MARCEL CARNE

Vue 14901 fois

Profession:
Réalisateur et scénariste français.

Date et lieu de naissance:
18-08-1906, à Paris, France.

Date et lieu du décès:
31-10-1996, à Clamart, Hauts-de-Seine, France.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 92 ans.

Nom de naissance:
Marcel Albert Carné.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 5

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à MARCEL CARNÉ : Le quai des brumes

 

 

Mise à jour le 18 octobre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

Une enfance pas facile, père ébéniste, souvent absent, orphelin de mère à cinq ans.

Marcel Carné débuta comme journaliste et comme critique de cinéma avant d’être engagé comme assistant opérateur par René Clair (Sous les toits de Paris, 1930) et Jacques Feyder (le Grand Jeu, 1934). En 1929, il réalisa son premier court métrage, Nogent, Eldorado du dimanche, un documentaire empreint de poésie sur les guinguettes des environs de Paris. Son premier long métrage, Jenny (avec Albert Préjean, 1936), marqua le début d’une longue et brillante collaboration avec Jacques Prévert : ils écrivirent ensemble certains des plus grands classiques du cinéma français.

Avec 'Quai des brumes', 'Hôtel du Nord' ou 'Le jour se lève', il créa une des phrases les plus célèbres du cinéma français, dans le film Hôtel du nord, avec Arletty et Louis Jouvet, ou Arletty fait une réplique avec cette phrase (atmosphère, atmosphère, est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère), et aussi dans, Quai des brumes, la réplique prononcée par Jean Gabin à l'encontre de Michèle Morgan : (T'as de beaux yeux, tu sais).

Marcel Carné a remporté le Grand Prix œcuménique au Festival du film de Cannes en 1977, et a été fait commandeur de la Légion d’honneur et commandeur des Arts et des Lettres. Il a publié ses mémoires, la Vie à belles dents, en 1979.

 

SES RÉCOMPENSES

 

1995 - Prix pour l'ensemble de sa carrière, l'European Film Academy, Europe.

1991 - Prix Luchino Visconti, David di Donatello, Italie.

1991 - Prix Akira Kurosawa, San Francisco, Californie, États-Unis.

1979 - César d'Honneur, France.

1955 - Pour : Thérèse Raquin - Prix Kinema Junpo - Meilleur film étranger, Tokyo Japon.

1953 - Pour : Thérèse Raquin - Lion d'Argent à la Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica, Venise, Italie.

1938 - Pour : Quai des brumes - Prix Louis Delluc, France.

1938 - Pour : Quai des brumes - Prix National du cinéma français, France.

1938 - Pour : Quai des brumes - Désigné comme le meilleur Film étranger, États-Unis.

1938 - Pour : Quai des brumes - Prix Méliès, l'Académie du Film, France.

1938 - Pour : Quai des brumes - Médaille pour la meilleure réalisation - Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica, Venise, Italie.

 

 

commentaires (5)

hugongerard

18-06-2008 11:47:07

Tant de chef-d ' oeuvres dans sa filmographie de grand artisan de nôtre cinéma glamour français , des films connus innoubliables tels que HOTEL DU NORD , LES VISITEURS DU SOIR et bien sûr LES ENFANTS DU PARADIS surtout celui là , le chef-d ' oeuvre de nôtre culture française .

philippe

08-12-2008 16:12:05

Carné n'est pas en 1909 mais en 1906, merci de rectifier l'erreur. cordialement. p.s http://www.marcel-carne.com/photographies/carne/tombe-carne.jpg

hugongerard

10-07-2010 17:21:58

J ' ai revu : Les tricheurs avec plaisir en hommage à Laurent Terzieff , quelle distribution dans ce film : Bebel ( Jean-Paul Belmondo ) Dany Saval ( mme Michel Drucker ) Jacques Perrin , Pierre Brice , mais je n ' ai vu ni Guy Bedos , ni Alain Delon , qui pourtant avaient pourtant fait leurs débuts d ' acteurs dans ce film , même pas crédités au generique de ce film , plutôt étonnant , Philippe .

hugongerard

19-10-2010 09:15:24

Vous oubliez : Mouche son tout dernier film inachevé avec Virginie Ledoyen , Philippe.

hugongerard

11-01-2013 16:54:22

Bizarre , vous avez dit bizarre , comme c est bizarre , moi j ' ais dit bizarre : trés célèbre réplique culte du film : Drôle de drame entre Jouvet et Simon .