RAY DANTON

Vue 1038 fois

Profession:
Acteur et réalisateur américain.

Date et lieu de naissance:
19-09-1931, à New-York dans l'État de New York aux Etats-Unis.

Date et lieu du décès:
11-02-1992, à Los Angeles en Californie, aux États-Unis.

Cause du décès:
D’une insuffisance rénale à l'âge de 60 ans.

Nom de naissance:
Raymond Caplan - Aussi sous le nom de : Raymond Danton.

État civil:
Durant sa vie, il s'est marié une fois et a eu trois enfants :

Marié le 20 février 1955 avec l'actrice : JULIE ADAMS - Divorcé le 13 avril 1978.
ils ont eu deux fils : Steve et Mitchell.
Il a eu aussi une fille, Mickaela Esposito Danton avec l'actrice française, Pascale Petit.

Taille:
(1m83)

Commentaires: 2

Anecdotes


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à RAY DANTON

Source : Spanish Films - Ajout de la vidéo le 09 mars 2022 par Philippe de CinéMémorial


Fils de Jack Caplan et de Myrtle (née Menkin), Ray Danton naît Raymond Caplan, le 19 septembre 1931, à New-York aux Etats-Unis. Il est un descendant de Gaon de Vilna, un rabbin et érudit juif orthodoxe influent du XVIIIème siècle.

Parallèlement à ses études à l’Université de Pittsburgh ainsi qu’à la Carnegie Technical School., il débute dans le monde du spectacle, à l’âge de 12 ans, comme acteur-enfant sur les ondes de NBC dans l’émission radiophonique " Let’s pretend ".


Dans le film de 1959 : La Chute d'un Caïd


En 1946, il s’inscrit à la Carnegie Technical School pour y suivre des cours d’art dramatique et de mise en scène. Pendant quelques années, il peaufine son apprentissage dans diverses productions théâtrales et côtoie Tallulah Bankhead, Lizabeth Scott ou encore Sarah Churchill. Sur une recommandation il obtient une bourse pour étudier à la prestigieuse Academy of Dramatic Art.

Il fait ses premiers pas au petit écran dès 1951, mais sa participation à la guerre de Corée dans l'infanterie de l'Armée des Etats-Unis met en veilleuse sa carrière. Démobilisé, Ray Danton se rend à Hollywood et cède à nouveau aux attraits de la télévision.

Repérer par les chasseurs de talent d’Universal Studios, son allure virile est mise à contribution dans le western " Le grand chef " (1954) de George Sherman, évocation de la vie du chef des Sioux Crazy Horse incarné par Victor Mature tandis que Ray Danton devient son rival Little Big Man. Dans " Pilleurs d’épaves " (1954) un film d’aventure d’Abner Biberman, il ravit presque la vedette à Rory Calhoun et enlève en même temps la star féminine, Julie Adams qu’il épouse le 20 février 1955 donnant naissance à deux enfants, Mitchell et Steve naîtrons. Le couple divorcera en 1981.

Son teint bistre, le regard sombre et inquisiteur, les cheveux gominés ajoutent à sa séduction sauvage, un cliché qui lui colle si bien à la peau que le studio l’oriente vers des rôles affables, inquiétants ou de charmeur dangereux.

Il incarne ainsi un malade mental dans " L’évadé de la nuit " (1956), où refusant la main de sa fille, il tue le père de sa fiancée, (Colleen Miller), puis tente de la tuer à son tour en voulant la noyer.

En 1956 il reçoit un Golden Globe Award comme nouvelle star masculine de l'année tant pour sa présence au petit et grand écran.

Un officier dans le drame de guerre " Tarawa, tête de pont " (1958) de Paul Wendkos, lors de la bataille de Guadalcanal, le lieutenant Joe Brady (Ray Danton) ordonne d'attaquer une grotte dans laquelle sont réfugiés des japonais, les sergents Sloan et Campbell lui préconisent une autre tactique, Brady refuse, une quinzaine de Marines sont tués, Campbell lui reproche son incompétence, durant la nuit, lors d'un échange de tirs, le sergent Campbell est tué par Brady, celui -ci déclare qu’il l'a pris pour un japonais.

Charles F. Haas en fait un violeur en série surnommé Aspirin Kid, dans " Les disciples du mal " (1959), furieux d'avoir été découvert, il s’en prend à l’épouse (Fay Spain) de l'inspecteur Culloran (Steve Cochran), après l'agression Culloran n'a plus qu'une obsession, la venger en tuant Aspirin Kid.


Dans le western " Le géant du grand Nord " (1959) de Gordon Douglas il est le teigneux Sayapi un indien Sioux avec Clint Walker et John Russell.

Inspirés de faits réels "La chute d’un caïd" (1959), signé Budd Boetticher, il campe l’impitoyable gangster Jack Diamond qui, connaît une fulgurante mais brève ascension dans le monde du crime, avec comme partenaires Karen Steele, Elaine Stewart et le jeune Warren Oates.

Dans " Portrait d’un tueur " (1960) de Joseph Pevney, il reprend le même rôle celui du chef du gang des Legs Diamond à New York à l’époque de la prohibition avec Vic Morrow et Leslie Parrish.

Pour Joseph M. Newman, Ray Danton interprète le célèbre acteur des films de gangsters des années 30, George Raft, dans " Le dompteur de femmes " (1961).

En 1964, il s’installe en Europe, notamment en Italie où il joue dans quelques films à petit budget, dont " Le trésor de Malaisie ", un film d'aventure de Luigi Capuano, Sandokan (Ray Danton) part a la recherche du cruel Drook (Mario Petri) qui a massacré sa famille lorsqu’il était enfant, suivi d’une suite " Le léopard de la jungle noire " par le même réalisateur.

Alors qu’il tourne en Espagne " Corrida pour un espion " (1965) de Maurice Labro, où il campe un agent de la CIA envoyé enquêter sur une base américaine de lancement de fusées dont les activités sont espionnées par les Russes, Ray tombe amoureux de sa partenaire, la sensuelle Pascale Petit, une fille Michaela naît de leur idylle.

Il reprend le rôle d’un agent secret dans le film d’espionnage italo-espagnol de Jesus Franco " Opération Re Mida " (1967), l'agent Mulligan est mandaté pour retrouver les responsables qui inondent les marchés de faux dollars dans le monde entier, mais il va vite comprendre qu'il ne s'agit pas que d''une affaire de faux monnayeurs mais aussi d'une organisation secrète d’espions nazie, avec Dante Posani, Rosalba Neri et Beba Loncar.

En 1968 dans le film d'action germano-espagnol-italien " Les mercenaires de la violence " de Dieter Müller, il campe l’un des mercenaires ayant pour mission de sauvegarder le transport de l'uranium dans une jungle sud-américaine face à une bande gangsters violents avec Georges Rigaud et Pascale Petit.

Il se tourne ensuite vers la mise en scène et réalise notamment trois films d’horreur "Deathmaster" (1972), "La tumba de la isla maldita" (1973) et "Le tueur démoniaque" (1975).

Il créé sa propre société de production à Barcelone avant de revenir aux Etats-Unis en 1975 où il tourne son dernier film, le western " Apache blood " de Tom Quillen dans le rôle de l’irréductible et violent Apache Yellow Shirt dont sa tribu à été massacré par la cavalerie américaine , il jure vengeance.

Ray Danton se consacre alors principalement à la mise en scène pour Universal qui lui confie la réalisation d’épisodes des séries télévisées à succès telles que: "Quincy" (1976), "L’incroyable Hulk" (1978), "Magnum" (1980), "Cagney et Lacey" (1981), etc. Sa compagne au moment de son décès était l'actrice Jeannie Austin , qui a joué dans quelques épisodes télévisés réalisés par Ray, dont Magnum (1980). L’acteur s’éteint le 11 février 1992, à l’âge de 60 ans, des suites d’une insuffisance rénale à Los Angeles.


Ray Danton et Julie Adams - Dans le film de 1956 : L’évadé de la Nuit

SES 2 RÉCOMPENSES :


1987 - Pour la Série Télévisée : VIETNAM WAR STORY
Le Prix "ACE" - Meilleur Réalisateur pour l’épisode "HOME" aux États-UInis.

1956 - Le Golden Globe - Pour le Meilleur espoir masculin, États-Unis.

Source : Gary Richardson - Fait le 09 mars 2022 par Philippe de CinéMémorial.


Filmographie


Ray Danton et Karen Steele La chute d’un caïd

40 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_______________________________

 

1975 - APACHE BLOOD

 

1975 - SIX-PACK ANNIE

 

1975 - TUEUR DÉMONIAQUE .LE

 

1974 - CENTERFOLD GIRLS .THE

 

1973 - TUMBA DE LA ISLA MALDITA .LA

 

1973 - BLOOD, BLACK AND WHITE

 

1972 - DEATHMASTER .THE

 

1971 - EST-CE QUE NOTRE HÉROS TROUVERA LE PLUS GROS DIAMANT DU MONDE ?

 

1971 - BALLAD OF BILLIE BLUE .THE

 

1970 - TRIANGLE

 

1968 - BAROUD À LA JAMAÏQUE

 

1968 - MERCENAIRES DE LA VIOLENCE .LES

 

1967 - OPÉRATION RE MIDA

 

1966 - SI MUORE SOLO UNA VOLTA

 

1966 - NEW YORK APPELLE SUPER DRAGON

 

1966 - BALLATA DA UN MILIARDO

 

1964 - TRÉSOR DE MALAISIE .LE

 

1964 - LÉOPARD DE LA JUNGLE NOIRE .LE

 

1963 - OPÉRATION F.B.I À CAP CANAVÉRAL

 

1963 - CORRIDA POUR UN ESPION

 

1962 - LIAISONS COUPABLES .LES

 

1961 - PORTRAIT D'UN TUEUR

 

1961 - JOUR LE PLUS LONG .LE

 

1961 - GENTLEMAN EN KIMONO .LE

 

1961 - DOMPTEUR DE FEMMES .LE

 

1960 - AVENTURIERS .LES

 

1960 - A FEVER IN THE BLOOD

 

1959 - CHUTE D'UN CAÏD .LA

 

1959 - GÉANT DU GRAND NORD .LE

 

1959 - BEATNIKS .LES

 

1958 - TÉMOIN DOIT ÊTRE ASSASSINÉ .LE

 

1958 - TARAWA, TÊTE DE PONT

 

1958 - FEMME MARQUÉE .UNE

 

1958 - CUISTOTS EN VIRÉE

 

1957 - ÉVADÉ DE LA NUIT .L’

 

1956 - MARQUÉ PAR LA HAINE
Uniquement narrateur

 

1956 - FAUX-MONNAYEURS

 

1955 - PILLARDS D’ÉPAVES

 

1955 - GRAND CHEF .LE

 

1955 - FORBANS .LES

 

1955 - FEMME EN ENFER .UNE

 

SA PARTICIPATION PARTIELLE POUR LA TÉLÉVISION
_____________________________________

 

1987 - DÉTECTIVE DE CHOC
Réalisation des épisodes : Mystery woman et Things that go bump in the night

 

1987 - MAGNUM
Réalisation des épisodes : The love that lies, 1987 et The great Hawaiian adventure company, 1988

 

1987 - BEVERLY HILLS BUNTZ

Série télévisée entre 1987 et 1988 - Réalisation de l’épisode : Umbrella in the Water

 

1987 - VIETNAM WAR STORY
Réalisation de l’épisode : Home

 

1986 - RETOUR DE MIKE HAMMER .LE
Téléfilm de Ray Danton

 

1986 - TALL TALES & LEGENDS
Réalisation de l’épisode : John Henry

 

1985 - HOOKER
Réalisation de 1 épisode

 

1984 - DALLAS
Réalisation de l’épisode : Offshore crude

 

1984 - MIKE HAMMER
Réalisation de 5 épisodes entre 1984 et 1989

 

1983 - FEEL THE HEAT !
Réalisation de l’épisode pilote

 

1982 - CAGNEY ET LACEY
Réalisation de 10 épisodes entre 1982 et 1987

 

1982 - FAME
Réalisation des épisodes : Who am i, really ? et A place to belong et Selling out

 

1981 - BIZARRE, BIZARRE
Série télévisée entre 1981 et 1984 - Réalisation des épisodes : The Best Policy, The Turn of the Tide, 1983 et Bird of Prey, 1984

 

1981 - DYNASTIE
Série télévisée entre 1981 et 1989 - Réalisation de l’épisode : The Trial

 

1979 - TALES OF THE UNEXPECTED
Série télévisée entre 1979 et 1988

 

1978 - HARDY BOYS .THE
Réalisation de l’épisode : Death surf

 

1977 - BARNABY JONES
Série télévisée entre 1973 et 1980

 

1977 - QUINCY
Réalisation de 25 épisodes entre 1977 et 1983

 

1977 - INCROYABLE HULK .L'
Série télévisée entre 1977 et 1982

 

1977 - FEATHER AND FATHER GANG
Série télévisée entre 1976 et 1977

 

1976 - OUR MAN FLINT: DEAD ON TARGET
Téléfilm

 

1976 - SWITCH
Réal. : Ray Danton - Série télévisée entre 1975 et 1978

 

1975 - MATT HELM
Série télévisée

 

1974 - NAKIA
Série télévisée de 1974 - Participé à l'épisode : No Place to Hide

 

1973 - CANNON
Série télévisée entre 1973 et 1974

 

1970 - HAWAII CINQ-O
Série télévisée entre 1968 et 1980

 

_______________________ FIN _____________________

 

commentaires (2)

hugongerard

11-03-2022 15:26:19

Son rôle de Legs Diamond dans la chûte d un caid de Budd Boetticher ( 1961) sera repris par Steven Hill dans 1 épisode des incorruptibles avec Robert Stack : Pigeon d ' argile .

hugongerard

12-03-2022 08:28:17

On a pu voir aussi Ray Danton dans un épisode des : Rues de San Francisco intitulé : Avant de mourir réunissant Karl Malden ( Lieutenant Mike Stone ) MiCchael Douglas inspecteur Steve Keller) Leslie Nielsen , Joanne Linville et James Wainright .