JEAN PIAT

Vue 613 fois

Profession:
Acteur et homme de théâtre français.

Date et lieu de naissance:
23-09-1924, à Lannoy dans le Nord, France.

Date et lieu du décès:
18-09-2018, à Paris, France.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 93 ans.

Nom de naissance:
Jean Denis Gaston Piat.

État civil:
Marié en 1948 avec le professeur d'art dramatique : FRANÇOISE ENGEL
Jusqu'au décès de Françoise en 2005.
Ils eurent deux filles : Dominique, née en 1949, et Martine, en 1952.

Il fut le compagnon de 1975 à 2018 de : FRANÇOISE DORIN (1928-2018).
Elle est décédée le 12 janvier 2018.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Il entre à la Comédie-Française le 1er septembre 1947 et en devient sociétaire le 1er janvier 1953. Il la quitte le 31 décembre 1972, et en devient sociétaire honoraire le 1er janvier 1973.

Il est officier de la Légion d'honneur (1999), commandeur des Arts et Lettres (2010) et grand-croix de l'ordre national du Mérite (2012)2. En 2002, il préside la 18e cérémonie des Molières.

Le 18 septembre 2018, le comédien décède à l'âge de 93 ans, quelques mois après le décès de sa compagne Françoise Dorin.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à JEAN PIAT

Ajout de la Vidéo le 26 septembre 2018 par Philippe de CinéMémorial

Jean Piat naît en 1924 à Lannoy dans le Nord de la France, et fait ses études au lycée Janson-de-Sailly à Paris, où il reçoit une éducation catholique qui le marquera beaucoup. Passionné de théâtre, il prend dès l'adolescence des courts d'art dramatique, en cachette de son père, qui préférait le voir se consacrer à ses études. Il reçoit ensuite une formation classique au Conservatoire Nationale, d'où il sera mis à la porte après avoir interprété Ah ! qu'il est beau le débit de laid, une chanson de Charles Trénet.

En 1947, après avoir joué des pièces de boulevard dans quelques salles parisiennes, il entre sur audition à la Comédie Française, dont il sera sociétaire de 1953 à 1972, puis membre honoraire. Il apparaît pour la première fois sur scène dans Le barbier de Séville en 1958. Acteur de tous les rôles, il est aussi à l'aise dans les pièces classiques que dans le théatre contemporain, dans les grandes tragédies que dans le vaudeville. Il interpréte avec un immense succès plus d'une centaine de rôles, dont Cyrano de Bergerac, à plus de 300 reprises. Il est également metteur en scène de plusieurs de ces pièces, dont les très belles versions des Femmes savantes de Molière et Jean de la Lune de Marcel Achard.

Il débute au cinéma en interprétant le fameux personnage du journaliste Rouletabille, dans deux films adaptés de l'univers de l'auteur Gaston Leroux, Rouletabille joue et gagne et Rouletabille contre la dame de pique, en 1947. Mais même au cinéma, le théâtre reste sa principale préoccupation : il enregistre en versions filmées Le Bourgeois gentilhomme et Le Mariage de Figaro sous la direction de Jean Meyer. Il collabore avec son partenaire et ami de théâtre Sacha Guitry pour Le Diable boiteux en 1948, puis dans sa fresque historique Napoléon, dix ans plus tard. Peu utilisé par le cinéma dans les années 80, hormis le temps de deux collaboration avec le réalisateur Sergio Gobbi, il devient un véritable personnage clé dans le monde de la télévision : en deux séries, Lagardère et Les Rois maudits, il devient une référence incontournable connue et aimée du grand public.

Plus discret dans les années 90, son talent de comédien sera surtout mis au service du doublage. Celui qui avait déclaré "Parler juste, c'est comme chanter juste, c'est un don. Mais ça étonne moins" sera ainsi à plusieurs reprises la voix des " méchants " dans les productions Disney, doublant Scar pour Le Roi Lion et le juge Frollo pour Le Bossu de Notre-Dame, ou dans les productions françaises Le Château des singes et Kaena, la prophétie.

Reconnu pour son immense apport culturel au monde du théâtre, il est fait officier dans l'Ordre de la Légion d'honneur et officier dans l'Ordre des Arts et des Lettres. Auteur, son livre Les plumes de paon est récompensé par l'Académie française. Toujours actif en 2007, il continue à mener une carrière sur plusieurs plans, doublant un personnage dans Tous à l'Ouest : une aventure de Lucky Luke et remontant trois fois sur scène, notamment dans De Sacha à Guitry où il rend hommage à son ami disparu. Jean Piat meurt le 18 septembre 2018 à Paris, à l'âge de 93 ans.

De Sacha Guitry auquel il consacra un livre (Je vous aime bien, monsieur Guitry!) et de Françoise Dorin, sa compagne durant presque quatre décennies.

 

Fait le 19 septembre 2018 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

16 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

1978 - CIAO LES MECS !

 

1974 - RIVALE .LA

 

1969 - PASSAGER DE LA PLUIE .LE

 

1968 - VOIE LACTÉE .LA

 

1968 - TOUR DE NESLE .LA

 

1968 - BOSSU .LE

 

1968 - AVENTURES DE LAGARDÈRE .LES

 

1960 - MOUTONS DE PANURGE .LES

 

1959 - MARIAGE DE FIGARO .LE

 

1958 - BOURGEOIS GENTILHOMME .LE

 

1954 - NAPOLÉON

 

1953 - CHASSEUR DE CHEZ MAXIM'S .LE

 

1950 - CLARA DE MONTARGIS

 

1948 - DIABLE BOITEUX .LE

 

1946 - ROULETABILLE CONTRE LA DAME DE PIQUE

 

1946 - ROULETABILLE JOUE ET GAGNE

 

12 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1988 - AFFAIRE SAINT-ROMANS .L'
De Michel Wyn

 

1984 - AMPHITRYON 38
Emmenez-moi au théâtre de Claude Barma

 

1981 - À NOUS DE JOUER
D'André Flédérick

 

1978 - JEUNES FILLES .LES
De Lazare Iglesis

 

1977 - CHANTECLERC
De Jean-Christophe Averty

 

1974 - SCHULMEISTER, ESPION DE L'EMPEREUR
De Jean-Pierre Decourt

 

1972 - ROIS MAUDITS .LES
Claude Barma

 

1971 - PÈLERINE ÉCOSSAISE .LA
Au théâtre ce soir de Sacha Guitry, mise en scène Robert Manuel, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny

 

1970 - FIL À LA PATTE .UN
Au théâtre ce soir de Georges Feydeau, mise en scène Jacques Charon, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny (spectacle de la Comédie-Française)

 

1967 - LAGARDÈRE
Jean-Pierre Decourt

 

1967 - DOMINO
Au théâtre ce soir de Marcel Achard - mise en scène Jean Piat - réalisation Pierre Sabbagh

 

1965 - RUY BLAS
De Victor Hugo
mise en scène Raymond Rouleau - Réalisation Claude Barma

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)