MELVYN DOUGLAS

Vue 3534 fois

Profession:
Acteur et homme de théâtre américain.

Date et lieu de naissance:
05-04-1901, à Macon, Géorgie, États-Unis.

Date et lieu du décès:
04-08-1981, à New York, État de New York, États-Unis.
Fut Incinéré.

Cause du décès:
D'une pneumonie à l'âge de 80 ans.

Nom de naissance:
Melvyn Edouard Hesselberg.

État civil:
Marié en 1925 avec : ROSALIND HIGHTOWER - Divorcé en 1930.
Ils eurent un fils : Gregory Douglas, né en 1920.

Marié le 05 avril 1931 avec l'actrice, chanteuse et politicienne :
HELEN GAHAGAN (1900-1980). Jusqu'au décès d'Helen le 28 juin 1980.
Ils eurent un fils et une fille : Peter, né en 1933 et Mary Helen, née en 1938.

Taille:
(187 cm)

Commentaires: 0

Anecdotes

Fils d'Edouard G. Douglas et de Lena Shackelford.

Il ne survécut qu'un an après la mort de son épouse Helen Gahagan Douglas après 50 années de mariage.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à MELVYN DOUGLAS.

 

Source de la vidéo : mickh18 de You Tube -- Ajout de la vidéo le 05 août 2013 par Philippe de CinéMémorial

 

 

 

Melvyn Dougals, de son vrai nom Melvyn Edouard Hesselberg, naît le 5 avril 1901 à Macon en Géorgie.

Son père aurait souhaité qu'il devienne musicien, sa mère le voyait avocat : le destin en a choisi autrement. Pour éviter la musique et le barreau, Melvyn s'engage dans l'armée en 1916 !

De retour dans le civil en 1918, il vend des pianos, des chapeaux, des encyclopédies. Il est aussi reporter mais en 1919 il va consacrer toute son énergie à devenir acteur. Melvyn débute sur les planches à Chicago sous son nom d'acteur. Douglas, dans "Le marchand de Venise" de Shakespeare et "éclate" enfin à Broadway en janvier 1928 dans "A Free Soul" que met en scène George Cukor. "Tonight or never" en 1931 est l'occasion de la première apparition à l'écran de Melvyn Douglas aux côtés de Gloria Swanson.

Il a été l'époux de Rosalind Hightower avec qui il eut un fils : Gregory Douglas, né en 1920

Tout au long des années 30, il apparaît dans des rôles de mari, de docteur, d'avocat, de patron ou de meilleur ami de la famille. Il apparait aux côtés de Joan Crawford, Claudette Colbert, Marlène Dietrich ou encore Greta Garbo. Tout au long des années 30, il apparaît dans des rôles de mari, de docteur, d'avocat, de patron ou de meilleur ami de la famille.

Distingué, élégant et pétri d'humour jusqu'à paraître plus "british" que nature, Melvyn fut parfois qualifié méchamment de "sous-William Powell"...

Le 5 avril 1931, il se marie avec l'actrice et chanteuse, Helen Gahagan qui fut l'héroïne d'un film mythique : "She" (1935). Ils restèrent mariés jusqu'à son décès et eurent 2 enfants : Peter, né en 1933 et Mary Helen, née en 1938.

Avec elle, il se lance dans la politique du côté des Américains pauvres, des républicains espagnols et contre tous les fascismes. On alla même jusqu'à l'accuser d'être communiste.

Dans "Ninotchka", il fut le premier homme à faire rire à l'écran Greta Garbo, il apporterait si besoin en était la preuve du contraire. Ce même rôle, après "Ange" démontre qu'il est bien mieux qu'un faire-valoir : un grand comédien. Après avoir été le premier comédien élu en 1940 à une Convention du Parti démocrate, Melvyn s'engage dans l'armée fin 1942 et combat en Birmanie.

À son retour à Hollywood, il échoit le plus souvent à ses partenaires, Cary Grant et Myrna Loy dans "Un Million Clés en Mains", Ava Gardner et Gregory Peck dans "Passion fatale" ou encore Spencer Tracy et Katharine Hepburn dans "Le Maître de La Prairie".

La certitude de ne pas être employé au meilleur de son talent l'incite à revenir au théâtre auquel il va se consacrer toutes les années 50. Il partage son temps entre la politique, le théâtre, la télévision et le cinéma. Il reçoit deux Oscars du meilleur second rôle masculin pour "Le Plus Sauvage D'Entre Tous" et "Bienvenue Mr Chance".

Son plus beau rôle et le plus poignant restera celui qu'il interpréta dans "Tell Me..."

Il y est le mari aimant d'une épouse frappée par le cancer. Helen Gahagan, sa femme depuis près de 50 ans décède d'un cancer le 28 juin 1980. Un peu moins d'un an le 4 août 1981, Melvyn Douglas décède suite à une pneumonie et des complications cardiaques à New York.

 

Source : Vargen57 - Fait le 04 - août 2013 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1980 - Pour le film : BIENVENUE MISTER CHANCE - Oscar - Meilleur second rôle masculin, États-Unis.

1980 - Pour le film : BIENVENUE MISTER CHANCE - Golden Globe - Meilleur second rôle masculin de cinéma, États-Unis.

1980 - Pour le film : BIENVENUE MISTER CHANCE - Prix LAFCA - Meilleur second rôle masculin - Cercle des critiques de cinéma de Los Angeles, États-Unis.

1980 - Pour le film : BIENVENUE MISTER CHANCE - Prix NYFCC - Meilleur second rôle masculin - Cercle des critiques de cinéma de New York, États-Unis.

1980 - Pour le film : LA VIE PRIVÉE D'UN SÉNATEUR - Prix LAFCA - Meilleur second rôle masculin - Cercle des critiques de cinéma de Los Angeles, États-Unis.

1964 - Pour le film : LE PLUS SAUVAGE D'ENTRE TOUS - Oscar - Meilleur second rôle masculin, États-Unis.

1964 - Pour le film : LE PLUS SAUVAGE D'ENTRE TOUS - Laurel d'Or - Meilleur second rôle masculin, États-Unis.

1964 - Pour le film : LE PLUS SAUVAGE D'ENTRE TOUS - Prix NBR - Meilleur second rôle masculin - National Board of Review, États-Unis.

Son empreinte d'immortalité repose au Walk of Fame, au 6423 Hollywood Boulevard.

Il a également son empreinte pour la télévision au Hollywood Walk of Fame 6601 Hollywood Blvd.

 

Filmographie

 

71 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

1981 - FANTÔME DE MILBURN .LE

 

1981 - COUP DE MAÎTRE

 

1980 - DAVID ET EVA
Réal : Lee Grant

 

1979 - VIE PRIVÉE D'UN SÉNATEUR .LA
Réal : Jerry Schatzberg

 

1979 - BIENVENUE MISTER CHANCE

 

1978 - ENFANT DU DIABLE .L'
Réal : Peter Medak

 

1977 - ULTIMATUM DES TROIS MERCENAIRE .L'

 

1976 - LOCATAIRE .LE

 

1972 - VOTEZ MCKAY

 

1972 - FEMME SANS MARI .LA

 

1970 - JE N'AI JAMAIS CHANTÉ POUR MON PÈRE
Réal : Gilbert Cates

 

1967 - HÔTEL SAINT-GREGORY

 

1964 - JEUX DE L'AMOUR ET DE LA GUERRE .LES

 

1964 - FLEUR DE L'ÂGE .LA
Réal : John Guillermin

 

1964 - BATAILLON DES LÂCHES .LE

 

1963 - PLUS SAUVAGE D'ENTRE TOUS .LE

 

1962 - BILLY BUDD

 

1951 - MON PASSÉ DÉFENDU

 

1950 - ON THE LOOSE
Réal : Charles Lederer

 

1949 - PASSION FATALE

 

1949 - MON VÉRITABLE AMOUR

 

1948 - SECRET DE FEMME

 

1948 - MILLION CLÉS EN MAIN .UN

 

1947 - PETER IBETSON A RAISON

 

1946 - MAÎTRE DE LA PRAIRIE .LE

 

1943 - THREE HEARTS FOR JULIA
Réal : Richard Thorpe

 

1942 - EMBRASSONS LA MARIÉE
Réal : Alexander Hall

 

1942 - DANSE AUTOUR DE LA VIE

 

1941 - OUR WIFE
Réal : John M. Stahl

 

1941 - ILLUSIONS PERDUES

 

1941 - IL ÉTAIT UNE FOIS

 

1941 - FEMME AUX DEUX VISAGES .LA

 

1940 - TROP DE MARIS

 

1940 - MARIÉE CÉLIBATAIRE .LA
Réal : Alexander Hall

 

1940 - MARI IMAGINAIRE .LE

 

1940 - ET L'AMOUR VÎNT

 

1939 - NINOTCHKA

 

1939 - GOOD GIRLS GO TO PARIS
Réal : Alexander Hall

 

1939 - ÉTONNANT M. WILLIAMS .L'

 

1939 - AH ! QUELLE FEMME !

 

1939 - HOMME À LA PAGE .UN

 

1938 - RETOUR D'ARSÈNE LUPIN .LE

 

1938 - MISS CATASTROPHE

 

1938 - FROU-FROU

 

1938 - RÈGLEMENT DE COMPTES

 

1938 - ENSORCELEUSE .L'

 

1938 - CET ÂGE INGRAT

 

1937 - WOMEN OF GLAMOUR
Réal : Gordon Wiles

 

1937 - KIDNAPPEZ-MOI MONSIEUR

 

1937 - CAPITAINES COURAGEUX

 

1937 - ANGE

 

1937 - À PARIS TOUS LES TROIS

 

1936 - THÉODORA DEVIENT FOLLE

 

1936 - ENCHANTERESSE .L'

 

1936 - DEUX ENFANTS TERRIBLES

 

1935 - PEOPLE'S ENEMY .THE
Réal : Crane Wilbur

 

1935 - MON MARI LE PATRON
Réal : Gregory La Cava

 

1935 - MARY BURNS, LA FUGITIVE
Réal : William K. Howard

 

1935 - LOUP SOLITAIRE .LE

 

1935 - GLOIRE DU CIRQUE .LA

 

1934 - WOMAN IN THE DARK
Réal : Phil Rosen

 

1934 - TOURNANT DANGEREUX
Réal : Phil Rosen

 

1933 - NAGANA
Réal : Ernst L. Frank

 

1933 - GRAND AVOCAT .LE

 

1932 - WISER SEX .THE
Réal : Berthold Viertel et Victor Viertel

 

1932 - VAMPIRE BAT .THE
Réal : Frank R. Strayer

 

1932 - PRESTIGE

 

1932 - MAISON DE LA MORT .LA

 

1932 - COMME TU ME VEUX

 

1932 - BROKEN WING .THE
Réal : Lloyd Corrigan

 

1931 - CETTE NUIT OU JAMAIS


________________________________

SES COURTS MÉTRAGES et DOCUMENTAIRES
________________________________

 

1977 - PORTRAIT OF GRANDPA
Documentaire et court métrage de Randal Kleiser

 

1976 - HOLLYWOOD, HOLLYWOOD !
Documentaire

 

1965 - ONCE UPON A TRACTOR
Court métrage de Leopoldo Torre Nilsson

 

1964 - GRANDE PARADE DU RIRE .LA
Documentaire


__________________________________

SES PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
__________________________________

 

1977 - INTIMATE STRANGERS
Téléfilm

 

1974 - POLICE PARALLÈLE
Téléfilm

 

1974 - MURDER OR MERCY
Téléfilm

 

1974 - BENJAMIN FRANKLIN
Téléfilm

 

1971 - GOING UP OF DAVID LEV .THE
Téléfilm

 

1971 - DEATH TAKES A HOLIDAY
Téléfilm

 

1968 - COMPANIONS IN NIGHTMARE
Téléfilm

 

1967 - DO NOT GO GENTLE INTO THAT GOOD NIGHT
Téléfilm

 

1967 - CRUCIBLE .THE
Téléfilm

 

1966 - LAMP AT MIDNIGHT
Téléfilm

 

1965 - INHERIT THE WIND
Téléfilm

 

1952 - STEVE RANDALL
Série TV
_________________________
_________________________

 

commentaires (0)