL
Réal : Gus Meins

 

1934 - BUM VOYAGE
Réal : Nick Grinde

 

1933 - ASLEEP IN THE FLEET
Réal : Gus Meins

 

1932 - VOICE OF HOLLYWOOD NO. 13 .THE
Réal : Mack d'Agostino

 

1932 - SOILERS .THE
Réal : George Marshall

 

1932 - OLD BULL .THE
Réal : George Marshall

 

1932 - NICKEL NURSER .THE
Réal : Warren Doane

 

1932 - BARGAIN OF THE CENTURY .THE
Réal : Charley Chase

 

1932 - STRICTLY UNRELIABLE
Réal : George Marshall

 

1932 - SNEAK EASILY
Réal : Gus Meins

 

1932 - SHOW BUSINESS
Réal : Jules White

 

1932 - SEAL SKINS
Réal : Morey Lightfoot et Gilbert Pratt

 

1932 - RED NOSES
Réal : James W. Horne

 

1932 - ONE TRACK MINDS
Réal : Gus Meins

 

1932 - MAIDS A LA MODE
Réal : Gus Meins

 

1932 - BEAUTY AND THE BUS
Réal : Gus Meins

 

1932 - BACKS TO NATURE
Réal : Gus Meins

 

1932 - ALUM AND EVE
Réal : George Marshall

 

1932 - AIR FRIGHT
Réal : Gus Meins

 

1931 - WAR MAMAS
Réal : Marshall Neilan

 

1931 - PIP FROM PITTSBURGH .THE
Réal : James Parrott

 

1931 - PAJAMA PARTY .THE
Réal : Hal Roach

 

1931 - ROUGH SEAS
Réal : James Parrott

 

1931 - ON THE LOOSE

 

1931 - LOVE FEVER
Réal : Robert F. McGowan

 

1931 - LOVE BUSINESS
Réal : Robert F. McGowan

 

1931 - LET'S DO THINGS
Réal : Hal Roach

 

1931 - QUAND LES POULES RENTRENT AU BERCAIL

 

1931 - CATCH AS CATCH CAN
Réal : Marshall Neilan

 

1930 - WHISPERING WHOOPEE
Réal : James W. Horne

 

1930 - SHRIMP .THE
Réal : Charles Rogers

 

1930 - REAL MCCOY .THE
Réal : Warren Doane

 

1930 - KING .THE
Réal : James W. Horne & Charles Rogers

 

1930 - HEAD GUY .THE
Réal : Fred Guiol

 

1930 - FIGHTING PARSON .THE
Réal : Fred Guiol et Charles Rogers

 

1930 - DRÔLES DE LOCATAIRES

 

1930 - LOOSER THAN LOOSE
Réal : James W. Horne

 

1930 - HIGH C'S
Réal : James W. Horne

 

1930 - DOLLAR DIZZY
Réal : James W. Horne

 

1930 - ALL TEED UP
Réal : Edgar Kennedy

 

1930 - ¡ POBRE INFELIZ !
Réal : ?

 

1929 - NUIT EXTRAVAGANTE .UNE

 

1929 - STEPPING OUT
Réal : Warren Doane

 

1929 - SNAPPY SNEEZER
Réal : Warren Doane

 

1929 - SKY BOY
Réal : Charles Rogers

 

1929 - CRAZY FEET
Réal : Warren Doane

 

 

___________________________THE END_____________________

 

commentaires (1)

hugongerard

01-02-2012 16:44:43

Pourquoi le verdict concernant la mort de Thelma Todd , conclut-il à un accident , alors qu ' il s ' agîssait d un meurtre , des côtes cassés son corps couverts de bleus , son nez et une de ses dents brisées , la pauvre Thelma ne s est pas faites çà toute seule quand même , ah si il y avait eu aussi les experts scientifiques comme dans les séries tv , eux aussi auraient conclus à un meurtre sans hésiter . Mais la police scientifique existait à cette époque , regardez la série Murdock sur France 3 , c est une sorte de police scientifique , mais en moins moderne