Accueil   |   Acteurs   |   Nouvelles   |   Filmographie   |   Liens   |   Films Complets   |   Livre d'or   |   Contact
JACQUES VILLERET
Cette page a été vue 13155 fois

JACQUES VILLERET

Ajouter votre commentaire
        

INFORMATIONS :

 

Profession :

 

Acteur, producteur et homme de théâtre français.

Date et lieu de naissance :

06-02-1951, à Tours, Indre-et-Loire, France.

Date et lieu du décès :

28-01-2005, à Evreux, Eure, France.
Il sera enterré à Perrusson, auprès de sa grand-mère maternelle qui fut, pour lui, la personne de sa famille la plus proche.

Cause du décès :

D'une hémorragie interne à l'âge de 53 ans.

Nom de naissance :

Jacky Boufroura.

État civil :

Marié en 1980 avec : IRINA TARASSOV. - séparé depuis 1998.
Irina avait déjà un fils "Alexandre", Jacques l'adopta comme son propre fils.

Conjoint dans ses dernières année de sa vie : SÉLY, une belle veuve Sénégalaise.

Taille :

(166 cm)

 

ANECDOTES :

 

D'une mère tourangelle, Annette Bonin, et d'un père kabyle algérien, Ahmed Boufroura.

Le couple divorcera alors que Jacques avait neuf mois. Il vécut une partie de son enfance à Loches, pays de son beau-père Raymond Villeret.

Elève au Conservatoire de Tours tout en poursuivant des études de latin-grec, Jacques Villeret intègre le conservatoire de Paris dès 1969. Il y reçoit l'enseignement de Louis Seigner et travaille avec la compagnie de Marcelle Tassencourt.

En 1997, c'est la consécration avec "Le dîner de con" de Francis Veber, adaptation de la pièce homonyme dont faisait déjà parti Jacques Villeret.

Le rôle de Francis Pignon lui vaut de remporter le César du meilleur acteur et attire plus de 9 millions de spectateurs dans les salles.

Jacques Villeret était chevalier de la légion d’honneur.

Au théâtre, il avait joué notamment dans «La Contrebasse» (1990) de Patrick Süskind et en 2000 dans «Jeffrey Bernard est souffrant» de Keith Waterhouse.

                              

 

 

Ajouter votre commentaire

 


SA BIOGRAPHIE

 

Jacques Villeret est le nom de scène de Jacky Boufroura. Cet acteur français est né le 6 février 1951 à Tours en Indre-et-Loire. Sa mère, Annette Bonin, est tourangelle et son père, Ahmed Boufroura est un kabyle algérien. Le couple divorce alors que Jacky a 9 mois. Il connaît une enfance heureuse avec sa mère qui tient un salon de coiffure et son beau-père, Raymond Villeret, qui est chargé de l'entretien d'un lycée. Il considère Raymond Villeret comme son père, mais à l'adolescence, il découvre la vérité sur sa naissance. Cette révélation d'un secret de famille lui laissera une profonde blessure. Enfant, il se rend très vite compte de son potentiel de comique qu'il exerce sur son entourage. Ses études secondaires achevées et le bac en poche, il passe par le Conservatoire de Tours, puis part à Paris pour s'inscrire au cours Simon mais c'est le Conservatoire national qui l'accueille. Il y obtient un premier prix pour son Pierrot de Don Juan, un petit paysan amoureux et maladroit. Ses copains de promotion sont Dussollier, Veber et Balmer.

Au début des années 1970, il entame sa carrière par des sketches de cabaret et des rôles au théâtre, comédies et vaudevilles, au sein de la Compagnie Marcelle Tassancourt. Cette décennie est marquée par la rencontre avec Yves Boisset, en 1972, qui l'engage pour interpréter un appelé de la guerre d'Algérie dans « RAS » et par celle avec Claude Lelouch, qui le choisit pour une apparition dans « Toute une vie » en 1974.

Avec Lelouch, il tournera huit films, dont ses premiers rôles importants comme dans « Le Bon et les méchants » et « Robert et Robert » pour lequel il obtient le César du meilleur second rôle. En 1979, Jacques Villeret est pour la première fois en tête d'affiche dans « Bête mais discipliné » de Claude Zidi. Mais c'est « La Soupe aux choux », en 1981, où il incarne un drôle d'extra-terrestre face à Louis de Funès, qui l'impose définitivement aux yeux du grand public. Il a interprété de nombreux rôles comiques notamment en 1983 dans « Papy fait de la résistance » de Jean-Marie Poiré ou en 1986, dans « Les Frères Pétard » d'Hervé Palud et « Black Mic-Mac » de Thomas Gilou. Loin de ne pouvoir interpréter que des héros comiques, il sait endosser tous les rôles : de l'autiste Mo dans « l'Été en pente douce », à Gérald dans « Dupont Lajoie » d'Yves Boisset en passant par le général Westermann dans « Danton » de Andrzej Wajda ou Georges, un architecte parisien dans « Le Passe-montagne » de Jean-François Stévénin. Au début des années 90, il prend un certain recul par rapport au cinéma, ne tournant aucun film pendant quatre ans et se consacre au théâtre. Il revient en 1996 avec « Golden boy » de Jean-Pierre Vergne.

En 1998, « Le Dîner de cons » de Francis Veber est un succès phénoménal avec plus de 9 millions de spectateurs. Jacques Villeret obtient un César pour son interprétation de François Pignon, qu'il avait créé au théâtre. Il enchaîne ensuite trois films, tous des succès, en collaboration avec Jean Becker, « Les Enfants du marais », « Un crime au paradis » et « Effroyables jardins ». Il est fidèle à son image de français moyen, dans le drame « Malabar Princess », ou encore dans « Vipère au poing » de Philippe de Broca. En 2005, année de sa disparition, on le retrouve dans « Les Âmes grises » d'Yves Angelo, « Les Parrains » de Frédéric Forestier et « De qui me moque-Je ? » un court métrage de Mathieu Munier-Rossi.

Il décède à cinquante-trois ans, peu avant la sortie de deux comédies, « Iznogoud » de Patrick Braoudé, où il incarne le calife Haroun El Poussah, et « Antidote » de Vincent De Brus. Jacques Villeret est décédé le 28 janvier 2005 à l'hôpital d'Évreux dans l'Eure, des suites d'une hémorragie interne hépatique.

Il avait épousé Irina Tarassov, comédienne et auteur, le 26 décembre 1979 et élevé Alexandre (musicien et réalisateur), le fils de sa femme, comme son propre enfant. Ils étaient séparés depuis 1998. Les dernières années, il vivait en Normandie avec Sély, une belle veuve Sénégalaise. Ses deux femmes lui rendent un hommage posthume avec la parution de deux livres « Seny, Mon bébé blanc » aux éditions le Cherche-Midi, un livre écrit par sa dernière compagne et « Un jour tout ira bien» édité par Flammarion, un livre de sa première épouse qui relate leur parcours et leur combat face à la maladie. Ce dernier livre a d'ailleurs reçu, en 2006, le prix de la Biographie de l'Académie des Belles-Lettres et des Beaux-Arts du Pays de Caux et le Prix 2006 de la Biographie de la ville d'Aumale. A noter : l'acteur était Chevalier des Arts et des Lettres et avait été distingué de la Légion d'honneur.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1999 - Pour : DÎNER DE CON - César du meilleur acteur, France.

1999 - Pour : DÎNER DE CON - Prix Lumière, pour le meilleur acteur, Paris, France.

1978 - Pour : ROBERT ET ROBERT - César du meilleur second rôle masculin, France.

 

Source : www.web-libre.org - Fait le 24 août 2011 par Philippe de CinéMémorial.

 

 
Ajouter votre commentaire

 

 

64 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

2005 - TEMPS DE PORTE-PLUM .LES
De Daniel Duval
Avec Miou-Miou

 

2005 - PARRAINS .LES

 

2004 - IZNOGOUD

 

2004 - ÂMES GRISES .LES
D'Yves Angelo
Avec Jean-Pierre Marielle, Marina Hands, Joséphine Japy, Denis Podalydès

 

2004 - ANTIDOTE .L'

 

2003 - MALABAR PRINCESS

 

2003 - VIPÈRE AU POING

 

2003 - FURET .LE

 

2002 - EFFROYABLES JARDINS

 

2001 - ALLER SIMPLE .UN
De Laurent Heynemann
Avec Barbara Schulz, Lorant Deutsch, Jean Benguigui, Eva Ionesco, Nathalie Krebs

 

2001 - CRIME AU PARADIS .UN
De Jean Becker
Avec Josiane Balasko, André Dussollier, Suzanne Flon, Gérard Hernandez, Dominique Lavanant

 

2000 - ACTEURS .LES

 

1999 - ENFANTS DU MARAIS .LES

 

1998 - MOOKIE
D'Hervé Palud
Avec Eric Cantona, Emiliano Suarez, Carla Ortiz, Harry Porter

 

1997 - DÎNER DE CONS .LE

 

1995 - GOLDEN BOY

 

1991 - BAL DES CASSE-PIEDS .LE

 

1991 - MONTRE, LA CROIX ET LA MANIÈRE .LA

 

1992 - FILS DU MÉKONG .LE
De François Leterrier
Avec Geneviève Fontanel, Jacques François, Jean-Luc Mimault, Luc Palun, Jean Rougerie, Anne Roumanoff, Tchee, Shu-Wing Tang

 

1992 - 588 RUE PARADIS

 

1991 - SECRETS PROFESSIONNELS DU DR APFELGLÜCK .LES

 

1990 - TROIS ANNÉES
De Fabrice Cazeneuve
Avec Sabine Azéma, Philippe Volter, Lucas Belvaux, Zouc

 

1988 - MANGECLOUS

 

1988 - PETITE AMIE .LA

 

1986 - DERNIER ÉTÉ À TANGER

 

1987 - SOIGNE TA DROITE

 

1987 - ÉTÉ EN PENTE DOUCE .L'

 

1986 - FOLLES ANNÉES DU TWIST .LES
De Mahmoud Zemmouri
Avec Mustapha El Anka, Malik Lakhdar-Hamina, Richard Bohringer

 

1986 - FRÈRES PÉTARD .LES

 

1985 - GALETTE DU ROI .LA

 

1986 - BLACK MIC MAC

 

1985 - HOLD-UP

 

1985 - DRÔLE DE SAMEDI
De Bay Okan
Avec Francis Huster, Carole Laure, Michel Blanc, Catherine Alric, Jean-Luc Bideau, Thérèse Liotard

 

1983 - PRÉNOM CARMEN

 

1983 - MORFALOUS .LES

 

1983 - EFFRACTION
De Daniel Duval
Avec Marlène Jobert, Bruno Cremer, Jean-Pierre Dravel, Robert Darame, Denise Filiatrault, Robert Kramer

 

1983 - GARÇON !

 

1983 - CIRCULEZ Y'A RIEN À VOIR
De Patrice Leconte
Avec Jane Birkin, Michel Blanc, Michel Robbe, Dominique Faysse, Gaëlle Legrand, Luis Rego

 

1983 - ÉDITH ET MARCEL

 

1983 - PAPY FAIT DE LA RÉSISTANCE

 

1982 - DANTON

 

1982 - GRAND FRÈRE .LE

 

1980 - MALEVIL

 

1980 - UNS ET LES AUTRES .LES

 

1981 - SOUPE AUX CHOUX .LA

 

1978 - CONFIDENCES POUR CONFIDENCES

 

1979 - À NOUS DEUX

 

1979 - RIEN NE VA PLUS

 

1979 - BÊTE MAIS DISCIPLINÉ
De Claude Zidi
Avec Kelvine Dumour, Céleste Bollack, Michel Aumont, Catherine Lachens

 

1979 - BALCON EN FORÊT .UN
De Michel Mitrani
Avec Yves Afonso, Humbert Balsan, Aïna Walle, Serge Martina

 

1978 - MON PREMIER AMOUR
D'Elie Chouraqui
Avec Anouk Aimée, Richard Berry, Gabriele Ferzetti, Nathalie Baye

 

1978 - ROBERT ET ROBERT

 

1978 - MAIS OU ET DONC ORNICAR
De Bertrand Van Effenterre
Avec Brigitte Fossey, Geraldine Chaplin, Jean-François Stévenin, Didier Flamand, Jean-Jacques Biraud, Anna Prucnal

 

1978 - PASSE MONTAGNE .LE
De Jean-François Stévenin
Avec Jean-François Stévenin, Yves Le Moign, Christine Paris, André Riva, Texandre Barberat

 

1977 - AUTRE HOMME, UNE AUTRE CHANCE .UN
De Claude Lelouch
Avec Geneviève Bujold, James Caan, Francis Huster, Jennifer Warren

 

1975 - BON ET LES MÉCHANTS .LE

 

1976 - SI C'ÉTAIT À REFAIRE

 

1976 - NAUFRAGÉS DE L'ÎLE DE LA TORTUE .LES

 

1974 - SÉRIEUX COMME LE PLAISIR

 

1974 - AMOUR DE PLUIE .UN

 

1974 - GUEULE OUVERTE .LA

 

1974 - DUPONT LAJOIE

 

1973 - TOUTE UNE VIE

 

1972 - R.A.S.

 


 

9 PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION.
************************************

 

1997 - DERNIER ÉTÉ .LE

Téléfilm de Claude Goretta
Avec Catherine Frot, Emilie Delaunay, Jean Dautremay, Jean Davy, Victor Garrivier

 

1996 - GEORGES DANDIN DE MOLIÈRE
Téléfilm de Jean-Claude Brialy
Avec Mathilde Seigner, Jean-Pierre Darras, Annick Blancheteau, Benjamin Boyer

 

1994 - PARANO
Téléfilm de Manuel Flèche - Épisode : Nuit d'essence
Avec Jean-François Stévenin

 

1992 - MAYRIG
Série TV d’Henri Verneuil
Avec Richard Berry, Claudia Cardinale, Daniele Lebrun, Nathalie Roussel, Eve Ruggiéri, Omar Sharif, Patrick Timsit, Ticky Holgado

 

1982 - ÉPREUVE .L'
Téléfilm de Claude Santelli
Avec André Dussollier, Magali Renoir, Jean-Luc Moreau, Virginie Pradal, Tsilla Chelton

 

1982 - MERCI BERNARD

 

1980 - GASTON LAPOUGE
Téléfilm de J. Apprederis
Avec Eddy Mitchell, Evelyne Dress, Marc Chapiteau, Jacques François

 

1976 - RABAT-JOIE .LE
Téléfilm de Jean Larriaga
Avec Claude Piéplu, Claire Maurier, Roselyne Vuillaume, Frédéric Reverend, Francis Lax

 

1973 - FANTASIO
Téléfilm de Roger Kahane
Avec Daniel Colas, Françoise Burgi, Hubert de Lapparent, Angelo Bardi, Bernard La Jarrige

 

 

5 COURTS MÉTRAGES
************************************

 

1992 - BATTEUR DU BOLÉRO .LE
Court métrage de 8 Min. de Patrice Leconte

 

1987 - SALE TEMPS
Court métrage d'Alain Pigeaux - Version : France - Couleurs - 5 Min.
Distribution des voix : Pauline Lafont - Jean-Pierre Bacri - Jacques Villeret - Dominique Besnehard - Marie-Josèphe Yoyotte

 

1985 - DIALOGUE DE SOURDS
Court métrage de 10 Min. de Bernard Nauer
Avec Pierre Richard, Gérard Martin, Jean Méline

 

1979 - COUP DE RASOIR .UN
Court métrage de 12 Min. de Pascal Thomas - pour la télévision - Avec Bernard Menez

 

1974 - CHOISIE .LA
Court métrage de 21 Mn. de Gérard Mordillat
Avec Michael Lonsdale, Germaine Delbat, Catherine Dejardin

 

 


 

Commentaires

Ajouter un commentaire:
Nom:
Email:
Commentaire:
Question de sécurité: quel est le nom de ce site ?