JANE NIGH

Vue 325 fois

Profession:
Actrice américaine.

Date et lieu de naissance:
25-02-1925, à Los Angeles dans l'État de la Californie aux États-Unis.

Date et lieu du décès:
05-10-1993, à Bakersfield dans l'État de la Californie aux États-Unis.

Cause du décès:
D'un accident vasculaire cérébral à l'âge de 68 ans.

Nom de naissance:
Bonnie Lenora Evelyn Nigh.

État civil:
Durant sa vie, elle s'est mariée à 4 reprises et mère de 4 enfants :

Mariée le 04 juin 1946 avec l'acteur VICTOR CUTLER - Divorcée le 05 septembre 1946.

Mariée le 15 mars 1952 avec le lieutenant de vaisseau : JOHN EDWIN BAKER - Divorcée en juin 1961
Ils ont eu 3 enfants dont seulement deux survécurent (le premier, une fille née prématurément, décéda à l’âge de 3 mois).

Mariée le 18 mars 1963 avec le millionnaire : NORMAN DAVIDSON JR, - Divorcée en octobre 1964,
Est née de leur union, Julia (1963-1985) qui perdit la vie dans un accident de voiture.

Mariée le 28 avril 1966 avec : NORMAN DAVIDSON Jr. - Divorcée en octobre 1968.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes



photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à JANE NIGH.
Dans un extrait du film
L'ange endiablé. - Titre original : Red, Hot and Blue - De 1949.

Ajout de la vidéo le 07 juin 2022 par Philippe de CinéMémorial

 

Fille ainée de Gordon Kincaid Nigh et de Mildred Catherine (née Constantin). Jane Nigh est née Bonnie Lenora Evelyn Nigh, le 25 février 1925 à Los Angeles aux Etats-Unis. Elle a une sœur Alice Elizabeth née en 1931 qui fut également actrice. Bonnie, à fait toute sa scolarité dans les écoles de Long Beach et, durant la Seconde Guerre mondiale, elle à travaillé comme sténographe aux usines aéronautique de Douglas Aircraft de Long Beach.



C’est là, qu’en 1944, cette jeune fille de 19 ans, la chevelure rousse fut découverte par un agent de presse, Arthur Wenzler qui lui suggère de faire du cinéma et l'invite à se rendre à Los Angeles aux studios 20th Century Fox. Ce qu’elle fit sans hésitation.

Après avoir passé un test qui c'est avéré concluant, elle est dirigée dans l’école des apprentis du studio, et signa ensuite un contrat avec la Fox sous le pseudonyme de Jane Nigh.

En 1944, on lui donna un premier rôle non crédité dans une comédie musicale « Pour nos gars en uniformes » de Lewis Seiler et un rôle de secrétaire dans le film noir « Laura » (1944) d’Otto Preminger avec Gene Tierney et Dana Andrews.

En octobre 1944 ayant participé à l’effort de Guerre auprès des soldats, elle fut inondée de courriers par les GIs qui l'ont élue (La fille que l’on désirerait pour passer ses premiers moments de liberté après la guerre). Jane sera magnifiée en Pin-up, sur la couverture du magazine Yank, the Army Weekly publié par les Forces armées des États-Unis, et un peu plus tard aussi dans le célèbre magazine Life.

Malgré cette notoriété montante, étonnant soit ‘il , à partir de 1945, elle enchaîne les films pour la 20th Century Fox, sans être créditée au générique, apparaissant dans des registres divers, comme le film d’horreur « La maison de Dracula » d’Erle C. Kenton avec Lon Chaney Jr et John Carradine dans le rôle titre ; « Le château du dragon » de Joseph L. Mankiewicz avec Gene Tierney, Walter Huston et Vincent Price ; « Tragique rendez-vous » (1946) de Léonide Moguy, avec de George Raft, Ava Gardner et Tom Conway.

Son nom commence à apparaitre dans l’aventure « Les conquérants du Nouveau Monde » (1947) de Cecil B. DeMille celui d’Evelyn donnant la réplique à Gary Cooper et Paulette Goddard.

Richard Quine lui offre enfin un rôle plus remarqué, dans un drame sentimental sur la boxe « Des gants de cuir » (1948) un ancien boxeur, Dave (Cameron Mitchell) doit combattre le champion Vince Reedy (Blake Edwards), Cathy (June Nigh) qui n'a d'yeux pour Vince, souhaite qu’il perde pour qu'il arrête complètement de se battre, l'épouser et fonder une famille, son vœux sera exaucé Dave gagne le combat.

Dans une comédie musicale « Broadway mon amour » (1948) de Lloyd Bacon, toute la famille Norwick, connaît le succès dans le monde du vaudeville, mais la mère (Fay Bainter) et May (Jane Nigh) veuillent mettre un terme à leur carrière, surtout May qui à trouvé le bonheur auprès de son fiancé (Herbert Anderson) avec Dan Dailey et Barbara Lawrence.

Elle aborde le western avec « L’homme de Kansas City » (1949) d’Edwin L. Marin, Jim Dancer (Randolph Scott) ancien confédéré, devient maréchal d'une ville du Kansas et entre en conflit avec une bande de criminels impitoyables avec l'aide d'un vieux copain de guerre Jesse James (Dale Robertson) ils vont nettoyer la ville et comme dans tous bons westerns notre héros, Jim, tombe amoureux de la voluptueuse Florence Peel (Jane Nigh).

Elle montre ses talents de danseuse et de chanteuse avec quelques chansons entrainantes dans « Rio Grande Patrol » (1950) de Lesley Selander, avec une intrique de trafic d'armes que vont régler les gardes-frontière Kansas et Chico (Tim Holt et Richard Martin).



Elle campe la sournoise chanteuse de saloon Stella qui n'est pas étrangère à cette histoire de vol, dans « Trésor frontalier » (1950) un western de George Archainbaud, dans lequel Tim Holt et Richard Martin vont déjouer les plans du hors-la-loi (John Doucette) et sa bande de voleurs qui convoitent un trésor qui doit être donné aux victimes du tremblement de terre au Mexique.

Au début des années 1950, après que son contrat avec 20th Century Fox ne fut pas renouvelé, elle signa un contrat avec le studio Monogram, mais sa carrière sur le grand écran perdit inexorablement de sa superbe.

Citons : le drame romantique sur le sport équestre « Blue Grass of Kentucky » (1950) réalisé par William Beaudine, l’entraineur de chevaux Lin McIvor (Bill Williams) est amoureux de Pat (Jane Nigh) qui possède un cheval vedette appelé Blue Grass qui participera au Derby, Blue gagne la course, mais ayant un pédigré qui ne peut être prouvé une plainte est déposé par un entraineur concurrent, le jury ne donnera pas de suite, Pat accepte d'épouser Lin.

Elle joue encore pour la énième fois, un intérêt amoureux pour le héros de « Fort Osage » (1951) un western de Lesley Selander, elle est la petite amie de Rod Cameron, un éclaireur guidant un convoi de pionniers à travers un territoire indien avec bien des difficultés face à des escrocs qui incite les Indiens à la guerre.

William Beaudine la dirige à nouveau dans « Rodeo » (1952) un drame sportif, elle prend en charge l'association de rodéo de son père qui n'a plus de fond suite à un malentendu, avec fermeté elle rétablit les finances de l'association trouvant au passage un attachement amoureux pour un cavalier de rodéo Slim Martin (John Archer).

Après une dernière participation dans « Hold That Hypnotist » (1957) d’Austen Jewell, Jane fait le bilan de sa carrière, elle comprend qu’au regard de ses rôles secondaires qu’on lui fait jouer, qu’Hollywood ne sera jamais son tremplin vers la gloire et la fortune.

Dès lors elle abandonne le cinéma et se tourne vers la télévision jusqu’en 1961. Au petit écran elle y occupa notamment un rôle récurrent aux côtés de Pat McVey dans les 62 épisodes de la série « Big Town », une série diffusée de 1952 à 1954 dans laquelle elle est la secrétaire de Pat McVey , le chef d’un journal local.

Après cette série terminée, elle enchaîna une série de westerns, apparaissant notamment dans « Sheriff of Cochise » (1957) ; « Tales of Wells Fargo » (1957) ; « Boots and Saddles » (1958), « Man Without a Gun » (1958) ; « Rawhide » (1959), « Colt 45 » (1959) ; « Wichita Town » (1960) et après avoir tourné deux épisodes de la série Shotgun Slade, Jane Nigh quitte définitivement les studios en 1961.

Coté vie privée : L’actrice eut une vie sentimentale quelque peu perturbée. Outre les nombreuses aventures qu’on lui prêta, elle se maria à quatre reprises. En 1946, elle fut marié brièvement de juin 1946 à septembre 1946 avec l’acteur Victor Cutler; en mars 1952 elle épousa le lieutenant de vaisseau John E. Baker avec qui elle a eut trois enfants, dont seulement deux survécurent (le premier, une fille née prématurément, décéda à l’âge de 3 mois) ils divorcèrent en juin 1961 ; suivi en 1963 du millionnaire Norman Davidson Jr, de qui elle divorça en octobre 1964 pour se remarier brièvement pour 2 mois et 17 jours en avril 1966, est née de leur union, Julia qui perdit la vie dans un accident de voiture.



Elle reviendra s’installer dans sa chère Californie natale et ouvrira une joaillerie qu’elle fera fructifier jusqu’en 1985. Jane Nigh est décédée des suites d'un accident vasculaire cérébral le 5 octobre 1993 à l'âge de 68 ans.

Source : Gary Richardson - Fait le 07 juin 2022 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie



25 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

1957 - HOLD THAT HYPNOTIST
Réal : Austen Jewell

 

1952 - RODEO

 

1952 - FORT OSAGE

 

1951 - DISC JOCKEY
Réal : Will Jason

 

1951 - BLUE BLOOD
Réal : Lew Landers

 

1950 - RIO GRANDE PATROL
Réal : Lesley Selander

 

1950 - OPERATION HAYLIFT
Réal : William Berke

 

1950 - MOTOR PATROL
Réal : Sam Newfield

 

1950 - DÉNONCIATEUR .LE

 

1950 - COUNTY FAIR
Réal : William Beaudine

 

1950 - BORDER TREASURE
Réal : George Archainbaud

 

1950 - BLUE GRASS OF KENTUCKY
Réal : William Beaudine

 

1949 - ZAMBA

 

1949 - HOMME DE KANSAS CITY .L'

 

1949 - ANGE ENDIABLÉ .L'

 

1948 - PROIE .LA

 

1948 - LEATHER GLOVES

 

1948 - BROADWAY MON AMOUR

 

1948 - BONNE À TOUT FAIRE

 

1947 - CONQUÉRANTS D'UN NOUVEAU MONDE .LES

 

1946 - TRAGIQUE RENDEZ-VOUS

 

1946 - CHÂTEAU DU DRAGON .LE

 

1945 - MAISON DE DRACULA .LA

 

1944 - POUR NOS GARS EN UNIFORME

 

1944 - FOIRE AUX ILLUSIONS .LA

 

_______________________ FIN ____________________

 

commentaires (0)