Accueil   |   Acteurs   |   Nouvelles   |   Filmographie   |   Liens   |   Films Complets   |   Livre d'or   |   Contact
JACQUES FABBRI
Cette page a été vue 4895 fois
        

INFORMATIONS :

 

Profession :

 

Acteur, réalisateur, scénariste et homme de théâtre français.

Date et lieu de naissance :

04-07-1925, à Paris, France.

Date et lieu du décès :

24-12-1997, à Tourgeville, Calvados, France.
Il est inhumé au cimetière de Montmartre.

Cause du décès :

D'une longue maladie è l'âge de 72 ans.

Nom de naissance :

Jacques Claude Fabbricotti.

État civil :

Marié avec : CLAUDINE COLLAS (pas de date)

Taille :

?

 

ANECDOTES :

 

En 1952, Fabbri voit le spectacle qui orientera son avenir : Le Corbeau, de Gozzi, monté par Strehler et le Piccolo Teatro de Milan.

Jacques Fabbri :
" Je suis monolithique : depuis toujours, je veux vendre de la santé. Le plus beau compliment que j'ai reçu vient d'une dame du monde qui, après un de mes spectacles, m'a avoué: "J'avais une migraine atroce. Je n'ai plus mal à la tête. Merci". "

Bibliographie

1978 - Être saltimbanque "Aux .éditions Robert Laffont.

 


                              

 

 

Ajouter votre commentaire

 


SA BIOGRAPHIE

 

Hommage à JACQUES FABBRI

 

 

Ajout de la vidéo le 11 novembre 2010 par Philippe de CinéMémorial

 

Son grand-père Annibale savait dessiner avant d'écrire, son père Alphonse envoyait ses compagnons reconstruire le temple d'Angkor, en staff, à l'Exposition coloniale de 1937. Jacques-Claude Fabbricotti choisit le théâtre et, en 1946, fait son apprentissage au Vieux-Colombier. En 1947, le metteur en scène Douking le distribue dans le fils du boucher de Lucienne et le boucher, d'Aymé. Il travaille toutes les nuits dans des cabarets, caves et clubs. En 1952, dans Edmée, de Bréal, il est épinglé par Jean-Jacques Gautier : " Un anthropoïde dont il vaut mieux se méfier. " En 1953, un de ses compagnons, Gabriel Jabbour, lui signale l'existence d'un concours des jeunes compagnies. Illico, il en crée une, présente sa version de La Vertu en danger, de sir John Bruck, et remporte le premier prix. Il enchaîne avec Le Fantôme, de Plaute, adapté par Claude Santelli, et Les Hussards, de Pierre-Aristide Bréal. En 1955, La Famille Arlequin, de Santelli, hommage à la commmedia dell'arte, décroche le prix Molière.

La compagnie dure dix-sept ans, avec dix-sept personnes, sans un centime de subvention : on ne prête pas aux gens qui font rire. En 1970, l'année de la grosse faillite, Fabbri joue Fadinard, dans Le Chapeau de paille d'Italie qu'il a mis en scène au Théâtre de la Ville. Cette seconde carrière continue brillamment avec le vaudeville. Pauvre France, de Ron Clark et Bob Rick (1971), joué plus de huit cents fois. Ensuite, il interprète Neil Simon, Anouilh, Dorin et David Mamet (chez Maréchal, à Marseille).

Il devient très populaire, en 1972, avec la série télévisée des treize Schulmeister, de J.-P. Decours. En 1987, dans La Baleine blanche, de Jacques Lanzmann et Jean Kerchbron, il est un grand-père juif mystique, sur les hauteurs du Tibet.

Des grommelots aux moulins à prières :

Jacques Fabbri est influencé par les bateleurs, mais son grand maître est Tiberio Fiorilli. Virtuose du grommelot, il joue volontiers d'un ahurissement qui se résout en rires saccadés. Ses gags sont conditionnés davantage par l'évolution des objets et des corps que par la psychologie. Même très " gros ", ils sont entraînés par la rapidité légère de l'ensemble. Son embonpoint dissimule des ballons multicolores prêts à s'envoler.

Privé de sa compagnie, il élimine petit à petit les mécanismes du rire qui avaient tendance à virer aux tics. Avec son âge même, il ne triche plus. Sa nature exubérante se plie aux désarrois, aux brisures, aux violences avortées. Sa barbe poivre et sel et un profil très " romain " s'accordent bien aux personnages méditatifs. Dans le regard subsiste toujours une étincelle d'humour.

 

Source : André Sallée "Les Acteurs Français". - Fait le 11 novembre 2010 par Philippe de CinéMémorial.

 


 
Ajouter votre commentaire

 

 

49 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

1995 - CROIX ET DÉLICES
Titre Orig. : Croce e delizia
Réal : Luciano de Crescenzo

 

1990 - FEMME FARDÉE .LA
Réal : José Pinheiro

 

1988 - BONJOUR L'ANGOISSE
Réal : Pierre Tchernia

 

1987 - SORTIE DE BAIN
Réal : Jean-Pierre Ronssin

 

1982 - GUY DE MAUPASSANT

 

1981 - MATIN ROUGE .UN

 

1981 - SIGNÉ FURAX

 

1980 - DIVA

 

1980 - BANQUIÈRE .LA

 

1978 - BALLADE DES DALTON .LA
Dessin animé
Réal : Goscinny et Morris
La voix de : Thadeus Collins, directeur de prison

 

1978 - JE SUIS TIMIDE, MAIS JE ME SOIGNE

 

1974 - SUSPECTS .LES

 

1971 - DAISY TOWN
Dessin animé
Réal : René Goscinny, Morris et Pierre Tchernia
La voix " Le maire

 

1970 - DAME DANS L'AUTO AVEC DES LUNETTES ET UN FUSIL .LA
Titre Orig. : The Lady in the Car with Glasses and a Gun
Réal : Anatol Litvak

 

1965 - PIEDS DANS LE PLÂTRE .LES
Réal : Jacques Fabbri et Pierre Lary

 

1962 - MON ONCLE DU TEXAS

 

1962 - EMPIRE DE LA NUIT .L'

 

1962 - NUIT DES ROIS .LA
Réal : Claude Barma

 

1961 - NAPOLÉON II, L'AIGLON

 

1961 - PAVÉ DE PARIS .LE
Réal : Henri Decoin

 

1961 - BELLE AMÉRICAINE .LA

 

1960 - FILLES SÈMENT LE VENT .LES
Réal : Louis Soulane

 

1960 - FRANÇAISE ET L'AMOUR .LA

 

1960 - CHATTE SORT SES GRIFFES .LA

 

1959 - NAUFRAGEURS .LES
Réal : Charles Brabant

 

1959 - TRAVAIL C'EST LA LIBERTÉ .LE
Réal : Louis Grospierre

 

1958 - BOBOSSE

 

1958 - MADAME ET SON AUTO
Réal : Robert Vernay

 

1958 - TRAIN DE 8H 47 .LE
Le film resta inachevé
Réal : Jack Pinoteau

 

1958 - BONNE TISANE .LA

 

1958 - FUMÉE BLONDE

 

1957 - CE JOLI MONDE

 

1957 - À PIED, À CHEVAL ET EN VOITURE

 

1956 - MITSOU

 

1955 - GRANDES MANOEUVRES .LES

 

1954 - CHIFFONNIERS D'EMMAÜS .LES

 

1954 - HOMMES NE PENSENT QU'À ÇA .LES

 

1954 - DESTINÉES
(segment "Jeanne")
Réal : Jean Delannoy

 

1954 - CADET ROUSSELLE

 

1953 - VIE DE GARÇON .UNE

 

1953 - MON FRANGIN DU SÉNÉGAL

 

1953 - DÉFROQUÉ .LE

 

1953 - CRAINQUEBILLE

 

1952 - FEMMES SONT DES ANGES .LES

 

1951 - TROIS FEMMES

 

1951 - SEPT PÉCHÉS CAPITAUX .LES

 

1950 - DAME DE CHEZ MAXIM .LA
Réal : Marcel Aboulker

 

1949 - RENDEZ-VOUS DE JUILLET

 


 

19 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION.

************************************

 

1989 - INTERDIT AU PUBLIC
Téléfilm de Jean-Roger Cadet

 

1987 - BALEINE BLANCHE .LA
Téléfilm de Jean Kerchbron

 

1985 - BARGEOT .LES
Série TV de Jean-Pierre Barizien et Nicolas Cahen

 

1985 - ÉTIQUETTE .L'
Téléfilm d'André Flédérick

 

1983 - ORPHÉE
Téléfilm de Claude Santelli

 

1980 - VOLCAN DE LA RUE ARBAT .LE
Téléfilm de Philippe Ducrest

 

1978 - SCÉNARIO .LE
Téléfilm de François Chatel

 

1976 - BANDE À GLOUTON .LA
Téléfilm de François Chatel

 

1972 - AUJOURD'HUI À PARIS
Téléfilm de Pierre Tchernia

 

1972 - ÉVASIONS CÉLÈBRES .LES<
Série TV de Jacques Fabbri a participé à l'épisodes :"Attale, esclave Gaulois"
Réal : Jean-Pierre Decourt

 

1971 - SCHULMEISTER, ESPION DE L'EMPEREUR
Série TV de 1971 à 1976 - DeJean-Pierre Decourt

 

1969 - TRÉSOR DES HOLLANDAIS .LE
Série TV de Réal : Philippe Agostini

 

1967 - SEPT DE L'ESCALIER QUINZE B .LES
Série TV de 25 épisodes de 13 Min. De Georges Régnier

 

1966 - AU THÉÂTRE CE SOIR
Série TV de 1966 à 1985 - Jacques Fabbri a participé a plusieurs épisodes

 

1964 - ASSURANCE DE MES SENTIMENTS LES MEILLEURS
Téléfilm de Marcel Bluwal

 

1962 - NUIT DES ROIS .LA
Téléfilm de Claude Barma

 

1961 - BON PETIT DIABLE .UN
Téléfilm de Jean-Paul Carrère

 

1958 - MISÈRE ET NOBLESSE
Téléfilm de Marcel Bluwal

 

1956 - REVIZOR OU L'INSPECTEUR GÉNÉRAL .LE
Téléfilm de Marcel Bluwal

 


 

Commentaires

Ajouter un commentaire:
Nom:
Email:
Commentaire:
Question de sécurité: quel est le nom de ce site ?