SHEILA RYAN

Vue 212 fois

Profession:
Actrice américaine.

Date et lieu de naissance:
08-06-1921, à Topeka, capitale de l’État du Kansas aux États-Unis.

Date et lieu du décès:
04-11-1975, à l'hôpital de Woodland Hills, en Californie aux États-Unis.

Cause du décès:
D'une maladie pulmonaire à l'âge de 54 ans.

Nom de naissance:
Katherine Elizabeth McLaughlin.

État civil:
Au cours de sa vie, elle se maria à 2 reprises et mère d'une fille :

Mariée en 1947 avec l'acteur : ALLAN LANE - Divorcée en 1949.

Mariée en avec l'acteur : PAT BUTTRAM - Jusqu'au décès de Sheila en 1975. Ils eurent une fille : Kathleen surnommé Kerry.

Taille:
(1m65)

Commentaires: 0

Anecdotes

?

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Sheila Ryan est née Katherine Elizabeth McLaughlin le 8 juin 1921 à Topeka, capitale de l’État du Kansas aux Etats-Unis. Adolescente, jolie fille aux cheveux couleur corbeau, nourrie d’une ambition cinématographique rêve de devenir une actrice. C’est à l’aube de ses 18 ans qu’elle se rend à Hollywood. Elle est découverte par un agent de la Paramount Pictures qui mise sur son physique qui correspond aux beautés brunes du studio. Sans avoir étudié l’art de la comédie, elle signe un contrat avec le studio. Rapidement mise en lumière, elle apparaît dans quelques films sous le nom de Betty McLaughlin. Elle fait sa première apparition dans une comédie légère «What a life» (1939), où elle campe une lycéenne auprès de Jackie Cooper en élève perturbateur.

À 19 ans, Betty McLaughlin a été sélectionné par la Motion Picture Publicists Association comme l’un des 13 « Baby star » de l’année 1940, un titre qui lui vaut un contrat à long terme avec la 20th Century Fox .

Elle fait sa première apparition avec le studio dans «Le joyeux cavalier» (1940) de Otto Brower où, malgré un différent, elle succombe au charme de Cisco Kid incarné par Cesar Romero. En 1941 elle adopte le nom de Sheila Ryan et se voit impliqué dans le film noir «Le cadavre masqué» (1941) de Eugene Forde, aux cotés de Lloyd Nolan et Mary Beth Hughes. Puis elle se laisse entraîner dans la comédie franchouillarde avec deux films mémorables de Stan Laurel et Oliver Hardy «Quel pétard!» (1941) et «Fantômes déchaînés» (1942).

On la voit chanter et danser dans «Banana split» (1943) de Busby Berkeley entourée d’Alice Faye et Carmen Miranda. Dans son bagage elle ajoute une série de westerns de série B, pour la Republic Pictures avec le cow-boy chantant Roy Rogers. Dans un contexte plus dramatique citons le drame de guerre « Ladies of Washington » (1944) de Louis King, une des secrétaires du gouvernement Jerry (Sheila Ryan) a une liaison avec un agent secret ennemi (Anthony Quinn) qui l'utilise à son insu pour obtenir des informations de son patron, et celui de l’épouse d’un diamentaire impliqué dans un vol de bijou dans le thriller « Le loup solitaire à Mexico » (1946) de D. Ross Lederman avec Gerald Mohr dans le rôle titre . Pour la Colombia Pictures, elle est la partenaire dans quatre westerns de Gene Autry autre cow-boy chantant qui rend la justice: dont «Le cow-boy et les indiens» (1949), de John English. C’est pendant le tournage de «Caravane de mulets» (1949) du même réalisateur, qu’elle tombe amoureuse de Pat Buttram. Ils se marient en 1952 et restent ensemble jusqu’au décès de Sheila en 1975. Ils ont une fille, Kathleen surnommée Kerry. Elle retrouve Gene Autry dans «On top of Old Smoky» (1952) et une dernière fois en 1953 «Pack train» tout deux de George Archainbaud.

Parallèlement aux westerns, Sheila Ryan est sollicitée pour des rôles dans des films noirs comme «Le loup solitaire à Mexico» (1946) de D. Ross Lederman elle est l'épouse d'un bijoutier (Gerald Mohr) accro au jeu, elle a perdu une fortune au casino. Puis elle est impliquée dans un vol de bijoux dans «L’engrenage fatal» (1947) de Anthony Mann, où elle cherche à innocenter son frère, (Ed Kelly) d’un crime que John Ireland veut lui faire endossé. Dans le mélodrame sur le sport «The big fix» (1947) de James Flood, elle est complice d’un gangster, (John Shelton), qui organise des tournois de basket-ball truqués, à ce jeu tordu elle y perd la vie. Elle côtoie Johnny Weissmuller dans un film d’aventures «Panique dans la jungle» (1951) de Lew Landers, où le couple part à la recherche d’un joueur de football perdu dans la jungle. (joué par le footballeur réel Bob Waterfield).

Après une cinquantaine de films et une quinzaine de séries télévisées . Elle clos son parcours à l’écran avec «Rue des ténèbres» (1958) de Robert G. Walker , elle monnaye trois collègues pour retrouver le trésor du pirate Jean Lafitte , mais d'autres individus les attendent .

Sheila Ryan fut mariée en première noce avec l'acteur Allan Lane en 1947 et divorcée en 1949, elle épouse ensuite l'acteur Pat Buttram, en 1952 ils ont eu une fille Kathleen surnommé Kerry. Une union qui se termine avec le décès de l’actrice le 4 novembre 1975 à l' hôpital de Woodland Hills, en Californie d'une maladie pulmonaire à seulement 54 ans.

Source : Gary Richardson - Fait le 26 octobre 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

52 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

 

1958 - STREET OF DARKNESS
Réal : Robert G. Walker

 

1953 - PACK TRAIN

 

1952 - ON TOP OF OLD SMOKY

 

1951 - PANIQUE DANS LA JUNGLE

 

1951 - GOLD RAIDERS

 

1950 - WESTERN PACIFIC AGENT
Réal : Sam Newfield

 

1950 - MASK OF THE DRAGON
Réal : Sam Newfield

 

1950 - FINGERPRINTS DON’T LIE
Rél : Sam Newfield

 

1950 - MULE TRAIN

 

1949 - SQUARE DANCE KATY
Réal : Jean Yarbrough

 

1949 - RINGSIDE
Réal : Frank McDonald

 

1949 - JOE PALOOKA IN THE COUNTERPUNCH
Réal : Reginald Le Borg

 

1949 - HIDEOUT

 

1949 - COWBOY ET LES INDIENS .LE
Réal : John English

 

1948 - MEURTRE AU CIRQUE

 

1948 - COBRA STRIKES .THE

 

1947 - PHILO VANCE’S SECRET MISSION
Réal : Reginald Le Borg

 

1947 - HEARTACHES
Réal : Basil Wrangell

 

1947 - ENGRENAGE FATAL

 

1947 - BIG FIX .THE
Réal : James Flood

 

1946 - SLIGHTLY SCANDALOUS
Réal : Will Jason

 

1946 - LOUP SOLITAIRE À MEXICO .LE
Réal : D. Ross Lederman

 

1946 - DEADLINE FOR MURDER
Réal : James Tinling

 

1945 - GETTING GERTIE'S GARTER

 

1945 - CARIBBEAN MYSTERY .THE
Réal : Robert D. Webb

 

1944 - POUR NOS GARS EN UNIFORME

 

1944 - LADIES OF WASHINGTON

 

1943 - SONG OF TEXAS

 

1943 - BANANA SPLIT

 

1942 - WHO IS HOPE SCHUYLER ?
Réal : Thomas Z. Loring

 

1942 - SWING AU COEUR
Réal : Gregory Ratoff

 

1942 - PARDON MY STRIPES

 

1942 - FANTÔMES DÉCHAÎNÉS

 

1942 - CAREFUL, SOFT SHOULDERS
Réal : Oliver H.P. Garrett

 

1941 - WE GO FAST
Réal : William C. McGann

 

1941 - TU SERAS MON MARI
Réal : H. Bruce Humberstone

 

1941 - QUEL PÉTARD !

 

1941 - NID DE VOLEURS
Réal : James Tinling

 

1941 - DRESSED TO KILL

 

1941 - DEAD MEN TELL

 

1940 - VAMPIRE MONDAIN .LE
Réal : Tim Whelan

 

1940 - THOSE WERE THE DAYS
Réal : Theodore Reed

 

1940 - QUAND LA CHAIR SUCCOMBE
Réal : Louis King

 

1940 - LIFE WITH HENRY
Réal : Theodore Reed

 

1940 - JOYEUX CAVALIER .LE

 

1940 - JE VEUX DIVORCER
Réal Ralph Murphy

 

1940 - GOLDEN HOOFS
Réal : Lynn Shores

 

1940 - DANCING ON A DIME
Réal : Joseph Santley

 

1940 - BAS-FONDS DE CHICAGO .LES
Réal : James P. Hogan

 

1940 - A NIGHT AT EARL CARROLL’S
Réal : Kurt Neumann

 

1939 - WHAT A LIFE
Réal : Theodore Reed

 

1939 - FARMER’S DAUGHTER .THE
Réal : James P. Hogan

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)