Accueil   |   Acteurs   |   Nouvelles   |   Filmographie   |   Liens   |   Livre d'or   |   Contact
JEAN LE POULAIN
Cette page a été vue 4035 fois

JEAN LE POULAIN

Ajouter votre commentaire
        

INFORMATIONS :

 

Profession :

 

Acteur et homme de théâtre français.

Date et lieu de naissance :

12-09-1924, à Marseille, Bouches-du-Rhône, France.

Date et lieu du décès :

01-03-1988, à Paris, France.
Enterré au cimetière de Montmartre.

Cause du décès :

D'une crise cardiaque à l'âge de 63 ans.

Nom de naissance :

Jean Aimé Alain Le Poulain.

État civil :

?

Taille :

?

 

ANECDOTES :

 

?

                              

 

 

Ajouter votre commentaire

 


SA BIOGRAPHIE

 

Hommage à JEAN LE POULAIN dans un extrait : Le noir te va si bien

 

 

Ajout de la vidéo le 20 janvier 2011 par Philippe de CinéMémorial

 

Le Poulain Jean (1924-1988). Administrateur â partir de 1986, succède â Jean-Pierre Vincent qui n'est pas acteur. Pratiquement ignoré par le cinéma. Privé de la Comédie Française après le Conservatoire, â cause d'un physique baroque et d'une tendance accentuée â l'extravagance: ses emplois sont, de toute façon, monopolisés au Français par Jacques Charon. Engagé pour les premiers spectacles du T.N.P. de Vilar (1951). Fréquente ensuite les scènes confidentielles où se jouent Marlowe, Ghelderode, Supervielle et cet Audiberti, dont, au Vieux-Colombier, il crée La Hobereaute, en 1958.

Dans le rôle d'un baron franc du x siècle, Massacre, il se révèle, dit un critique, " â l'égal de Brasseur". Les finances â la baisse, émigre vers les gugusseries boulevardières, pas toujours les meilleures. 1975 : disparition de Charon et pénurie de "rondeurs comiques" au Français. Engagé enfin en 1978, pour Le Bourgeois. L'avant-garde devenue classique le récupère: Arrabal (La Tour de Babel) et Kalisky (Dave au bord de la mer) font la ronde avec Claudel (rôle de Turelure dans L'Échange) et Molière. Son Tartuffe mis en scène par Roussillon en 1979 a des accents sombrement dramatiques.

Le Poulain avouait que jouer lui servait "â exorciser ses démons" et résumait sa règle du jeu: " Elle tient en quatre verbes qui sont autant d'actions essentielles du métier de comédien. Apprendre. Ingérer. Digérer. Et déjecter.

 

 

Source : André Sallée "Les Acteurs Français - Fait le 20 janvier 2011 par Philippe de CinéMémorial.

 


 
Ajouter votre commentaire

 

 

24 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

1981 - SIGNÉ FURAX

 

1978 - JE TE TIENS, TU ME TIENS PAR LA BARBICHETTE

 

1975 - IBIS ROUGE .L'

 

1975 - DIVINE

 

1973 - URSULE ET GRELU

 

1973 - HISTOIRE TRÈS BONNE ET TRÈS JOYEUSE DE COLINOT TROUSSE-CHEMISE .L'

 

1970 - SORTIE DE SECOURS

 

1970 - ELLE NE BOIT PAS, ELLE FUME PAS, ELLE DRAGUE PAS, MAIS... ELLE CAUSE

 

1969 - ET QU'ÇA SAUTE !

 

1968 - DRÔLE DE COLONEL .UN

 

1968 - SALUT BERTHE !

 

1965 - DIX-SEPTIÈME CIEL .LE

 

1964 - GORILLES .LES

 

1963 - ROI DU VILLAGE .LE

 

1962 - MYSTÈRES DE PARIS .LES

 

1962 - GORILLE A MORDU L'ARCHEVÊQUE .LE

 

1962 - EMPIRE DE LA NUIT .L'

 

1962 - ARSÈNE LUPIN CONTRE ARSÈNE LUPIN

 

1961 - LIVREURS .LES

 

1960 - SAHARA BRÛLE .LES

 

1959 - SIGNE DU LION .LE

 

1959 - BOSSU .LE

 

1954 - CHIFFONNIERS D'EMMAÜS .LES

 

1947 - AVENTURES DES PIEDS NICKELÉS .LES

 

 


 

 

Commentaires

Ajouter un commentaire:
Nom:
Email:
Commentaire:
Question de sécurité: quel est le nom de ce site ?