JACQUES SERNAS

Vue 5116 fois

Profession:
Acteur français.

Date et lieu de naissance:
30-07-1925, à Kaunas, Lituanie.

Date et lieu du décès:
03-07-2015, à Rome, Italie.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 89 ans.

Nom de naissance:
Jacques Bernard Sernas ou Jurgis Sernas

État civil:
Marié en Juin 1955 avec la journaliste roumaine : MARIA STELLA SIGNORINI.
Ils eurent une fille : Francesca né 1956.

Taille:
(1m80)

Commentaires: 0

Anecdotes

Jacques Sernas fut résistant, pendant la guerre, déporté et couvrit même le procès de Nuremberg pour le journal «Combat».

Remarqué lors d’un combat de boxe, sa carrière d’acteur aura pour théâtre principal l’Italie où il s’installera en 1947. Il campera notamment un inoubliable Paris dans «Hélène de Troie».


Avec son épouse, la journaliste : Maria Stella Signorini

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à JACQUES SERNAS

Source de la vidéo : par Gicajordi2 sur Dailymotion -- Ajout de la vidéo le 06juillet 2015 par Philippe de CinéMémorial

Né le 30 juillet 1925, de père lituanien et de mère russe, Jacques Sernas s'installe en France avec sa mère alors que son père est mort quand il avait un an. Après le décès de son père Jokubas Sernas (qui fut ministre de la Justice dans son pays), et son cosmopolitisme s'expriment dès l'adolescence puisqu'il pratique au moins quatre langues.
Jacques avait a peine un an, qui a été élevé par sa mère à Paris. Après des études secondaires, il rejoint les combattant de la résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale. Capturé par les forces allemandes et emprisonné pendant plus d'un an à Buchenwald, il a finalement été libéré.


Photo du film : Un siècle d'amour, avec Alba Arnova et Maurice Chevalier en 1954.

Sernas a étudié la médecine dans les années d'après-guerre, tout en gagnant sa vie et celle de sa mère comme veilleur de nuit, serveur au Café de la Paix, moniteur de ski à Chamonix... et en couvrant le procès de Nuremberg pour le journal Combat !, mais agissant rapidement et pris sa fantaisie au sérieux.

Il débuta au cinéma, car il fut remarqué alors qu'il s'entraîne à la boxe, il obtient un rôle de figuration dans son premier long métrage, tout en poursuivant ses études, mettant en vedette le grand Jean Gabin dans le film français : MIROIR (1946).

Dans les années à venir se fut en Italie que Jacques allait commencer à dominer l'écran. En 4 ans de 1946 à 1950, pas moins de 15 films.

L'attention de l'auditoire a augmenté en proportion avec une variété de comédies, des drames, aventures dont : JEUNESSE PERDUE (1946); LA RÉVOLTÉE (1947) LE FAUCON ROUGE (1949). En 1951, il a obtenu le premier rôle pour le film; BARBE BLEUE; LES CHEMISES ROUGES; (1952) et LULU (1953) co-vedette avec Valentina Cortese.

L'acteur a frappé une grande attention internationale après avoir été jeté comme Paris dans les bras du sexe opposé des belles sirènes telles que Rossana Podestà et Brigitte Bardot dans HÉLÈNE DE TROIE (1956) et Hollywood, lui tendit un premier rôle dans le film de guerre de la Warner Bros dans : L'ENFER DE DIÊN BIÊN PHU (1955). Lorsque plus rien ne vint, il retourne en Italie et était en grande partie reléguée à des rôles de soutien, Fellini lui proposa un petit rôle : Idole de Matinée dans chef-d'œuvre : LA DOUCEUR DE VIVRE alias LA DOLCE VITA en 1960.

Autres films italiens dans cette décennie inclus "APHRODITE, DÉESSE DE L'AMOUR" (1957) Co-vedette avec Belinda Lee ; LES NUITS DE LUCRÈCE BORGIA (1959); LES HORACES ET LES CURIACES(1961) mettant en vedette Alan Ladd ; LA BATAILLE DE CORINTHE (1961) dans lequel il a partagé la vedette avec John Drew Barrymore ; ROMULUS ET REMUS (1961) avec les gros bras de Steve Reeves et Gordon Scott ; 55 JOURS DE PÉKIN (1963) avec Charlton Heston et Ava Gardner , qui a filmé en Espagne; GUERRE SECRÈTE (1965) mettant en vedette Henry Fonda , qui a filmé en Allemagne; les "westerns spaghettis" TROIS CAVALIER POUR FORT YUMA (1966), UNE COMBINE EN OR (1969) mettant en vedette Fred Astaire et Richard Crenna.

À partir de 1970, l'acteur entre en semi-retraite. On relève encore dans sa filmographie : L'ASSAUT DES JEUNES LOUPS avec Rock Hudson en vedette, LA PEAU (1980), de Liliana Cavani, L'AVARE (1988), de Tonino Cervi d'après Molière, L'AFRICAINE (1990), de Margarethe von Trotta. Mais son apparition dans L'ADDITION () de Denis Amar passe inaperçue.

Comme les années passent pour Jacques Sernas a été vu de moins en moins au cinéma et de plus en plus à la télévision italienne.

Pour les 30 dernières années Sernas a vécu, travaillé à Rome et meurt à Rome à l'aube de ses 90 ans le 03 juillet 2015 à l'âge de 89 ans.

SON UNIQUE RÉCOMPENSE :

1948 - Pour le film : JEUNESSE PERDUE - Ruban d'Argent - Meilleur acteur étranger - Syndicat italien des journalistes de cinéma, Italie.

Source : Fait le 06 juillet 2015 par Philippe de CinéMémorial.

Filmographie

 

77 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1999 - AMORE NELLO SPECCHIO
Réal : Salvatore Maira

 

1997 - COPPIA OMICIDA
Réal : Claudio Fragasso

 

1990 - CHALEUR ÉTOUFFANTE
Réal : Giovanna Gagliardo

 

1989 - IO, PETER PAN
Réal : Enzo De Caro

 

1989 - FUGA DALLE MORTE
Réal : Enzo Milioni

 

1989 - AVARE .L'

 

1989 - AFRICAINE .L'

 

1984 - ADDITION .L'

 

1981 - PEAU .LA

 

1978 - ULTIMO SAPORE DELL'ARIA .L'
Réal : Ruggero Deodato

 

1974 - ENFANTS DE LA RAGE .LES

 

1974 - E COMINCIÒ IL VIAGGIO NELLA VERTIGINE
Réal : Toni de Gregorio

 

1973 - SUPERFLY T.N.T.
Réal : Ron O'Neal

 

1969 - ASSAUT DES JEUNES LOUPS .L'

 

1968 - COMBINE EN OR .UNE

 

1968 - AMERICAN SECRET SERVICE

 

1967 - TROIS CAVALIERS POUR FORT YUMA

 

1965 - BARBOUZE CHÉRIE

 

1965 - GUERRE SECRÈTE

 

1963 - DERNIER AVION POUR BAALBEK

 

1963 - SABRE DE LA VENGEANCE .LE

 

1963 - 55 JOURS DE PÉKIN .LES

 

1962 - JOUR LE PLUS COURT .LE

 

1962 - FILS DE SPARTACUS .LE

 

1961 - PARLEZ-MOI D'AMOUR

 

1962 - BATAILLE DE CORINTHE .LA

 

1961 - MACISTE CONTRE LE FANTÔME

 

1960 - REINE DES BARBARES .LA
Réal : Sergio Grieco

 

1961 - HORACES ET LES CURIACES .LES

 

1960 - INASSOUVIE .L'

 

1960 - DOUCEUR DE VIVRE .LA

 

1959 - SALAMMBÔ

 

1959 - NUITS DE LUCRÈCE DE BORGIA .LES

 

1959 - I MONDO DEI MIRACOLI
Réal : Luigi Capuano

 

1959 - CULPABLES
Réal : Arturo Ruiz Castillo

 

1958 - SOUS LE SIGNE DE ROME

 

1958 - SEUL SURVIVRA .UN
Réal : Adelchi Bianchi et Roberto Mauri

 

1958 - PAROLE EST À L'ÉPÉE .LA
Réal : Sergio Grieco

 

1958 - NOCES VÉNITIENNES .LES

 

1958 - APHRODITE DÉESSE DE L'AMOUR

 

1957 - C'EST LA FAUTE D'ADAM

 

1956 - HÉLÈNE DE TROIE

 

1955 - ALTAIR

 

1955 - ENFER EST À DIEN-BIEN-PHU .L'

 

1954 - SIÈCLE D'AMOUR .UN

 

1954 - BARRIÈRE DE LA LOI .LA

 

1954 - AMANTS DU PÉCHÉ .LES

 

1954 - TERRE ÉTRANGÈRE

 

1953 - SON ALTESSE A DIT NON
Réal : Mario Basaglia

 

1953 - LULÙ
Réal : Fernando Cerchio

 

1953 - IL GRANDE ADDIO
Réal : Renato Polselli

 

1953 - FILLE NOMMÉE MADELEINE .UNE

 

1953 - ENVERS DU PARADIS .L'

 

1953 - DIECI CANZONI D'AMORE DA SALVARE
Réal : Flavio Calzavara

 

1953 - MARQUÉE PAR LE DESTIN

 

1952 - MUETTE DE PORTICI .LA
Réal : Giorgio Ansoldi

 

1952 - ENFANTS NE SONT PAS À VENDRE .LES

 

1952 - DES GOSSES DE RICHES
Réal : Bernard Vorhaus

 

1952 - CHEMISES ROUGES .LES

 

1951 - SON DERNIER VERDICT

 

1951 - IL CAPITANO DI VENEZIA
Réal : Gianni Puccini

 

1951 - CLANDESTINO A TRIESTE
Réal : Guido Salvini

 

1951 - BARBE-BLEUE

 

1951 - ANGES DU FAUBOURG .LES
Réal : Carlo Borghesio

 

1950 - SALAMANDRE D'OR .LA

 

1950 - MOUSQUETAIRES DE LA MER .LES

 

1949 - MOULIN DU PÔ .LE

 

1949 - JEAN DE LA LUNE

 

1949 - FAUCON ROUGE .LE

 

1949 - CIEL EST ROUGE .LE

 

1948 - LOUP DE LA SILA .LE

 

1948 - JEUNESSE PERDUE

 

1948 - COCAÏNE
Réal : Giorgio Bianchi

 

1947 - RÉVOLTÉE .LA

 

1947 - IDOLE .L'

 

1946 - MIROIR

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)