Accueil   |   Acteurs   |   Nouvelles   |   Filmographie   |   Liens   |   Films Complets   |   Livre d'or   |   Contact
MICHEL AUDIARD
Cette page a été vue 8246 fois
        

INFORMATIONS :

 

Profession :

 

Dialoguiste, scénariste, réalisateur et écrivain français.

Date et lieu de naissance :

15-05-1920, à Paris, France.

Date et lieu du décès :

28-07-1985, à Dourdan dans l'Essonne, France.
Inhumé au cimetière de Montrouge 69 ième division à Paris

Cause du décès :

D'un cancer à l'âge de 65 ans.

Nom de naissance :

Paul Michel Audiard.

État civil :

Marié le 03 mai 1947 avec : MARIE-CHRISTINE GUIBERT.
Ils eurent 2 fils : François et Jacques.

Taille :

?

 

ANECDOTES :

 

Coureur cycliste, soudeur à l'arc, opticien et porteur de journaux, Michel Audiard devient rédacteur à Cinévie, à L'Étoile du soir et à Libération Soir.

Distinctions : prix des quatre jurys (1979) césar du meilleur scénario (1982).

Il est le père du réalisateur Jacques Audiard (Dialoguiste et réalisateur). Et de Françoise qui est décédée dans un accident de voiture en 1975.

Le 28 Avril 1976, Jean Gabin avait personnellement remis la Légion d'Honneur à Michel Audiard.

 

QUELQUES CITATIONS :

C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule.
Le jour où on mettra les cons sur orbite, tu n'auras pas fini de tourner.
Il vaut mieux s'en aller la tête basse que les pieds devant.
Pendant douze ans on a fait chambre commune mais rêve à part.
Faut pas parler aux cons, ça les instruit.
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe.
Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, les types de 60 kilos les écoutent.
Quand on parle pognon, à partir d'un certain chiffre, tout le monde écoute.

 

BIBLIOGRAPHIES

 

1949 : Priez pour elles.
1950 : Méfiez vous des blondes.
1952 : Massacre en dentelles.
1966 : Ne nous fâchons pas (avec Marcel Jullian).
1968 : Le Terminus des prétentieux.
1969 : Mon petit livre rouge.
1973 : Vive la France.
1975 : Répète un peu ce que tu viens de dire.
1975 : Le p'tit cheval de retour.
1978 : La nuit, le jour et toutes les autres nuits.

 

Je conseille aux cinéphiles de Michel Audiard d'aller voir son site qui est très bon et bien complet : http://www.michelaudiard.com.

 

Hommage à MICHEL AUDIARD

 

 

Mise à jour le 18 décembre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 


                              

 

 

Ajouter votre commentaire

 


SA BIOGRAPHIE

 

Hommage à MICHEL AUDIARD

 

 

Ajout de la vidéo le 01 mars 2010 par Philippe de CinéMémorial

 

LE MAÎTRE DU DIALOGUE : MICHEL AUDIARD

Paul Michel Audiard est né en 1920, à Paris. De père inconnu, l'enfant est élevé par les oncles et tantes de sa mère dans un appartement du XIVème arrondissement, quartier dont il hérite d'une certaine gouaille. Il développe rapidement de sérieuses prédispositions à la rédaction, décrochant son certificat d'études avec la mention "bien", mais se décrit lui-même comme un élève turbulent n'écoutant jamais rien. Il se lance dans une carrière de journaliste, métier qu'il reprendra à la Libération.

Finalement, Michel Audiard découvre le milieu du cinéma presque par hasard : c'est en rentrant dans un journal spécialisé qu'il s'initie au septième art, aux dialogues de Prévert, au film Drôle de drame qui restera sa référence, au festival de Cannes. Il épouse en 1947 Marie-Christine Guibert, qui lui donnera deux garçons : François et Jacques (futur réalisateur de Sur mes lèvres ou De battre mon cœur s'est arrêté).

Dans les années cinquante, Audiard se lance dans les dialogues de films. Il mène une coopération active avec le réalisateur Gilles Grangier (Le Rouge est mis, 125, rue Montmartre, Le Cave se rebiffe...) avant de littéralement exploser dans les années 60 avec le cinéma de Georges Lautner (Les Tontons flingueurs, Les Barbouzes, Ne nous fâchons pas...). Dès lors, il demande à ce que son nom soit écrit de la même taille que les stars du film sur les affiches. Il gagne beaucoup d'argent (au faîte de sa gloire, environ quatre cent mille francs pour un long métrage). Il en dépense beaucoup aussi, notamment dans les voitures et ses indispensables casquettes. Le fisc s'intéressera d'ailleurs à ses comptes au début des années 80.

Pour écrire, Michel Audiard se réfugie à l'hôtel de la Trémoille, près des Champs-Élysées. Il rédige à la main, enregistre sur un magnétophone et réécoute, jusqu'à trouver le ton parfait. Il lui arrive aussi de travailler dans les bars. En 1968, Audiard se lance dans la réalisation avec Il faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages. Fort de ce succès, il réalise huit autres films jusqu'en 1974, puis revient à ses premières amours : le dialogue.

Le drame d'Audiard, c'est la mort dans un accident de voiture de son fils François, en 1975. Lui qui était obsédé par la peur de vieillir, ne se remettra jamais de cette disparition et perdra définitivement sa foi en Dieu. Dès lors, sa plume se fait plus incisive, plus acerbe, plus cynique, comme en témoigne les films Série Noire ou On ne meurt que deux fois. Les mots d'Audiard continue d'attirer les foules dans les salles obscures pendant une dizaine d'années, avant que celui-ci ne s'éteigne le 27 juillet 1985 dans sa propriété de Dourdan, à l'âge de 65 ans.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1982 - Pour : GARDE À VUE - César - Meilleur scénario original ou adaptation, France.

1981 - Prix Méliès, France.

1981 - Meilleur scénario - Festival de Montréal, Québec, Canada.

1981 - Prix René Clair - Académie Française, France.

1981 - Grand prix du cinéma Louis Lumière, France.

1979 - Livre : La nuit, le jour et toutes les autres nuits - Prix des quatre jurys.

1963 - Pour : MÉLODIE EN SOUS-SOL - Edgar du meilleur film étranger - Edgar Allan Poe Awards, États-Unis.

 
Ajouter votre commentaire

 

 

119 LONGS MÉTRAGES COMPLETS

************************************

 

1985 - CAGE AUX FOLLES 3 .LA

 

1985 - ON NE MEURT QUE DEUX FOIS

 

1983 - MORFALOUS .LES

 

1983 - MARGINAL .LE

 

1983 - VIVE LA SOCIALE !

 

1983 - MORTELLE RANDONNÉE

 

1982 - CANICULE

 

1982 - ESPION LÈVE-TOI

 

1981 - GARDE À VUE

 

1981 - PROFESSIONNEL .LE

 

1981 - EST-CE BIEN RAISONNABLE ?

 

1980 - COUCOU .LE

 

1980 - PILE OU FACE

 

1980 - GUIGNOLO .LE

 

1979 - ENTOURLOUPE .L'

 

1979 - ON A VOLÉ LA CUISSE DE JUPITER

 

1979 - FLIC OU VOYOU

 

1979 - CAVALEUR .LE

 

1978 - ÉGOUTS DU PARADIS .LES

 

1977 - TENDRE POULET

 

1977 - MORT D'UN POURRI

 

1977 - ANIMAL .L'

 

1976 - GRAND ESCOGRIFFE .LE

 

1975 - INCORRIGIBLE .L'

 

1975 - CORPS DE MON ENNEMI .LE

 

1974 - BONS BAISERS À LUNDI

 

1974 - C'EST JEUNE ET ÇA SAIT TOUT

 

1974 - COMMENT RÉUSSIR QUAND ON EST CON ET PLEURNICHARD

 

1973 - O.K. PATRON

 

1973 - BAXTER

 

1972 - ELLE CAUSE PLUS, ELLE FLINGUE

 

1971 - DRAPEAU NOIR FLOTTE SUR LA MARMITE .LE

 

1970 - CRI DU CORMORAN LE SOIR AU-DESSUS DES JONQUES .LE

 

1970 - ELLE NE BOIT PAS, ELLE FUME PAS, ELLE DRAGUE PAS, MAIS... ELLE CAUSE

 

1969 - VEUVE EN OR .UNE

 

1968 - SOUS LE SIGNE DU TAUREAU

 

1968 - FAUT PAS PRENDRE LES ENFANTS DU BON DIEU POUR DES CANARDS SAUVAGES

 

1967 - PACHA .LE

 

1968 - PETITE VERTU .LA

 

1967 - FLEUR D'OSEILLE

 

1967 - TOUTES FOLLES DE LUI

 

1967 - IDIOT À PARIS .UN

 

1966 - GRANDE SAUTERELLE .LA

 

1966 - JOHNNY BANCO

 

1966 - SALE TEMPS POUR LES MOUCHES

 

1966 - TENDRE VOYOU

 

1965 - NE NOUS FÂCHONS PAS

 

1965 - BONS VIVANTS .LES

 

1965 - QUAND PASSENT LES FAISANS

 

1965 - MÉTAMORPHOSE DES CLOPORTES .LA

 

1965 - ARME À GAUCHE .L'

 

1964 - BARBOUZES .LES

 

1964 - PAR UN BEAU MATIN D'ÉTÉ

 

1964 - SOURIS CHEZ LES HOMMES .UNE

 

1964 - CHASSE À L'HOMME .LA

 

1963 - DES PISSENLITS PAR LA RACINE

 

1963 - CENT MILLE DOLLARS AU SOLEIL

 

1963 - TONTONS FLINGUEURS .LES

 

1963 - CARAMBOLAGES

 

1963 - MÉLODIE EN SOUS-SOL

 

1962 - VOYAGE À BIARRITZ .LE

 

1962 - DIABLE ET LES DIX COMMANDEMENTS .LE

 

1962 - SINGE EN HIVER .UN

 

1962 - GENTLEMAN D'EPSOM .LE

 

1961 - AMOURS CÉLÈBRES .LES

 

1961 - LIONS SONT LÂCHÉS .LES

 

1961 - CAVE SE REBIFFE .LE

 

1961 - BATEAU D'ÉMILE .LE

 

1960 - FRANÇAISE ET L'AMOUR .LA

 

1960 - PRÉSIDENT .LE

 

1960 - TAXI POUR TOBROUK .UN

 

1960 - VIEUX DE LA VIEILLE .LES

 

1959 - BÊTE À L'AFFÛT .LA

 

1959 - BABETTE S'EN VA-T-EN GUERRE

 

1959 - RUE DES PRAIRIES

 

1959 - BARON DE L'ÉCLUSE .LE

 

1959 - MAIGRET ET L'AFFAIRE SAINT-FIACRE

 

1959 - YEUX DE L'AMOUR .LES

 

1959 - 125 RUE MONTMARTRE

 

1958 - PÉCHÉ DE JEUNESSE

 

1958 - POURQUOI VIENS-TU SI TARD ?

 

1958 - ARCHIMÈDE LE CLOCHARD

 

1958 - GRANDES FAMILLES .LES

 

1958 - FAUVE EST LÂCHÉ .LE

 

1958 - MISÉRABLES .LES

 

1958 - MAIGRET TEND UN PIÈGE

 

1958 - TROIS JOURS À VIVRE

 

1957 - DÉSORDRE ET LA NUIT .LE

 

1957 - ROUGE EST MIS .LE

 

1957 - RETOUR DE MANIVELLE

 

1956 - JUSQU'AU DERNIER

 

1956 - SANG À LA TÊTE .LE

 

1956 - MANNEQUINS DE PARIS

 

1956 - COURTE TÊTE

 

1956 - MORT EN FRAUDE

 

1956 - BANDE À PAPA .LA

 

1955 - GAS-OIL

 

1954 - GAIETÉS DE L'ESCADRON .LES

 

1954 - SÉRIE NOIRE

 

1954 - POISSON D'AVRIL

 

1953 - SANG ET LUMIÈRE

 

1953 - QUAI DES BLONDES

 

1953 - ENNEMI PUBLIC N°1 .L'

 

1953 - TROIS MOUSQUETAIRES .LES

 

1952 - DESTINÉES

 

1952 - C'EST ARRIVÉ À PARIS

 

1952 - ADORABLES CRÉATURES

 

1952 - DENTS LONGUES .LES

 

1952 - ELLE ET MOI

 

1951 - HOMME DE MA VIE .L'

 

1951 - MA FEMME EST FORMIDABLE

 

1951 - VEDETTES SANS MAQUILLAGE

 

1951 - HISTOIRE D'AMOUR .UNE

 

1951 - MASSACRE EN DENTELLES

 

1950 - GAROU-GAROU, LE PASSE-MURAILLE

 

1950 - CAROLINE CHÉRIE

 

1950 - MÉFIEZ-VOUS DES BLONDES

 

1949 - ON N'AIME QU'UNE FOIS

 

1949 - MISSION À TANGER

 


 

2 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION.

************************************

 

1981 - DIALOGUE POUR UN PORTRAIT : PHILIPPE NOIRET
TV - Documentaire - Réal : Dominique Varenne - Uniquement interprète

 

1967 - MAX LE DÉBONNAIRE
Série TV - Scén : Michel Audiard

 


 

5 COURTS MÉTRAGES ET 5 DOCUMENTAIRES

************************************

 

1979 - FABULEUSE HISTOIRE DE ROLAND GARROS .LA
Court métrage - Documentaire - Réal : Charles Gérard - Scén : Michel Audiard

 

1976 - CHANTONS SOUS L'OCCUPATION
Documentaire - Réal : André Halimi - Michel Audiard (Dans son propre rôle)

 

1973 - VIVE LA FRANCE
Documentaire - Réal+Scén+Dial : Michel Audiard

 

1960 - SPÉCIAL NOËL : JEAN GABIN
Documentaire - Court métrage - Réal : Frédéric Rossif - Scén : Michel Audiard

 

1959 - VEL' D'HIV
Documentaire - Court métrage - Réal : Guy Blanc et Frédéric Rossif - Scén : Michel Audiard

 

1952 - DUEL À TRAVERS LES ÂGES .LE
Court métrage - Réal : Pierre Foucaud - Scén : Michel Audiard

 

1952 - FEU QUELQUE PART .LE
Court métrage - Réal : Pierre Foucaud - Scén : Michel Audiard

 

1951 - POUR VOUS, MESDAMES
Court métrage - Réal : Jacques Garcia - Dial : Michel Audiard non crédité

 

1951 - MARCHE .LA
Court métrage - Réal+Scén+Dial : Michel Audiard

 

1950 - BRUNE OU BLONDE
Documentaire- Court métrage - Réal : Jacques Garcia - Scén+Dial : Michel Audiard

 

 

 


 

Commentaires

Nom :petyt christian
Date :28-07-2008 19:25:14
Commentaire :les dialogues de MICHEL AUDIARD font partie du patrimoine francais Ses dialogues sont merveilleux savoureux c'est du sur mesure c'est vraiment un grand monsieur le cinema francais lui doit beaucoup quel talent jamais de vulgarité du talent quoi quand on voit un film avec ce dialoguiste on va le voir sans hesiter c'est un pur bonheur
Nom :hugongerard
Date :16-12-2009 13:50:24
Commentaire :Il nous manquent à tous , il n y a vraiment plus de trés grands diologuistes de sa trampe , jamais vulgaire dans ses films ni grossier .
Nom :MARCO
Date :05-01-2010 11:57:39
Commentaire :Quest ce qu`il manque , avec la bande de potes Gabin,Blier,Ventura et tous les autres même les seconds rôles qu`ils faisaient parler a merveille Maintenant c`est d`un plat
Nom :hugongerard
Date :23-11-2010 17:34:31
Commentaire :Qui pourrait me donner le tître de ce film dans lequel cette phrase d ' Audiard commence comme ceci : Les cons çà osent tout etc ? .
Nom :MARCO
Date :20-12-2010 16:25:13
Commentaire :Les cons, ça ose tout. Ces même a ça qu`on les reconnait dit par Lino Ventura dans: Les Tontons flingueurs
Nom :hugongerard
Date :13-02-2012 09:52:42
Commentaire :Merci Marco.
Ajouter un commentaire:
Nom:
Email:
Commentaire:
Question de sécurité: quel est le nom de ce site ?



Rechercher des videos - Sms Gratuit - Recherche Petites annonces classées au Québec - Recherche Petites annonces en France