SYLVA KOSCINA

Vue 21506 fois

Profession:
Actrice italienne.

Date et lieu de naissance:
22-08-1933, à Zagreb, Yougoslavie (Croatie).

Date et lieu du décès:
26-12-1994, à Rome, Italie.

Cause du décès:
D'un cancer et problèmes cardiaques. âgée de 61 ans.

Nom de naissance:
Sylva Kosnikan.

État civil:
Mariée en 1967 avec le producteur : RAIMONDO CASTELLI - divorcée en 1971.

Taille:
(179 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

Miss Di Tappa en 1954 Italie.

Sylva Koscina a étudié la physique à l'université de Naples.

Elle avait joué dans plus de 120 films, notamment de Pietro Germi, Dino Risi, Bolognini, Zampa, Comencini et Fellini (" Juliette des esprits "). Très belle et spirituelle à la fois, elle défraya la chronique à la fin des années soixante, après un mariage secret raté avec l'industriel Raimondo Castelli, débouchant sur une plainte pour bigamie déposée à l'encontre de son époux.

Elle tenta aussi le diable à Hollywood, où elle eut pour partenaires Paul Newman et Kirk Douglas dans un thriller intitulé " Mourir doucement ".

En France, on la vit, entre autres, aux côtés de Lino Ventura et de Belmondo. En Italie, ses dernières apparitions avaient consisté à se montrer en " dame à la fourrure " dans des spots publicitaires.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à SYLVA KOSCINA

Ajouté la vidéo le 20 octobre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 

Il fut un temps où la Yougoslavie faisait rêver les cinéastes, principalement italiens qui s'exilaient, le temps d'un tournage, pour profiter de ces décors montagneux propices au péplum, au film d'aventure, au western européen...

A l'inverse, la Yougoslavie exportait parfois quelques unes de ses beautés. Les plus connues : Beba Loncar et Sylva Koscina. Née en 1933 prés de Zagreb, la jeune Sylva suit sa sœur qui venait d'épouser un ingénieur italien et s'installe dans ce pays, bien décidée à réussir; le fait qu'elle avait été choisie pour offrir le bouquet du vainqueur du tour d'Italie lui mit le pied à l'étrier.

Pietro Germi, le chantre du néo-réalisme l'impose pour le rôle principal du "Disque rouge ", drame ferroviaire qui lui permet de démarrer dans la profession.

Le film historique est alors très en vogue dans la péninsule. Tour à tour jeune musulmane dans "La muraille de feu" puis traîtresse dans "Michel Strogoff" elle commence à attirer l'attention avec la vague naissante du péplum.

Elle incarne une magnifique Éole épouse d'Hercule joué par Steve Reeves lui même, sacré le " plus bel athlète du monde", la fidélité d'Éole à son aventureux mari lui vaudra de figurer dans le second volet, également réalisé par Pietro Francisco (avec le concours de Mario Bava en qualité de chef opérateur). C'est encore avec Francisci qu'elle jouera auprès de Rossano Brazzi, incarnant le savant d'Archimède, le rôle d'une douce jeune fille, une victime.

Guère du goût pour cette jeune fille énergique de jouer les victimes. Elle abandonnera le péplum pour se consacrer à la comédie. Celle-ci l'amènera à tourner en France auprès de Robert Lamoureux et Jean Paul Belmondo (alors débutant). Elle ne néglige pas le film de cape et d'épée ("Le masque de fer") d'Henri Decoin et "Cyrano et d'Artagnan" d'Abel Gance et donne même le réplique à Stewart Granger dans "Le Mercenaire").

La comédie italienne lui fait rencontrer l'inévitable Toto (le Louis de Funès rital) et même Christopher Lee dans une laborieuse parodie du film de vampires.

Sylva tourne de manière effrénée, des films d'action, des films d'espionnage, ( "L'Homme d'Istanbul", "Barakapan X13") En 1966, elle triomphe dans le très sexy "Plus féroce que les males" en tandem avec une autre bombe de l'époque: Elke Sommer, toutes deux incarnant des tueuses sans merci !

C'est l'apogée de la comédienne qui tente une carrière américaine. Elle tourne avec Paul Newman ("Évasion sur commande" avec Rock Hudson "L'assaut des jeunes loups", mais c'est une aventure sans lendemain.

Elle revient à ses origines et incarne une résistante dans son pays, dans l'excellent film "Bataille de Neretva".

On parle alors énormément de Sylva Koscina. Elle fait l'objet de nombreuses couvertures dans les magazines. A qui veut bien l'entendre, elle affirme que tous ses gains sont investis dans sa somptueuse demeure.

A partir des années 70, les rôles se raréfient et la belle Sylva doit apparaître de plus en plus nue dans ses films, notamment dans les Giallosou elle fait merveille.

C'est cette fabuleuse carrière (plus de 120 films) que retrace le nouveau numéro de "Monster bis" qui vient de paraître, richement illustré par les plus belles photos de l'actrice.

 

Source : macabre.net - Fait le 14 juin 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

127 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1992 - C'È KIM NOVAK AL TELEFONO
Réal : Enrico Roseo

 

1991 - RICKY E BARABBA
Réal : Christian De Sica

 

1987 - RIMINI, RIMINI
Réal : Sergio Corbucci

 

1983 - QUESTO E QUELLO
Réal : Sergio Corbucci

 

1983 - MANI DI FATA
Réal : Steno

 

1981 - CENERENTOLA'80
Réal : Ricardo Malenotti

 

1981 - ASSO
Réal : Franco Castellano et Giuseppe Moccia

 

1980 - SÉDUCTEURS .LES
Réal : Édouard Molinaro, Gene Wilder, Bryan Forbes et Dino Risi

 

1976 - TREIZE FEMMES POUR CASANOVA

 

1975 - PAR DE ZAPATOS DEL' 32 .UN
Réal : Rafael Romero Marchent

 

1975 - IL CAV. COSTANTE NICOSIA DEMONIACO OVVERO DRACULA IN BRIANZA
Réal : Lucio Fulci

 

1974 - LAS CORRERÍAS DEL VIZCONDE ARNAU
Réal : Joaquím Coll Espona

 

1974 - DELITTO D'AUTORE
Réal : Anthony Green

 

1973 - LISA ET LE DIABLE

 

1973 - PEAU D'UN HOMME .LA
Réal : Fernando Di Leo

 

1973 - IL TUO PIACERE È IL MIO
Réal : Claudio Racca

 

1972 - UCCIDERE IN SILENZIO
Réal : Giuseppe Rolando

 

1972 - RIVELAZIONI DI UN MANIACO SESSUALE AL CAPO DELLA SQUADRA MOBILE
Réal : Roberto Bianchi Montero

 

1972 - HOMO EROTICUS

 

1972 - BEATI E RICHI
Réal : Salvatore Sampieri

 

1972 - BOCCACCIO

 

1971 - MANIPULATOR .THE
Réal : Yabo Yablonsky

 

1971 - SETTE SCIALLI DI SETA GIALLA
Réal : Sergio Pastore

 

1971 - MAZZABUBÙ… QUANTE CORNA STANNO QUAGGIÙ ?
Réal : Marino Laurenti

 

1971 - IL SESSO DEL DIAVOLO
Réal : Oscar Brazzi

 

1971 - I PREDATORI SI MUOVONO ALL'ALBA
Réal : Filippo Walter Ratti

 

1971 - HISTORIA DE UNA TRAICIÓN
Réal : José Antonio Nieves Conde

 

1971 - AFRICAN STORY
Réal : Marino Girolami

 

1970 - PERCHÉ NON CI LASCIATE IN PACE ?
Réal+Interprét : Raf Valone

 

1970 - NO DESEARÁS LA MUJER DEL VECINO
Réal : Fernando Merino

 

1970 - NINI TIRE-BOUCHON
Réal : Marcello Fondato

 

1970 - JAMBES EN L'AIR .LES 1970 - VERTIGE POUR UN TUEUR

 

1969 - BATAILLE DE LA NERETVA .LA

 

1969 - MODIFICATION .LA

 

1969 - ICI LONDRES, LA COLOMBE NE DOIT PAS VOLER
Réal : Sergio Guarrone

 

1969 - ASSAUT DES JEUNES LOUPS .L'

 

1969 - POULE, UN TRAIN ET QUELQUES MONSTRES .UNE

 

1969 - ASSOLUTO NATURALE .L'

 

1969 - POUR LA CONQUÊTE DE ROME (SECONDE PARTIE)

 

1968 - POUR LA CONQUÊTE DE ROME (1ÈRE PARTIE)

 

1968 - ÉVASION SUR COMMANDE

 

1968 - INFORTUNES DE LA VERTU .LES

 

1968 - DÉTECTIVE À LA DYNAMITE .UN

 

1967 - I PROTAGONISTI
Réal : Marcello Fondato et Ennio Flaiano

 

1967 - COMMENT J'AI APPRIS À AIMER LES FEMMES
Réal : Luciano Salce

 

1966 - PLUS FÉROCES QUE LES MÂLES

 

1965 - MONNAIE DE SINGE

 

1966 - MOI, MOI, MOI ET LES AUTRES
Réal : Alessandro Blasetti

 

1966 - BELLE ET LE SERPENT .LA
Réal : Alvin Ganzer

 

1966 - JOHNNY BANCO

 

1966 - CARRÉ DE DAMES POUR UN AS

 

1965 - THRILLING
Réal : Ettore Scola, Gian Luigi Polidoro et Carlo Lizzani

 

1965 - LIT À DEUX PLACES .LE

 

1965 - ARME À GAUCHE .L'

 

1965 - JULIETTE DES ESPRITS

 

1965 - IL MORBIDONE
Réal : Massimo Franciosa

 

1965 - BARAKA SUR X-13

 

1965 - À L'ITALIENNE

 

1964 - HOMME D'ISTANBUL .L'

 

1964 - X.13 AGENT SPÉCIAL

 

1964 - PARLONS FEMMES

 

1964 - GRAIN DE SABLE .LE

 

1964 - IDEA FISSA .L'
Réal : Gianni Puccini et Mino Guerrini

 

1964 - AMOUR EN 4 DIMENSIONS .L'

 

1964 - I SOLDI
Réal : Gianni Puccini

 

1964 - CADAVERE PER SIGNORA
Réal : Mario Mattoli

 

1963 - PROCÈS DES DOGES .LE

 

1963 - MONACHINE .LE
Réal : Luciano Salce

 

1963 - SALAMANDRE D'OR .LA

 

1963 - APPARTEMENT DES FILLES .L'

 

1963 - JUDEX

 

1962 - CYRANO ET D'ARTAGNAN

 

1962 - UNA STORIA DI NOTTE
Réal : Luigi Petrini

 

1962 - QUATRE VÉRITÉS .LES

 

1962 - FAUX JETONS .LES

 

1962 - MASQUE DE FER .LE

 

1962 - BOCCACE 70

 

1962 - MASSACRE POUR UN FAUVE

 

1962 - JOUR LE PLUS COURT .LE

 

1961 - COPACABANA PALACE

 

1961 - MERCENAIRE .LE

 

1961 - SAGE-FEMME LE CURÉ ET LE BON DIEU .LA

 

1961 - EN PLEINE BAGARRE

 

1960 - RAVISSANTE

 

1960 - PILULES D'HERCULE .LES
Réal : Luciano Salce

 

1960 - DISTRACTIONS .LES

 

1960 - TUEUR .LE
Réal : Damiano Damiani

 

1960 - AGENT .L'

 

1960 - CHACUN SON ALIBI

 

1960 - FEMMES DE LUXE

 

1960 - CHARGE DE SYRACUSE .LA

 

1959 - MARITI IN PERICOLO
Réal : Mauro Morassi

 

1959 - TEMPS SONT DURS POUR LES VAMPIRES .LES
Réal : Steno

 

1959 - SORPRESE DELL'AMORE .LE
Réal : Luigi Comencini

 

1959 - CONFIDENT DE CES DAMES .LE

 

1959 - TRAITE .LA
Réal : Camillo Mastrocinque

 

1959 - I PIACERI DELLO SCAPOLO
Réal : Giulio Petroni

 

1959 - PAUVRES MILLIONNAIRES

 

1959 - I GENITORI IN BLUE-JEANS
Réal : Camillo Mastrocinque

 

1958 - TO TO DANS LA LUNE

 

1958 - QUANDO GLI ANGELI PIANGONO
Réal : Marino Girolami

 

1958 - PARISIEN MALGRÉ LUI

 

1958 - ÉPOUSES DANGEREUSES

 

1958 - ROI CRUEL .LE

 

1958 - LADRO LUI, LADRA LEI
Réal : Luigi Zampa

 

1958 - MURAILLE DE FEU .LA
Réal : Carlo Ludovico Bragaglia

 

1958 - HERCULE ET LA REINE DE LYDIE

 

1958 - TRAVAUX D'HERCULE .LES

 

1958 - FEMMES D'UN ÉTÉ

 

1958 - NIÈCE ISABELLE .LA

 

1958 - JEUNES MARIS .LES

 

1957 - NON SONO PIÙ GUAGLIONE
Réal : Domenico Paolella

 

1957 - NAÏF AUX QUARANTE ENFANTS .LE

 

1957 - IMPOSSIBLE ISABELLE .L'

 

1957 - ESCLAVE DE L'ORIENT .L'
Réal : Fernando Cerchio et Victor Tourjansky

 

1956 - MICHEL STROGOFF

 

1956 - GUENDALINA
Réal : Alberto Lattuada

 

1956 - FEMMINE TRE VOLTE
Réal : Steno

 

1956 - DISQUE ROUGE .LE
Réal : Pietro Germi

 

1955 - SOMMES-NOUS DES HOMMES OU DES CAPORAUX ?
Réal : Camillo Mastrocinque

 

1955 - FIANCÉS DE LA MORT .LES
Réal : Romolo Marcellini

 

2 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1987 - UNA GRANDE STORIA D'AMORE
Téléfilm de Duccio Tessari

 

1983 - ET LA VIE CONTINUE

________________________________________________

 

commentaires (0)