PHILIPPE VOLTER

PHILIPPE VOLTER

Vue 16603 fois

Profession:
Acteur belge.

Date et lieu de naissance:
23-03-1959, à Uccle, Bruxelles, Brabant, Belgique.

Date et lieu du décès:
13-04-2005, à Neuilly-sur-Marne, Seine-Saint-Denis, France.

Cause du décès:
Suicide à l'age de 46 ans.

Nom de naissance:
Philippe Wolter.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 3

Anecdotes

Fils de l'acteur Claude Volter et de l'actrice Jacqueline Bir.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

C'était le lundi 23 septembre 2002 au Théâtre du Parc, pour un hommage à Jacqueline Bir et à ses cinquante ans de carrière. Philippe Volter monta sur scène pour évoquer, avec humour et tendresse, cette mère hors norme. Son père, Claude Volter, était dans la salle, bien incapable de prendre la parole en public: il s'éteignit à peine huit semaines plus tard, à 69 ans.

Difficile de mieux répondre à la définition d'un enfant de la balle que Philippe Volter. «Je dormais dans le théâtre de mes parents, confiait-il dans une interview à «L'Humanité» en juillet 2003. S'ils avaient été bouchers, j'aurais dormi dans la boucherie...» A quatre ans, il descendait un grand escalier sur scène en tenant la main de sa mère. Bientôt son père lui confierait le rôle de Britannicus. Autant dire qu'il avait peu à apprendre au Conservatoire de Bruxelles dont il n'acheva pas le cycle complet.

Un surdoué

«Je me souviens de l'arrivée de Philippe Volter sur nos scènes comme de celle d'un météore», dit Jacques De Decker. Dans L'Ange couteau de Jean Sigrid, il était fabuleux face à Claude Etienne. Plus tard, nous avons travaillé ensemble. Il avait tout: le panache, l'élégance, la beauté, le lyrisme, l'agilité physique. Toutes qualités qui en firent aussi un remarquable d'Artagnan dans «Les Trois Mousquetaires», puis un mémorable Hamlet - qui lui vaudra l'Eve du meilleur comédien en 1985, NdlR -, dont il donnait le monologue Être ou ne pas être juché sur une galerie métallique au sommet de la Rotonde du Botanique. Il y eut encore son Treplev dans La Mouette de Tchekhov...»

Ces trois spectacles étaient mis en scène par Daniel Scahaise, qui le dirigea aussi dans «La Nuit juste avant les forêts», le premier texte de Bernard-Marie Koltès monté en Belgique. «C'était un surdoué, confie un Scahaise inconsolable. Il s'investissait complètement dans ses rôles, au point d'en devenir parfois difficile à vivre. Il nourrissait la plus haute exigence à l'endroit de son art, pour lui-même comme pour les autres.»

Prise de risques

Promis à une confortable carrière d'acteur en Belgique, Philippe Volter est aussi lucide qu'ambitieux. Il comprend, à 25 ans, qu'il a déjà fait le tour de la question: il a joué au National, au Parc, au Rideau, aux Galeries, au Varia, à l'Ancre, etc. En 1985, il part pour Paris, pousse la porte du Conservatoire pour en repartir aussi sec, vit une vraie «galère» et finit par jouer dans le «Mariage de Figaro» de Beaumarchais mis en scène par Jean-Pierre Vincent.

Cela lui vaut de décrocher le personnage de Jean Nilson face à José Van Dam dans «Le Maître de musique», le film de Gérard Corbiau qui va changer la face du cinéma belge. Il enchaîne les films: «Les Bois noirs» de Jacques Deray, avec Béatrice Dalle et Stéphane Freiss, puis «La Double Vie de Véronique» de Krzysztof Kieslowski avec Irène Jacob. Ses qualités de bretteur font merveille face à (la doublure de) Gérard Depardieu dans le «Cyrano de Bergerac» de Rappeneau.

Au début des années 90, il paraît lancé dans une carrière cinématographique à succès. Mais les véhicules suivants ne s'avèrent pas à la mesure de ses espérances. Et puis, cet homme qui ignore le sens du mot compromis n'aime rien tant que prendre des risques... Il revient vers le théâtre, mettant en scène Jacqueline Bir dans «Master Class» de Terence McNally: le monde du chant et de l'opéra, encore et toujours.

La dépression

Au fil de la décennie, son physique se marque; mélomane, il souffre de troubles de l'ouïe. En 2003, après la mort de son père, il fait un fracassant retour au pays, prenant la direction de la Comédie Claude Volter aux côtés de Michel de Warzée. Un an plus tard, il démissionne, non sans avoir mis en scène un excellent «Misanthrope» de Molière.

«Depuis plusieurs mois, il traversait une terrible dépression, confie son ami le comédien Yves Claessens. C'était un être exceptionnel, mais son extrême lucidité pouvait le mener à un auto-aveuglement. Il était extraordinairement chaleureux et fidèle en amitié. Sur un plateau, c'était un pur-sang, fragilité et d'excès compris.»

Philippe Volter aura choisi sa fin, comme le loup solitaire qu'il était aussi. Victime de la dépression? Il n'a pas su trouver, en tout cas, la sortie du labyrinthe; sa part d'ombre a mangé toute sa lumière. Nos pensées vont à Jacqueline Bir qui vient de bouleverser la Belgique francophone pendant plusieurs mois avec son interprétation du petit garçon condamné par la leucémie dans «Oscar et la dame rose» d'Eric-Emmanuel Schmitt. Elle reprend en ce moment même «Le Récit de la servante Zerline» d'Hermann Broch, selon Jacques Franck, «le monologue le plus dur et le plus difficile de sa carrière». Terrible métier...

Source : Philip Tirard pour La Libre Belgique.

 

Filmographie

 

23 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

2005 - GENS HONNÊTES VIVENT EN FRANCE .LES
De Bob Decout
Avec Victoria Abril, Bruno Putzulu, Hélène de Fougerolles, Artus de Penguern

 

2003 - RÉSISTANCE

 

2002 - MÊME DIEU EST VENU NOUS VOIR
De Petar Popzlatev
Avec Itschak Fintzi, Samuel Fintzi, Virginia Kelmelite

 

1997 - NUIT DU DESTIN .LA
D'Abdelkrim Bahloul
Avec Boris Terral , Gamil Ratib, Sonia Mankaï, Marie-José Nat

 

1996 - CINQ SENS .LES
De Jeremy Podeswa
Avec Molly Parker, Gabrielle Rose, Elize Frances Stolk, Nadia Litz, Mary-Louise Parker

 

1993 - DERNIER STADE
De Christian Zerbib
Avec Anne Richard, Siemen Rühaak, Charles Berling, Christian Bouillette

 

1993 - AFFAIRE .L'
De Sergio Gobbi
Avec Robert Hossein, F. Murray Abraham, Bruno Wolkowitch, Anna Falchi, Alexandra Vandernoot, Marc de Jonge

 

1992 - TROIS COULEURS : BLEU

 

1992 - ALINE

 

1992 - ABRACADABRA
D'Harry Cleven
Avec Clémentine Célarié, Thierry Frémont, Michael Stanton Kennedy, Thierry Van Werveke, Jean-Henri Compère

 

1992 - BASSE TENSION
D'Yves Buclet
Avec Hervé Beyrot, Marie Borch, Amanda Langlet, Michel Smolianoff

 

1990 - SIMPLE MORTEL
De Pierre Jolivet
Avec Christophe Bourseiller, Nathalie Roussel, Roland Giraud, Maaike Jansen, Marcel Maréchal

 

1990 - PASSION VAN GOGH .LA

 

1991 - DOUBLE VIE DE VÉRONIQUE .LA

 

1990 - SIRÈNES
D'Harry Cleven
Avec Jean-Henri Compère, Sabrina Leurquin, Lotfi Yahya Jedidi

 

1990 - TROIS ANNÉES

 

1989 - CYRANO DE BERGERAC

 

1989 - BOIS NOIRS .LES

 

1987 - MAÎTRE DE MUSIQUE .LE
De Gérard Corbiau
Avec José van Dam, Anne Roussel, Sylvie Fennec, Patrick Bauchau, Johan Leysen

 

1987 - MACBETH

 

1987 - ISSUE DE SECOURS
De Thierry Michel

 

1986 - ROSES DE MATMATA .LES

 

1985 - DE LEEUW VAN VLAANDEREN
D'Hugo Claus
Avec Jan Decleir, Franck Aendenboom, Theu Boermans

 

 

21 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

2003 – NAPOLÉON
(Série TV - 4 parties - 356 Mn. - D'Yves Simoneau
Avec Christian Clavier, Isabella Rossellini, Gérard Depardieu, John Malkovich, Anouk Aimée

 

2002 - MADAME SANS-GÊNE
Téléfilm de Philippe de Broca
Avec Mathilde Seigner, Bruno Solo, Bruno Slagmulder, Clément Sibony, Julie Delarme, Danièle Lebrun, Gwendoline Hamon

 

1998 - CHERCHEUR D'HÉRITIERS
Série TV de Williams Crépin et Olivier Langlois
Avec Bernadette Lafont, Christophe Hémon

 

1997 - À CHACUN SON TOUR
Téléfilm de Jean-Jacques Kahn
Avec Katja Weitzenböck, Jean-Paul Roussillon, Nicolas Silberg, Manfred Andrae

 

1997 - PANTALON .LE
Téléfilm d'Yves Boisset
Avec Wadeck Stanczak, Bernard-Pierre Donnadieu, Jean-Paul Comart, Maria Verdi, Riton Liebman

 

1997 - PRIX DE L'ESPOIR .LE
Téléfilm de Josée Yanne
Avec Pierre Arditi, Evelyne Bouix, Françoise Christophe, Laurence Masliah, Jean-Louis Richard

 

1997 - VIVRE AVEC TOI
Téléfilm de Claude Goretta
Avec Garance Clavel, Roger Dumas, Michel Etcheverry, Frédérique Meininger, Frédéric Pierrot, Hélène Surgère

 

1997 - PARENTHÈSE .LA
Téléfilm de Jean-Louis Benoît
Avec Natacha Lindinger, Nils Tavernier, Emmanuelle Bach, Philippe Clay, François Berléand

 

1996 - NOCES CRUELLES
Téléfilm de Bertrand Van Effenterre
Avec Annie Girardot, Mathilda May, Ann-Gisel Glass, Jean-Claude Leguay

 

1996 - ADORABLE PETITE BOMBE
Téléfilm de Philippe Muyl
Avec Olivia Brunaux, Patiaporana Oum, Féodor Atkine, Michèle Bernier, Eliane Boeri

 

1995 - DOCTEUR SEMMELWEIS
Téléfilm de Roger Andrieux
Avec Fanny Bastien, Marc de Jonge, Maria Pakulnis, Henryk Bista

 

1995 - PIÈGE FATAL
Téléfilm D'Hans-Christoph Blumenberg
Avec Jean-Pierre Casse, Arno Jos Graf, Theresa Hubchen, Christian Kuchenbuch

 

1995 - FEMME DANS LA TEMPÊTE .UNE
Téléfilm de Bertrand Van Effenterre
Avec Véronique Jannot, François Dunoyer, Jean-Claude Leguay, Carine Noury

 

1995 - CHARLOTTE DITE 'CHARLIE'
Téléfilm de Caroline Huppert
Avec Eloïse Charretier, Amandine Dewasmes, Geneviève Mnich, Jacques Mathou, Sophie Broustal

 

1995 - HOMME DE LA MAISON .L'
Téléfilm de Pierre Lary

 

1995 - GARÇON SUR LA COLLINE .LE
Téléfilm de Dominique Baron
Avec Marie Bunel, Julie Voisin, Jacques Mathou

 

1995 - AFFAIRE DREYFUS .L'

 

1992 - PAPA ET RIEN D'AUTRE
Téléfilm de Jacques Cortal
Avec Isabel Otero, Joséphine Serre, Eléonore Hirt, Roland Bertin, Edgar Givry

 

1992 - AMANTS DU TAGE .LES
Téléfilm de David Delrieux
Avec Coralie Seyrig, Geoffrey Bateman, François Champeau, Antoine Coesens, Filipe Ferrer

 

1990 - FEMME DES AUTRES .LA
Téléfilm de Jean Marboeuf
Avec Evelyne Bouix, Michel Duchaussoy, Anne-Marie Philipe, Jean-Luc Moreau

 

1989 - NICK CHASSEUR DE TÊTES
Série TV de Jacques Doniol-Valcroze
Avec Hippolyte Girardot, Fanny Cottençon, Irène Jacob, Michel Beaune

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (3)

mehrnoosh

14-02-2009 20:09:57

bravooooooooooooooooooo

marylouveun blogfr

19-03-2010 18:53:07

Quelle richesse dans la nostalgie cultivée sur ce site. Il se trouve que Le MAÎTRE DE MUSIQUE et LA DOUBLE VIE DE VERONIQUE sont parmis les films que je préfère et l'étoile filante (et étincelante) qu'a été Philippe Volter y était pour beaucoup

Amanda

05-02-2018 19:34:05

Comme si c'était hier. Cet incroyable artiste s'en est allé de rude façon. J'apprends aujourd'hui que Jacqueline Bir était sa maman. Elle que j'admire tant aussi sur les planches. Triste.