GLENN FORD

Vue 16648 fois

Profession:
Acteur américain d'origine canadienne.

Date et lieu de naissance:
01-05-1916, à Sainte-Christine, Québec, Canada.

Date et lieu du décès:
30-08-2006, à Beverly Hills, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
Problèmes circulatoires et cardiaques à l'âge de 90 ans.

Nom de naissance:
Gwyllyn Samuel Newton Ford - À ses débuts : John Gover.

État civil:
Marié le 24 octobre 1943 avec l'actrice : ELEONOR POWELL - Divorcé le 23 novembre 1959.
Ils eurent un fils : Peter Ford (05.02.1945)

Marié le 28 mars 1966 avec l'actrice : KATHRYN HAYS - Divorcé en 1969.

Mariè le 10 août 1974 avec l'actrice : CYNTHIA HAYWARD - Divorcé en 1977.

Marié le 05 mars 1993 avec : JEANNE BAUS - Divorcé en 1994.

Taille:
(180 cm)

Commentaires: 1

Anecdotes

Liaisons probable :

Laraine Day - Brenda Joyce - Rosemary Lane - Jinx Falkenburg - Carmen Miranda
Judy Canova - Evelyn Ankers - Joan Crawford - Rita Hayworth - (Patti McCarty secrétaire de Dorothy Lamour)

 

Dernière mise à jour le 20 mars 2007

 

Hommage à GLENN FORD

 

>

 

Ajout de la vidéo le 15 décembre 2008 par Philippe de CinéMémorial.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Glenn Ford a tourné avec les plus grandes stars d'Hollywood - 5 films avec Rita Hayworth.

L'acteur américain d'origine canadienne Glenn Ford, qui avait joué dans des dizaines de films de l'âge d'or de Hollywood, dont «Gilda» avec Rita Hayworth, est mort mercredi à son domicile de Beverly Hills, en Californie.

S'exprimant sous couvert de l'anonymat, un policier de la ville des stars à l'ouest de Los Angeles, a confirmé la mort de Ford, qui était malade depuis des années, ayant souffert notamment de problèmes circulatoires et cardiaques.

De son vrai nom Gwyllyn Samuel Newton, l'acteur, né en 1916 à Sainte-Christine au Québec, son père dirigait une société de chemin de fer, avant d'émigré avec sa famille en Californie en 1924.

Glenn était passioné pour les chevaux, il était palefrenier chez Will Rogers un célebre comédien qui lui donna le goût du théâtre. Il commencera dans une salle de spectacle, par être charpentier, électricien et décorateur de plateau avant de devenir régisseur.

Avant de monter sur les planches, puis de faire son trou à Hollywood à l'orée de la Seconde Guerre mondiale. Il était alors sous contrat avec le grand studio Columbia.

Interrompue par la guerre durant laquelle Ford sert dans les Marines, et reviendra couvert de médailles. Sa carrière reprend en feu d'artifice dès 1946 avec «Gilda» de Charles Vidor, dont la scène de «strip-tease au gant» fera de Rita Hayworth une icône. Dès 1940, ce tandem était réuni dans «The lady in question» du même Vidor, et il s'était reformé en 1948 dans «Les amours de Carmen» et «L'affaire de Trinidad» en 1952.

Cheveux gominés, sourire impeccable, costume immaculé, Ford est l'incarnation du jeune premier à la fin des années 1940, avant d'être celle du «Monsieur Tout-le-monde» en mûrissant, lorsqu'il enchaîne les films avec les maîtres de la capitale du cinéma dans les années 1950. Il sera l'interprète principal de Fritz Lang dans les films noirs «Règlements de comptes» (1953) et «Désirs humains» l'année suivante, où il dévoile un côté plus sombre de son talent.

Au début des années 1960, Vincente Minnelli l'emploie avec le même bonheur dans «Les quatre cavaliers de l'Apocalypse», drame sur fond de nazisme, puis dans «Il faut marier papa», comédie où il incarne un jeune veuf que ses enfants veulent remarier. Il retrouve une Rita Hayworth vieillissante pour une cinquième fois dans «Piège au grisbi» de Burt Kennedy en 1965.

Il avait été marié et divorcé quatre fois, notamment avec l'actrice des années 1930 Eleanor Powell, qui lui a donné un enfant, Peter, également devenu acteur.

Ford a incarné le père de Superman

Glenn Ford est un cow-boy très convaincant dans «L'homme de nulle part» (Delmer Daves, 1956), «Trois heures dix pour Yuma» (idem, 1957) et «Cow boy» l'année suivante, toujours avec Daves.

Son nom figure également au générique des films classiques «La ruée vers l'ouest» (1960) et «Paris brûle-t-il?» (1966). Travaillant plus souvent pour la télévision après 1970, il figure encore à cette époque dans des films à gros budget, où Hollywood a beaucoup recyclé ses vieilles gloires.

C'est ainsi qu'on le retrouve en contre-amiral Spruance dans le film historique «Midway», aux côtés de Charlton Heston, James Coburn, Henry Fonda et Robert Mitchum.

Rôle insolite dans une filmographie de plus de 100 titres, Ford est en 1978 Jonathan Kent, le père adoptif du «Superman» Christopher Reeve dans le premier opus de cette série promise à un grand succès.

Un Golden Globe en 1962

Glenn Ford, qui avait reçu un Golden Globe du meilleur acteur en 1962 et avait été nommé deux autres fois à ces récompenses, ne tournait plus depuis 1991, année de son dernier film, de série B, «Raw Nerve».

Très affaibli par une série d'attaques cérébrales, il n'avait pas pu assister à l'hommage qui lui avait été rendu le 1er mai dernier à l'occasion de son 90e anniversaire dans la célèbre salle de cinéma Grauman, à Hollywood, le quartier historique du cinéma américain dans le nord-ouest de Los Angeles.

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1987 - Prix Botte d’Or - Golden Boot Awards, États-Unis.

1987 - Prix Donostia pour l’ensemble de sa carrière - Festival international du film de San Sebastian, Espagne.

1962 - Pour : Milliardaire pour un jour - Golden Globe - Meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, États-Unis.

1958 - Pour : Prenez garde à la flotte - Laurel d’Or - Meilleure interprétation masculine de comédie, États-Unis.

1957 - Prix Pomme d’Or - Acteur le plus coopératif - Golden Apple Awards, États-Unis.

1948 - Prix Pomme d’Or - Acteur le plus coopératif - Golden Apple Awards, États-Unis.

Filmographie

 

86 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

1991 - RAW NERVE

 

1990 - RANDADO, VILLE SANS LOI

 

1989 - CASABLANCA EXPRESS

 

1981 - SOUHAITEZ NE JAMAIS ÊTRE INVITÉ

 

1980 - VIRUS

 

1979 - JOUR DES ASSASSINS .LE

 

1979 - VISITEUR MALÉFIQUE .LE

 

1978 - SUPERMAN

 

1976 - BATAILLE DE MIDWAY .LA

 

1972 - SANTEE

 

1968 - SMITH !

 

1968 - AU PARADIS À COUPS DE REVOLVER

 

1968 - JOUR DES APACHES .LE

 

1967 - POURSUITE DES TUNIQUES BLEUES .LA

 

1967 - PISTOLERO DE LA RIVIÈRE ROUGE .LE

 

1966 - PIÈGE AU GRISBI

 

1965 - RAGE DE SURVIVRE .LA

 

1965 - PARIS BRÛLE-T-IL

 

1964 - BATAILLON DES LÂCHES .LE

 

1964 - DEAR HEART

 

1963 - CRASH MYSTÉRIEUX .LE

 

1963 - IL FAUT MARIER PAPA

 

1963 - MORS AUX DENTS .LE

 

1963 - GRAND DUC ET L'HÉRITIÈRE .LE

 

1961 - QUATRE CAVALIERS DE L'APOCALYPSE .LES

 

1961 - MILLIARDAIRE POUR UN JOUR

 

1961 - ALLÔ BRIGADE SPÉCIALE

 

1960 - OPÉRATION GEISHAS

 

1960 - RUÉE VERS L'OUEST .LA

 

1960 - TOUT COMMENÇA PAR UN BAISER

 

1959 - MORT RÉCALCITRANT .UN

 

1958 - GÉNÉRAL CASSE-COU .LE

 

1958 - VALLÉE DE LA POUDRE .LA

 

1958 - DERNIÈRE TORPILLE .LA

 

1958 - COW BOY

 

1957 - 3H10 POUR YUMA

 

1957 - PRENEZ GARDE À LA FLOTTE

 

1956 - RANÇON .LA

 

1956 - PREMIÈRE BALLE TUE .LA

 

1956 - PETITE MAISON DE THÉ .LA

 

1956 - HOMME DE NUL PART .L'

 

1955 - MON FILS EST INNOCENT

 

1955 - MÉLODIE INTERROMPUE

 

1954 - SOUFFLE DE LA VIOLENCE .LE

 

1954 - RENDEZ-VOUS SUR L'AMAZONE

 

1954 - GRAINE DE VIOLENCE

 

1954 - DÉSIRS HUMAINS

 

1953 - RÉVOLTÉS DE LA CLAIRE-LOUISE .LES

 

1953 - RÈGLEMENT DE COMPTES

 

1953 - PILLARDS DE MEXICO .LES

 

1953 - CINQ HEURES DE TERREUR

 

1953 - DÉSERTEUR DE FORT ALAMO .LE

 

1952 - GARÇON ENTREPRENANT .UN

 

1952 - AFFAIRE DE TRINIDAD .L'

 

1951 - AMOUR INVINCIBLE

 

1951 - GANTELET VERT .LE

 

1951 - ÉNIGME DU LAC NOIR .L'

 

1950 - BELLE AUX CHEVEUX ROUX .LA

 

1950 - LOI DES BRIGANDS .LA

 

1950 - ENGIN FANTASTIQUE .L'

 

1949 - MAÎTRE DU GANG .LE

 

1949 - CINQ MILLIONS DANS UNE POUBELLE

 

1949 - TOUR BLANCHE .LA

 

1949 - DÉMON DE L'OR .LE

 

1949 - CORPS ET ÂME

 

1948 - FEMME SANS AMOUR .UNE

 

1948 - SA DERNIÈRE FOULÉE

 

1948 - PEINE DU TALION .LA

 

1948 - AMOURS DE CARMEN .LES

 

1946 - VOLEUSE .LA

 

1946 - TRAQUÉE

 

1946 - GILDA

 

1946 - SES PREMIÈRES AILES

 

1942 - AVENTURES DE MARTIN EDEN .LES

 

1943 - DESPERADOS .LES

 

1943 - DESTROYER

 

1941 - GO WEST, YOUNG LADY

 

1942 - FLIGHT LIEUTENANT

 

1941 - TEXAS

 

1941 - AINSI FINIT NOTRE NUIT

 

1940 - CONVICTED WOMAN

 

1940 - MEN WITHOUT SOULS

 

1940 - BABIES FOR SALE

 

1940 - LADY IN QUESTION .THE

 

1940 - BLONDIE PLAYS CUPID

 

1939 - MY SON IS GUILTY

 

1939 - HEAVEN WITH A BARBED WIRE FENCE

 

SES COURTS MÉTRAGES et DOCUMENTAIRES
____________________________________________

 

1994 - 100 YEARS OF THE HOLLYWOOD WESTERN

 

1992 - OUR HOLLYWOOD EDUCATION
(Documentaire)
Réal+Scén : Michael Beltrami

 

1968 - ONCE UPON A WHEEL
(Documentaire)
Réal : David Winters

 

1956 - SCREEN SNAPSHOTS : HOLLYWOOD SMALL FRY
(Documentaire - Court métrage)
Réal : Ralph Staub

 

1954 - CITY STORY
(Court métrage)
Réal : William Beaudine

 

1953 - SCREEN SNAPSHOTS : HOLLYWOOD'S GREATEST COMEDIANS
(Documentaire - Court métrage)
Réal : Ralph Staub

 

1953 - SCREEN SNAPSHOTS : HOLLYWOOD'S GREATEST COMEDIANS
(Documentaire - Court métrage)
Réal : Ralph Staub

 

1948 - SCREEN SNAPSHOTS : HOLLYWOOD HOLIDAY
(Documentaire - Court métrage)
Réal : Ralph Staub

 

1946 - SCREEN SNAPSHOTS SERIES 25, NO. 10 : FAMOUS FATHERS AND SONS

 

1943 - SHOW BUSINESS AT WAR

 

1943 - SCREEN SNAPSHOTS SERIES 23, NO. 1 : HOLLYWOOD IN UNIFORM

 

1943 - SHOW BUSINESS AT WAR

 

1942 - SCREEN SNAPSHOTS SERIES 21, NO. 6
(Documentaire - Court métrage)
Réal : Ralph Staub

 

1937 - NIGHT IN MANHATTAN
(Court métrage)
Réal : Herbert Moulton

 

SES PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

1991 - FINAL VERDICT
(Téléfilm)
Réal : Jack Fisk

 

1986 - MY TOWN
(Téléfilm)
Réal : Gwen Arner

 

1980 - WHERE HAVE ALL THE CHILDREN GONE

 

1979 - SACKETTS .THE
(Téléfilm)
Réal : Robert Totten

 

1979 - WHEN THE WEST WAS FUN : A WESTERN REUNION
(Téléfilm)
Réal : Walter C. Miller

 

1979 - BEGGARMAN, THIEF
(Téléfilm)
Réal : Lawrence Doheny

 

1979 - GIFT .THE
(Téléfilm)
Réal : Don Taylor

 

1977 - COURSE CONTRE LA MORT .LA
(Téléfilm)
Réal : Russ Mayberry

 

1975 - FAMILY HOLVAK .THE
(Série TV)
Réal : Corey Allen et Alf Kjellin

 

1974 - DISAPPEARANCE OF FLIGHT 412 .THE
(Téléfilm)
Réal : Jud Taylor

 

1974 - GREATEST GIFT .THE
(Téléfilm)
Réal : Boris Sagal

 

1974 - PUNCH AND JODY
(Téléfilm)
Réal : Barry Shear

 

1973 - JARRETT
(Téléfilm)
Réal : Barry Shear

 

1973 - POLICE STORY
(Série TV)
Réal : Joseph Wambaugh

 

1971 - SAM CADE
(Série TV)
Réal : Reza Badiyi et Marvin J. Chomsky

 

1970 - FRATERNITÉ OU LA MORT .LA
(Téléfilm)
Réal : Paul Wendkos

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (1)

rollande auger

18-09-2012 03:50:32

Je suis contente de voir que glen ford etait d'origine canadienne comme moi il fait honneur a son pays par son talent dans ses films tres bon acteur et aussi tres photogenique a mes yeux merci de nous informer sur ce grand acteur quand on regarde ses films on est toujours contents de les revoir simplement mais vraiment merci