PETER LORRE

Vue 7007 fois

Profession:
Acteur américain

Date et lieu de naissance:
26-06-1904, à Roszahegy, Empire Austro-Hongrois (aujourd'hui Ružomberok en Slovaquie)

Date et lieu du décès:
23-03-1964, à Hollywood, Californie aux États-Unis.

Cause du décès:
D'une embolie pulmonaire à l'âge de 59 ans.

Nom de naissance:
László Löwenstein.

État civil:
Marié en 1934 avec l'actrice : CELIA LOVSKY - Divorcée le 13 mars 1945.

Mariée le 25 mai 1945 avec l'actrice : KAAREN VERNE - Divorcée en 1950.

Marié le 21 juillet 1953 avec : ANNEMARIE BRENNING - Jusqu'au décès de Peter en 1964.
Ils eurent une fille : Catharine Lorre, née en 1950.

Taille:
(165 cm)

Commentaires: 1

Anecdotes

Fils d'Alois Lorre et Elvira Lorre.

Formé au théâtre, notamment auprès de Bertolt Brecht, il devient célèbre en interprétant le rôle de Hans Beckert dans M le maudit de Fritz Lang.

On lui fera jouer volontiers les pervers, les lâches, les espions, parfois les détectives rusé.

D'origine juive, il doit quitter l'Allemagne à l'arrivée au pouvoir des nazis.

Il a fait après la Guerre un bref retour en Allemagne pour y tourner son unique film en tant que réalisateur, L'Homme perdu.

Grand ami d'Humphrey Bogart, il l'encourage à épouse Lauren Baccal malgré leur différence d'âge, il s'en félicitera d'ailleurs.

Sa fille Katharine avait été kidnappée par les “étrangleurs de Hillside” : Kenneth Bianchi et Angelo Buono qui s'était déguisés en policiers. Lorsqu'ils apprirent qu'elle était la fille de Peter Lorre, ils l'ont relâchés. Elle ne savait pas qu'ils étaient des meurtriers à l'époque, elle l'apprit lors de leur arrestation à la télévision.

Il était resté ami avec toutes ses épouses ce qui est plutôt rare. Les cendres de sa 3ème épouse et les siennes ont été mélangés.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à PETER LORRE

 

 

Ajout de la vidéo le 03 septembre 2009 par Philippe de CinéMémorial

 

Vite lassé d'être employé de banque, le jeune lazlo acquiert à Vienne sa formation d'acteur de théâtre et de cabaret, fait ses débuts à Zurich, par pour Berlin. Là il tourne deux ou trois rôles mineurs avant d'être engagé par Fritz Lang pour tenir le rôle du sadique amateur de petites filles.

(M le Maudit, 1931) dans l'hallucinant éclairage dramatique qui allait rendre inoubliables sa silhouette tassée, sa figure blême et son regard de poisson malade. Il est consacré. Mais ce n'est qu'après avoir fui l'Allemagne devenue nazie qu'il rencontre Hitchcock à Londres (l'Homme qui en savait trop, 1934).

Il part la même année pour Hollywood, où il retrouve Karl Freund ; ce dernier, dans les Mains d'Orlac, donne à Peter Lorre, une fois encore, un rôle de psychopathe. Son dernier grand emploi est le Raskolnikov que lui confie Sternberg en 1935 dans Remords et la série des huit Mr. Moto (de 1936 à 1939), où il joue le personnage d'un détective nippon précieux et machiavélique, font plus appel à ses dons comiques qu'à son talent d'acteur ou à celui du cinéaste Norman Foster.

Photos du Faucon Maltais avec : Humphrey Bogart, Peter Lorre, Mary Astor et Sydney Greenstreet

 

Dès le Faucon maltais (J. Huston, 1941), il renoue avec le film noir, compose des figures vénéneuses, tordues et troubles, à l'affût au coin de toiles d'araignées policières, psychologiques, d'espionnage ou d'épouvante. Un des attraits durables dans une carrière souvent décevante reste son association avec Sydney Greenstreet. Si leur couple du Faucon maltais est dans toutes les mémoires, n'oublions pas, leurs prestations savoureuses dans Casablanca (M. Curtiz, 1942), Intrigues en Orient (R. Walsh), le Masque de Dimitrios (J. Negulesco, 1944), Passage to Marseille (M. Curtiz), The Verdict (D. Siegel, 1947), tous ces derniers films à la Warner avec, en prime, le chapeau, l'imper et le physique de Bogart.

Ainsi Peter Lorre, démon boulot et exigu, fait-il corps avec le thriller dans ses plus noirs desseins. Il revient même, entre des apparitions diverses et sans intérêt, au fantastique avec Roger Corman (le Corbeau, 1962). Il se donne le rôle clé du seul film qu'il ait dirigé, en Allemagne, en 1951 : Un homme perdu (Der verlorene), vie d'un savant criminel sous emprise psychique. Son ultime apparition eut lieu dans Jerry souffre-douleur (J. Lewis), l'année même de sa mort.

Fait le 03 septembre par Philippe de CinéMémorial.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1952 - Pour : L'HOMME PERDU - Certificat avec mention Honorable - Meilleure première œuvre - Prix du cinéma Allemand, Allemagne.

Son Étoile se trouve au 6619 sur Hollywood Boulevard.

 

Filmographie

 

85 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1964 - JERRY SOUFFRE DOULEUR
Titre Orig. : The patsy
Réal : Jerry Lewis

 

1963 - MUSCLE BEACH PARTY
Réal : William Asher

 

1963 - COMÉDIE DE LA TERREUR .LA

 

1963 - CORBEAU .LE

 

1962 - CINQ SEMAINES EN BALLON

 

1962 - EMPIRE DE LA TERREUR .L'

 

1961 - SOUS-MARIN DE L'APOCALYPSE .LE

 

1960 - SCENT OF MYSTERY
Réal : Jack Cardiff

 

1959 - CIRQUE FANTASTIQUE .LE

 

1957 - BELLE DE MOSCOU .LA

 

1957 - BATEAU DE L'ENFER .LE

 

1957 - HOMME QUI N'A JAMAIS RI .L'

 

1957 - STORY OF MANKIND .THE

 

1957 - P'TITE TÊTE DE TROUFION

 

1956 - VIVA LAS VEGAS !
Titre Orig. : Meet me in Las Vegas
Réal : Roy Rowland

 

1956 - TOUR DU MONDE EN QUATRE-VINGT JOURS .LE
Titre Orig. : Around the world in eighty days
Réal : Michael Anderson

 

1955 - INTRIGUE AU CONGO

 

1954 - 20.000 LIEUES SOUS LES MERS

 

1953 - PLUS FORT QUE LE DIABLE

 

1951 - HOMME PERDU .UN
Titre Orig. : Der verlorene
Réal+Scén+Roman : Peter Lorre
Unique film de Peter Lorre en tant que réalisateur.

 

1950 - DOUBLE CONFESSION

 

1950 - SABLES MOUVANTS
Titre Orig. : Quicksand
Réal : Irving Pichel

 

1949 - CORDE DE SABLE .LA

 

1948 - CASBAH

 

1947 - BRUNE DE MES RÊVES .LA

 

1946 - BÊTE AUX CINQ DOIGTS .LA

 

1946 - VERDICT .THE

 

1946 - ANGE NOIR .L'

 

1946 - TROIS ÉTRANGERS

 

1946 - ÉVADÉE .L'

 

1945 - AGENT SECRET

 

1945 - HOTEL BERLIN
Réal : Peter Godfrey

 

1944 - HOLLYWOOD CANTEEN

 

1944 - MASQUE DE DIMITRIOS .LE

 

1944 - CONSPIRATEURS .LES

 

1944 - ARSENIC ET VIEILLES DENTELLES

 

1944 - PASSAGE POUR MARSEILLE

 

1943 - CROIX DE LORRAINE .LA

 

1943 - INTRIGUES EN ORIENT

 

1943 - TESSA, LA NYMPHE AU COEUR FIDÈLE

 

1942 - CASABLANCA

 

1942 - AGENT INVISIBLE .L'

 

1942 - CHÂTEAU DES LOUFOQUES .LE

 

1942 - ÉCHEC À LA GESTAPO

 

1941 - AMOUR N'EST PAS UN JEU .L'

 

1941 - AVENTURE COMMENCE À BOMBAY .L'

 

1941 - FACE BEHIND THE MASK .THE
Réal : Robert Florey

 

1941 - J'ACCUSE CETTE FEMME
Titre Orig. : Mr. District Attorney
Réal : William Morgan

 

1941 - FAUCON MALTAIS .LE

 

1940 - INCONNU DU 3ÈME ÉTAGE .L'

 

1940 - ISLAND OF DOOMED MEN
Réal : Charles T. Barton

 

1940 - CARGO MAUDIT .LE

 

1940 - J’ÉTAIS UNE AVENTURIÈRE

 

1940 - VILLA DES PIQUÉS .LA

 

1939 - MONSIEUR MOTO EN PÉRIL

 

1939 - MR. MOTO TAKES A VACATION
Réal : Norman Foster

 

1938 - MONSIEUR MOTO SUR LE RING

 

1938 - MR. MOTO'S LAST WARNING

 

1938 - POUR UN MILLION

 

1938 - MR. MOTO DANS LES BAS-FONDS

 

1937 - SERMENT DE MONSIEUR MOTO .LE

 

1937 - MR. MOTO COURT SA CHANCE

 

1937 - AMOUR D'ESPIONNE

 

1937 - ÉNIGMATIQUE MONSIEUR MOTO .L'

 

1937 - NANCY STEELE A DISPARU

 

1936 - QUATRE DE L'ESPIONNAGE

 

1936 - SOUS LE MASQUE
Titre Orig. : Crack-up
Réal : Malcolm St. Clair

 

1935 - CRIME ET CHÂTIMENT

 

1935 - MAINS D'ORLAC .LES

 

1934 - HOMME QUI EN SAVAIT TROP .L'

 

1933 - DU HAUT EN BAS

 

1933 - REQUINS DU PÉTROLE .LES

 

1933 - UNSICHTBARE GEGNER
Réal : Rudolf Katscher

 

1933 - WAS FRAUEN TRAÜMEN
Réal : Géza von Bolvary

 

1932 - STUPÉFIANTS

 

1932 - FÜNF VON DER JAZZBAND
Réal : Erich Engel

 

1932 - I.F.1 NE RÉPOND PLUS

 

1931 - COUP DE FEU À L'AUBE
Titre Orig. : Schuss im Morgengrauen
Réal : Alfred Zeisler

 

1931 - MANN IST MANN
Réal : Bertolt Brecht et Carl Koch

 

1931 - CAPITAINE CRADDOCK .LE

 

1931 - M LE MAUDIT

 

1931 - TREIZE MALLES DE MONSIEUR O. F. .LES

 

1929 - DIE VERSCHWUNDENE FRAU
Réal : Karl Leiter

 

1929 - DIABLE BLANC .LE

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (1)

hugongerard

30-03-2010 09:24:50

Son personnage de Mr Moto , qui l ' avait rendu trés populaire avec M le maudit de Lang( 1931) , fût repris par Henry Silva .