MARTY FELDMAN

Vue 387 fois

Profession:
Acteur, scénariste et réalisateur britannique.

Date et lieu de naissance:
08-07-1934, à Londres, Royaume-Uni.

Date et lieu du décès:
02-12-1982, à Mexico. au Mexique.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 48 ans.

Nom de naissance:
Martin Alan Feldman

État civil:
Marié le 14 janvier 1959 avec : LAURETTA SULLIVAN (1935-2010) Jusqu'au décès de Marty en 1982.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Il est connu pour son physique particulier : strabisme divergent et yeux exorbités, conséquence de la maladie de Basedow.

Feldman est mort d'une crise cardiaque dans une chambre d'hôtel à Mexico le 2 décembre 1982 à l'âge de 48 ans.

Mel Brooks cite les facteurs qui peuvent avoir contribué à la mort de Feldman: «Il a fumé parfois des demi-carton (5 paquets) de cigarettes par jour, buvait beaucoup de café noir et mangeait un régime riche dans les œufs et les produits laitiers.


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

C'est le strabisme le plus fameux du cinéma burlesque depuis le règne de Ben Turpin (« Visez les yeux ! »), tout son comique passant par les anomalies de son regard. Né dans le quartier pauvre de l'East End, il débute comme trompettiste de jazz, assistant d'un fakir, crée un numéro à succès (le Trio Morris, Marty and Mitch), enfin triomphe dans des shows télévisés à la BBC (« The Marty Feldman Comedy Hour »).

Après avoir tourné avec Richard Lester (l'Ultime Garçonnière, 1969) et Jim Clark (Every Home Should Have One, 1970, dont il est la vedette et le coscénariste), il rencontre Mel Brooks et Gene Wilder, qui l'enrôlent dans leur train de succès et lui changent la vie. L'un lui fait jouer un bossu dans Frankenstein Junior (1974) puis dans la Dernière Folie de Mel Brooks (1976), l'autre dans son premier film, le Frère le plus futé de Sherlock Holmes (1975). Faisant désormais partie de « l'Académie Mel Brooks » (selon l'expression plaisante de Brooks lui-même), il est en mesure de monter son premier film, Mon beau légionnaire (The Last Remake of Beau Geste, 1977), puis son second, La Bible ne fait pas le moine (In God we Trust, 1979).

Feldman était marié à Lauretta Sullivan (29 septembre 1935 - 12 mars 2010) de janvier 1959 jusqu'à son décès en 1982. Elle est décédée, âgée de 74 ans, à Studio City, à Los Angeles. Les pairs de Feldman ont rapporté, dans un certain nombre de biographies, qu'il était très attrayant pour les femmes en dépit de son aspect facial non conventionnel.

Sa petite soeur, Pamela, qui n'utilise plus son nom de famille, vit dans le district de Tereken, dans la ville belge de Sint-Niklaas.

Politiquement, Marty Feldman a été qualifié de 'socialiste avoué' en disant à un intervieweur: «Je suis socialiste par conviction, sinon par style de vie» et un autre «Je suis socialiste du retour, mais pour payer mes arriérés, je dois vivre en Amérique pour gagner Assez d'argent pour payer la taxe de retour que je dois au gouvernement socialiste que j'ai voté. Il a plaisanté plus tard quand un ministre du Travail lui a dit:' Bien sûr, vous votez travail ', a déclaré Feldman:' Non, je ne ' T parce que je suis socialiste! '[24] Cependant, il n'a généralement pas sérieusement discuté de la politique en public. Une exception a été lors d'une tournée promotionnelle pour The Last Remake de Beau Geste, il a dénoncé la campagne d'Anita Bryant contre l'homosexualité. Il était athée.

Plus subtiles que ne le laisse supposer son physique, ses idées de gags sont en général très graphiques et refusent l'abattage à la Mel Brooks qui pourrait faire leur éventuel triomphe.

Source : Première.fr/ - Fait le 02 juillet 2017 par Philippe de CinéMémorial.


SES RÉCOMPENSES :

Rouleau d'Or du second rôle masculin par l'Académie des films d'horreur, fantastique et science fiction, aux États-Unis.