ROBERT DHERY

Vue 16563 fois

Profession:
Acteur, scénariste et réalisateur français.

Date et lieu de naissance:
27-04-1921, à Saint-Denis, Seine-Saint-Denis, France.

Date et lieu du décès:
05-12-2004, à Paris, France.

Cause du décès:
Crise cardiaque à l'âge de 83 ans.

Nom de naissance:
Robert Léon Henri Fouilley.

État civil:
Marié en 1942 avec l'actrice : COLETTE BROSSET - jusqu'à son décès en 2004.

Ils eurent une fille : Catherine.

Taille:
?

Commentaires: 1

Anecdotes

Robert Dhéry ne s'est jamais éloigné du théâtre, mettant en scène une vingtaine de pièces en 40 ans de carrière. Il a également travaillé pour la radio et la télévision, pour laquelle il a réalisé plusieurs films. Il a également publié "Ma vie de Branquignol" (1978) et "Maleuil" (1981). Il décède en décembre 2004 et a été enterré dans la commune d'Héry dans l’Yonne où il a passé une partie de son enfance et dont il a pris le nom pour pseudonyme.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

 

 

L'acteur et réalisateur Robert Dhéry est mort dimanche 5 décembre 2004 à l'âge de 83 ans.

Né Robert Léon Henri Fourrey, le 27 avril 1921, à La Plaine-Saint-Denis, il devait son nom d'artiste aux plaisanteries de ses amis qui, parlant de lui, disaient en faisant allusion à sa ville natale : "C'est Robert d'Héry. " Après avoir fait partie d'un cirque ambulant à 14 ans, il avait étudié l'art dramatique au cours Simon et s'était lancé très tôt dans l'aventure des cabarets.

C'est au music-hall qu'il avait remporté son premier grand succès avec Les Branquignols (1949), une sorte d'Hellzapoppin à la française où se produisaient les joyeux lurons de sa troupe, Louis de Funès, Pierre Tornade, Christian Duvaleix, Jacques Legras et celle qui fut sa complice à la vie comme à la scène, Colette Brosset. Ce spectacle est immédiatement transposé au cinéma par ses soins (1950), comme Ah ! Les Belles Bacchantes (1954, réalisé par Jean Loubignac). La Plume de ma tante, par contre, se contente d'être jouée sur les planches, à Paris, à Londres, où la reine Elizabeth vient l'applaudir, à New York, où elle reste quatre ans à l'affiche, se voit décerner un Tony Award et le titre de la Meilleure Comédie musicale de l'année.

Lors de la catastrophe de Fréjus, une représentation est organisée au bénéfice des sinistrés. Ce soir-là, Rex Harrison, Claudette Colbert et Laurence Olivier viennent y interpréter les seconds rôles.

"Les Branquignols" sont également le titre d'une émission dominicale que Robert Dhéry anime en 1947 avec Francis Blanche à la radio sur Paris-Inter, et qui, en 1948, devient "Le parti d'en rire", et en 1949 "Faites chauffer la colle".

Au cinéma, Robert Dhéry avait débuté dans Monsieur de Lourdines, de Pierre de Hérain (1942), Service de nuit, de Jean Faurez (1943), joué quelques petits rôles dans Les Enfants du paradis, de Marcel Carné (1943), et Sylvie et le fantôme, de Claude Autant-Lara (1945), film où le fantôme était "incarné" par Jacques Tati.

Ce détail pourrait sembler de peu d'importance, si ce n'est la coïncidence de voir les deux comiques s'intéresser peu après au culte des belles voitures dans une France des années 1950, où l'achat d'un rutilant véhicule symbolisait la réussite sociale. Jacques Tati signera Mon oncle (1958), où M. Arpel offre à sa femme pour son anniversaire une berline Chrysler pour remplacer leur Simca, et Robert Dhéry fera l'ahuri débrouillard dans La Belle Américaine (1961), en ouvrier ruiné par ses frais d'essence.

GAGS VISUELS

Filochard dans Les Aventures des Pieds Nickelés, de Marcel Aboulker (1947, avec Maurice Baquet en Ribouldingue et Rellys en Croquignol), Robert Dhéry va imposer un burlesque teinté d'ironie, un comique à base de gags visuels, à une époque où fleurissent les comédies ringardes d'Emile Couzinet (Ce coquin d'Anatole, 1951), les farces paysannes (Nous autres à Champignol, de Jean Bastia, 1951, avec Jean Richard), les enquêtes rocambolesques (Ça va barder, de John Berry, 1954, avec Eddie Constantine) ou les divertissements débridés de Norbert Carbonnaux (Le Costaud des Batignolles, 1951, avec Raymond Bussières et Annette Poivre). Ah ! Les Belles Bacchantes, qui dépeint les tribulations d'un détective joué par Louis de Funès dans les coulisses d'une revue, fait apparaître une poitrine dénudée, demi-audace en un temps qui voit fleurir des films musardant dans les boîtes de nuit.

Après Bertrand Cour de lion (1951), Robert Dhéry réalise en 1964 Allez France !, où il fait partie d'un groupe de supporteurs venus assister à Londres à un match Angleterre-France du Tournoi des cinq nations, obligé de rester la bouche close à la suite d'un accident dentaire ; puis Le Petit Baigneur, en 1968, où de Funès joue les industriels exécrables face à quelques doux dingues affublés de tignasses rousses ; et Vos gueules les mouettes, en 1974, bâti sur des gags empruntés à la "caméra invisible" de la télévision.

Metteur en scène à l'Opéra-Comique (Le Comte Ory en 1976, Vive Offenbach en 1979, Robinson Crusoé en 1986, La Grande-Duchesse de Gerolstein), Robert Dhéry a publié deux livres (Ma vie de Branquignol et Maleuil) et joué dans Malevil, de Christian de Chalonge (1980), La Passion Béatrice, de Bertrand Tavernier (1987).
Le ministre de la Culture et de la Communication, Renaud Donnedieu de Vabres, lui a rendu hommage en parlant d'un très grand artiste dont l'univers mêlait avec un charme irrésistible la poésie, la farce, la fantaisie, la truculence, une certaine impertinence aussi, toujours joyeuse, jamais acerbe". Catherine Colonna, nouvelle directrice générale du CNC, évoque, elle, l'humour poétique, burlesque et surtout heureux" d'un homme qui "avait su, au cinéma et au théâtre, redonner aux Français une immense joie de vivre après une douloureuse période de leur histoire".

 

Source : Jean-Luc Douin pour Le Monde - Fait le 15 janvier 2011 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

34 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

1987 - PASSION BÉATRICE .LA

 

1980 - MALEVIL

 

1974 - VOS GUEULES LES MOUETTES !

 

1971 - TEMPS D'AIMER .LE

 

1970 - ON EST TOUJOURS TROP BON AVEC LES FEMMES

 

1969 - TROIS HOMMES SUR UN CHEVAL

 

1967 - PETIT BAIGNEUR .LE

 

1965 - COMMUNALE .LA

 

1964 - ALLEZ FRANCE

 

1961 - CHEVAL POUR DEUX .UN

 

1961 - BELLE AMÉRICAINE .LA

 

1954 - AH ! LES BELLES BACCHANTES

 

1952 - AMOUR N'EST PAS UN PÉCHÉ .L'

 

1951 - DEMOISELLE ET SON REVENANT .LA

 

1950 - BERTRAND COEUR DE LION

 

1949 - BRANQUIGNOL

 

1949 - PATRONNE .LA

 

1949 - JE N'AIME QUE TOI

 

1948 - MÉTIER DE FOUS

 

1947 - NUIT À TABARIN .UNE

 

1947 - AVENTURES DES PIEDS NICKELÉS .LES

 

1946 - EN ÊTES-VOUS BIEN SÛR ?

 

1946 - CHÂTEAU DE LA DERNIÈRE CHANCE .LE

 

1945 - ON DEMANDE UN MÉNAGE

 

1945 - MADAME ET SON FLIRT

 

1944 - MERLE BLANC .LE

 

1944 - FIANCÉE DES TÉNÈBRES .LA

 

1943 - ENFANTS DU PARADIS .LES

 

1943 - SERVICE DE NUIT

 

1943 - FEU NICOLAS

 

1942 - MONSIEUR DES LOURDINES

 

1942 - FOU D'AMOUR

 

1942 - ÉTOILE AU SOLEIL .UNE

 

1940 - REMORQUES

 

 

3 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1984 - MANTEAU DE SAINT MARTIN .LE

 

1982 - AIDE-TOI...

Téléfilm de Jean Cosmos
Avec Pierre Mondy, André Falcon, Antoinette Moya, Nathalie Courval

 

1970 - MARTY AMOK

Téléfilm de Roger Race
Avec Marty Feldman, John Junkin, Tim Brooke-Taylor, Vivian Stanshall

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (1)

courtecuissealain

04-04-2011 22:59:10

Un homme plein d'humour il en manque aujourd'hui