GABY MORLAY

Vue 32728 fois

Profession:
Actrice, productrice et femme de théâtre française.

Date et lieu de naissance:
08-06-1893, à Angers, Maine-et-Loire, France.

Date et lieu du décès:
04-07-1964, à Nice, Alpes-Maritimes, France.

Cause du décès:
À la suite d'un cancer à l'âge de 71 ans.

Nom de naissance:
Blanche Pauline Fumoleau.

État civil:
Mariée le 05 octobre 1961 avec le secrétaire d'État : MAX BONNAFOUS
Jusqu'au décès de Gaby en 1964.

Taille:
(153 cm)

Commentaires: 13

Anecdotes

Gaby Morlay avec son mari Max Bonnafous

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

L'une des grandes dames du cinéma et du théâtre français. Belle spirituelle, on se souvient de son rire pointu, de sa claire diction, de son intense joie de vivre comme de son talent. Elle aima l'existence, mordit dans celle-ci à pleines dents. Quand elle eut conscience qu'elle souffrait d'un mal qui ne pardonne pas et qu'elle n'avait plus que peu de temps à vivre, elle fit face courageusement. Son mari, Max Bonnafous, a noté cet instant où elle reçut en plein cœur son arrêt de mort : " Elle connaissait son état, lequel l'avait obligée à mettre un terme à sa carrière. Le médecin de famille, qui avait fait des prélèvements, parla franchement. Le courage de Gaby fut extraordinaire. Je lui tenais la main. Elle trembla tout juste un peu. Ce fut le lendemain que je lui demandai de m'épouser... "

Ils avaient fait connaissance en 1941. Un coup de foudre. Pourtant, ils n'avaient plus ni l'un ni l'autre l'âge des illusions : elle, 45 ans, lui, son aîné de quelques années. Elle avait eu des liaisons au cours de sa carrière. Plus rien n'exista que le bonheur de s'aimer. Comme il n'était pas libre, ils vécurent tout simplement ensemble. Max fut le seul véritable amour de Gaby Morlay, le plus solide, le plus raisonnable aussi. A une époque où on naît parfois du jour au lendemain au vedettariat, il est devenu difficile de concevoir une carrière comme la sienne. Blanche Fumoleau débuta avant la Première Guerre mondiale.

Adolescente, elle s'était évadée d'un convent de Lisieux où ses parents l'avaient placée et était montée à Paris avec la ferme intention de devenir dactylo. Un soir, assistant au spectacle du Casino avec une amie, elle riait de, son bon coeur que ses réactions amusèrent plus que la revue ses voisins les 'plus immédiats qui étaient Armand Berthez, directeur des Capucines, et sa femme. Ils demandèrent à cette exubérante spectatrice si faire du théâtre l'intéressait éventuellement. " Pourquoi pas ?

Du moment qu'on est payé! ", Fusa la réponse. C'est ainsi que la jeune Blanche débuta sur les planches sous le nom de Gaby de Morlaix. A cette époque, il importait encore de faire au préalable ses classes et d'essayer, avec un cachet de famine, de survivre dans la capitale. Gaby, pas encore seize ans, était armée d'une bonne volonté à toute épreuve. Le cinéma fit très rapidement appel à ses services. Elle tourna " La Sandale Rouge ", peu de temps après donna la réplique à Max Linder et Prince Rigadin...Il est incontestable qu'elle plaisait. On créa pour elle la série des aventures de Gaby. Bien sûr, on n'entendait pas son rire mais on le vit et il enchanta le public. Pourtant, elle fit du cinéma plutôt pour vivre que par réelle conviction. Son but premier était le théâtre, où elle commençait d'ailleurs à se faire un nom. Premier vrai succès en 1924 avec " Simone est comme ça ", bientôt suivi de " Après l'amour ", avec Lucien Guitry.

A partir de là, vraiment lancée, elle créa des pièces qui restèrent longtemps à l'affiche, notamment celles d'Henry Bernstein. Néanmoins, elle continua à faire des films, prenant le cinéma un peu plus au sérieux après " Les Nouveaux Messieurs ", de Jacques Feyder. Son premier parlant, " Accusée, levez-vous ", obtint un triomphe. Tout comme ceux qui allaient suivre, surtout lorsqu'elle se mit à donner la réplique à Victor Francen : ils formèrent vraiment un couple authentiquement prestigieux.

Pendant plus d'un demi-siècle, elle réussit à prouver qu'elle était vraiment une grande, une authentique comédienne, alternant pièces et films, certes pas tous d'égale valeur mais, dans une production aussi copieuse, comment garantir une qualité stable? On peut dire qu'elle a tout joué, la comédie, le mélo, le drame, s'amusant par la même occasion à faire des compositions, telle celle de la Reine Victoria dans " Entente Cordiale " ou dans " Les Amants du Pont Saint-Jean ", qui devait rester son film préféré. La guerre ne mit pas un frein à son activité qu'elle désirait débordante et qui le fut de ce fait.

C'est au cours d'une tournée en Afrique du Nord, pour laquelle elle avait formé une troupe composée d'Israélites. Femme de coeur, on ne faisait jamais appel à elle en vain, ce qui lui permet de les faire sortir de France occupée, qu'elle fit la connaissance de Max Bonnafous, alors Ministre du Ravitaillement dans le gouvernement de Vichy, ce qui devait lui valoir des ennuis à la Libération. Liaison dangereuse à l'époque, mais Gaby, dont les sentiments civiques ne furent jamais mis en doute, défendit son amour avec la même conviction que ses rôles. Bonnafous ne fut pas seulement libéré mais même réintégré dans le corps préfectoral.

Femme de coeur, disions-nous. Cella elle le demeura toute sa vie durant. Toujours disposée à rendre service, à tendre une main secourable. Sa générosité était extraordinaire. Certains comédiens sont jalousés à cause de leur réussite. Gaby, elle, était fière de se savoir aimée, adoré même, de tous. Ses amis restaient des amis à vie. Et ce fut là, dans ce bonheur de donner son coeur et de venir en aide, qu'elle puisa ses joies privées les plus profondes. C'était à ses yeux sa plus belle récompense, source d'inaltérable sérénité. L'âge venu, les rôles se faisant plus rares, elle trouvait encore une excuse " Bah! Il faut bien qu'à certain moment de sa carrière on se décide à céder la place aux jeunes ! ". Mais jamais elle ne lassa le public. Jamais non plus s'émoussa sa sensibilité, qui était très vive, ni sa drôlerie naturelle, son sens de l'humour, si on préfère. Avec son 1 m 53, elle ne déplaçait que fort peu d'air. Mais une fois devant les feux de la rampe ou sous les "sunlights" c'était comme si elle acquérait une troisième dimension, comme si on la voyait grandir.

Elle reste le prototype d'une époque révolue : celle où les gens allaient au théâtre ou au cinéma pour recevoir le cadeau du total don de soi de ceux qui conjuguaient coeur et talent, de ceux qui se donnaient entièrement au public. Née le 08 juin 1893, Gaby Morlay, disparue à 71 ans, fut vraiment de cette race exceptionnelle-là.

 

Source : TCR. -- Dernière mise à jour le 11 juin 2007.
Gaby Morlay">

 

Filmographie

 

105 LONGS MÉTRAGES

************************************

 

1964 - MONSIEUR

 

1963 - BANDE À BOBO .LA
De Tony Saytor
Avec Jean-Pascal Duffard, Armand Bernard, Fernand Sardou

 

1960 - FORTUNAT
 

1958 - RAMUNTCHO

 

1958 - SACRÉE JEUNESSE

 

1957 - TOMBEUR .LE

 

1957 - DONNEZ-MOI MA CHANCE

 

1956 - MON COQUIN DE PÈRE

 

1956 - QUAI DES ILLUSIONS

 

1956 - LUMIÈRES DU SOIR .LES

 

1956 - CRIME ET CHÂTIMENT
 

1956 - COLLÉGIENNES .LES
 

1956 - LORSQUE L'ENFANT PARAÎT
 

1956 - MITSOU
 

1955 - PAPA, MAMAN, MA FEMME ET MOI...
 

1955 - IMPOSSIBLE MONSIEUR PIPELET .L'

 

1954 - FANTAISIE D'UN JOUR

 

1954 - CHIFFONNIERS D'EMMAÜS .LES
 

1954 - PAPA, MAMAN, LA BONNE ET MOI...
 

1954 - NAPOLÉON

 

1953 - AMOUREUX DE MARIANNE .LES

 

1953 - SI VERSAILLES M'ÉTAIT CONTÉ
 

1953 - AMOUR D'UNE FEMME .L'
 

1952 - FILLE AU FOUET .LA

 

1951 - FOYER PERDU

 

1951 - ANNA

 

1951 - PLAISIR .LE

 

1950 - SA MAJESTÉ MONSIEUR DUPONT
D'Alessandro Blasetti
Avec Aldo Fabrizi, Lucien Baroux, Jean Tissier

 

1950 - NÉ DE PÈRE INCONNU

 

1950 - FILLE À CROQUER .UNE

 

1950 - MAMMY

 

1949 - DUE SORELLE AMANO
De Jacopo Comin
Avec Eleanora Rossi-Drago, Jone Salinas, Peter Trent, Maria Grazia Francia

 

1949 - ORAGE D'ÉTÉ

 

1949 - ÈVE ET LE SERPENT

 

1949 - SANS TAMBOUR NI TROMPETTE
De Roger Blanc
Avec Jules Berry, Anouk Ferjac, Madeleine Rousset

 

1949 - MILLIONNAIRES D'UN JOUR

 

1948 - TROIS GARÇONS ET UNE FILLE
De Maurice Labro
Avec Suzy Carrier, Maurice Favières, Bernard La Jarrige, Jean Marchat, François Patrice

 

1948 - GIGI
 

1947 - VILLAGE PERDU .LE
 

1947 - AMANTS DU PONT SAINT-JEAN .LES

 

1947 - HYMÉNÉE

 

1946 - REVENANT .UN
 

1945 - SON DERNIER RÔLE

 

1945 - MENSONGES

 

1945 - DERNIER MÉTRO

 

1944 - LUNEGARDE

 

1944 - ENFANT DE L'AMOUR .L'

 

1944 - FARANDOLE
 

1943 - CAVALCADE DES HEURES .LA
 

1943 - SERVICE DE NUIT
 

1942 - VOILE BLEU .LE
 

1942 - DES JEUNES FILLES DANS LA NUIT
 

1942 - MADEMOISELLE BÉATRICE

 

1942 - AILES BLANCHES .LES

 

1942 - ARLÉSIENNE .L'
 

1941 - DESTIN FABULEUX DE DÉSIRÉE CLARY .LE
 

1940 - ELLES ÉTAIENT DOUZE FEMMES
 

1940 - DIAMANT NOIR
 

1940 - PARIS NEW-YORK

 

1939 - BOIS SACRÉ .LE
 

1939 - DERRIÈRE LA FAÇADE

 

1939 - ROMAN D'UN GÉNIE .LE
GIUSEPPE VERDI
De Carmine Gallone
Avec Fosco Giachetti, Germana Paolieri, Camillo Pilotto, Cesco Baseggio, Maria Jacobini

 

1939 - ENTENTE CORDIALE
 

1937 - NUITS BLANCHES DE SAINT-PÉTERSBOURG .LES
 

1937 - QUADRILLE
 

1937 - HERCULE

 

1937 - DÉJEUNER DE SOLEIL .UN

 

1937 - MESSAGER .LE

 

1937 - NUITS DE FEU

 

1936 - SAMSON
 

1936 - ROI .LE

 

1936 - PEUR .LA

 

1936 - GRANDS .LES

 

1935 - AMANTS TERRIBLES .LES
 

1935 - BONHEUR .LE

 

1934 - AUX PORTES DE PARIS

 

1934 - JEANNE
(Productrice et interprète)
De Victor Tourjansky et Georges Marret
Avec André Luguet, Marcelle Barry, Ariane Borg, Claire Gérard, Jeanne Lamy, Jeanne Lion, Hélène Perdrière, Sinoël

 

1934 - NOUS NE SOMMES PLUS DES ENFANTS
(Productrice et interprète)
D'Augusto Genina
Avec Claude Dauphin, Jean Wall, Léon Arvel, Pauline Carton, Yvonne Drines

 

1934 - BILLET DE MILLE .LE

 

1934 - SCANDALE .LE

 

1933 - IL ÉTAIT UNE FOIS

 

1933 - MAÎTRE DE FORGES .LE

 

1932 - MÉLO

 

1932 - PARIS-MÉDITERRANÉE

 

1931 - APRÈS L'AMOUR

 

1931 - FAUBOURG MONTMARTRE

 

1931 - PURA VERDAD .LA
De Florian Rey et Manuel Romero
Avec José Isbert, Enriqueta Serrano, Manuel Russell, María Brú

 

1931 - ARIANE, JEUNE FILLE RUSSE

 

1930 - MAISON DE DANSES

 

1930 - ACCUSÉE, LEVEZ-VOUS !

 

1928 - NOUVEAUX MESSIEURS .LES

 

1926 - JIM LA HOULETTE, ROI DES VOLEURS
De Nicolas Rimsky et Roger Lion
Avec Gil Clary, Nicolas Rimsky, Louis Vonelly, Camille Bardou, Roger Lion, Madame Sylviac

 

1924 - SOUVENT FEMME VARIE
De J. Legrand
Avec Jean Murat

 

1924 - FAUBOURG MONTMARTRE
 

1923 - MENDIANTE DE SAINT-SULPICE .LA

 

1921 - AGONIE DES AIGLES .L'

 

1921 - ESSOR .L'

 

1920 - CHEVALIER DE GABY .LE
De Charles Burguet

 

1919 - UN OURS .UN
De Charles Burguet
Avec Gaston Modot, Gil Clary, Berthe Jalabert

 

1918 - AU PARADIS DES ENFANTS

 

1917 - PRÊTE-MOI TON HABIT
De Georges Monca
Avec Jacques Louvigny, Mathilde Cocyte

 

1917 - POUR ÉPOUSER GABY
De Charles Burguet
Avec Jacques Louvigny

 

1915 - ÉPAVES DE L'AMOUR .LES
De René Le Somptier

 

1913 - SANDALE ROUGE .LA

 

1914 - 2 AOÛT 1914 .LE
De Max Linder
Avec Max Linder

 

 

5 COURTS MÉTRAGES

************************************

 

1939 - MODE RÊVÉE .LA
Court métrage de Marcel L'Herbier
Avec Edward Stirling, Jaque Catelain, Irène Lud, Evelyne Beaune,Eve Francis

 

1917 - SERMENT D'ANATOLE .LE - LA VEINE D'ANATOLE
Court métrage de Georges Monca
Avec Jacques Louvigny

 

1917 - GABY EN AUTO
Court métrage de Charles Burguet

 

1914 - MAX DANS LES AIRS
Court métrage de Max Linder
Avec Max Linder, Jules Vedrines

 

1913 - VACANCE DE MAX .LA
Court métrage de Max Linder
Avec Max linder

 

 

 

 

commentaires (13)

lefevre

05-10-2008 22:57:37

Je souhaite connaitre le dernier lieu de résidence à Nice de Gaby morlay de mémoir ell habiter Chemin de la californie une trés belle villa qui s'appelait je crois justement La californie est bien cela? pouvez vous me répondre Merci. Mireille

Eliane Dubois

24-11-2009 14:35:02

Ma grand-maman m'a laissé une lettre de Gaby Morlay de 1933, lorsqu'elle est venue à Lausanne. Etant en admiration devant cette actrice, elle l'a invitée à boire le thé chez elle : sa réponse est magnifique ! Quelqu'un s'y intéresse-t-il?

fumoleau

15-01-2010 16:45:55

la dernière résidence de Gaby Morlay était bien à Nice - la grange aux bois - le Fabron supérieur

BEH

19-02-2010 10:57:12

Je serais intéressée de connaître les termes de cette lettre. Mais sans arrière-pensée autre que de connaître cette femme magnifique.

LANDON

06-01-2011 09:16:53

Je suis issue (par ma mère décédée) de la branche des fumoleau.Je cherche des information sur cette actrice qu'était Blanche car plus personne ne peux me renseigner. Ma grand mére maternelle Léonce Deau était la cousine de Blanche ,mais j'ignore a quel rang

fumoleau

18-01-2011 15:00:48

je peux repondre à Mr landon - envoyez-moi un mail et je repondrai à toutes vos questions - mon grand-pere paternel etait le frère de gaby morlay

LANDON

25-01-2011 14:50:28

Merci a Mr ou MMe fumoleau ,mais je vien de trouver un parent eloigné qui a apporté les reponbse que j'attendais .Bonne année 2011

QUERO G.

21-08-2011 18:54:04

Est-ce que quelqu'un de la Famille de cette célèbre actrice détiendrait encore une photo d'elle prise à Alger dans les années 1935/38 (arrivant ou partant)sur le bastingage d'un hydravion d'Air France LéO85. A côté d'elle se trouve un agent d'Air France en uniforme qui se trouve être mon Père dont je n'ai pus trouvé cette photo après son décès. Merci d'avance pour une réponse que j'espère positive...

spilemont

09-01-2012 22:39:47

quelle actrice,je suis tombée sous son charme depuis que j'ai vu le voile bleu. christine 39 ans

fumoleau

31-01-2012 08:58:37

je detiens des centaines de photos de Gaby Morlay qui en souhaite me le dise

roland

13-08-2013 07:46:17

I am looking for photographs of Gaby Morlays Automobiles Can anyone help?

Roland

25-02-2014 09:09:58

Je cherche toujours des photographies de Gaby Morlays les Automobiles. Je m'intéresse à n'importe quelles photographies de Gaby Morlay dans ou autour des bateaux d'aéroplanes d'Automobiles ou d'autre transport. Mon intérêt particulier est Bentley par carrosserie Saoutchik, Gaby Morlay a acheté au Salon 1935 de Paris quelqu'un peut-il aider ?

Roland

17-05-2014 06:27:01

I do not understand the information you have posted. Can you email me directly? cbid@me.com I look forward to hearing from you Roland