Accueil   |   Acteurs   |   Nouvelles   |   Filmographie   |   Liens   |   Films Complets   |   Livre d'or   |   Contact
PIERRE BRASSEUR
Cette page a été vue 10132 fois

PIERRE BRASSEUR

Ajouter votre commentaire
        

INFORMATIONS :

 

Profession :

 

Acteur et homme de théâtre français.

Date et lieu de naissance :

22-12-1905, à Paris dans le 17ème, France.

Date et lieu du décès :

14-08-1972, à Brunico, Italie.
Inhumé au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Cause du décès :

D'une crise cardiaque à la suite d'une crise d'emphysème à l'âge de 66 ans.

Nom de naissance :

Pierre Albert Espinasse.

État civil :

Marié le 16 août 1935 avec l'actrice : ODETTE JOYEUX - divorcé le 23 juillet 1945.
Ils eurent un fils l'acteur : Claude Espinasse dit Claude Brasseur, née le 15 juin 1936.

Marié en 1947 avec la pianiste : LINA MAGRINI.

Liaison avec la chanteuse : CATHERINE SAUVAGE.

Taille :

 

ANECDOTES :

 

Fils de Georges Espinasse et de la comédienne Germaine Brasseur.

La carrière cinématographique de Pierre Brasseur commence en même temps que sa carrière au théâtre, en 1924. Il joue dans La Fille de l'eau de Jean Renoir.

Il prend comme pseudonyme le nom de sa mère : Germaine Brasseur.

En 1935, il rencontre Jacques Prévert. Ils tournent ensemble Un oiseau rare.

C'est en 1938 qu'il est définitivement lancé. Il interprète un voyou souffleté par Jean Gabin dans Quai des Brumes de Marcel Carné. Il change alors de registre pour incarner des êtres " lâches ". En 1942, Jean Grémillon lui offre l'un des rôles principaux de Lumière d'été. En 1943, il retrouve Marcel Carné qui lui confie un de ses plus grands rôles dans Les Enfants du Paradis.

Outre ses nombreuses apparitions au théâtre, Pierre Brasseur joue une fois pour la télévision, en 1970, dans Les Frères Karamazov. Il a écrit entres autres L'Ancre noire (1927), Sainte Cécile (1944), Un ange passe (1943) et L'Enfant de Poméranie (1945).

En 1972, il meurt quelques jours avant la fin du tournage de La Piu bella serata della mia vita (La Plus belle histoire de ma vie) d'Ettore Scola.

 

 


                              

 

 

Ajouter votre commentaire

 


SA BIOGRAPHIE

 

Hommage à PIERRE BRASSEUR, dans un extrait "Le bateau d'émile"

 

Fait le 04 novembre 2007 par Philippe de cinéMémorial.com

 

 

Élève au conservatoire, puis d'Harry Baur, il débute sur scène dès l'âge de dix-huit ans dans un répertoire boulevardier (É. Bourdet, J. Natanson, etc.) et restera fidèle au théâtre toute sa vie, écrivant lui-même (et jouant) des pièces qui n'ont guère laissé de souvenirs; après la guerre, il passera à un registre plus sérieux avec la Compagnie Renaud-Barrault. Il vient au cinéma en 1924 et paraîtra dans quelque 80 filins, dont la plupart sont dénués d'intérêt mais où ses prestations correspondent à ce qu'il jouait au théâtre et répondent donc à l'image de marque qui était la sienne : il a été trop souvent cantonné par les habitudes routinières de la production cinématographique.

S'il fallait choisir un seul de ses personnages pour le définir, ce serait à coup sûr celui de Frédéric Lemaître dans les Enfants du paradis : incarnant le célèbre comédien, il peut laisser libre cours à son exubérance et exploiter au mieux la double dimension ludique que lui offre le personnage, se servant de Frédéric Lemaître pour déployer son talent.

Mais avant de parvenir à ce sommet, il devra parcourir un long calvaire commercial car, entre son apparition dans la Fille de l'eau de Jean Renoir, en 1924 et son premier grand rôle, celui de Quai des brumes de Marcel Carné, en 1938, s'accumulent quarante films, dont quelques titres suffisent à suggérer le niveau et le propos : Papa sans le savoir d'Yves Mirande, en 1932, le Sexe faible de Robert Siodmak, en 1933, la Garnison amoureuse de Max de Vattcorbeil, en 1934, Prête-moi ta femme de Maurice Carnmage, en 1937, Claudine à l'école de Serge de Poligny, en 1938.

Mais aussi un tout petit nombre d'œuvres qui ont une certaine réputation : Feu! (J. de Baroncelli, 1927), Un oiseau rare de Richard Pottier, en 1935 et l'excellent petit film de Marcel Pagnol, le Schpountz, en 1938.

La plupart de ces films étant quelque peu tombés dans l'oubli, on en est réduit aux suppositions quant à la valeur des prestations du comédien rien ne permet de penser qu'elles sont indignes de lui, mais la surprise n'en est évidemment que plus forte lorsqu'on le découvre soudain, pâle voyou, dans Quai des brumes. Cinq ans plus tard, avec Lumière d'été de Grémillon, en 1943, c'est un attire Pierre Brasseur qu'on découvre clans le rôle d'un peintre un peu fou qui décore l'intérieur des placards, anime l'action de ses excentricités et se trouve le témoin fasciné de l'écroulement d'un microcosme symbolique. Cette veine farfelue, on la retrouve, mais moins sous-tendue par le tragique, dans cieux petits chefs-d'œuvre burlesques, Adieu, Léonard de Pierre Prévert, en 1943 et l'Arche de Noé d'Henry Jacques, en 1947 : elle fait partie de la plupart des personnages de Brasseur, dont on peut dire qu'il ne s'est jamais pris au sérieux.

Mais le meilleur de lui-même, c'est clans les Enfants chi paradis de Marcel Carné, en 1945, qu'il le donnera, se haussant au rang des monstres sacrés par la puissance de son jeu tout autant que par la verve de son esprit, littéralement porté, comme ses camarades, par le talent conjugué des auteurs de cet admirable film, Prévert et Carné. Parmi les films intéressants qui jalonnent encore les quelque trente ans de carrière qui suivent : le Pays sans étoiles de Georges Lacombe, en 1945, les Portes de la nuit de Marcel Carné, en 1946, Petrus de Marc Allégret, les Amants de Vérone d'André Cayatte, en 1949, Porte des Lilas de (René Clair, en 1957 et la Plus Belle Soirée de ma vie d'(Ettore Scola, en 1972, son dernier filin.

Avec la maturité est peu à peu apparue en pleine lumière une des composantes, jusqu'alors plus ou moins voilée, du comédien à travers ses personnages : le satanisme. Ce n'est pas un hasard s'il est Barbe-Bleue dans le film de Christian-Jaque, en 1951 et l'inquiétant chirurgien dans Yeux sans visage, de Georges Franju, en 1960 et le redoutable seigneur de Goto, dans l'île d'amour de Borosvczyk, en 1969 : avec l'âge, il a pris de la rondeur et de la puissance, et la petite gouape de Quai des Brumes a engendré l'amant jaloux des Portes de la nuit avant de déboucher sur les rôles de méchant, dans lesquels il semble être plus ou moins étiqueté à la fin de sa carrière. Étrange destinée (mais qui été celle aussi de Jules Berry). comme si le degré extrême de l'extraversion était le signe d'un pouvoir de domination sur le communs des mortels, comme si la malédiction qui a pesé sur les comédiens pendant des siècles était la rançon d'une quelconque possession diabolique.

 


 
Ajouter votre commentaire

 

 

133 LONGS MÉTRAGES
_________________

 

1972 - PLUS BELLE SOIRÉE DE MA VIE .LA

 

1970 - MARIÉS DE L'AN II .LES

 

1970 - MACÉDOINE

 

1969 - GOTO, L'ÎLE D'AMOUR

 

1968 - SOUS LE SIGNE DE MONTE-CRISTO

 

1968 - PETITE VERTU .LA

 

1967 - OISEAUX VONT MOURIR AU PÉROU .LES

 

1967 - FOU DU LABO 4 .LE

 

1967 - FORTUNA
Réal : Ménahem Golan

 

1966 - ROI DE COEUR .LE

 

1965 - VIE DE CHÂTEAU .LA

 

1965 - PAS DE PANIQUE

 

1965 - PAS DE CAVIAR POUR TANTE OLGA

 

1965 - MONDE NOUVEAU .UN

 

1965 - MÉTAMORPHOSE DES CLOPORTES .LA

 

1965 - DEUX HEURES À TUER

 

1965 - OR DU DUC .L'

 

1964 - LUCKY JO

 

1964 - GRAIN DE SABLE .LEt

 

1963 - MAGOT DE JOSEFA .LE

 

1963 - HUMOUR NOIR

 

1963 - SOIR PAR HASARD .UN
Réal : Yvan Govar

 

1963 - LIOLÀ
Réal : Alessandro Blasetti

 

1963 - BONNES CAUSES .LES

 

1963 - ABOMINABLE HOMME DES DOUANES .L'

 

1961 - RENCONTRES

 

1961 - PETITS MATINS .LES

 

1961 - BATEAU D'ÉMILE .LE

 

1961 - CRIME NE PAIE PAS .LE

 

1961 - AMOURS CÉLÈBRES .LES

 

1961 - AFFAIRE NINA B. .L'
Réal : Robert Siodmak

 

1961 - PLEINS FEUX SUR L'ASSASSIN

 

1960 - VIVE HENRI IV, VIVE L'AMOUR

 

1960 - BEL ANTONIO .LE

 

1960 - CANDIDE OU L'OPTIMISME AU XXE SIÈCLE

 

1960 - DIALOGUE DES CARMÉLITES .LE

 

1959 - CARTHAGE EN FLAMMES

 

1959 - YEUX SANS VISAGE .LES

 

1959 - AMANTS DE DEMAIN .LES

 

1959 - TÊTE CONTRE LES MURS .LA

 

1959 - MESSIEURS LES RONDS DE CUIR

 

1958 - SANS FAMILLE

 

1958 - LOI .LA

 

1958 - GRANDES FAMILLES .LES

 

1957 - VIE À DEUX .LA

 

1957 - PORTE DES LILAS

 

1954 - OASIS

 

1954 - TOUR DE NESLE .LA

 

1954 - NAPOLÉON

 

1953 - VÊTIR CEUX QUI SONT NUS

 

1953 - RASPOUTINE

 

1952 - RIDEAU ROUGE .LE

 

1952 - POCHARDE .LA

 

1951 - PLAISIR .LE

 

1951 - MAINS SALES .LES

 

1951 - BARBE-BLEUE

 

1950 - MAÎTRE APRÈS DIEU

 

1950 - HOMME DE LA JAMAÏQUE .L'
Réal : Maurice de Canonge

 

1950 - SOUVENIRS PERDUS

 

1949 - MILLIONNAIRES D'UN JOUR

 

1949 - PORTRAIT D'UN ASSASSIN

 

1949 - JULIE DE CARNEILHAN

 

1948 - NUIT BLANCHE .LA

 

1948 - SECRET DE MONTE-CRISTO .LE

 

1948 - AMANTS DE VÉRONE .LES

 

1947 - CROISIÈRE POUR L'INCONNU

 

1946 - ROCAMBOLE

 

1946 - PORTES DE LA NUIT .LES

 

1946 - PÉTRUS

 

1946 - ARCHE DE NOÉ .L'

 

1946 - AMOUR AUTOUR DE LA MAISON .L'

 

1945 - PAYS SANS ÉTOILES .LE

 

1945 - FEMME FATALE .LA

 

1945 - JÉRICHO

 

1943 - ENFANTS DU PARADIS .LES

 

1943 - ADIEU LÉONARD

 

1943 - LUMIÈRE D'ÉTÉ

 

1942 - PROMESSE À L'INCONNUE

 

1942 - CROISÉE DES CHEMINS .LA

 

1941 - SOLEIL A TOUJOURS RAISON .LE

 

1941 - DEUX TIMIDES .LES

 

1940 - TOBIE EST UN ANGE

 

1940 - SIXIÈME ÉTAGE
Réal : Maurice Cloche

 

1940 - FRÈRES D'AFRIQUE
Réal : Aimée Navarra - Film inachevé

 

1939 - CHEMIN DE L'HONNEUR .LE

 

1939 - DERNIÈRE JEUNESSE

 

1938 - TROIS ARGENTINS À MONTMARTRE

 

1938 - ROMAN D'UN GÉNIE .LE
Réal : Carmine Gallone

 

1938 - FRÈRES CORSES

 

1938 - CAFÉ DE PARIS
Réal : Georges Lacombe

 

1938 - VISAGES DE FEMMES
Réal : René Guissart

 

1938 - QUAI DES BRUMES .LE

 

1938 - PÈRE LEBONNARD .LE

 

1938 - GRISOU

 

1938 - GOSSE DE RICHE

 

1938 - SCHPOUNTZ .LE

 

1937 - MADEMOISELLE MA MÈRE

 

1937 - HERCULE

 

1937 - CLAUDINE À L'ÉCOLE

 

1936 - VOUS N'AVEZ RIEN À DÉCLARER ?

 

1936 - REINE DES RESQUILLEUSES .LA
Réal : Max Glass et Marco de Gastyne

 

1936 - PRÊTE-MOI TA FEMME
Réal : Maurice Cammage

 

1936 - MARI RÊVÉ .LE

 

1936 - FEMME QUI SE PARTAGE .UNE

 

1936 - VALSE ÉTERNELLE

 

1936 - PATTES DE MOUCHE
Réal : Jean Grémillon

 

1936 - PASSÉ À VENDRE

 

1935 - OISEAU RARE .UN

 

1935 - JEUNESSE D'ABORD

 

1935 - BOUT DE CHOU

 

1935 - BÉBÉ DE L'ESCADRON .LE

 

1935 - JONNY, HAUTE-COUTURE
Réal : Serge de Poligny

 

1934 - QUADRILLE D'AMOUR
Réal : Richard Eichberg

 

1934 - MIROIR AUX ALOUETTES .LE

 

1934 - ONCLE DE PÉKIN .L'

 

1934 - CARAVANE

 

1933 - GARNISON AMOUREUSE .LA

 

1933 - SEXE FAIBLE .LE

 

1933 - INCOGNITO
Réal : Kurt Gerron

 

1932 - VOYAGE DE NOCES

 

1932 - VAINQUEUR .LE
Réal : Paul Martin et Hans Hinrich

 

1932 - QUICK

 

1932 - MOI ET L'IMPÉRATRICE

 

1932 - I.F.1 NE RÉPOND PLUS

 

1932 - CHANSON D'UNE NUIT .LA

 

1932 - RÊVE BLOND .UN

 

1931 - PAPA SANS LE SAVOIR

 

1931 - CIRCULEZ !

 

1930 - TROU DANS LE MUR .UN

 

1930 - MON AMI VICTOR !

 

1930 - ÉTOILE FILANTE
Réal : Jean-Louis Bouquet

 

1927 - FEU !
Réal : Jacques de Baroncelli

 

1925 - MADAME SANS-GÊNE
Réal : Léonce Perret

 

1924 - CATHERINE, OU LA VIE SANS JOIE
Réal : Albert Dieudonné

 



 

2 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION.

_______________________

 

1970 - FLEUR .LA
Téléfilm de Jacques Robin

 

1969 - FRÈRES KARAMAZOV .LES
Téléfilm de Marcel Bluwal

 



 

Commentaires

Nom :hugongerard
Date :22-07-2008 10:58:15
Commentaire :Je voudrais me procurer en dvd le film de GEORGES FRANJU , LES YEUX SANS VISAGES , l ' un des meilleurs films d ' épouvante français , mais je ne le trouve pas en dvd , il fait partie pourtant de la collection RENE CHATEAU , j ' ai envoyé depuis le 26 mars 2008 un courrier à ce monsieur pour voir si il avait et pouvoir le commander , ce monsieur n ' a même pas denié de me répondre , pas trés poli de sa part.
Nom :Djemaa
Date :24-11-2009 18:28:34
Commentaire :Bravo pour cet article! Je vous convie à venir découvrir mon blog consacré également au cinéma. Pascal Djemaa, journaliste. pascaldjemaa.over-blog.fr
Nom :francoisecoe
Date :22-09-2013 11:38:39
Commentaire :j adore ainsi que son fils claude je n ai pas ce titre
Ajouter un commentaire:
Nom:
Email:
Commentaire:
Question de sécurité: quel est le nom de ce site ?



Rechercher des videos - Sms Gratuit - Recherche Petites annonces classées au Québec - Recherche Petites annonces en France