GRACE KELLY

Vue 14816 fois

Profession:
Actrice américano monégasque.

Date et lieu de naissance:
12-11-1929, à Philadelphie en Pennsylvanie aux États-Unis.

Date et lieu du décès:
14-09-1982, à Près de Monaco à Monaco.

Cause du décès:
Accident de la route à l'âge de 53 ans.

Nom de naissance:
Grace Patricia Kelly - Surnom : Gracie.

État civil:
Mariée jusqu'à son décès au Prince Rainier de Monaco (18.04.1956 - 1982)
Enfants : Albert Grimaldi (Rainier III) - Stéphanie Grimaldi (Rainier III) - Caroline Grimaldi (Rainier III)

Taille:
(170 cm)

Commentaires: 3

Anecdotes

Née à Philadelphie en Pennsylvanie dans une famille d'origine irlandaise. Son père, John B. Kelly, Sr. d'abord maçon devenu entrepreneur de construction très influent de Philadelphie, il était devenu millionnaire et avait emporté une médaille d'or olympique en 1920. Sa mère Margaret Kelly, née Majeur d'origine prussienne et issue d'une famille princière.

Grace Kelly fit ses études à Raven Hill Academy - Couvent des Dames de l'Assomption - à Philadelphie, et plus tard à la Stevens School, également à Philadelphie.

Elle débute en 1949 à Broadway dans une pièce d'August Strindberg intitulée "Le Père."

Elle fut d'abord la fiancée du Comte Oleg Cassini, le couturier de Jackie Kennedy. Elle tombe amoureuse du prince Rainier de Monaco et accepte de renoncer à sa carrière cinématographique après la comédie musicale High Society (1956). C'est une comédie chantée avec Bing Crosby et Frank Sinatra, qui deviendra l'ami de la famille Grimaldi, et sera le parrain de Stéphanie de Monaco.

La relation entre Grace et Rainier provoqua un tas de rumeurs. La presse à sensations prétendait que non seulement le prince aimait les belles actrices (comme la française Gisèle Pascal avant Grace), mais il s'assurait en plus de leur fertilité pour assurer un héritier à la principauté.

Mariés, Rainier Grimaldi et Grace Kelly ont eu trois enfants :

Caroline Louise Marguerite, née le 23 janvier 1957.
Albert Alexandre Louis Pierre, prince héréditaire et marquis des Baux, né le 14 mars 1958, devenu prince de Monaco le 6 avril 2005.
Stéphanie Marie Élisabeth, née le 1er février 1965.

La Princesse Grace, Grand-Croix de l'Ordre de Saint-Charles, Grand-Croix du Mérite du Souverain Ordre Militaire de Malte, Grand-Croix de l'Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, Dame d'Honneur et de Dévotion du Souverain Ordre Militaire de Malte, Grand Cordon de l'Ordre de Bienfaisance de Grèce, Grand-Croix de l'Ordre de Ruben Dario du Nicaragua, reçut aussi la Médaille d'Or de la Croix-Rouge Française, de la Croix-Rouge Italienne, de la Croix-Rouge Autrichienne, de la Croix-Rouge Belge et la grande plaque d'honneur et de mérite de la Croix-Rouge Espagnole.

Le 6 avril 2005, le prince Rainier III de Monaco décède à l'âge de 81 ans après un règne de plus de 55 ans, d'une longévité inégalée en Europe, sur le trône de la principauté auquel accède de facto son fils, le prince régent , désormais Albert II. À 47 ans, le prince Albert, depuis longtemps initié à la gestion des affaires, succède à Rainier III, qui avait accédé au trône à l'âge de 26 ans, en 1949, il prend de facto les rênes du pouvoir à la mort de son père.

 

Hommage à GRACE KELLY.

Mise à jour le 12 mai 2009 par Philippe de CinéMémorial.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Il existe grosso modo deux catégories d'actrices ou de stars. Celles que l'on a envie d'accompagner d'un sifflement d'admiration quand on les croise dans la rue. Et celles qui vous paralysent, vous rendent muet de stupeur ou d'adoration, que l'on regarde passer sur le trottoir d'en face sans oser traverser la chaussée. Dans la première catégorie, on rangerait sans hésiter Brigitte Bardot ou Marilyn Monroe, Mae West ou Claudia Cardinale.
Dans la seconde s'inscriraient Catherine Deneuve et Michèle Morgan ou, mieux encore, Greta Garbo et... Grace Kelly. A ma connaissance, la future Princesse de Monaco si prématurément perdue pour le cinéma après 1956 (elle n'avait pas trente ans) et capturée par les magazines du type " Point de Vue-Images du Monde" j'en demeure rétrospectivement inconsolable) n'a été sifflée qu'une seule fois à l'écran. C'était 1952, dans une petite bourgade de l'Ouest américain, à midi précis, non loin de Gary Cooper et sous la direction de Fred Zinnemann. Et encore, jamais un vulgaire dragueur ou un simple cow-boy comme vous ou moi n'aurait osé lui lancer lés fameux trois sifflets fatidiques. Seule une brave locomotive s'en chargea. Mais ceci est une autre histoire...

À Grace Kelly, il faut bien entendu associer le nom d'Alfred Hitchcock. Oublions donc Mogambo et son Afrique fordienne et fantôme où la glaciale distinction de Grace servait d'utile climatiseur à l'érotisme torride d'Ava Gardner ! Oublions aussi le désolant remake de Philadelphia Story tourné par Charles Walters sous le titre de Haute Société, comme si l'on avait besoin de nous rappeler que Miss Kelly n'était pas exactement d'un milieu prolétaire! Non, sir Alfred seul a su capter la beauté si paisible, l'humour infiniment distant, cette forme de perfection d'un rêve éveillé, cette douceur pastel comme un murmure ou une inaccessible promesse, Dans lesquels se résumait son actrice fétiche.

Et seul sir Alfred a su comprendre aussi - c'est-à-dire simplement suggérer - sa sensualité étourdissante, vertigineuse, catégorique, rieuse, scandaleuse, violente, capricieuse, déchaînée, etc. et tout cela pourquoi ? Parce qu'on ne la voit pas.
Ah ! Cette scène anthologique de La Main au collet quand Grace, raccompagnée à la chambre de son hôtel par Gary Grant, se jette brusquement à son cou, sur ses lèvres, avant de lui claquer la porte au nez. Les voilà le scandale. La transgression, le bonheur fou, l'ivresse inespérée, la griserie à l'état pur : Grace Kelly qui se jette dans vos bras, sans crier gare ! Non, Hitchcock ne s'y était pas trompé. " Si le sexe est trop criard et trop évident, il n'y a plus de suspense", disait t'il. D'où sa prédilection pour les actrices blondes et sophistiquées.

Grace Kelly décéda des suites des blessures d'un accident près de Monaco, le 14 septembre 1982. Victime d'un accident vasculaire cérébral elle perdit le contrôle de sa Rover V8 sur une des routes qui servit au film La Main au collet alors qu'elle quittait la résidence de Roc-Agel, propriété de la famille princière sur les hauteurs de Monaco. La princesse Stéphanie qui l'accompagnait, fut sérieusement blessée.

La princesse Grace est enterrée dans la cathédrale Saint-Nicolas à Monte Carlo (Monaco).

La princesse était, en plus de sa générosité à l'égard des déshérités, une dame d'une rare distinction et d'une très grande élégance. Son décès a profondément marqué ses contemporains.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1956 - Golden Globe - Meilleure actrice mondiale, États-Unis.

1955 - Pour : UNE FILLE DE LA PROVINCE - Oscar - Meilleure actrice, États-Unis.

1955 - Pour : UNE FILLE DE LA PROVINCE - Golden Globe - Meilleure actrice de cinéma – Catégorie drame, États-Unis.

1955 - Pour : UNE FILLE DE LA PROVINCE - Prix NBR - Meilleure actrice - National Board of Review, États-Unis.

1954 - Pour : UNE FILLE DE LA PROVINCE - Prix NYFCC - Meilleure actrice par le Cercle des Critiques de Films de New York, États-Unis.

1954 - Pour : LE CRIME ÉTAIT PRESQUE PARFAIT - Prix NBR - Meilleure actrice - National Board of Review, États-Unis.

1954 - Pour : FENÊTRE SUR COUR - Prix NBR - Meilleure actrice par National Board of Review, États-Unis.

1954 - Pour : FENÊTRE SUR COUR - Prix NYFCC - Meilleure actrice par le Cercle des Critiques de Films de New York, États-Unis.

1953 - Pour : MOGAMBO - Golden Globe - Meilleur second rôle féminin, États-Unis.

 

commentaires (3)

hugongerard

11-02-2010 17:36:47

Il me semble , Philippe avoir ajouté un commentaire à la page Grâce Kelly , commentaire que je ne retrouve plus , le commentaire était celui là , certains affirment dans un ouvrage souvenirs , hors collection que Grâce n ' aurait pas tourné moins de 5 films , totalement faux , elle en a tourné 11 en tout.

grace kelly

05-01-2011 19:39:39

tu me manque même ci je tai pa connu parce que je porte le même nom