SUZANNE FLON

Vue 11891 fois

Profession:
Actrice française.

Date et lieu de naissance:
28-01-1918, à Kremlin-Bicêtre, Val de Marne, France.

Date et lieu du décès:
15-06-2005, à Paris, France.

Cause du décès:
Gastro-entérite à l'âge de 87 ans.

Nom de naissance:
Suzanne Flon.

État civil:
Célibataire.

Taille:
?

Commentaires: 1

Anecdotes

?

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

L'actrice, morte à 87 ans, était une grande figure du théâtre et une valeur sûre du cinéma.

Elle s'en est allée avec son infinie délicatesse ourlée de discrétion, biffant son nom de la liste des grandes actrices vivantes comme s'excusant pour le dérangement. Car cette grande dame sans tapage avait poussé l'art de la présence jusqu'à l'effacement. Elle entrait sur une scène ou dans un film avec une sorte d'évidence douce. S'imposant comme par inadvertance. Suzanne Flon est morte dans un lit d'hôpital avant-hier soir à l'âge respectable de 87 ans, mais ses yeux et sa voix nous restent, merveilleusement préservés, comme si le temps n'avait pas de prise sur la claire lumière de son regard, la douceur sombre de son babil jamais énervé.

Tricoteuse de génie. De la Camille d'On ne badine pas avec l'amour auprès de Gérard Philipe (son dernier rôle au TNP de Vilar) à la tante faussement sourde auprès d'Adjani dans Un été meurtrier de Jean Becker (1984), elle aura été souvent la complice d'acteurs plus expansifs. Elle calmait leur jeu. Elle était une basse continue d'exception, une tricoteuse de génie, une amoureuse pudique. Dans les pièces d'un répertoire en demi-teinte, d'un Jean Anouilh ou d'une Loleh Belon, elle était comme chez elle. Quand Madeleine Renaud a disparu, laissant les pièces de Marguerite Duras orphelines, elle les reprit une à une leur offrant la densité lente, humble et troublante de son jeu. Et soudain, elle riait. «C'est le plus joli rire du théâtre français», a écrit Françoise Giroud. A la rentrée prochaine, avec Isabelle Carré, elle devait jouer Savannah Bay au théâtre de l'Atelier, toujours Duras, encore un rôle créé par Madeleine Renaud. Elle aurait fêté là ses soixante ans de théâtre.

Ne cherchez pas son nom dans la liste des anciens élèves du Conservatoire. La vie lui avait donné des cours accélérés lorsqu'elle rencontra Edith Piaf, dont elle devint la secrétaire. Elle avait grandi au Kremlin-Bicêtre (elle y est née en 1918) auprès d'un père employé des chemins de fer et d'une mère brodeuse de perles. A 14 ans, elle entend la langue de Racine à la Comédie-Française : ensorcelée, elle veut devenir actrice. Ses parents préféreraient qu'elle soit institutrice. La pratique de l'anglais lui ouvre des portes : elle devient vendeuse-interprète au Printemps. Et Piaf, donc. Qui bientôt la pousse sur une scène de music-hall : elle annonce les numéros. Elle entre ainsi à pas comptés dans le monde du théâtre. Georges Vitaly la distribue dans le Mal court, pièce d'un jeune homme nommé Audiberti. C'est un triomphe. Elle double la mise avec l'Alouette d'Anouilh.

Suzanne Flon devint très jeune une valeur sûre et une actrice rassurante, pouvant passer de Roussin (la Petite Hutte) à Musset sans perdre son âme ni son entêtant parfum. Avec Loleh Bellon (actrice elle-même), elle connaîtra une longue complicité. Comme deux soeurs. L'une jouant, l'autre écrivant. Les Dames du jeudi, le Coeur sur la main, la Chambre d'amis, Une absence, des pièces belles comme des napperons amidonnés sur lesquels on aurait laissé sécher les fleurs d'un tilleul.

Porte-bonheur. Au cinéma, sa carrière est plus trouée mais féconde. John Huston (Moulin-Rouge), Orson Welles (le Procès), excusez du peu. Chabrol bien sûr, jusqu'à la Fleur du mal, son dernier rôle, l'an passé. Et tant d'autres films (Un singe en hiver avec Gabin). Le grand âge venant, les réalisateurs la glissaient dans les films comme un porte-bonheur. Elle leur portait effectivement bonheur, puisqu'elle nous rendait heureux. Elle est partie sans avoir joué Racine, elle en rêvait. Nous aussi. Bonsoir, madame.

 

Source : Jean-Pierre Thibaudat de la Libération. - Mise à jour le 11 novembre 2011 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1990 - pour : LA VOUIVRE - César du meilleur second rôle féminin, France.

1984 - pour : L'ÉTÉ MEURTRIER - César du meilleur second rôle féminin, France.

1961 - pour : TU NE TUERAS POINT - Coupe Volpi de la meilleure actrice, Festival de Venise, Italie.

 

Filmographie

 

43 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

2005 - JOYEUX NOËL

 

2005 - FAUTEUILS D'ORCHESTRE
De Danièle Thompson
Avec Cécile De France, Valérie Lemercier, Albert Dupontel, Laura Morante

 

2003 - DEMOISELLE D'HONNEUR .LA

 

2002 - FLEUR DU MAL .LA

 

2002 - EFFROYABLES JARDINS

 

2002 - MILLE MILLIÈMES-FANTAISIE IMMOBILIÈRE
De Rémi Waterhouse
Avec Grégori Derangère, Irène Jacob, Jean-Pierre Darroussin, Patrick Chesnais

 

2000 - CRIME AU PARADIS .UN

 

1998 - JE SUIS NÉ D'UNE CIGOGNE
De Tony Gatlif
Avec Romain Duris, Rona Hartner, Ouassini Embarek, Christine Pignet

 

1999 - ENFANTS DU MARAIS .LES

 

1992 - VOYAGE À ROME

 

1990 - GASPARD ET ROBINSON
De Tony Gatlif
Avec Gérard Darmon, Vincent Lindon, Bénédicte Loyen, Charlotte Girault, Stefany Escudero

 

1988 - VOUIVRE .LA

 

1987 - NOYADE INTERDITE

 

1987 - EN TOUTE INNOCENCE

 

1986 - JOURNAL D'UN VIEUX FOU
DAGBOEK VAN EEN OUDE DWAAS
De Lili Rademakers
Avec Ralph Michael, Beatie Edney, Derek de Lint, Dora van der Groen, Ina van der Molen

 

1982 - ÉTÉ MEURTRIER .L'

 

1980 - QUARTET

 

1977 - BLACK-OUT

 

1976 - COMME UN BOOMERANG

 

1975 - MONSIEUR ALBERT

 

1975 - DOCTEUR FRANÇOISE GAILLAND

 

1975 - MONSIEUR KLEIN

 

1974 - AMOUR DE PLUIE .UN

 

1972 - SILENCIEUX .LE

 

1972 - VOLETS CLOS .LES

 

1971 - AUSSI LOIN QUE L'AMOUR

 

1970 - TÉRÉSA
De Gérard Vergez
Avec Anne Doat, Robert Rimbaud, Pierre Richard, Jean Allard

 

1968 - SOUS LE SIGNE DU TAUREAU

 

1968 - JEFF

 

1968 - CHASSE ROYALE .LA
De François Leterrier
Avec Sami Frey, Claude Brasseur, Ludmila Mikaël, Olga Budska, Jean Champion

 

1968 - FRANCISCAIN DE BOURGES .LE

 

1967 - TANTE ZITA

 

1967 - SOLEIL DES VOYOUS .LE

 

1966 - SI J'ÉTAIS UN ESPION

 

1964 - TRAIN .LE

 

1963 - PORTEUSE DE PAIN .LA

 

1963 - CHÂTEAU EN SUÈDE

 

1962 - SINGE EN HIVER .UN

 

1962 - PROCÈS .LE

 

1961 - AMOURS CÉLÈBRES .LES

 

1960 - TU NE TUERAS POINT

 

1955 - DOSSIER SECRET

 

1952 - MOULIN ROUGE

 

1951 - PROCÈS AU VATICAN

 

1950 - BELLE IMAGE .LA

 

1949 - RENDEZ-VOUS AVEC LA CHANCE

 

1949 - CAGE AUX FILLES .LA

 

1948 - SUZANNE ET SES BRIGANDS
D'Yves Ciampi
Avec Louis Arbessier, Antoine Balpêtré, Catherine Damet, René Dary, Pierre Destailles

 

1948 - DERNIER AMOUR

 

1947 - CAPITAINE BLOMET

 

SES PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

2002 - MIROIR D'ALICE .LE
Téléfilm de Marc Rivière
Avec Sophie Broustal, Bruno Todeschini, Lucy Ferry, Aladin Reibel

 

1984 - MADEMOISELLE CLARISSE
Téléfilm d'Ange Casta

 

1984 - DIALOGUE DES CARMÉLITES .LE

 

1983 - DERNIER CIVIL .LE
Téléfilm de Laurent Heynemann
Avec Max von Sydow, Mathieu Carrière, Pascale Rocard

 

1981 - OISEAU BLEU .L'
Téléfilm de Gabriel Axel
Avec Romain Trembleau, Virginia Arzul, Bibi Andersson, Leslie Caron, Claude Piéplu

 

1980 - VOIX .UNE
Téléfilm de Dominique Crèvecœur -- Court métrage - 29 Mn.)
Avec Bernadette Le Saché, Frédéric Compain, Rebecca Pauly, Pascal Bonitzer

 

1980 - NOEUD DE VIPÈRES .LE
Téléfilm de Jacques Trébouta
Avec Pierre Dux, Michel Peyrelon, Nelly Borgeaud, Sabine Haudepin

 

1980 - CURÉ DE TOURS .LE

 

1979 - SILENCIO
Téléfilm de Jean-Pierre Gallo
Avec Christian Bouillette, Philippe Chaulet, Henri Marteau, Pierre Répécaud

 

1977 - VÉRITÉ DE MADAME LANGLOIS .LA
Téléfilm de Claude Santelli
Avec Pierre Mondy, Denise Gence, Florence Haguenauer, Christian Bouillette, Jacques Pieiller

 

1976 - HÔTEL BALTIMORE
Téléfilm d'Arcady
Avec Philippe Léotard, Françoise Bertin, Gérard Chambre, Zouzou

 

1975 - VOYAGE EN PROVINCE .LE
Téléfilm de Jacques Tréfouel
Avec Alain Claessens, Catherine Morin, Henri Virlojeux, Catherine Gandois

 

1974 - TOUR D'ÉCROU .LA
Téléfilm de Raymond Rouleau
Avec Robert Hossein, Marie-Christine Barrault, Andrée Tainsy, Stéphane Guiraud

 

1967 - ELLES PARLENT DE GÉRARD PHILIPE
Documentaire pour la télé - Court métrage - 41 Mn. de Jean-Pierre Chartier
Avec Simone Valère, Micheline Presle, Ludmila Mikaël, Malka Ribowska, Haydée Politoff

 

1962 - MAL COURT .LE

 

4 DOCUMENTAIRES et 2 COURTS MÉTRAGES
____________________________________________

1986 - TRIPLE SEC
Court métrage d'Yves Thomas
Avec Pierre Arditi, Jean-Pierre Coffe, Pierre Desproges, André Dussollier, Isabelle Gélinas

  1979 - PABLO PICASSO
Documentaire de Frédéric Rossif - Seulement la voix)
Avec Pierre Vaneck, Hans Hartung, Edouard Pignon

 

1974 - GEORGES BRAQUE OU LE TEMPS DIFFÉRENT
Documentaire de Frédéric Rossif - Seulement la voix
Avec Pierre Vaneck, Mariette Lachaud, Claude Laurent, Jean Leymarie

 

1967 - RÉVOLUTION D'OCTOBRE .LA
Documentaire de Frédéric Rossif - Seulement la voix
Avec Jacques Castelot, Jean-Roger Caussimon, Henri Crémieux

 

1962 - MOURIR À MADRID
Documentaire de Frédéric Rossif - Seulement la voix

 

1961 - MADAME SE MEURT
Court métrage de Jean Cayrol et Claude Durand - narration

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (1)

eveline.

01-04-2010 22:43:22

c'est toujours la grand mère que j'aurais aimé avoir et celle que je voudrais être