LIL DAGOVER

Vue 5031 fois

Profession:
Actrice allemande.

Date et lieu de naissance:
30-09-1887, à Madiun, Java, Inde néerlandaise (aujourd'hui l'Indonésie)

Date et lieu du décès:
23-01-1980, à Munich, Bavière, Allemagne.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 92 ans.

Nom de naissance:
Marie Antonia Siegelinde Martha Lillets Seubert.

État civil:
Mariée en 1917 avec l'acteur : FRITZ DAGHOVER - Divorcée en 1919.
Ils eurent une fille, Eva Marie, née l'année en 1919.

Mariée en 1926 au producteur de films : GEORG WITT - jusqu'au décès de Georg en 1972.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Actrice allemande (Java, Inde néerlandaise, 1887 - Munich 1980). C'est Fritz Lang qui la fait débuter à l'écran, alors qu'elle vient de divorcer de l'acteur de théâtre Fritz Daghofer, dans Madame Butterfly / Hara Kiri (1919) et les Araignées (id.), rôles exotiques, ici d'une prêtresse inca, là d'une geisha qui se meurt d'amour. Mais c'est surtout le Cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene qui, la même année, la révèle : c'est elle qu'emporte sur les toits de la ville endormie, en chemise de nuit vaporeuse, Cesare le somnambule. Ses grands yeux apeurés, sa vulnérabilité, sa photogénie lui valent une notoriété qui s'étendra hors des frontières de son pays puisque, après avoir été dirigée de nouveau par Lang (les Trois Lumières, 1921 ; Mabuse le joueur, 1922), par Murnau (Phantom, 1922 ; Tartuffe, 1926), par Arthur von Gerlach (la Chronique de Grieshuus, 1924), elle ira tourner des films en Suède, en France (Monte-Cristo, 1929, d'Henri Fescourt, où elle est une séduisante comtesse de Morcerf, le Tourbillon de Paris, de Julien Duvivier [1928]) et, au début du parlant, aux États-Unis (la Dame de Monte-Carlo, M. Curtiz, 1932). Elle passe avec aisance des brouillards expressionnistes à l'opérette filmée (Le congrès s'amuse, E. Charell, 1931), au film historique (Elizabeth von Österreich, Adolf Trotz, id. ; l'Espion de Napoléon / Haut Commandement [Der höhere Befehl, 1935], de Gerhard Lamprecht), à la comédie musicale (Accord final, 1938, de Detlef Sierck [Douglas Sirk]) et au film de propagande (Friedrich Schiller, Herbert Maisch, 1940 ; Bismarck, W. Liebeneiner, id.). Après la guerre, elle apparaîtra encore, parfois en guest star, dans une vingtaine de films, dont une adaptation (par A. Weidenmann) des Buddenbroks, en 1959. En 1974, Hans Jürgen Syberberg lui confie l'un des rôles clefs de son Karl May. Maximilian Schell, qui l'avait déjà dirigée dans le Piéton (1973), lui offre son dernier rôle dans Légendes de la forêt viennoise (1979), aux côtés d'autres fantômes surgis du passé, Käthe Gold, Kristina Søderbaum et Helmut Käutner.

 

Source : Larousse - Fait le 17 février 2014 par Philippe de CinéMémorial.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à LIL DAGOVER.

Ajout de la vidéo le 23 février 2014 par Philippe de CinéMémorial

 

 

 

De parents allemands. Son père, Adolf Karl Ludwig Moritz Seubert, né à Karlsruhe / Baden en Allemagne, était un garde forestier au service des autorités coloniales hollandaises. En 1897, à l'âge de dix ans, les parents de Seubert l'ont envoyée en Europe pour continuer ses études dans des internats à Baden-Baden, Weimar et Genève, en Suisse. Orpheline à l'âge de 13 ans, elle a passé le reste de son adolescence avec des amis et des parents...

En 1926, elle a épousé le producteur de films Georg Witt, qui a produit un grand nombre de films de Dagover. Le couple restera marié jusqu'à la mort de Witt en 1972.

Après son retour en Allemagne, et la montée du Troisième Reich en 1933, elle évite l'engagement politique et n'interprète que des comédies musicales et des comédies populaires pendant la Seconde Guerre mondiale. Cependant, en 1937, elle a reçu le prix d'interprétation féminine de l'État, et en 1944, elle a reçu le bien-fondé de la Croix du mérite de la Wehrmacht. Alors que les films de Lil Dagover pendant la période qui était décidément apolitique, elle était connue pour être l'une des actrices préférées d'Adolf Hitler et qu'elle avait été invitée à plusieurs reprises à dîner chez lui.

En 1960, Dagover avait commencé à apparaître dans de nombreux rôles à la télévision ouest-allemands.

En 1974, Hans Jürgen Syberberg lui confie l'un des rôles clefs de : KARL MAY, À LA RECHERCHE DU PARADIS PERDU.

Un de ses derniers rôles au cinéma avant de se retirer en 1979. Maximilian Schell réalisé et produit : DOUBLE JEU. Le film met en vedette Martin Ritt, Donald Sutherland, Jacqueline Bisset et Jon Voight.

Maximilian Schell, qui l'avait déjà dirigée dans : LE PIÉTON (1973), lui offre son dernier rôle dans : LÉGENDES DE LA FORÊT VIENNOISE (1979), aux côtés d'autres fantômes surgis du passé, Kathe Gold, Kristina Soderbaum et Helmut Kautner.

En 1979, elle publie son autobiographie, Ich war die Dame (en anglais : I Was The Lady).

Lil Dagover est morte à l'âge de 92 ans, le 24 janvier 1980, à Munich, Bavière, Allemagne, et a été enterrée au cimetière Waldfriedhof Grünwald, à Munich.

 

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1967 - Grande Croix du Mérite de la République fédérale d'Allemagne.

1962 - Prix d'honneur - Prix du cinéma Germanique, Allemagne.

1954 - Pour le film : SON ALTESSE ROYALE - Prix d'Argent du cinéma - Meilleur second rôle féminin - Prix du cinéma germanique, Allemagne.

 

 

Fait le 17 février 2014 par Philippe de CinéMémorial.

Filmographie

 

117 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1979 - LÉGENDE DE LA FORÊT VIENNOISE
Réal : Maximilian Schell

 

1977 - DIE STANDARTE
Réal : Ottokar Runze

 

1975 - END OF THE GAME

 

1974 - KARL MAY, À LA RECHERCHE DU PARADIS PERDU
Réal : Hans-Jürgen Syberberg

 

1973 - PIÉTON .LE
Réal : Maximilian Schell

 

1960 - DIE SELTSAME GRÄFIN
Réal : Josef von Báky

 

1959 - FAMILLE BUDDENBROOKS II .LA
Réal : Alfred Weidenmann

 

1959 - FAMILLE BUDDENBROOKS I .LA
Réal : Alfred Weidenmann

 

1958 - DAS GAB'S NUR EINMAL
Réal : Géza von Bolváry

 

1957 - CONFESSIONS D'UN ESCROC .LES

 

1956 - UNTER PALMEN AM BLAUEN MEER
Réal : Hans Deppe

 

1956 - MES SEIZE FILS
Réal : Hans Domnik

 

1956 - DERNIER AMOUR DU PRINCE RODOLPHE .LE
Réal : Rudolf Jugert

 

1955 - ROMAN D'EFFI BRIEST .LE
Réal : Rudolf Jugert

 

1954 - PROCÈS D'UNE MÈRE .LE
Réal : Paul Verhoeven

 

1954 - DIE BARRINGS
Réal : Rolf Thiele

 

1954 - DER FISCHER VON HEILIGENSEE
Réal : Hans H. König

 

1953 - SON ALTESSE ROYALE
Réal : Harald Braun

 

1953 - SCHLOß HUBERTUS
Réal : Helmut Weiss

 

1952 - ROTE ROSEN, ROTE LIPPEN, ROTE WEIN
Réal : Paul Martin

 

1952 - FILLE AU FOUET .LA

 

1952 - DAS GEHEIMNIS VOM BERGSEE

 

1951 - VON TEUFEL GEJAGT
Réal : Victor Tourjansky

 

1949 - MAN SPIELT NICH MIT DER LIEBE
Réal : Hans Deppe

 

1949 - JOUR VIENDRA .UN
Réal : Rudolf Jugert

 

1948 - FILS DE MONSIEUR GASPARY .LES
Réal : Rolf Meyer

 

1944 - MUSIK IN SALZBURG
Réal : Herbert Maisch

 

1942 - KLEINE RESIDENZ
Réal : Hans H. Zerlett

 

1940 - WIEN 1910
Réal : E.W. Emo

 

1940 - FRIEDRICH SCHILLER
Réal : Herbert Maisch

 

1940 - BISMARK
Réal : Wolfgang Liebeneiner

 

1939 - UNWEGE ZUM GLÜCK
Réal : Fritz Peter Buch

 

1939 - DIE RÄUBER
Réal : Herbert Maisch

 

1938 - ÉTOILES BRILLENT .LES
Réal : Hans H. Zerlett

 

1938 - DREIKLANG
Réal : Hans Henrich

 

1938 - DESTIN DE FEMME
Réal : Fritz Kirchhoff

 

1937 - SONATE À KREUTZER .LA

 

1937 - SON PROPRE ENFANT ?
Réal : Erich Waschneck

 

1937 - ÉNIGME DE BEATE .L'
Réal : Johannes Meyer

 

1936 - SEIZE ANS
Réal : Reinhold Schünzel

 

1936 - FRIDERICUS
Réal : Johannes Meyer

 

1936 - DAS SCHÖNHEITSFLECKCHEN
Réal : Rolf Hansen et Carl Froelich

 

1936 - ACCORD FINAL
Réal : Douglas Sirk

 

1935 - OISELEUR .L'
Réal : E.W. Emo

 

1935 - HAUT COMMANDEMENT .LE
Réal : Gerhard Lamprecht

 

1935 - ÉVENTAIL DE LADY WINDERMERE .L'
Réal : Heinz Hilpert

 

1935 - AUGUST DER STARKE
Réal : Paul Wegener

 

1934 - MANON CAVALLINI
Réal : Victor Janson

 

1934 - J'ÉPOUSE MA FEMME
Réal : Johannes Riemann

 

1934 - FUGITIF DE CHICAGO .LE
Réal : Johannes Meyer

 

1933 - NUIT DE LA SAINT-JEAN .LA
Réal : Willy Reiber

 

1933 - MADAME BARBE-BLEUE
Réal : Conrad Wiene

 

1932 - THÉA, FEMME MODERNE
Réal : Henry Koster

 

1932 - FEMME DE MONTE CARLO .LA

 

1932 - DANSEUSE DE SANS-SOUCI .LA
Réal : Frederic Zelnik

 

1931 - TRAGÉDIE DE MAYERLING .LA
Réal : Adolf Trotz

 

1931 - COLONEL REDL

 

1931 - CONGRÈS S'AMUSE .LE

 

1930 - VIEILLE CHANSON .LA
Réal : Erich Waschneck

 

1930 - VEDETTES
Réal : Steve Sekely

 

1930 - VA BANQUE
Réal : Erich Waschneck

 

1929 - VIE AVENTUREUSE DE CATHERINE 1ÈRE .LA
Réal : Vladimir Strizhevsky

 

1929 - IL Y A UNE FEMME QUI NE T'OUBLIE JAMAIS
Réal : Leo Mittler

 

1929 - DIABLE BLANC .LE
Réal : Alexander Volkoff

 

1929 - BAGUE IMPÉRIALE .LA
Réal : Erich Waschneck

 

1929 - AMOURS SANGLANTES
Réal : Victor Janson

 

1928 - ROUGE ET LE NOIR .LE
Réal : Gennaro Righelli

 

1928 - RHAPSODIE HONGROISE
Réal : Hanns Schwarz

 

1928 - MONTE CRISTO

 

1928 - MELODIE DES HERZENS
Réal : Hanns Schwarz

 

1928 - MARIAGE .LE
Réal : Eberhard Frowein

 

1928 - GRANDE PASSION .LA

 

1928 - AVOCAT DU COEUR .L'

 

1927 - TOURBILLON DE PARIS

 

1927 - ORIENT EXPRESS
Réal : Wilhelm Thiele

 

1926 - TARTUFFE

 

1926 - FRÈRES SCHELLENBERG .LES
Réal : Karl Grune

 

1926 - CONQUÉRANT DES VIOLETTES .LE
Réal : Frederic Zelnik

 

1925 - PLUS BEAU MARIAGE .LE
Réal : Gustaf Molander

 

1925 - BARA EN DANSERKA
Réal : Olof Molander

 

1925 - AMOUR EST AVEUGLE .L'
Réal : Lothar Mendes

 

1924 - WENN DIE FILMKLEBERIN GEHUMMELT HAT
Réal : ?

 

1924 - KOMÖDIE DER HERZENS
Réal : Rochus Gliese

 

1924 - HUMBLE ET LA CHANTEUSE .LE
Réal : Ewald André Dupont

 

1923 - SA FEMME CETTE INCONNUE
Réal : Benjamin Christensen

 

1923 - PRINCESSE SUWARIN .LA
Réal : Johannes Guter

 

1923 - CHRONIQUE DES GRIEHUUS .LA
Réal : Arthur von Gerlack

 

1922 - PUISSANCE DE LA TENTATION .LA
Réal : Paul L. Stein

 

1922 - FANTÔME .LE
Réal : Friedrich Wilhelm Murnau

 

1921 - TROIS LUMIÈRES .LES

 

1921 - MÉDIUM .LE
Réal : Hermann Rosenfeld

 

1921 - DER MORD IN DER GREENSTREET
Réal : Johannes Guter

 

1920 - TIEFLAND
Réal : Adolf E. Licho

 

1920 - SPIRITISMUS
Réal : Frederic Zelnick

 

1920 - SANG DES ANCÊTRES .LE
Réal : Karl Gehradt

 

1920 - MYSTÈRE DE BOMBAY .LE
Réal : Arthur Holz

 

1920 - LUISE MILLERIN
Réal : Carl Froelich

 

1920 - JUGE DE ZALAMÉE .LE
Réal : Ludwig Berger

 

1920 - ÎLE DES MORTS .L'
Réal : Carl Froelich

 

1920 - DIE KWANNON VON OKADERA
Réal : Carl Froelich

 

1920 - DIE FRAU IM HIMMEL
Réal : Johannes Guter

 

1920 - CHASSE À MORT IV .LA
Réal : Karl Gerhardt

 

1920 - CHASSE À MORT II .LAI
Réal : Karl Gerhardt

 

1920 - CHASSE À MORT II .LA
Réal : Karl Gerhardt

 

1920 - CHASSE À MORT I .LA
Réal : Karl Gerhardt

 

1920 - CABINET DU DOCTEUR CALIGARI .LE

 

1920 - ARAIGNÉES .LES

 

1919 - PHANTOME DES LEBENS
Réal : Josef Coenen

 

1919 - MASQUE .LE
Réal : Ewald André Dupont

 

1919 - MADAME BUTTERFLY
Réal : Fritz Lang

 

1919 - DANSEUR .LE, 1ère partie
Réal : Carl Froelich

 

1919 - BLONDE LOO .LA
Réal : Josef Coenen

 

1918 - DER VOLONTÄR
Réal : Alwin Neuss

 

1918 - DAS LIED DER MUTTER
Réal : Alvin Neub

 

1918 - BETTLER GMBH
Réal : Alvin Neub

 

1916 - DIE REFTERIN
Réal : Christa Christensen

 

1916 - DAS RÄTSEL DER STAHLKAMMER
Réal : Max Mack

 

commentaires (0)