RENATO SALVATORI

Vue 38659 fois

Profession:
Acteur italien.

Date et lieu de naissance:
20-03-1934, à Seravezza, dans la province de Lucques, en Toscane, Italie.

Date et lieu du décès:
27-03-1988, à Rome, Italie.
Enterré au cimetière de : Campo Cestio, Rome, Italie.

Cause du décès:
D'une cirrhose du foie à l'âge de 54 ans.

Nom de naissance:
Renato Giuseppe Salvatori.

État civil:
Marié le 06 janvier 1962 avec l'actrice : ANNIE GIRARDOT
Jusqu'au décès de Renato en 1988.
Ils eurent une fille : Giulia, née le 05 juillet 1962.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Annie Girardot, leur fille et leur petite fille.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à RENATO SALVATORI

 

 

Ajout de la vidéo le 23 janvier 2010 par Philippe de CinéMémorial

 

Né le 20 mars 1934 à Seravezza, dans la région Toscane en Italie, Renato Salvatori, est le fils d’un ouvrier des carrières de marbre de Carrare. Doté d’un corps trapu et puissant, il travaille comme maître-nageur, sauveteur sur les belles plages italiennes de Forte dei Marmi . Remarquer par le cinéaste Luciano Emmer ce dernier lui propose une carrière au cinéma alors qu’il a à peine dix sept ans. Renato saisit l’occasion qui lui est donnée de jouer la comédie et débute dans «Les fiancés de Rome» (1951), il est Augusto un garçon querelleur Jeune premier au physique agréable, Renato débute dans l’aventure avec «Les trois corsaires» de Mario Soldati, dépossédé de leur bien, trois frères cherchent vengence, du même, réalisateur, il enchaîne avec «La fille du corsaire noir » (1954) il est le petit ami de Yolanda May Britt qui veut venger la mort de son père, lâchement tué par le gouverneur de la ville de Maracaibo. Dans la trilogie de mœurs de Dino Risi «Beaux mais pauvre» et sa suite «Pauvres mais beaux » (1956) et le dernier volet «Pauvres millionnaires» (1958), il est Salvatore un petit voyou romain mais sympathique très intéressé par la gent féminine notamment la belle Marisa (Lorella De Luca).

En 1958, Renato Salvatori obtient de bonnes critiques en intégrant la distribution du «Pigeon» de Mario Monicelli, il campe un orphelin au chômage, membre d'une bande de truands avec Victorio Gassman, Claudia Cardinale et Marcello Mastroianni dans les rôles principaux Le succès du film est tel qu’il fait l’objet d’une suite «Hold-up à la milanaise » (1959) de Nanni Loy avec la même distribution, la bande décide de braquer un fourgon contenant la recette d'un match de football mais un grain de sable vient enrayé leur plan.

L’année suivante, Luchino Visconti l'impose définitivement au statut de star avec son chef-d’œuvre néo-réaliste du cinéma italien «Rocco et ses frères» (1960) le destin de cinq frères issus d’une famille pauvre de l’Italie, Renato incarne Simone le boxeur déchu et amoureux d’une prostituée, Nadia Annie Girardot mais elle lui préfère son frère Rocco interprété par Alain Delon, fou de jalousie Simone aux yeux de loup finit par tuer Nadia. Si au cinéma Annie Girardot fut tué par Renato, dans la vie elle l'épouse le 6 janvier 1962 et de leur union naîtra la petite Giulia le 4 juillet de la même année. Mais, Renato joueur de poker invétéré, et lorsqu’il est sous l’emprise de l’alcool, il devient violent, Annie le quitte mais resterons mariés jusqu’au décès de l’acteur.

Il est remarquable dans «Le glaive et la balance» (1962) de André Cayatte avec Anthony Perkins et Jean-Claude Brialy trois hommes sont accusés d'un rapt d'enfant ; puis dans le mélodrame «Les grands chemins» (1962), Samuel Robert Hossein est passer a tabac et les doigts brisés pour avoir triché aux cartes, honteux il s'enfuit et tue une vieille dame qui se moque de lui, son ami Renato le retrouve et par pitié il l'abat. Il est Teddy Sanchez, le chef des riches créoles face au mercenaire Marlon Brando dans «Queimada» (1969) A deux reprise il côtoie Yves Montant , dans « Z » (1968) et «Etat de siège» (1972) » tout deux de Costa-Gavras, dans ce dernier il est le capitaine Lopez chef des rebelles d'extrême-gauche, les Tupamaros qui torturent et assassinent un membre Yves Montant, d'une organisation du département d’état américain. Dans le même registre on peut citer «Le soupçon» (1975) il est Gavino Pintus, cadre du Parti communiste italien clandestin , un espion s’est infiltré dans la direction du Parti avec Gian Maria Volontè et Annie Girardot.

Après la décennie des années 70 ou il tourna principalement en France (avec un passage en Amérique), il revient dans son pays natal, on peut conclure sa filmographie avec le mélodrame «La Cigale» (1979) routier, il s'arrête dans un relais où une chanteuse Virna Lisi, sa fille Barbara De Rossi et une jeune orpheline nommée La Cigale Clio Goldsmith déchaînent les passions des routiers allant jusqu'au drame final. Renaro Salvatori nous laisse une filmographie jalonnée d’oeuvres fortes, des compositions musclées avec des personnages ambigus voire de méchants ou du types roublards Victime de ses excès il décède très jeune le 27 mars 1988 à l'age de 54 ans d'une cirrhose du foie.

Source : Gary Richardson - Fait le 16 mars 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

69 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

1981 - ASSO
Réal : Franco Castellano et Giuseppe Moccia

 

1981 - TRAGÉDIE D'UN HOMME RIDICULE .LA

 

1980 - FEMME ITALIENNE .UNE
Réal : Giuseppe Bertolucci

 

1980 - CIGALE .LA

 

1979 - LUNA .LA

 

1978 - ERNESTO
Réal : Salvatore Samperi

 

1977 - ARMAGUEDON

 

1976 - DERNIÈRE FEMME .LA

 

1976 - CADAVRES EXQUIS

 

1976 - TODO MODO
Réal : Elio Petrie

 

1975 - GITAN .LE

 

1975 - UOMINI SI NASCE POLIZIOTTI SI MUORE

 

1975 - FLIC STORY

 

1975 - FACCIA DI SPIA
Réal : Giuseppe Ferrara

 

1974 - SUSPECT .LE

 

1973 - GRANGES BRÛLÉES .LES

 

1973 - BRÈVES RENCONTRES
Réal : Vittorio De Sica

 

1972 - PROFESSEUR .LE

 

1972 - AU RENDEZ-VOUS DE LA MORT JOYEUSE

 

1972 - ÉTAT DE SIÈGE

 

1971 - PHARE DU BOUT DU MONDE .LE

 

1971 - CASSE .LE

 

1969 - QUEIMADA

 

1968 - Z

 

1968 - LOS RECUERDOS DEL PORVENIR
Réal : Arturo Ripstein

 

1967 - RAGAZZA DEL BERSAGLIERE .LA
Réal : Alessandro Blasetti

 

1967 - HAREM .LE
Réal : Marco Ferreri

 

1965 - UNA BELLA GRINTA
Réal : Giuliano Montaldo

 

1965 - BEL AMI 2000
Réal : Michael Pfleghar

 

1964 - TRE NOTTI D'AMORE
Réal : Renato Castellani, Luigi Comencini et Franco Rossi

 

1964 - AMOURS EXTRA CONJUGALES
Réal : Giuliano Montaldo, Nino Guerrini et Massimo Franciosa

 

1963 - OMICRON
Réal : Ugo Gregoretti

 

1963 - GLAIVE ET LA BALANCE .LE

 

1962 - DÉSORDRE .LE

 

1963 - CAMARADES .LES

 

1962 - JOUR LE PLUS COURT .LE

 

1962 - GRANDS CHEMINS .LES

 

1962 - BANDA CASAROLI .LA
Réal : Florestano Vancini

 

1961 - SMOG
Réal : Franco Rossi

 

1961 - PARTISANS ATTAQUENT À L'AUBE .LES

 

1960 - ROCCO ET SES FRÈRES

 

1960 - PAYSANNE AUX PIEDS NUS .LA

 

1960 - ÉVADÉS DE LA NUIT .LES

 

1959 - BRÈVES AMOURS

 

1959 - PAUVRES MILLIONNAIRES

 

1959 - VENT DU SUD

 

1959 - COLPORTEURS .LES

 

1958 - PROMESSE DI MARINARIO
Réal : Turi Vasile

 

1958 - HOLD-UP À LA MILANAISE

 

1959 - PAUVRES MILLIONNAIRES

 

1958 - POLICARPO, UFFICIALE DI SCRITTURA
Réal : Mario Soldati

 

1958 - PIGEON .LE

 

1958 - NIPOTE SABELLA .LA
Réal : Giorgio Bianchi

 

1958 - ÉPOUSES DANGEREUSES

 

1958 - IO, MAMMETTA E TU
Réal : Carlo Ludovico Bragaglia

 

1958 - IL RACCOMANDATTO DI FERRO
Réal : Marcello Baldi

 

1958 - ENFER DANS LA VILLE .L'
Réal : Renato Castellani

 

1957 - MARISA LA COQUETTE

 

1957 - MARIS EN LIBERTÉ
Réal : Luigi Comencini

 

1957 - IMPOSSIBLE ISABELLE .L'

 

1957 - CLASSE DI FERRO
Réal : Turi Vasile

 

1956 - SOUS LE CIEL DE PROVENCE

 

1956 - PAUVRES MAIS BEAUX

 

1956 - BELLE MA POVERE
Réal : Dino Risi

 

1954 - FILLE DU CORSAIRE NOIR .LA
Réal : Mario Soldati

 

1953 - RUMEUR PUBLIQUE

 

1953 - DIMANCHE ROMAIN .UN

 

1952 - TROIS CORSAIRES .LES
Réal : Mario Soldati

 

1953 - GLI UOMINI, CHE MASCALZONI !

 

1951 - FIANCÉES DE ROME .LES

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)