RICHARD ATTENBOROUGH

Vue 2988 fois

Profession:
Acteur, réalisateur et producteur de cinéma britannique.

Date et lieu de naissance:
29-08-1923, à Cambridge, Cambridgeshire, Royaume-Uni.

Date et lieu du décès:
24-08-2014, à Northwood, Londres, Royaume-Uni.

Cause du décès:
Des suites d'un accident vasculaire cérébral, à l'âge de 90 ans.

Nom de naissance:
Sir Richard Samuel Attenborough.

État civil:
Marié le 22 janvier 1945 avec : SHEILA BERYL GRANT SIM.
Ils eurent trois enfants : Leur fils, Michael Attenborough est réalisateur, est né le 13 février 1950.
Une de leur fille s'appelle : Charlotte Attenborough.
Et son autre fille Jane qui est malheureusement décédée dans le tsunami qui a frappé la Thaïlande au lendemain de Noël en 2004. Le coeur brisé, les Attenborough avait déclarés qu’ils ne seraient plus jamais capable de célébrer le temps des Fêtes.

Taille:
(170 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

Fils de Frederick Attenborough et de Mary Attenbotough.
Il a deux frères : David Attenborough "présentateur et naturaliste, né le 08 mai 1926. - Et un autre frère du nom de : John Attenborough.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, ses parents ont adoptés deux filles juives allemandes, qui avaient été déportées en Angleterre dans le cadre de la Kindertransport.

C'était toute son ambition de pouvoir filmer et diriger Gandhi.

Bibliographie : Livre "In Search of Gandhi." De Richard Attenborough.

Richard Attenborough attendra 1983 pour connaître la gloire planétaire. Cette année-là, son film Gandhi récolte un total de huit Oscars, dont celui du meilleur réalisateur et du meilleur acteur (attribué à Ben Kingsley, époustouflant en Mahatma). « Je m'étais fixé pour objectif principal de réaliser un film aussi fidèle que possible à l'esprit de l'homme qu'avait été Gandhi, expliquait Attenborough. Il fallait absolument qu'une recherche approfondie me donne une conscience exacte des libertés cinématographiques que je prenais. »

De fait, dans le moindre détail, chaque image du film est l'imitation d'une photographie. La plupart des personnages historiques (Gandhi, bien sûr, mais aussi Jawaharlal Nehru ou encore Lord Mountbatten) sont réincarnés avec un maximum de ressemblance.

Il avait eu trois enfants avec sa femme Sheila, qu'il avait épousée à l'âge de 21 ans.

Fragilisé après une chute d'escalier à son domicile, il avait déménagé dans un établissement londonien pour personnes âgées avec sa femme à la fin de sa vie.

Sa vie a été marquée par une tragédie personnelle lorsque sa fille Jane et sa petite-fille sont décédées dans le tsunami qui a frappé la Thaïlande au lendemain de Noël en 2004. Le coeur brisé, Attenborough avait déclaré qu’il ne serait plus jamais capable de célébrer le temps des Fêtes. Depuis l'annonce du décès de Richard Attenborough, les hommages pleuvent. L'Académie des BAFTA s'est avouée "profondément triste" alors que Mia Farrow évoque son "prince" - "l'homme le plus gentil qu'il m'ait été donné de côtoyer dans mon travail". De son côté, l'ancien James Bond, Roger Moore, se dit "extrêmement triste d'apprendre que le grand Richard Attenborough nous a quittés, un homme si merveilleux et talentueux", tandis que David Cameron fait part de sa vive émotion : "Son jeu dans Brighton Rock était brillant, sa mise en scène dans Gandhi était étonnante. Richard Attenborough était l'un des grands du cinéma", a écrit via Twitter le Premier ministre britannique.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à RICHARD ATTENBOROUGH.

Avec un extrait de son célèbre film : GANDHI.

 

 

Ajout de la vidéo le 25 août 2014 par Philippe de CinéMémorial

 

 

 

L'acteur et réalisateur britannique Richard Attenborough est décédé ce dimanche. Pour les plus anciens, il était l'officier anglais de "La Grande évasion" et le réalisateur de "Gandhi", couronné aux Oscars en 1983. Pour les plus jeunes d'entre nous, il reste John Hammond, le scientifique exalté et visionnaire de "Jurassic Park".

Né à Cambridge, Richard Attenborough débute ses études à Leicester et les poursuit à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres, où nait sa passion pour le théâtre et le cinéma. Remarqué par l'impresario Alan Parker, il fait ses premiers pas sur scène en 1941 puis débute à l'écran en 1942 dans In Which We Serve de Noel Coward et David Lean.

Après avoir travaillé au service cinématographique de la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre Mondiale, il revient au cinéma dirigé pour la première fois par John Boulting dans La Grande Aventure en 1945. Dans les années 50, il apparaît dans quelques unes de ses comédies à succès dont Apres moi le deluge en 1959. S'ensuivent une série de films emblématiques de la production britannique de l'époque et la fondation avec Bryan Forbes en 1959 de la société de production Beaver Films Ltd. Il participera ainsi doublement à The Angry Silence en 1960, en tant que producteur et en tant qu'acteur dans le rôle d'un briseur de grève obstiné.

C'est en jouant le colonel Bartlett dans La Grande évasion de John Sturges (1964) que Richard Attenborough acquiert une notoriété internationale. Il obtient la même année le BAFTA Award du meilleur acteur pour son rôle du Sergent Lauderdale dans Les Canons de Batasi de John Guillermin et pour son personnage de Billy Savage dans Seance on a Wet Afternoon de Bryan Forbes. En 1967 et 1968, il reçoit coup sur coup le Golden Globe Award du meilleur second rôle pour La Canonnière du Yang-Tse avec Steve McQueen et pour L'Extravagant docteur Dolittle de Richard Fleischer avec Rex Harrison. Dans Brannigan en 1975, il oppose la placidité du flic londonien aux méthodes du shérif que joue John Wayne.

Au début des années 80, après The Human factor d'Otto Preminger, Attenborough met sa carrière d'acteur entre parenthèses afin de se consacrer essentiellement à la réalisation, ce pour une dizaine d'années. Son premier long métrage, Ah dieu que la guerre est jolie en 1969, est une satire de la guerre et des nationalismes sous forme de comédie musicale. Sarcastique, grinçant et anticonformiste, le film fait scandale. Le réalisateur s'impose ensuite dans des genres très variés : entre autres une fresque biographique sur la jeunesse de Wiston Churchill intitulée Les Griffes du lion et un film sur la guerre, Un Pont trop loin, réunissant Sean Connery, Laurence Olivier, James Caan, Michael Caine, Dirk Bogarde et Hardy Krüger et s'inspirant de l'opération Market Garden qui coûta la vie à dix-sept mille soldats alliés en 1944. Il poursuit en 1978 avec le thriller Magic d'après William Goldman, avec Anthony Hopkins.

Attenborough connaît son plus gros succès en 1982 avec Gandhi, projet qui lui a demandé vingt années d'efforts et qui est un véritable triomphe international, récompensé par trois oscars (meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur acteur Ben Kingsley) et cinq British Academy Awards. Dans Cry Freedom (1987) avec Kevin Kline, Attenborough s'intéresse avec prudence à une grande cause, l'apartheid. Après Chaplin (1992), une scrupuleuse hagiographie du célèbre acteur-réalisateur, dans laquelle joue à nouveau Anthony Hopkins avec qui il tourne également un mélodrame, Les Ombres du coeur en 1993. Le Temps d'aimer en 1997 est une évocation de l'idylle de jeunesse qui inspira à Ernest Hemingway L'Adieu aux Armes.

Très grand admirateur de Steven Spielberg, c'est en 1993 qu' Attenborough acteur revient au cinéma, dans Jurassic Park puis dans sa suite en 1997, Le Monde perdu. Après ses rôles dans Elizabeth de Shekhar Kapur et Puckoon de Terence Ryan, l'artiste de 85 ans ne songe pas à la retraite. Il a dirigé Shirley MacLaine en 2007 dans Closing the Ring.

Vice-Président de la British Academy of Film and Television Arts de 1971 à 1994, Richard Attenborough a été nommé président en 2002. En 2008, les UK Regional Critics Film Awards ont été rebaptisés The Richard Attenborough Film Awards en son honneur.

 

Source : AlloCiné et AFP - Fait le 25 août 2014 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

78 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

2006 - AMOUR À JAMAIS .L'

 

2004 - TRES EN EL CAMINO
Réal : Laurence Boulting - Uniquement sa voix

 

2001 - PUCKOON
Réal : Terence Ryan

 

1999 - GREY OWL, CELUI QUI RÊVAIT D'ÊTRE INDIEN

 

1998 - ELIZABETH
Réal : Shekhar Kapur

 

1997 - MONDE PERDU .LE : JURASSIC PARK

 

1996 - TEMPS D'AIMER .LE

 

1996 - HAMLET

 

1996 - E=MC2
Réal : Benjamin Fry

 

1994 - MIRACLE SUR LA 34ÈME RUE

 

1993 - OMBRES DU COEUR .LES

 

1993 - JURASSIC PARK

 

1992 - CHAPLIN

 

1987 - CRI DE LA LIBERTÉ .LE

 

1985 - CHORUS LINE

 

1982 - GANDHI

 

1979 - GUERRE DES OTAGES .LA

 

1978 - MAGIC

 

1977 - PONT TROP LOIN .UN

 

1977 - JOUEURS D'ÉCHECS .LES
Réal : Satyajit Ray

 

1975 - CONDUCT UNBECOMING

 

1975 - BRANNIGAN

 

1974 - ROSEBUD

 

1974 - DIX PETITS NÈGRES

 

1971 - GRIFFES DU LION .LES

 

1971 - ÉTRANGLEUR DE LA PLACE RILLINGTON .L'

 

1970 - MAGOT .LE

 

1970 - A SEVERED HEAD
Réal : Dick Clement

 

1969 - MAGIC CHRISTIAN .THE

 

1969 - DERNIÈRE GRENADE .LA
Réal : Gordon Flemyng

 

1968 - AH ! DIEU QUE LA GUERRE EST JOLIE

 

1967 - TRIO D'ESCROCS
Réal : Basil Dearden

 

1967 - EXTRAVAGANT DOCTEUR DOLITTLE .L'

 

1967 - AMANT DANS LE GRENIER .UN

 

1966 - CANONNIÈRE DU YANG-TSÉ .LA

 

1965 - VOL DU PHÉNIX .LE

 

1964 - RIDEAU DE BRUME .LE
Réal : Bryan Forbes

 

1964 - CANONS DE BATASI .LES

 

1964 - SECRET DU DOCTEUR WHITSET .LE

 

1962 - GRANDE ÉVASION .LA

 

1962 - DOCK BRIEF .THE
Réal : James Hill

 

1962 - CHAMBRE INDISCRÈTE .LA
Réal : Bryan Forbes - Uniquement la production

 

1961 - ON N'Y JOUE QU'A DEUX
Réal : Sidney Gilliat

 

1960 - VENT GARDE SON SECRET .LE
Réal : Bryan Forbes - Uniquement la production

 

1960 - TOUT AU LONG DE LA NUIT
Réal : Basil Dearden

 

1959 - SOS PACIFIQUE
Réal : Guy Green

 

1959 - SILENCE DE LA COLÈRE .LE
Réal : Guy Green

 

1959 - HOLD-UP À LONDRES

 

1959 - APRÈS MOI LE DÉLUGE

 

1958 - TRAÎTRE EST PARMI NOUS .LE
Réal : Don Chaffey

 

1958 - MAN UPSTAIRS .THE
Réal : Don Chaffey

 

1958 - JET STORM

 

1958 - DUNKERQUE

 

1958 - DIABLES DU DÉSERT .LES

 

1957 - SCAMP .THE
Réal : Wolf Rilla

 

1956 - CE SACRÉ CONFRÈRE

 

1956 - BÉBÉ ET LE CUIRASSÉ .LE
Réal : Jay Lewis

 

1955 - CE SACRÉ Z'HÉROS

 

1955 - BATEAU QUI MOURUT DE HONTE .LE
Réal : Michael Relph et Basil Dearden

 

1953 - EIGHT O'CLOCK WALK
Réal : Lance Comfort

 

1952 - DING DONG DINGUE
Réal : Henry Cass

 

1952 - COMMANDO SUR SAINT-NAZAIRE

 

1951 - HELL IS SOLD OUT
Réal : Michael Anderson

 

1951 - BOITE MAGIQUE .LA

 

1950 - NUIT COMMENCE À L’AUBE .LA

 

1949 - RIDEAU SE LÈVE .LE
Réal : Bernard Knowles et Muriel Box

 

1949 - BOYS IN BROWN

 

1948 - LONDON BELONGS TO ME
Réal : Sidney Gilliat

 

1948 - GUINEA PIG .THE

 

1947 - PIRATES DE LA MANCHE .LES
Réal : Bernard Knowles

 

1947 - DANCING WITH CRIME

 

1947 - GANG DES TUEURS .LE

 

1946 - SCHOOL FOR SECRETS

 

1945 - QUESTION DE VIE OU DE MORT .UNE

 

1945 - GRANDE AVENTURE .LA

 

1943 - SCHWEIK'S NEW ADVENTURES
Réal : Carl Lamac

 

1943 - HUNDRED POUND WINDOW .THE
Réal : Brian Desmond Hurst

 

1942 - CEUX QUI SERVENT EN MER

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)