HORST FRANK

Vue 715 fois

Profession:
Acteur allemand.

Date et lieu de naissance:
28-05-1929, à Lübeck, Allemagne.

Date et lieu du décès:
25-05-1999, à Heidelberg, Allemagne.

Cause du décès:
D'une crise cardiaque à l'âge de 69 ans.

Nom de naissance:
Horst Bernhard Wilhelm Frank.

État civil:
Au cours de sa vie, il se maria à 4 reprises :

Marié avec l'actrice : MARION FRANK (pas de date)

Marié avec (pas de nom) ils eurent un enfant.

Marié en 1960 avec l'actrice : CHARIKLIA BAXEVANOS - Jusqu'en 1961.
Ils eurent un enfant.

Marié en 1979 avec l'actrice BRIGITTE KOLLECKER - jusqu'à sa mort le 25 mai 1999.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à HORST FRANK

Ajout de la vidéo le 22 mai 2020 par Philippe de CinéMémorial

 

Blond, aux yeux d'acier, le regard hypnotique voire glacial, la voix enfumée , Horst Bernhard Wilhelm Frank voit le jour le 28 mai 1929 à Lübeck dans le Nord de l'Allemagne. Il a grandi à Hambourg avec sa mère après que le père, un peintre sur porcelaine quitte la famille. A la suite de ses études secondaires, il est apprenti commercial dans une entreprise d'import-export, vite interrompu par son recrutement dans l'armée comme simple soldat aux derniers mois de la Seconde Guerre mondiale. Les hostilités terminées, il trouve des petits emplois comme vendeur, gardien de nuit etc, avant d'entrer à l'Ecole Supérieure de Musique de Hambourg pour y étudier la comédie. Il décroche un premier contrat au sein du théâtre de sa ville natale et dans les années 50, il interprète les plus grands auteurs sur les différentes scènes germaniques notamment de Bonn, Baden-Baden et aussi de Bâle au Nord de la Suisse.

Recruté par le réalisateur Alfred Weidermann il fait ses premiers pas au cinéma dans «L'inutile sacrifice» (1957) un drame de guerre à petit budget où il incarne un pilote d'aviation lâche et cynique, et pour Eugen York un meurtrier effrayant au regard glacé dans «L'étau» (1957) avec Hans Albers. Son personnage d'anti-héros et de tueur lui dessinent un profil cinématographique de sale type qui va lui coller à la peau durant toute sa carrière… Il enchaîne en jeune sous-marinier au caractère maussade avec le drame de guerre «UB 55, corsaire de l'océan» (1957) de Frank Wisbar, et du même réalisateur, en sergent conscient de la folie du Führer lors de la bataille de Stalingrad dans «Chiens, à vous de crever !» (1958). Il côtoie Michel Simon dans le film d'horreur de Victor Trivas «La femme nue et Satan» (1959) où tout deux se livrent à d'étranges expériences.

Sollicité en France, il prête ses traits sous la direction de cinéastes réputés comme Henri Decoin pour «La chatte sort ses griffes» (1959) avec Françoise Arnoul dite la Chatte qui subit un traitement choc par le docteur nazi Hollwitz ; avec Claude Autant-Lara, il campe un officier allemand dont sa femme s'éprend d'un parachutiste français dans «Le bois des amants» (1960) avec Gert Fröbe et Laurent Terzieff , il retrouve l'acteur en objecteur de conscience dans «Tu ne tueras point !» (1960) ; pour Georges Lautner, il est Théo un homme de main dans le cultissime «Les tontons flingueurs» (1963) avec une pléiade d'acteurs dont, Lino Ventura, Bernard Blier, Françis Blanche, Jean Lefebvre, Robert Dalban.

En Italie, Gianfranco Parolini l'intègre dans son film d'espionnage «Les Diamants du Mékong» (1963) ; et Alberto Cardone dans «Espionnage à Bangkok pour U-92» (1964); il n'échappe pas aux westerns spaghettis très à la mode a cette époque citons entre autres «Colt et dollars» (1964) de Mario Caiano avec Rod Cameron sur une musique d'Ennio Morricon ; «Les aigles noirs de Santa Fe» (1964) de Alberto Cardone avec Serge Marquand; «Trinita, prépare ton cerceuil!» (1967) de Ferdinando Baldi avec Terence Hill ; et du même réalisateur «Le salaire de la haine» (1968) ou encore «Django porte sa croix» (1968) de Enzo G. Castellari avec Françoise Prévost; et dans le film d'horreur de Dario Argento «Le chat à neuf queues» (1971) il s'adonne à des expériences génétiques avec Karl Malden … Les réalisateurs allemands ne l'oublient pas, il campe un dangereux criminel dans «Fluchtweg St. Paulin» (1971) de Wolfgang Staudte avec Christiane Krüger, il est méconnaissable dans le rôle de l'albinos, un violeur et tueur dans «Le souffle de la mort» (1976) de Jürgen Goslar avec Trevor Howard.

Un CV cinématographique prolifique de 80 films, 200 pièces de théâtre et une centaine de téléfilms ou de séries télévisées, des séries criminelles comme «Der Kommissar », «Sonderdezernat K1» «Derrick» ou encore la série policière «Tatort». Horst Frank s'est marié quatre fois, une première fois en 1960 avec l'actrice Chariklia Baxevanos une fille Désirée est née de leur union, qui se termine en 1961, deux autres enfants sont nés de son dernier mariage avec l'actrice Brigitte Kollecker marié en 1979 jusqu'à son décès le 25 mai 1999 d'une hémorragie cérébrale quelques jours avant son 70e anniversaire.

Source : Gary Richardson - Fait le 22 mai 2020 par Philippe de CinéMémorial.

 

Filmographie

 

80 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

 

1998 - DIE MENSCHEN SIND KALT
Réal : Andreas Dorau

 

1980 - DAS TRAUMHAUS
Réal : Ulrich Schamoni

 

1977 - OPERATION GANYMED
Réal : Rainer Erler

 

1976 - SOUFFLE DE LA MORT .LE

 

1976 - ROSEMARIES TOCHTER
Réal : Rolf Thiele

 

1976 - DAS GESETZ DES CLANS
Réal : Eugen York

 

1975 - AUCH MIMOSEN WOLLEN BLÜHEN
Réal : Helmut Meewes

 

1975 - DIE ELIXIERE DES TEUFELS
Réal : Manfred Purzer

 

1974 - SI CE N'EST PAS TOI, C'EST DONC TON FRÈRE

 

1974 - DAS AMULETT DES TODES
Réal : Ralf Gregan & Günther Vaessen

 

1972 - OVERTIME

 

1972 - GRAND DUEL .LE

 

1972 - OEIL DU LABYRINTHE .L'

 

1971 - FLUCHTWEG ST. PAULI : GROßALARM FÜR DIE DAVIDSWACHE
Réal : Wolfgang Staudte

 

1970 - FRISCH, FROMM, FRÖHLICH, FREI
Réal : Rolf Thiele

 

1970 - ET JIMMY ALLA VERS L'ARC-EN-CIEL
Réal : Alfred Vohrer

 

1971 - DER SCHARFE HEINRICH
Réal : Rolf Thiele

 

1970 - DAS GLÖCKLEIN UNTERM HIMMELBETT
Réal : Hans Heinrich

 

1970 - CHAT À NEUF QUEUES .LE

 

1970 - CARLOS
Réal : Hans W. Geissendörfer

 

1969 - SI DOUCES, SI PERVERSES

 

1969 - PORTA DEL CANNONE
Réal : Leopoldo Savona

 

1969 - DIE ENGEL VON ST. PAULI
Réal : Jürgen Roland

 

1968 - SALAIRE DE LA HAINE .LE

 

1968 - PARIA .LE

 

1968 - MOMENT DE TUER .LE

 

1968 - INFORTUNES DE LA VERTU .LES

 

1968 - DJANGO, PRÉPARE TON CERCUEIL

 

1968 - DJANGO PORTE SA CROIX

 

1968 - CATHERINE ( IL SUFFIT D'UN AMOUR )

 

1967 - VENGEANCE DE FU MANCHU .LA

 

1967 - EINE HANDVOLL HELDEN
Réal : Fritz Umgelter

 

1967 - DEUX BILLETS POUR MEXICO

 

1967 - CHIENS VERTS DU DÉSERT .LES

 

1966 - SAFARI DIAMANTS

 

1966 - RAZZIA AU FBI

 

1966 - I DEAL IN DANGER
Réal : Walter Grauman

 

1966 - ÇA CASSE À CARACAS

 

1966 - AIGLES NOIRS DE SANTA FÉ .LES

 

1965 - MISSION À HONG-KONG

 

1965 - ESPIONNAGE À BANGKOK POUR U-92

 

1965 - AVENTURE À MANILLE
Réal : Wolfgang Becker

 

1964 - TRÉSOR DES MONTAGNES BLEUES .LE

 

1964 - MYSTÈRE DE LA JONQUE ROUGE .LE

 

1964 - MORTE DE BEVERLY HILLS .LA
Réal : Michael Pfleghar

 

1964 - MON COLT FAIT LA LOI

 

1964 - F.B.I. CONTRE L'OEILLET CHINOIS
Réal : Rudolf Zehergruber

 

1964 - DIAMANTS DU MÉKONG .LES

 

1964 - CHERCHEURS D'OR DE L'ARKANSAS .LES

 

1963 - TONTONS FLINGUEURS .LES

 

1963 - PIRATES DU MISSISSIPPI .LES

 

1963 - CORRIDA POUR UN ESPION

 

1963 - ARAIGNÉE BLANCHE DÉFIE SCOTLAND YARD .L'

 

1962 - LÉGENDE DE LA PANTHÈRE NOIRE .LA
Réal : Jürgen Roland

 

1962 - ESPIONNAGE À HONG-KONG

 

1962 - COMMANDO XX-P8

 

1961 - SISSI 63

 

1961 - HAß OHNE GNADE
Réal : Ralf Lothar

 

1961 - FEMME À ABATTRE .UNE

 

1961 - EMPRISE DU PASSÉ .L'

 

1960 - TU NE TUERAS POINT

 

1960 - OPÉRATION COFFRE-FORT

 

1960 - DIE ZORNIGEN JUNGEN MANNER

 

1960 - CHATTE SORT SES GRIFFES .LA

 

1960 - BOIS DES AMANTS .LE

 

1959 - S.O.S. TRAIN D'ATTERRISSAGE BLOQUÉ

 

1959 - LOUPS DANS L'ABÎME .LES

 

1959 - FEMME NUE ET SATAN .LA

 

1959 - FABRIQUE D'OFFICIERS SS

 

1959 - CHIENS, À VOUS DE CREVER !

 

1959 - CAMBRIOLAGE EN MUSIQUE
Réal : Wolfgang Becker

 

1959 - À L'OMBRE DE L'ÉTOILE ROUGE

 

1958 - NUITS CHAUDES ET NYLONS NOIRS

 

1958 - MEINE 99 BRÄUTE
Réal : Alfred Vohrer

 

1958 - JEUNE FILLE DE MOORHOF .LA

 

1958 - FILLE ROSEMARIE .LA

 

1958 - BLITZMÄDELS AN DIE FRONT
Réal : Werner Klingler

 

1957 - ULTIME SACRIFICE .L'
Réal : Alfred Weidermann

 

1957 - U.B-55 CORSAIRE DE L'OCÉAN

 

1957 - ÉTAU .L'
Réal : Eugen York

 

_______________________FIN_____________________

commentaires (0)