MICHEL PICCOLI

Vue 417 fois

Profession:
Acteur, producteur, réalisateur et scénariste français.

Date et lieu de naissance:
27-12-1925, à Paris 13e, France.

Date et lieu du décès:
12-05-2020, à Saint-Philbert-sur-Risle dans l'Eure, France.

Cause du décès:
D'un accident vasculaire cérébral dans son manoir à Saint-Philbert-sur-Risle dans l'Eure à l'âge de 94 ans.

Nom de naissance:
Michel Jacques Daniel Piccoli.

État civil:
Marié en 1954 avec l'actrice : ÉLÉONORE HIRT (1919–2017).
Ils eurent une fille : Anne-Cordélia Piccoli.

Marié en 1966 avec la chanteuse : JULIETTE GRÉCO - Jusqu'en 1977.

Marié en 1978 avec la scénariste : LUDIVINE CLERC.
avec qui il adopte deux enfants d'origine polonaise, Inord et Missia.

Taille:
(1m84)

Commentaires: 0

Anecdotes

A écrit plusieurs scénarios avec sa troisième femme, Ludivine Clerc.

 

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à MICHEL PICCOLI

Ajout de la vidéo le 21 mai 2020 par Philippe de CinéMémorial


Fils unique de parents musiciens, son père, un immigrant italien Henri Piccoli était violoniste et sa mère Marcelle une pianiste française née Expert-Bezanson. Michel Piccoli est né le 27 décembre 1925 à Paris en France. C’est au cours de sa scolarité au collège d’Annel à Compiègne dans l’Oise qu’il a eu la révélation pour le théâtre lors d’un spectacle de fin d’année. A 18 ans, il suit des cours de théâtre au cours René Simon et se consacre au sein des compagnies Renaud-Barrault et de Grenier-Hussot ainsi qu'au Théâtre de Babylone à Paris où on le voit dans des pièces d'avant-garde d’Eugène Ionesco ou de Samuel Beckett entre autres ...

 

En 1945, il apparaît pour la première fois à l'écran comme figurant dans «Sortilège» de Christian-Jaque mais trop passionné par le théâtre, il revient sur les plateaux que cinq ans plus tard avec un premier rôle, celui d’un mineur dans «Le point du jour» (1949) de Louis Daquin. Après quelques petits rôles comme celui d’un officier dans «Les grandes manœuvres» (1955) de René Clair avec Gérard Philipe et Michèle Morgan, il poursuit son chemin avec Luis Buñuel, avec «La mort en ce jardin» (1956) avec Simone Signoret où il campe le prêtre Lizardi, et avec Jean-Pierre Melville, il s’affirme davantage en jouant un truand aux cotés de Jean Paul Belmondo et Serge Reggiani dans «Le Doulos» (1962).

La quarantaine approchant, il brise petit à petit son image de séducteur, le front dégarni les sourcils broussailleux et la voix qui ensorcelle ; il interprète des personnages au profil plus complexe. Il connaît son premier grand succès avec «Le mépris» (1963) une œuvre envoûtante et tragique signé Jean-Luc Godard, il campe un scénariste marié à Camille, Brigitte Bardot, leur couple vole en éclat suite au despotisme de son producteur Jack Palance qui va s’ingérer dans leur vie conjugale ; puis il joue un obsédé sexuel dans «Le journal d'une femme de chambre» (1963) de Luis Buñuel avec Jeanne Moreau qui doit affronter sans cesse ses avances ; dans le mélodrame «La curée» ( 1965) de Roger Vadim, il découvre que son épouse Jane Fonda le trompe avec son fils, fou de jalousie, il prépare sa vengeance. En 1966 pour Costa-Gavras il est «L’homme de trop» qui s’est glissé parmi les douze évadés d’un camp de prisonniers en Allemagne il sème la méfiance, avec entre autres Bruno Cremer, Jean-Claude Brialy et Claude Brasseur.

 

Les tempes grisonnantes et sa tranquille assurance, il étreint à l'écran de belles actrices, comme Catherine Deneuve dans «La chamade» (1968) de Alain Cavalier, une épouse infidèle mais qui reviendra vers lui pour le luxe qui lui apporte ; Romy Schneider dans «Les choses de la vie» (1969) de Claude Sautet où victime d’un grave accident de la route , à demi-conscient mais mourant il revit les épisodes de sa vie auprès de son épouse Lea Massari et sa maîtresse Romy ; du même réalisateur, il retrouve Romy dans «Max et les ferrailleurs» (1970) où par amour pour elle, il tue son collègue policier pour qu’elle soit libre. Claude Chabrol met en scène « Les noces rouges » (1972) tiré d’un fait divers ou pour vivre leur histoire d’amour deux amants diaboliques Stéphane Audran et Michel Piccoli deviennent des assassins. Il tourne aussi en Italie où il casse son image de séducteur, en interprétant un homosexuel suicidaire dans «La grande bouffe» (1973) de Marco Ferreri un film qui fit scandale sur la Croisette par ses scènes orgiaques et scatophiles, et la même année en homme amoureux d’une poupée gonflable dans «Grandeur nature» de Luis García Berlanga. Dans un thriller psychologique dans le milieu médical inspiré d’un fait divers «Sept morts sur ordonnance» (1975) de Jacques Rouffio il excelle dans le rôle d’un médecin moralement détruit par un clan médical tenu de main de maître par Charles Vanel, il tue sa femme puis se suicide.

Les années suivantes à plus de 60 ans, il tient encore des rôles marquants , il campe avec un personnage de grand bourgeois fantasque dans «Milou en mai» (1989) de Louis Malle, avant de devenir le peintre intransigeant de «La belle Noiseuse» de Jacques Rivette (1991), aux côtés d'Emmanuelle Béart dans le rôle titre qui se dévoile nue lors d'une scène où elle pose face à un peintre en mal d'inspiration ; l’étrange psy dans «Généalogies d’un crime» (1996) de Raoul Ruiz avec Catherine Deneuve . Un dernier grand rôle en 2010 où il incarne un pape dépressif en proie au doute dans «d’Habemus papam» de Nanni Moretti, sa prestation lui vaut les éloges des critiques du monde entier…

 

Dans la vie publique, Michel Piccoli était un acteur engagé, il affichait son militantisme sans vraiment militer au sein d'un parti de gauche. En 1981, il apporta son soutien à François Mitterrand, à Ségolène Royal en 2007 et resta fidèle au parti socialiste. Il montra sa sensibilité pour la défense des sans-papiers, pétition pour la parité homme-femme, et fut très actif au sein de SOS Racisme (créé en 1984) et aux côtés d'Amnesty International.

Coté vie privée, Michel Piccoli s'est marié trois fois ; il épouse en 1954 la comédienne Éléonore Hirt, une fille Anne-Cordélia est née de leur union. Après leur séparation, il convole avec la chanteuse Juliette Gréco, de 1966 à 1977, l'un des couples légendaires et glamour de l'époque. Un an après leur rupture, il épouse Ludivine Clerc, une scénariste avec qui il adoptera deux enfants polonais : Missia et Inord.

Monument du cinéma français, acteur, également producteur et réalisateur, primé et nommé quatre fois au César sans pour autant remporter la statuette. Il arpenta une cinquantaine de fois les planches de théâtre et compte un impressionnant palmarès cinématographique, plus de 200 films, téléfilms compris. Une carrière indissociable des films de Luis Buñuel et de Claude Sautet, mais n'a cessé de s'engager avec de jeunes auteurs avant de se lancer lui-même dans la réalisation, à 75 ans notamment avec «La plage noire» en 2001.

Michel Piccoli est décédé le 12 mai 2020 des suites d’un AVC à Saint-Philbert-sur-Risle dans l'Eure dans les bras de sa femme Ludivine et de ses jeunes enfants Inord et Missia.

SES RÉCOMPENSES :

2011 - Prix pour l’ensemble de sa carrière aux prix du cinéma Européen, Europe.
2007 - Prix d’Excellence au festival international du cinéma de Locarno, Suisse.
2006 - Pour le film : SOUS LES TOITS DE PARIS - Léopard d'Argent du meilleur acteur - Festival international du cinéma de Locarno, Suisse.
2006 - Pour le film : SOUS LES TOITS DE PARIS - Prix du meilleur acteur - Festival international du cinéma « Love is Folly », Bulgarie.
1997 - Pour le film : ALORS VOILÀ - Prix de la critique du cinéma « Bastone Bianco » du meilleur film - Festival du cinéma de Venise, Italie.
1996 - Pour le film : COMPAGNE DE VOYAGE - Gobelet d'Or du meilleur acteur - Festival international du cinéma de Shanghai, Chine.
1987 - Pour le film : TERRE ÉTRANGÈRE - Prix d'Or du cinéma d'interprétation masculine - Prix du cinéma germanique, Allemagne.
1981 - Pour le film : UNE ÉTRANGE AFFAIRE - Ours d'Argent du meilleur acteur - Festival international du cinéma de Berlin, Allemagne.
1979 - Pour le film : LE SAUT DANS LE VIDE - Prix d'interprétation masculine - Festival du cinéma de Cannes, France.
1972 - Pour le film : THEMROC - Meilleur Acteur - Festival du cinéma fantastique d'Avoriaz, France.
1965 - Pour le film : LA CURÉE - Étoile de Cristal du meilleur acteur - Prix de l'Académie du cinéma Français, France.

Source : Gary Richardson et Philippe - Fait le 21 mai 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

178 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

2014 - GOÛT DES MYRTILLES .LE

 

2012 - HOLY MOTORS

 

2011 - VOUS N'AVEZ ENCORE RIEN VU

 

2011 - LIGNES DE WELLINGTON .LES

 

2011 - HABEMUS PAPAM

 

2008 - POUSSIÈRE DU TEMPS .LA

 

2008 - BEL ÂGE .LE

 

2007 - NE TOUCHEZ PAS LA HACHE

 

2007 - DE LA GUERRE

 

2007 - CHACUN SON CINÉMA

 

2006 - SOUS LES TOITS DE PARIS

 

2006 - BOXES

 

2006 - BELLE TOUJOURS

 

2005 - MIROIR MAGIQUE .LE

 

2005 - JARDINS EN AUTOMNE

 

2004 - C'EST PAS TOUT À FAIT LA VIE DONT J'AVAIS RÊVÉ

 

2003 - PETITE LILI .LA

 

2003 - CE JOUR-LÀ

 

2002 - INTERVENTION DIVINE

 

2002 - HOMME, UN VRAI .UN

 

2001 - PLAGE NOIRE .LA

 

2001 - JE RENTRE À LA MAISON

 

2000 - ACTEURS .LES

 

1999 - TOUT VA BIEN, ON S'EN VA

 

1999 - RIEN SUR ROBERT

 

1998 - PLUS BEAU PAYS DU MONDE .LE

 

1998 - PARIS-TOMBOUCTOU

 

1998 - LIBERO BURRO

 

1997 - PASSION IN THE DESERT

 

1997 - GÉNÉALOGIE D'UN CRIME

 

1997 - ALORS VOILÀ

 

1996 - TYKHO MOON

 

1996 - PARTY

 

1996 - BEAUMARCHAIS, L'INSOLENT

 

1995 - COMPAGNE DE VOYAGE

 

1995 - CENT ET UNE NUIT DE SIMON CINÉMA .LES

 

1994 - ÉMIGRÉ .L'

 

1993 - RUPTURE(S)

 

1993 - CAVALE DES FOUS .LA

 

1993 - ANGE NOIR .L'

 

1992 - VIE CREVÉE .LA

 

1992 - SOUPER .LE

 

1992 - ARCHIPEL

 

1991 - VOLEUR D'ENFANTS .LE

 

1991 - ÉQUILIBRISTES .LES

 

1991 - CONTRE L'OUBLI

 

1991 - BELLE NOISEUSE .LA

 

1991 - BAL DES CASSE-PIEDS .LE

 

1989 - MILOU EN MAI

 

1989 - MARTHA ET MOI

 

1987 - Y'A BON LES BLANCS

 

1987 - TERRE ÉTRANGÈRE

 

1987 - RUMBA .LA

 

1987 - MALADIE D'AMOUR

 

1987 - HOMME VOILÉ .L'

 

1987 - BLANC DE CHINE

 

1986 - PURITAINE .LA

 

1986 - PALTOQUET .LE

 

1986 - MON BEAU-FRÈRE A TUÉ MA SOEUR

 

1986 - MAUVAIS SANG

 

1985 - PARTIR, REVENIR

 

1984 - VIVA LA VIE

 

1984 - SUCCÈS À TOUT PRIX .LE

 

1984 - PÉRIL EN LA DEMEURE

 

1984 - MATELOT 512 .LE

 

1984 - ADIEU BONAPARTE

 

1983 - DIAGONALE DU FOU .LA

 

1982 - YEUX, LA BOUCHE .LES

 

1982 - QUE LES GROS SALAIRES LÈVENT LE DOIGT

 

1982 - PRIX DU DANGER .LE

 

1982 - NUIT DE VARENNES .LA

 

1982 - GÉNÉRAL DE L'ARMÉE MORTE .LE

 

1982 - ESPION LÈVE-TOI

 

1982 - DERRIÈRE LA PORTE

 

1982 - CHAMBRE EN VILLE .UNE

 

1981 - PASSION

 

1981 - PASSANTE DU SANS-SOUCI .LA

 

1981 - ÉTRANGE AFFAIRE .UNE

 

1980 - FILLE PRODIGUE .LA

 

1979 - VIS ET LA SUIVIE .LE

 

1979 - SAUT DANS LE VIDE .LE

 

1979 - MORS AUX DENTS .LE

 

1979 - ATLANTIC CITY

 

1978 - PETITE FILLE EN VELOURS BLEU .LA

 

1978 - MÉLODIE MEURTRIÈRE

 

1978 - JUDITH THERPAUVE

 

1978 - DIVORCEMENT .LE

 

1977 - SUCRE .LE

 

1977 - STRANBERG EST LÀ

 

1977 - RENÉ LA CANNE

 

1977 - PART DU FEU .LA

 

1977 - IMPRÉCATEUR .L'

 

1977 - ÉTAT SAUVAGE .L'

 

1977 - DES ENFANTS GÂTÉS

 

1976 - TODO MODO

 

1976 - MADO

 

1976 - F COMME FAIRBANKS

 

1976 - DERNIÈRE FEMME .LA

 

1975 - SEPT MORTS SUR ORDONNANCE

 

1974 - LEONOR

 

1974 - VINCENT, FRANÇOIS, PAUL ET LES AUTRES

 

1974 - FANTÔME DE LA LIBERTÉ .LE

 

1974 - FAILLE .LA

 

1974 - E COMINCIÒ IL VIAGGIO NELLA VERTIGINE

 

1974 - AMOUR DE PLUIE .UN

 

1973 - TRIO INFERNAL .LE

 

1973 - TOUCHE PAS À LA FEMME BLANCHE

 

1973 - THEMROC

 

1973 - GRANDEUR NATURE

 

1973 - GRANDE BOUFFE .LA

 

1973 - FAR-WEST .LE

 

1972 - NOCES ROUGES .LES

 

1972 - LIZA

 

1972 - FEMME EN BLEU .LA

 

1972 - CHARME DISCRET DE LA BOURGEOISIE .LE

 

1972 - CÉSAR ET ROSALIE

 

1972 - ATTENTAT .L'

 

1971 - DÉCADE PRODIGIEUSE .LA

 

1971 - AUDIENCE .L'

 

1971 - MAX ET LES FERRAILLEURS

 

1970 - POUDRE D'ESCAMPETTE .LA

 

1970 - INVASION .L'

 

1970 - CHOSES DE LA VIE .LES

 

1969 - INVITÉE .L'

 

1969 - ÉTAU .L'

 

1969 - DILLINGER EST MORT

 

1968 - VOIE LACTÉE .LA

 

1968 - PRISONNIÈRE .LA

 

1968 - MON AMOUR MON AMOUR

 

1968 - DANGER : DIABOLIK !

 

1968 - CHAMADE .LA

 

1967 - BENJAMIN OU LES MÉMOIRES D'UN PUCEAU

 

1966 - VOLEUSE .LA

 

1966 - HOMME DE TROP .UN

 

1966 - GUERRE EST FINIE .LA

 

1966 - DEMOISELLES DE ROCHEFORT .LES

 

1966 - CURÉE .LA

 

1966 - BELLE DE JOUR

 

1965 - RUSES DU DIABLE .LES

 

1965 - PARIS BRÛLE-T-IL

 

1965 - LADY L

 

1965 - DOUBLE MASQUES ET AGENTS DOUBLE

 

1965 - CRÉATURES .LES

 

1965 - COMPARTIMENT TUEURS

 

1964 - MARIE-SOLEIL

 

1964 - JOURNAL D'UNE FEMME DE CHAMBRE .LE

 

1964 - DE L'AMOUR

 

1964 - COUP DE GRÂCE .LE

 

1964 - CHANCE ET L'AMOUR .LA

 

1963 - MÉPRIS .LE

 

1962 - JOUR ET L'HEURE .LE

 

1962 - DOULOS .LE

 

1962 - ADIEU PHILIPPINE

 

1961 - VIERGES DE ROME .LES

 

1961 - RENDEZ-VOUS .LE

 

1961 - CLIMATS

 

1960 - PETITS DRAMES .LES

 

1960 - BAL DES ESPIONS .LE

 

1959 - DRAGÉE HAUTE .LA

 

1959 - BÊTE À L'AFFÛT .LA

 

1958 - TABARIN

 

1957 - RAFLES SUR LA VILLE

 

1957 - NATHALIE

 

1956 - SORCIÈRES DE SALEM .LES

 

1956 - MORT EN CE JARDIN .LA

 

1956 - COPAINS DU DIMANCHE .LES

 

1955 - MAUVAISES RENCONTRES .LES

 

1955 - MARIE-ANTOINETTE

 

1955 - GRANDES MANOEUVRES .LES

 

1955 - FRENCH CANCAN

 

1955 - ERNST THAELMANN

 

1954 - TOUT CHANTE AUTOUR DE MOI

 

1954 - INTERDIT DE SÉJOUR

 

1952 - DESTINÉES

 

1950 - SANS LAISSER D'ADRESSE

 

1949 - POINT DU JOUR .LE

 

1949 - PARFUM DE LA DAME EN NOIR .LE

 

1944 - SORTILÈGES

 

SA PARTICIPATION POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

 

2008 - MYSTER MOCKY PRÉSENTE
Réal : Jean-Pierre Mocky

 

2007 - ROI LEAR .LE
Réal : Don Kent

 

1997 - PRINCE DES IMPOSTEURS .LE
Réal : Jean-Pierre Prévost

 

1995 - TODLICHES GELD
Réal : Detlef Rönfeldt

 

1991 - AMOUR MAUDIT DE LEISENBOHG .L'

 

1989 - GRANDES FAMILLES .LES
Réal : Édouard Molinaro

 

1988 - SUEURS FROIDES

 

1988 - RUELLE AU CLAIR DE LUNE .LA

 

1988 - COUPABLE .UN
Réal : Roger Hanin

 

1988 - CONTE D'HIVER .LE
Réal : Pierre Cavassilas

 

1985 - FAUSSE SUIVANTE .LA
Réal : Patrice Chéreau

 

1982 - CERISAIE D'ANTON TCHEKHOV .LA
Réal : Peter Brook

 

1981 - WETTEN DASS? À SAARBRÜCKEN
Réal : Frank Elstner - lui-même

 

1981 - CONFUSION DES SENTIMENTS .LA
Réal : Étienne Périer

 

1980 - DOCTEUR TEYRAN
Réal : Jean Chapot

 

1978 - LULU
Réal : Marcel Bluwal

 

1978 - LECTURE D'ANDRÉ BONNARDEL ET JACQUES CORNET
(documentaire) - lui-même

 

1977 - MICHEL PICCOLI LIT ANDRÉ DE RICHAUD
(documentaire) - lui-même

 

1974 - TEMPS DE VIVRE .LE

 

1974 - NOUVELLES DE HENRY JAMES OU LE BANC DE LA DÉSOLATION .LES
Réal : Claude Chabrol

 

1968 - GRÉCO D'HIER... ET D'AUJOURD'HUI
Réal : André Pergament (documentaire)

 

1968 - DÉLIRE À DEUX
Réal : Michel Mitrani

 

1967 - DIM, DAM, DOM - ELSA LA ROSE
Réal : Agnès Varda et Raymond Zanchi (court métrage documentaire) - récitant

 

1965 - DOM JUAN

 

1964 - HÉROS ET LE SOLDAT .LE
Réal : Marcel Cravenne

 

1964 - ÉTÉ EN HIVER .L'
Réal : François Chalais

 

1964 - CINÉASTES DE NOTRE TEMPS : LUIS BUÑUEL
Réal : Robert Valey - récitant

 

1963 - THÉODORE FREMAUX DÉCÉDÉ
Réal : Gérard Herzog

 

1963 - CHEVALIER DE MAISON ROUGE .LE

 

1962 - RIEN QUE LA VÉRITÉ
Réal : Claude Loursais

 

1961 - HAUTECLAIRE
Réal : Jean Prat

 

1961 - EGMONT

 

1960 - MONTSERRAT
Réal : Stellio Lorenzi

 

1960 - JOUEURS .LES
Réal : Marcel Bluwal

 

1960 - CAMÉRA EXPLORE LE TEMPS .LA
Épisode Le Drame des poisons
Réal : Stellio Lorenzi

 

1959 - NUIT DE TOM BROWN .LA
Réal : Claude Barma

 

1959 - Marquise d'O .LA
Réal : Claude Barma - récitant

 

1959 - CHANDELIER .LE
Réal : Roland-Bernard

 

1959 - Chalet sous la neige .LE
Réal : Roger Iglesis

 

1959 - CAMÉRA EXPLORE LE TEMPS .LA
Épisode L'Énigme de Pise
Réal : Stellio Lorenzi

 

1959 - CAMÉRA EXPLORE LE TEMPS .LA
Épisode : La Dernière Nuit de Koenigsmark
Réal : Stellio Lorenzi

 

1957 - QUADRILLE DES DIAMANTS .LE

 

1957 - PLUS HEUREUX DES TROIS .LE
Réal : Marcel Bluwal

 

1957 - INGÉNUE DE MADRID .L'
Réal : François Chatel

 

1957 - EN VOTRE ÂME ET CONSCIENCE : L'AFFAIRE LACENAIRE
Réal : Jean Prat - Pierre-François Lacenaire

 

1955 - TU NE M'ÉCHAPPERAS JAMAIS
Réal : Marcel Bluwal

 

1955 - CRIME ET CHÂTIMENT
Réal : Stellio Lorenzi

 

1954 - SYLVIE ET LE FANTÔME

 

SES COURTS MÉTRAGES, DOCUMENTAIRES ET 1 DESSIN ANIMÉ :
____________________________________________

 

2015 - NOTRE-DAME DES HORMONES
Court métrage de Bertrand Mandico - Uniquement voix & narration

 

2009 - RITRATTO DI MIO PADRE
Documentaire de Maria Sole Tognazzi

 

2009 - ENVOL .UN
Court métrage de Simon Wallon

 

2005 - EMPIRE IN AFRICA .THE
Documentaire de Philippe Diaz

 

2005 - CINÉMA PASSE À TABLE .LE
Documentaire d'Anne Andreu

 

2004 - MAL DE MER
Court métrage d'Olivier Vinuesa

 

2003 - JE T'AIME… MOI NON PLUS : ARTISTES ET CRITIQUES
Documentaire de Maria de Medeiros

 

2002 - PROPHÉTIE DES GRENOUILLES .LA

 

2000 - FERRERI, I LOVE YOU
Documentaire de Fiorella Infascelli

 

2000 - À PROPOS DE BUÑUEL
Documentaire de José Luis López-Linares & Javier Rioyo

 

1999 - PARIS À TOUT PRIX

 

1999 - NOUVEL ORDRE MONDIAL

 

1997 - PARADOXES DE BUNUEL .LES

 

1995 - UNIVERS DE JACQUES DEMY .L'

 

1995 - DEUX FOIS CINQUANTE ANS DE CINÉMA FRANÇAIS
Documentaire de Jean-Luc Godard & Anne-Marie Miéville

 

1994 - TRAIN DE NUIT
Court métrage de Michel Piccoli - dialogues & scénario

 

1994 - BÊTE DE SCÈNE
Court métrage de Bernard Nissile

 

1993 - DEMOISELLES ONT VINGT-CINQ ANS .LES
Documentaire d'Agnès Varda

 

1992 - VISIONARIUM .LE
Court métrage de Jeff Blyth

 

1992 - ICH ÜBER MICH - DOKUMENTATION ÜBER ROMY SCHNEIDER
Documentaire de Petrus van der Let

 

1989 - BATEAU DE LU .LE
Court métrage de Christine Citti

 

1984 - PEUPLE SINGE .LE

 

1979 - DU CRIME CONSIDÉRÉ COMME UN DES BEAUX-ARTS
Court métrage de Frédéric Compain

 

1972 - DERNIER CRI DES HALLES .LE
Documentaire de Monique Aubert

 

1965 - JONQUE .LA
Court métrage de Claude Guillemot - Uniquement narration

 

1965 - ELSA LA ROSE
Court métrage d'Agnès Varda - Uniquement narration

 

1965 - CAFÉ TABAC
Court métrage de Claude Guillemot

 

1964 - VOLUPTÉS DIABOLIQUES

 

1964 - TOUS LES ENFANTS DU MONDE

 

1964 - REPORTAGE
Documentaire de Pierre Prévert

 

1964 - CINÉMA DE NOTRE TEMPS : LUIS BUÑUEL
Documentaire de Robert Valey

 

1963 - TENTAZIONI PROIBITI
Documentaire d'Osvaldo Civirani - Uniquement apparition

 

1963 - SALUT LES CUBAINS
Court métrage d'Agnès Varga - Uniquement voix & narration

 

1963 - PAPARAZZI
Court métrage de Jacques Rozier - Uniquement apparition, scénario, voix & narration

 

1963 - BARDOT ET GODARD
Court métrage de Jacques Rozier - Uniquement apparition

 

1962 - FUMÉE, HISTOIRE ET FANTAISIE
Court métrage d'Edouard Berne & François Villiers

 

1961 - TEMPS DES ASSASSINS .LE
Court métrage d'Adonis Kyrou & Jean Vigne - Uniquement voix & narration

 

1961 - RENDEZ-VOUS DE NOËL .LE
Court métrage d'André Michel

 

1960 - QUARANTE FONTAINES
Documentaire de Pierre Biro & Jean-Jacques Flori - Uniquement voix & narration

 

1960 - CHEVELURE .LA
Court métrage d'Adonis Kyrou

 

1958 - FRANCE ROMANE .LA
Documentaire d'Edouard Logereau - Uniquement voix & narration

 

1954 - BALLADE PARISIENNE
Documentaire de Marcel Gibaud - Uniquement voix & narration

 

1953 - CROISSANCE DE PARIS
Documentaire de Marcel Gibaud - Uniquement voix & narration

 

1952 - TORTICOLA CONTRE FRANKENSBERG

 

1952 - SAINT-TROPEZ, DEVOIRS DE VACANCES
Court métrage de Paul Paviot

 

1952 - HORIZONS
Court métrage de ??

 

1951 - TERREUR EN OKLAHOMA
Court métrage d'André Heinrich

 

1951 - CHICAGO DIGEST
Court métrage de Paul Paviot

 

1950 - LEÇON D'HUMOUR DANS UN PARC .LA
Court métrage de Jacques Loew

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)