ROBERT MULLIGAN

Vue 4570 fois

Profession:
Réalisateur et producteur américain.

Date et lieu de naissance:
23-08-1925, à Bronx, New-York, États-Unis.

Date et lieu du décès:
20-12-2008, à Lyme, Connecticut, États-Unis.

Cause du décès:
Aucune précision. Il était âgé de 83 ans.

Nom de naissance:
Robert Mulligan.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 2

Anecdotes

Son père était policier dans la ville de New-York.

Son frère l'acteur Richard Mulligan qui est surtout connu pour ses rôles de Burt Campbell dans la série "Soap" et celui du Dr. Harry Weston dans "Empty Nest".

Il a souvent exploré, et en tout cas dans ses films les plus connus, sur des thèmes de l'enfance et de l'adolescence dans "Du silence et des ombres, Un été 42, L'Autre, Un été en Louisiane" avec une approche sensible et nuancée. On assiste alors souvent à la confrontation de l'innocence avec la réalité (de l'amour, du désir, de la mort, de l'environnement social...) mais aussi de l'innocence avec la culpabilité.

Le film "Du silence et des ombres" est considéré aux États-Unis (qui est beaucoup moins le cas ailleurs) comme un film culte, un symbole culturel, au même titre que peut l'être par exemple mais avec des significations bien entendu très différentes le roman de Salinger "L'Attrape-coeurs".

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Cinéaste américain né à New York le 23 août 1925. Fils d'un agent de police, il envisage, après des études chez les séminaristes, d'entrer dans les ordres. La guerre vient interrompre sa vocation. A son retour de l'armée, il travaille au "New York Times" tout en suivant des cours de littérature et de journalisme. Puis, il entre à la CBS comme coursier, devient assistant de production, et assistant-réalisateur de Robert Stevenson qu'il finira par remplacer.

À partir de 1954, il est un réalisateur de télévision en vue et tourne d'innombrables dramatiques et séries policières. C'est après avoir vu certaines de ses oeuvres que le jeune Alan J. Pakula - alors producteur débutant - vient lui proposer de diriger son premier film de cinéma, Prisonnier de la peur, d'après un livre sur les milieux du base-ball qu'il rêvait de porter à l'écran. Robert Mulligan impose Anthony Petkins, alors à ses débuts, qu'il connaît déjà pour l'avoir fait travailler à la télévision. Le film obtiendra une très bonne presse.

Parallèlement à ses activités télévisuelles (il a tourné près de 100 dramatiques), Robert Mulligan poursuit au cinéma une carrière assez discrète et éclectique. Travaillant sur des sujets parfois choisis, parfois imposés, diversifiant son inspiration en touchant à plusieurs genres - la comédie avec Le roi des imposteurs, l'aventure avec L'homme de Bornéo, le drame raciste avec Du silence et des ombres ou le mélodrame social avec Une certaine rencontre - il réussit petit à petit à imposer un style à la fois réaliste et lyrique trahissant une sensibilité à fleur de peau, en s'intéressant surtout aux problèmes psychologiques de personnages sans cesse en conflit avec leur entourage.

Son association avec Alan J. Pakula a duré jusqu'en 1969, année où ce dernier est passé à son tour à la réalisation (Pakula a produit tous les films de Mulligan depuis Du silence et des ombres jusqu'à L'homme sauvage). Son premier grand succès est venu en 1971 avec Un été 42, chronique douce-amère sur l'adolescence, et fut renouvelé en 1972 avec L'autre, film fantastique d'un style très particulier adapté d'un roman de Tom Tryon, ancien comédien reconverti à l'art littéraire.

Source : www.cineclubdecaen.com

 

Filmographie

 

20 LONGS MÉTRAGES COMME RÉALISATEUR
_________________________________

 

1991 - ÉTÉ EN LOUISIANE .UN

 

1988 - CLARA'S HEART

 

1982 - KISS ME GOODBYE

 

1979 - MÊME HEURE L'ANNÉE PROCHAINE

 

1978 - CHAÎNES DU SANG .LES

 

1974 - NICKEL RIDE .THE

 

1972 - AUTRE .L'

 

1971 - ÉTÉ 42 .UN

 

1971 - PURSUIT OF HAPPINESS .THE

 

1968 - HOMME SAUVAGE .L'

 

1967 - ESCALIER INTERDIT

 

1965 - INSIDE DAISY CLOVER

 

1964 - SILLAGE DE LA VIOLENCE .LE

 

1963 - CERTAINE RENCONTRE .UNE

 

1962 - DU SILENCE ET DES OMBRES

 

1961 - HOMME DE BORNÉO .L'

 

1961 - RENDEZ-VOUS DE SEPTEMBRE .LE

 

1960 - ROI DES IMPOSTEURS .LE

 

1960 - PIÈGES DE BROADWAY .LES

 

1957 - PRISONNIER DE LA PEUR

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (2)

hugongerard

26-12-2008 17:24:38

Je n ' ai vraiment pas été emballé par le film UN ETE 42 , film assez languissant et ennuyeux que j ' avais vu à la télé 1 fois , l histoire se passant en 1942 , trois garçons sont essentiellement occupés à observer les filles , essayant de deviner par quel moyen ils pourront enfin connaître cette experience dont leur parlent leurs ainés et qui leur fait si cruellement défaut à tous les 3 . Ayant dragué un soir 2 trés jeunes filles au cinéma , HERMIE et OCIE décident de passer aux actes . Trés belle musique de MICHEL LEGRAND , par contre , seule chose de bien dans ce film , qui reçoit un OSCAR .

carzon

19-02-2009 11:25:19

Ayant revu un été 42 hier soir, j'ai été une nouvelle fois bouleversé par ce film. La mise en scène est d'une rare élégance, avec des temps de silence renforçant la force des images. Mulligan, comme toujours, s'avère être un directeur d'acteur parvenant à faire éclore une sensibilité forte de la part de ses acteurs. Un été en Louisianne, l'Autre et Du silence et des ombres sont également des films qui continuent à habiter le spectateur longtemps après leur vision.