JEAN POIRET

Vue 11671 fois

Profession:
Acteur, réalisateur, scénariste et homme de théâtre français.

Date et lieu de naissance:
17-08-1926, à Paris, France.

Date et lieu du décès:
04-03-1992, à l'Hôpital Foch de Suresnes dans le Hauts-de-Seine en France.
Il repose au Cimetière du Montparnasse à Paris.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 65 ans.

Nom de naissance:
Jean Poiré.

État civil:
Marié avec l'actrice : FRANÇOISE DORIN.
Ils eurent une fille, Sylvie Poiré.

Marié le 15 novembre 1989 avec l'actrice : CAROLINE CELLIER - Jusqu'au décès de Jean en 1992.
Ils eurent un fils, Nicolas, né en 1978.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Il repose au Cimetière du Montparnasse à Paris.
Sa tombe est face à celle de Philippe Noiret.

Il était le fils unique de Georges et Anne-Marie Poiré

Jean Poiret a suivi les cours d'art dramatique de la rue Blanche à Paris.

En 1952, l'apparition du couple Jean Poiret et Michel Serrault au cabaret Chez Gilles fut une véritable révélation. Poiret, qui dans son adolescence accueillait les clients dans une boîte de chansonniers, et Serrault, ancien séminariste, qui était doublure d'un comédien qui ne tombait jamais malade, se rencontrent et décident d'écrire puis jouer des sketches farfelus. Engagés au très select cabaret " La Tête de l'Art ", ils entraînent chaque soir les spectateurs dans des histoires à divagations multiples au-delà du rationnel en les invitant à les rejoindre dans leur délire. Le succès de Poiret et Serrault fut tel que du jour au lendemain leur carrière de comédiens avait changé de face et qu'ils étaient devenus des vedettes en puissance, même s'ils ne le savaient pas encore.

De Poiret :

" Au cinéma, je préfère la liberté de la scène. D'un soir à l'autre, on n'est jamais pareil. Il nous arrivait, avec Serrault, de prolonger la représentation de " La Cage aux folles " de quarante-cinq minutes...

Sur le plateau, vous pouvez même vous déculotter, si vous en avez envie : personne n'y peut rien. Et moi, je ne me respecte pas. Je suis un gugusse. "

Cette photo m'a été offerte gracieusement pas le Studio Vauclair

Fait le 08 janvier 2009 par Philippe de Cinémémorial.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à JEAN POIRET dans un extrait de sa pièce "La cage aux folles"

Ajout de la vidéo le 08 janvier 2009 par Philippe de CinéMémorial.

Sa première incongruité sur les planches est une audition pour une tournée : il y donne les premières répliques du Misanthrope, alors qu'il n'a pas quatorze ans ! Admis au Centre du spectacle, d'Alceste il passe à Philinte et à la tribu des raisonneurs : les rôles d'amoureux le terrifient. A dix-sept ans, il joue son premier rôle, le petit tambour de Madame Sans-Gêne : trente secondes en scène ! Deux ans plus tard, Dhéry l'engage pour une revue du théâtre des Deux-Ânes, où il reste huit ans. En 1953, il rencontre Michel Serrault. Ils imaginent Jerry Scott, vedette internationale, le premier sketch d'une série qui va les propulser ensemble pour de longues années dans toutes les directions, du Tabou à l'Olympia, des comédies des autres " L'Amide la famille, Jacques Sommet, 1955 " à leurs spectacles personnels : Sacré Léonard (1963) et La Cage aux folles (1973), qui se joue plus de quatre années de suite au Palais-Royal. Cependant, Poiret seul n'a jamais cessé d'interpréter Roussin, Barillet et Grédy... et Poiret : en 1980, joyeuses Pâques ; en 1986, Les Clients.

Au cinéma, Poiret a commencé avec une simple apparition, en 1953 Les Trois Mousquetaires, d'André Hunebelle.
Mais c'est en 1955, que l'on découvre plus dans "Cette sacrée gamine", de Boisrond, avec Bardot et Serrault !
Il n'arrête pratiquement pas de tourner, notamment sept films de Mocky, depuis Les Snobs (1961) jusqu'au Miraculé (1986), où il retrouve Serrault dans la piscine de Lourdes. Il joue un metteur en scène dans Le Dernier Métro, de Truffaut (1980). En 1984, Chabrol crée pour lui l'odieux inspecteur Lavardin du Poulet au vinaigre. Il récidive, en 1986, dans L'Inspecteur Lavardin.

Jean Poiret s'est désentravé définitivement des conventions théâtrales en travaillant chez les chansonniers et dans les cabarets. Il y a gagné un sens du divertissement le soutenant dans des tâches d'auteur qui ne lui sont pas faciles et contre des tracs de comédien qui l'angoissent depuis ses débuts. S'il a choisi d'interpréter les raisonneurs, les personnages distanciés, c'est sans doute comme des balanciers pour le funambule qu'il ne peut s'empêcher d'être. Son jeu est décalé, même par rapport à ses personnages : il les file comme un détective narquois, plus qu'il ne les incarne. Il n'aurait jamais pu se moquer de Fortunio, ni oser partager les délires d'Othello. Il choisirait plutôt le camp de Iago, ce qui serait un comble de paradoxe pour un comédien-auteur qui ne s'entretient qu'à coups de bonne humeur. Une bonne humeur issue de sa fréquentation assidue, quand il était jeune, des opérettes du Châtelet.

Filmographie

 

59 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

1992 - ZÈBRE .LE

 

1992 - SUP DE FRIC

 

1991 - SISSI, LA VALSE DES COEURS

 

1990 - LACENAIRE

 

1988 - NUIT À L'ASSEMBLÉE NATIONALE .UNE

 

1988 - SAISONS DU PLAISIR .LES

 

1988 - CORENTIN OU LES INFORTUNES CONJUGALES

 

1988 - PETITE AMIE .LA

 

1987 - MIRACULÉ .LE

 

1986 - JE HAIS LES ACTEURS

 

1986 - INSPECTEUR LAVARDIN

 

1985 - POULET AU VINAIGRE

 

1984 - LIBERTÉ, ÉGALITÉ, CHOUCROUTE

 

1984 - SEPTIÈME CIBLE .LA

 

1984 - JOYEUSES PÂQUES

 

1982 - QUE LES GROS SALAIRES LÈVENT LE DOIGT !

 

1980 - CAGE AUX FOLLES 2 .LA

 

1980 - DERNIER MÉTRO .LE

 

1979 - GUEULE DE L'AUTRE .LA

 

1978 - CAGE AUX FOLLES .LA

 

1970 - MUR DE L'ATLANTIQUE .LE

 

1969 - TROIS HOMMES SUR UN CHEVAL

 

1969 - QU'EST CE QUI FAIT COURIR LES CROCODILES ?

 

1969 - AUX FRAIS DE LA PRINCESSE

 

1969 - CES MESSIEURS DE LA GÂCHETTE

 

1968 - GRANDE LESSIVE ! .LA

 

1967 - CES MESSIEURS DE LA FAMILLE

 

1967 - GRAND BIDULE .LE

 

1965 - TÊTE DU CLIENT .LA

 

1965 - BARATINEURS .LES

 

1965 - PETIT MONSTRE .LE

 

1964 - CITÉ DE L'INDICIBLE PEUR .LA

 

1964 - BONNE OCCASE .LA

 

1964 - JALOUX COMME UN TIGRE

 

1963 - DURS À CUIRE .LES

 

1963 - DRÔLE DE PAROISSIEN .UN

 

1963 - FOIRE AUX CANCRES .LA

 

1962 - VIERGES .LES

 

1962 - QUATRE VÉRITÉS .LES

 

1962 - COMMENT RÉUSSIR EN AMOUR

 

1962 - GAMBERGE .LA

 

1962 - C'EST PAS MOI, C'EST L'AUTRE

 

1961 - PARISIENNES .LES

 

1961 - AUGUSTE

 

1960 - CANDIDE OU L'OPTIMISME AU XXE SIÈCLE

 

1960 - FRANÇAISE ET L'AMOUR .LA

 

1960 - MA FEMME EST UNE PANTHÈRE

 

1959 - VOUS N'AVEZ RIEN À DÉCLARER ?

 

1959 - MESSIEURS LES RONDS DE CUIR

 

1959 - NINA

 

1958 - OH ! QUÉ MAMBO

 

1957 - NAÏF AUX QUARANTE ENFANTS .LE

 

1957 - CLARA ET LES MÉCHANTS

 

1956 - ASSASSINS ET VOLEURS

 

1956 - ADORABLES DÉMONS

 

1956 - TERREUR DES DAMES .LA

 

1956 - VIE EST BELLE .LA

 

1955 - CETTE SACRÉE GAMINE

 

1953 - TROIS MOUSQUETAIRES .LES

 

3 COURTS MÉTRAGES:
____________________________________________

1991 - MÉTHODE BARNOL .LA

 

1958 - PORTE OCÉANE

Court-métrage d'Ado Keyrou

 

1950 - BRUNE OU BLONDE

Court métrage de Jacques Garcia

 

28 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1991 - TROIS PARTOUT
Téléfilm - Réal+Adaptation : Jean Poiret

 

1990 - DOSSIERS DE L'INSPECTEUR LAVARDIN .LES
Série de Téléfilms de 1988 à 1990
Participé à l'épisode en 1990 : Le Château du pendu - Real : André Flédérick - Adaptation : Jean Poiret
Participé à l'épisode en 1989 : Les maux croisés - Réal : Claude Chabrol
Participé à l'épisode en 1989 : Le diable en ville - Réal : Christian de Chalonge
Participé à l'épisode en 1988 : L'escargot noir Réal : Claude Chabrol

 

1988 - CLIENTS .LES
Téléfilm - Réal : Yannick Andreï

 

1979 - HÔTEL DU LIBRE ÉCHANGE .L'
Téléfilm - Réal : Guy Seligmann

 

1979 - CANARD À L'ORANGE .LE
Téléfilm - Réal : André Flédérick

 

1974 - CIEL DE LIT .LE
Téléfilm - Réal : Jeannette Hubert

 

1972 - AUJOURD'HUI À PARIS
Téléfilm - Réal : Pierre Tchernia

 

1967 - MONSIEUR BADIN
Téléfilm - Réal : François Chatel

 

1967 - PARISIENNE .LA
Téléfilm - Réal : Jean Kerchbron

 

1966 - PALPITATIONS
Téléfilm - Réal : Marcel Moussy

 

1964 - TEUF-TEUF
Téléfilm - Réal : Georges Folgoas

 

1963 - DEUX AMIS
Téléfilm "Treize contes de Maupassant"- Réal : Carlo Rim

 

1961 - ON PURGE BÉBÉ
Téléfilm - Réal : Marcel Bluwal

 

1959 - P.L.M
Téléfilm - Réal : Guy Lessertisseur

 

1959 - ANGLAIS TEL QU'ON LE PARLE .L'
Téléfilm - Réal : Marcel Cravenne

 

1957 - HABIT VERT .L'
Téléfilm - Réal : Marcel Cravenne

 

1956 - MON BÉBÉ
Téléfilm - Réal : Marcel Cravenne

 

1954 - ZAMORE
Téléfilm - Réal : Marcel L'Herbier

________________________________________________

 

commentaires (0)