MICHELE ALFA

Vue 13486 fois

Profession:
Actrice française.

Date et lieu de naissance:
20-08-1911, à Gujan-Mestras, Gironde, France.

Date et lieu du décès:
24-08-1987, à Le Vesinet, Yvelines, France.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'àge de 76 ans.

Nom de naissance:
Joséphine Blanche Alfreda Bassignot.

État civil:
Mariée en 1942 avec l'acteur : PAUL MEURISSE - Divorcée en 1946.

Mariée en 1959 avec : PHILIPPE PLOUVIER - pas de date.

Taille:
?

Commentaires: 2

Anecdotes

Dès 1932, elle apparaît dans La poule, la belle aventure et, à partir de cette date, enchaîne film sur film.

A la fin des années 40, elle allait se produire sur scène et y obtenir un certain succès, en dépit de la majorité des critiques qui n'admiraient pas son jeu mais soutenue par le public.

Après trente ans d'une carrière bien remplie. Michèle Alfa a abandonné son métier après avoir joué successivement dans deux pièces à succès : L'héritière (1959) et L'annonce faite à Marie de Paul Claudel (1964).

Elle s'éteint à 76 ans.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Michèle Alfa, de son vrai nom Joséphine Blanche Alfreda Bassignot, naît le 20 août 1911 à Gujan-Mestras, dans la Gironde.

A 15 ans, elle découvre sa vocation lors de la représentation de "Félix ". Trop jeune pour entrer au Conservatoire, elle décide de suivre les cours d'art dramatique de Raymond Rouleau. Grâce à son initiative, elle débute sur les planches en 1930.

Outre les pièces citées par Paul Meurisse, elle joua dans " L'Annonce faite à Marie ", "Je vivrai un grand amour " ou encore "Huis-clos " de Jean-Paul Sartre. Ses premières apparitions à l'écran restent discrètes : elle obtient un des 2 rôles principaux aux côtés de Tino Rossi que dans " Lumières De Paris " (1937).

De 1940 à 1944, elle accède au rang de vedette. Sa blondeur naturelle, son regard clair, ses traits doux et réguliers, lui valurent d'occuper, dans le cœur des spectateurs, la place laissée vacante de Michèle Morgan.

Il reste que nombre de ses films furent des succès commerciaux, tel que " Le Dernier Des Six " (1941), " La Neige Sur Les Pas " (1942) ou encore "Le Comte De Monte-Cristo " (1943). Dans ce dernier, elle interprète Mercedes, la fiancée d'Edmond Dantès.

En 1942, elle se marie avec l'acteur Paul Meurisse (1912-1979) jusqu'en 1946. Ils n'eurent aucun enfant.

A l'écran elle y personnifie la femme sur qui l'homme peut compter, aimante, sérieuse, responsable : " Le Pavillon Brûle " (1941), " Port D'Attache " (1943) ou encore "Jeannou " (1943).

Elle révèle également d'autres facettes de son talent comme dans "Le Secret De Madame Clapain " (1943) où elle incarne une vieille fille de la province participant à une enquête policière et " L'Aventure Est Au Coin De La Rue " (1944) où elle interprète une chanteuse sexy et chef d'une bande de malfrats. Ce rôle lui valut d'être comparée à Barbara Stanwyck !!!

Après la guerre, elle disparaît des écrans : elle ne jouera plus que 5 films de 1946 à 1951. Sa dernière apparition était dans le film " Agence Matrimoniale " avec Bernard Blier.

En 1959, elle se marie avec Philippe Plouvier jusqu'en 19??. Ils n'eurent aucun enfant.

Michèle Alfa est décédée le 24 août 1987 à Le Vesinet, dans les Yvelines.

Une des ces citations :

" J'ai toujours l'impression que le cinéma n'était pas du sérieux, du solide, mais un travail d'amateur, plein de ficelles "

 

Source : Vargen57 - Fait le 28 juillet 2012 par Philippe de CinéMémorial.

 

commentaires (2)

Jean-Jacques Garcès

19-06-2010 00:59:35

J'ai rencontré Michèle Alfa lors des répétitions de l'annonce faite à Marie, j'avais 15 ans.Elle m'a permis d'assister à Annecy sur le parvis de la Visitation à ses scènes, il y avait Maurice Escande... De grands moments devant cette dame dont je conserve toujours une grande admiration et un merci.

Breal

19-09-2013 08:00:18

Ce site est intéressant mais pourquoi est-il si mal écrit ? Les fautes de français sont légion , c'est dommage.