JEAN-PIERRE SENTIER

Vue 6164 fois

Profession:
Acteur, réalisateur, scénariste et homme de théâtre français.

Date et lieu de naissance:
07-04-1940, à Beaugency dans Le Loiret en France.

Date et lieu du décès:
05-01-1995, à Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine en France.

Cause du décès:
D'un cancer à l'âge de 54 ans.

Nom de naissance:
Jean-Pierre Max Raymond Sentier.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Ce grand comédien me fut suggéré par un cinéphile de CinéMémorial : Philippe LUCAS que je remercie de sa bonne idée.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Avant de commencer sa carrière, il fut peintre, jongleur et bien d'autres métiers avant de commencer sa carrière de comédien vraiment au bas de l'échelle dans de simples et très courtes apparitions. Au cinéma, il commence avec le film "Caroline Chérie" en 1967 de Denys De La Patellière.

Au théâtre c'est Michel Berto qui l'engage pour sa pièce en 1969 de William Shakespeare, "La Tempête" qui se jouait au Festival d'Avignon.

Après de dur labeur, au cinéma ce n'est que dans les années 70, qu'il commence à faire apparaitre son nom en haut de l'affiche.

En parallèle, il fit beaucoup de télévision, dans des séries et aussi bien dans des téléfilms.

Dans sa filmographie on peu le voir notamment dans "Le Jardinier", "Un bruit qui court", "Le Coup suprême", "Rue Barbare", "Poussière d'ange", "Un assassin qui passe", "Le Tatoué", "Deux Lions au soleil", "Debout les crabes, la mer monte !" etc. etc.

C'est en 1978 que Jean-Pierre Sentier se mettra derrière la caméra avec son film "L'Arrêt au milieu" en 1980. Il signe son second film "Le Jardinier" en 1983 il signe avec Daniel Laloux pour "Un bruit qui court" pour terminer sa carrière de réalisateur il fait "Le coup suprême" en 1990.

En 1993 il décroche le Molière du meilleur second rôle, tout un honneur pour Jean-Pierre Sentier !

Jean-Pierre Sentier restera présent dans les mémoires surtout comme comédien. Il avait une silhouette, grande, loufoque, un peu perdue, qui lui donnait en scène une présence extrêmement attachante. Ainsi, pour ne citer que le dernier de ses nombreux rôles (de Marivaux à Gatti), il fut dans "l'Église de Céline", mise en scène par Jean-Louis Martinelli, un Pistil au bord de la fêlure.

Ce maudit et ultime jour qui fut le 05 janvier 1995 ou le pauvre Jean-Pierre qui avait combattu ce cancer qui devait l'emporter à tout jamais ce jour-là.

 

 

 

Biographie écrite le 06 février 2010 par Philippe de CinéMémorial.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1991 - Pour : LE COUP SUPRÊME - Prix Perspective du Cinéma - Festival de Cannes, France.

1981 - Pour : LE JARDINIER - Prix Jean Vigo - Pour le meilleur long métrage, France.

 

 

Filmographie

 

56 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1994 - LIVRE DE CRISTAL .LE
Réal : Patricia Plattner

 

1992 - OMBRE DU DOUTE .L'

 

1992 - KRAPATCHOUK
Réal : Enrique Gabriel-Lipschutz

 

1991 - WOYZECK
Réal : Guy Marignane

 

1991 - AFFÛT .L'

 

1991 - COUP SUPRÊME .LE

 

1990 - FAUX ET USAGE DE FAUX

 

1990 - AMUSEMENTS DE LA VIE PRIVÉE .LES

 

1989 - FILLE DES COLLINES .LA

 

1988 - SOULE .LA
Réal : Michel Sibra

 

1988 - MON AMI LE TRAÎTRE

 

1988 - FILLE DU MAGICIEN .LA
Réal : Claudine Bories

 

1988 - DRÔLE D'ENDROIT POUR UNE RENCONTRE
Réal : François Dupeyron

 

1988 - CAMILLE CLAUDEL

 

1987 - PLEURE PAS MY LOVE

 

1987 - MAISON ASSASSINÉE .LA

 

1986 - RUE DU DÉPART
Réal : Tony Gatlif

 

1986 - POUSSIÈRE D'ANGE

 

1986 - FEMME SECRÈTE .LA

 

1985 - EXIT-EXIL
Réal : Luc Monheim

 

1985 - DERBORENCE
Réal : Francis Reusser

 

1984 - JUGE .LE

 

1983 - RUE BARBARE
Réal : Gilles Béhat

 

1983 - ÎLES .LES

 

1983 - FOLLES ANNÉES DU TWIST .LES
Réal : Mahmoud Zemmouri

 

1983 - DEBOUT LES CRABES, LA MER MONTE !

 

1983 - BRUIT QUI COURT .UN

 

1981 - REVANCHE .LA
Réal : Pierre Lary

 

1981 - NESTOR BURMA DÉTECTIVE DE CHOC

 

1980 - ASSASSIN QUI PASSE .UN
Réal : Michel Vianey

 

1980 - JARDINIER .LE
Réal+Scén+Dial+Décor : Jean-Pierre Sentier

 

1980 - DEUX LIONS AU SOLEIL
Réal : Claude Faraldo

 

1979 - WEST INDIES
Réal : Med Hondo

 

1979 - INSTINCT DE FEMME

 

1979 - TOUT DÉPEND DES FILLES
Réal : Pierre Fabre

 

1979 - RUE DU PIED-DE-GRUE

 

1979 - MORS AUX DENTS .LE

 

1979 - EXTÉRIEUR, NUIT

 

1978 - MAÎTRE NAGEUR .LE
Réal : Jean-Louis Trintignant

 

1978 - ARGENT DES AUTRES .L'

 

1977 - JUMENT VAPEUR .LA

 

1976 - QUESTION .LA

 

1976 - NUIT D'OR

 

1975 - VÉCÉS ÉTAIENT FERMÉS DE L'INTÉRIEUR .LES

 

1975 - TÊTE EN RUINES .LA
Réal : Tony Gatlif

 

1975 - JUGE ET L'ASSASSIN .LE

 

1975 - JE SUIS PIERRE RIVIÈRE

 

1971 - SAUVEUR .LE

 

1971 - AN 01 .L'

 

1970 - ON EST TOUJOURS TROP BON AVEC LES FEMMES
 

1968 - TATOUÉ .LE

 

1968 - BYE, BYE, BARBARA

 

1967 - SOCRATE .LE
Réal : Robert Lapoujade

 

1967 - DRÔLE DE JEU
Réal : Pierre Kast

 

1967 - CAROLINE CHÉRIE

 

SES COURTS MÉTRAGES:
____________________________________________

1980 - À VINGT MINUTES PAR LE R.E.R.
Court métrage de 19 Min.
Réal : Richard Malbequi

 

1978 - ARRÊT AU MILIEU .L'
Moyen métrage de 40 Min.
Réal+Scén : Jean-Pierre Sentier

 

1978 - TRAVERSÉE DE L'ATLANTIQUE À LA RAME .LA
Court métrage d'animation de 24 Min
Réal : Jean-François Laguionie

 

1977 - CHIEN DE MONSIEUR MICHEL .LE
Court métrage de 14 Min.
Réal : Jean-Jacques Beineix

 

1974 - POTR' ET LA FILLE DES EAUX
Court métrage de 11 Min.
Réal : Jean-François Laguionie

 

1970 - SAUT PÉRILLEUX .LE
Court métrage de William Guery

________________________________________________

 

commentaires (0)