JAN KIEPURA

Vue 1161 fois

Profession:
Acteur et Ténor polonais. Naturalisé américain en 1946.

Date et lieu de naissance:
16-05-1902, à Sosnowiec, dans l'actuelle Pologne.

Date et lieu du décès:
15-08-1966, à Rye, dans l'Etat de New York, États-Unis.

Cause du décès:
D'un arrêt cardiaque à l'âge de 64 ans.

Nom de naissance:
Jan Wiktor Kiepura.

État civil:
Mariée en 1936 aveci la chanteuse et actrice MARTHA EGGERT (1912-2013)
Jusqu'au décès de Jan en 1966.
Ils eurent 2 enfants : Sharbek et Marjan.

Taille:
(1m83)

Commentaires: 0

Anecdotes


Avec son épouse : Martha Eggert.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Jan Kiepura nait le 16 mai 1902 à Sosnowiec, dans l'actuelle Pologne.

Acteur de l'Europe de l'Est, son union avec Martha Eggert lui permit un gain de popularité important.

Après ses études au conservatoire de Varsovie, il fait ses débuts à Lwów dans Faust en 1924. Il chante alors à Varsovie et Poznan. Il joua dans une vingtaine de films entre 1926 et 1952. Les films sont pratiquement tous inconnus en France, mais on peut citer quelques titres : « O Czym Sie Nie Mysli » (1926), « City Of Song » (1931), « Tell Me Tonight » (1932) d'Anatole Litvak, « La Chanson D'Une Nuit » (1932), « Tout Pour L'Amour » (1933), « Mein Herz Ruft Nach Dir » (1934) avec Martha Eggert, « Ich Liebe Alle Frauen » (1935), « Give Us This Night » (1936), « Addio Mimi ! » (1947) avec Martha Eggert, « Valse Brillante » (1949) ou encore « Das Land Des Lächelns » (1952).


En 1936, il épouse la chanteuse-actrice Martha Eggert (1912-) jusqu'à son décès le 25 août 1966. Ils eurent 2 enfants : Sharbek et Marjan.

Toutes ses participations cinématographiques étaient davantage pour mettre en avant ses talents de danseurs et de chanteurs avant d'être comédien. Jan fera des tournées à travers toute l'Europe et certaines aux États-Unis où il rencontra toujours du succès.

Jan est décédé d'un arrêt cardiaque le 15 août 1966 à Rye, dans l'État de New York.

Source : Vargen57/ - Fait le 26 août 2017 par Philippe de CinéMémorial.