Accueil   |   Acteurs   |   Nouvelles   |   Filmographie   |   Liens   |   Livre d'or   |   Contact
MADELEINE SOLOGNE
Cette page a été vue 4654 fois

MADELEINE SOLOGNE

Ajouter votre commentaire
        

INFORMATIONS :

 

Profession :

 

Actrice et dame de théâtre français.

Date et lieu de naissance :

27-10-1912, à La Ferté-Imbault, Loir-et-Cher, France.

Date et lieu du décès :

31-03-1995, à Virezon, Cher, France.

Cause du décès :

Aucune information. Elle était âgée de 82 ans.

Nom de naissance :

Madeleine Simone Vouillon.

État civil :

Marié en 1936 a un opérateur : JEAN DOUARINOU.

Marié a un directeur de production : LÉOPOLD SCHLOSBERG.

Taille :

 

ANECDOTES :

 

Elle n'a que 16 ans, quand elle travaille comme apprentie pour Caroline Reboux "1837-1927", une célèbre enseigne de création de chapeaux à la mode à Paris. Grâce à ses économies, elle monte son propre magasin de modiste.

Certain l'appelleront la Veronica Lake française.

Elle débute au cinéma dans un rôle d'ouvrière pour "La vie est à nous" de Jean Renoir en 1936.

Son physique de belle brune la cantonne soit dans des rôles de gitane "les Filles du Rhône" de Jean-Paul Paulin, 1938 ; "Le Danube bleu", d'Émile Edwin Reinert et Alfred Rode, 1940, soit dans des compositions comiques "Raphaël le Tatoué" de Christian-Jaque, 1939" ou sentimentales "Le Père LeFonnard" de Jean de Limur.


                              

 

 

Ajouter votre commentaire

 


SA BIOGRAPHIE

 

Madeleine Sologne, de son vrai nom Madeleine Simone Vouillon, naît le 27 octobre 1912 à La Fêrté-Imbault, dans le Loir-et-Cher (France).

À la mort de son père, Madeleine quitte son village natal. À 16 ans, elle travaille comme apprentie pour Caroline Reboux (1837-1927), une célèbre enseigne de création de chapeaux à la mode à Paris. Grâce à ses économies, elle monte son propre magasin de modiste.

Madeleine Douarinou travaillait dans des maisons de haute-couture lorsque Julien Luchaire lui proposa vers 1937 de jouer un rôle dans sa pièce de théâtre comique "Boccace", conte 19??

La pièce remporte un tel succès, Madeleine choisit le pseudonyme de Sologne. Le cinéma est séduit par cette séduisante créature éclatante de santé et de joie de vivre. On lui propose parmi ses 1ères apparitions dans "Les Filles Du Rhône" (1937), "Remontons Les Champs-Élysées" (1938), "Adrienne Lecouvreur" (1938) ou encore "Conflit" (1938) avec Corinne Luchaire.

Cependant, elle campe dans des rôles de figuration. En 1940, grâce à l'armistice, elle peut rester dans la zone libre et sur la Côte-d'Azur. Elle y tourne 3 films : "Le Danube Bleu" (1939), "Raphaël Le Tatoué" (1939) et "Le Père Lebonnard" (1939).

Avant de revenir à la capitale, elle s'affirme dans "Fièvres" (1942) qui devient un des plus grands succès commercial de cette année-là. Elle y joue une épouse vouée à l'infidélité du chanteur Tino Rossi, et ceux jusqu'à sa mort.

Son talent dramatique lui permet de donner vie à une énergique femme de colon dans "L'Appel Du Bled" (1942) avec Raymond Aimos et parallèlement incarne avec humour une exploratrice de l'espace dans "Croisières Sidérales" (1942).

En 1943, le film "L'Eternel Retour" avec Jean Marais monte sa carrière à son apogée !! Les ados imitent leurs idoles revêtent tous le pull jacquard et les filles copient la longue coiffure blonde.

Ce personnage légendaire lui collera à la peau ce qui nuira en partie ses autres rôles. En 1944, elle change de ton avec "Vautrin" avec Michel Simon puis s'essaie à la comédie à la mode Hollywoodienne. Cependant, "Mademoiselle X" (1945) et "Marie La Misère" (1945) ne sont pas des succès.

En 1946, "Un Ami Viendra Ce Soir" avec Michel Simon raconte une histoire de la Résistance où elle interprète une folle et "La Foire Aux Chimères" la montre aveugle ne satisferont personne.

Madeleine Sologne commence à s'éloigner, tombe dans l'oubli et n'apparait plus pendant 14 ans que dans 3 films : "Les Naufrageurs" (1959), "Il Suffit D'Aimer" (1960) et "Le Temps Des Loups" (1969).

 

En 1972 et 1975, elle fera de brèves apparitions à la télévisions.

 

Fait avec mon amie et collègue : Vargen57 des Légendes du Cinéma. Le 06 décembre 2009.

 

 


 
Ajouter votre commentaire

 

 

36 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

1969 - TEMPS DES LOUPS .LE

 

1960 - IL SUFFIT D'AIMER

 

1958 - NAUFRAGEURS .LES

 

1947 - GRANDE FILLE TOUTE SIMPLE .UNE

 

1947 - FIGURE DE PROUE .LA

 

1947 - DESSOUS DES CARTES .LE

 

1946 - FOIRE AUX CHIMÈRES .LA

 

1945 - FEMME FATALE .LA

 

1945 - MARIE LA MISÈRE

 

1945 - AMI VIENDRA CE SOIR .UN

 

1944 - MADEMOISELLE X

 

1943 - VAUTRIN

 

1943 - ÉTERNEL RETOUR .L'

 

1943 - LOUP DES MALVENEUR .LE

 

1942 - APPEL DU BLED .L'

 

1941 - HOMMES SANS PEUR .LES

 

1941 - FIÈVRES

 

1941 - DÉPART À ZÉRO

 

1941 - CROISIÈRES SIDÉRALES

 

1939 - MONDE TREMBLERA .LE

 

1939 - DANUBE BLEU .LE

 

1938 - REMONTONS LES CHAMPS-ÉLYSÉES

 

1938 - RAPHAËL LE TATOUÉ

 

1938 - PÈRE LEBONNARD .LE

 

1938 - CONFLIT

 

1938 - ADRIENNE LECOUVREUR

 

1937 - TEMPS DES CERISES

 

1937 - PLUS BELLE FILLE DU MONDE .LA

 

1937 - GENS DU VOYAGE .LES

 

1937 - FRANCO DE PORT

 

1937 - FORFAITURE

 

1937 - FILLES DU RHÔNE .LES

 

1936 - VIE EST À NOUS .LA

 

1936 - PANTINS D'AMOUR

 


 

5 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
************************************

 

1975 - ORTIE .L'
Téléfilm de Roger Kahane

 

1972 - SALOMÉ
Téléfilm de Pierre Koralnik

 

1972 - INCONNUE DU VOL 141 .L'
Série TV - de Louis Grospierre

 

1966 - IL FAUT QUE JE TUE MONSIEUR RUMANN
Téléfilm de Guy Casaril

 

1965 - NAÏF AMOUREUX .LE
Téléfilm de Philippe Ducrest

 


 

4 COURTS MÉTRAGES
************************************

 

1941 - NOUS LES JEUNES
Court métrage de Maurice Cloche

 

1939 - COMPAGNONS DE SAINT-HUBERT .LES
Court métrage de Jean Georgesco

 

1937 - RÉSERVISTE IMPROVISÉ .LE
Court métrage de 40 Min. d'André Hugon

 

1936 - FEMME PAR INTÉRIM .UNE
Court métrage de 45 Min. D'André Hugon

 


Commentaires

Nom :PapyLuc
Date :01-01-2011 03:13:30
Commentaire :MADELEINE SOLOGNE est une de ces personnes dont je connais l' existence sans arriver à la voir vraiment & pourtant je viens d' entendre sa voix ce matin, 2011/01/01 à 02h40 sur FRANCE-CULTURE (Radio - théâtre - GOGOL). Ce qui m' étonnera toujours, avec les Francais, c' est que en dehors de Jean Gabin, Bourvil, Funès, Fernandel, Depardieu, Arditi (sauf FR3-Cinéma de Minuit)il est impossible - quasi - de voir cette mine d' acteurs - actrices. Merci Cinememorial.. PS : même pour infos sur filmographies valables, il faut se tourner vers http://www.allmovie.com/artist/66821 http://www.ofdb.de/view.php?page=liste&Name=Madeleine+Sologne Bye & merci pour vos infos biographiques facilement accessibles. From Belgium (Liège/Luik/Lüttich).
Ajouter un commentaire:
Nom:
Email:
Commentaire:
Question de sécurité: quel est le nom de ce site ?