GEORG WILHELM PABST

Vue 5047 fois

Profession:
Réalisateur, scénariste, producteur, monteur et homme de théâtre autrichien.

Date et lieu de naissance:
25-08-1885, à Raudnitz, dans l’actuelle République Tchèque.

Date et lieu du décès:
29-05-1967, à Vienne, en Autriche.

Cause du décès:
D'une hémorragie cérébrale à l'âge de 82 ans.

Nom de naissance:
Georg Wilhelm Pabst.

État civil:
Marié en 1924 avec : GERTRUDE HENNINGS - jusqu’au décès de Georg en 1967.
Ils eurent deux enfants : Enfants : Michael et Peter Pabst.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Pabst suivit les cours de l'école des Arts décoratifs de Vienne entre 1904 et 1906. Il fit ses débuts au théâtre à la même époque et, jusqu'en 1914, suivirent les tournées d'une troupe de comédiens. Il fut fait prisonnier par les Français pendant la Première Guerre mondiale.

Pabst est avant tout l'auteur de deux chefs-d'œuvre : La Rue sans joie (1925, avec Greta Garbo) et Loulou (1929, avec Louise Brooks). Ce sont deux visions féroces de l'Allemagne d'après-guerre, servie par un réalisme puissant et stylisé, parfois tenté par l'expressionnisme.

Entre 1933 et 1941, Pabst travailla en France et aux États-Unis. Il se trouvait à Vienne quand l'Allemagne (qui avait conquis l'Autriche en 1938) déclara la guerre aux États-Unis en 1941.

Contraint de rester en Autriche, il dut réaliser des films pour le régime hitlérien. Pour le public et la plupart des critiques, il exprima ses convictions antinazies dans deux films réalisés en 1955, la Fin d'Hitler (Der Letzte Akt) et C'est arrivé le 20 juillet (Es Geschah am 20 Juli), films qui décrivent la tentative d'assassinat d'Adolf Hitler perpétrée par Claus von Stauffenberg. Pabst mourut dans l'oubli à Vienne le 29 mai 1967.

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Hommage à GEORG WILHELM PABST

 

 

Source de la vidéo : You Tube -- Ajout de la vidéo le 11 février 2013 par Philippe de CinéMémorial

 

 

 

 

Louise Brooks, son actrice fétiche

 

Georg Wilhelm, dit G.W. Pabst, naît le 25 août 1885 à Raudnitz, dans l'actuelle République tchèque.

Auteur de quelques films devenus des chefs-d'oeuvre : " La Rue Sans Joie " (1925) avec Greta Garbo et " Loulou " (1928) avec Louise Brooks sont les plus connues.

Contrairement à de nombreux réalisateurs, il fera partie de la minorité qui travaillera toute sa vie uniquement en Europe et demeurera un réalisateur tourmenté tout comme Otto Preminger. Son état mental se ressent au niveau des histoires qu'il raconte et des émotions qui s'en dégagent.

Son tout 1er film " Le Trésor " (1922) avec Lucie Mannheim raconte l'histoire d'une famille rongée et divisée entre la cupidité et la jalousie. Par la suite, en 1926, " Les Mystères D'Une Âme " montre à quel point le réalisateur fut très mal dans sa peau, car il relate la genèse, le paroxysme et l'apaisement d'une souffrance psychique de la psychanalyse freudienne.

En 1924, il se marie avec Gertrude Hennings jusqu'à sa mort le 29 mai 1967. Ils eurent 2 enfants : Michael et Peter Pabst.

 

Photos du film : LOULOU

 

En 1928, il permet à Birgitte Helm de faire d'elle une star européenne avec " Crise " où elle incarne une femme apparemment heureuse dans son ménage, mais qui cache bien des secrets à son époux.

Les succès s'enchaînent pour lui et les histoires sont toujours particulières : " Le Journal D'Une Fille Perdue " (1929) avec Louise Brooks relatant le destin tragique d'une femme brisée par les hommes qu'elle a connus, " Quatre De L'Infanterie " (1930) (son 1er parlant) qui relate les horreurs de la guerre, il retrouve Bigitte Helm dans le film " Atlantide " (1932) qui rappelle partiellement l'histoire de la légende de la citée sous les eaux. Sauf que dans ce cas, les explorateurs sont retenus prisonniers par la reine.

Anti nazi, il tourna le film-choc à l'époque " La Fin De Hitler " (1955) 10 ans après le suicide du Führer. Mais ce film signe la fin de sa carrière.

 

G.W. Pabst est décédé le 29 mai 1967 à Vienne, en Autriche.

 

 

Source : Vargen57 - Fait le 11 février 2013 par Philippe de CinéMémorial.

 

 

SES RÉCOMPENSES :

 

1963 - Le Prix d'honneur - Prix du cinéma Germanique, Allemagne.

1941 - Pour le film : LES COMÉDIENS - Médaille d'Or de la Biennale - Meilleure réalisation - Festival du cinéma de Venise, Italie.

1939 - Pour le film : JEUNES FILLES EN DÉTRESSE - Médaille de Bronze - Festival du cinéma de Venise, Italie.

 

Filmographie

 

34 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS EN TANT QUE RÉALISATEUR
_________________________________

 

1956 - MERVEILLEUSE AVENTURE .LA

 

1956 - DES ROSES POUR BETTINA

 

1955 - C’EST ARRIVÉ LE 20 JUILLET

 

1954 - FIN D'HITLER .LA

 

1954 - DESTRUCTEURS .LES

 

1953 - AFFAIRES DE FOU

 

1952 - MAISON DU SILENCE .LA

 

1949 - PROFONDEURS MYSTÉRIEUSES

 

1948 - PROCÈS .LE

 

1945 - CAS MOLANDER .LE

 

1943 - PARACELSE

 

1941 - COMÉDIENS .LES

 

1939 - JEUNES FILLES EN DÉTRESSE

 

1939 - ESCLAVE BLANCHE .L'

 

1938 - DRAME DE SHANGHAI .LE

 

1936 - SALONIQUE NID D'ESPIONS

 

1934 - HÉROS MODERNE .UN

 

1933 - DU HAUT EN BAS

 

1932 - ATLANTIDE .L'

 

1931 - TRAGÉDIE DE LA MINE

 

1931 - OPÉRA DE QUAT'SOUS .L'

 

1931 - DON QUICHOTTE

 

1930 - SCANDALE AUTOUR D'ÈVA

 

1930 - QUATRE DE L'INFANTERIE

 

1929 - PRISONNIERS DE LA MONTAGNE

 

1929 - LOULOU

 

1929 - JOURNAL D'UNE FILLE PERDUE .LE

 

1928 - CRISE

 

1927 - AMOUR DE JEANNE NEY .L'

 

1926 - ON NE BADINE PAS AVEC L’AMOUR

 

1926 - MYSTÈRES D'UNE ÂME .LES

 

1925 - RUE SANS JOIE .LA

 

1924 - COMTESSE DONELLI

 

1923 - TRÉSOR .LE

 

10 LONGS MÉTRAGES COMME SCÉNARISTE, PRODUCTEUR ET ASSISTANT RÉALISATEUR
____________________________________________

1950 - RUF AUS DEM ATHER
Réal : Georg C. Klaren - Uniquement supervision et production

 

1949 - 1-2-3-AUS !
Réal : J.A. Hübler-Kahla - Uniquement la production

 

1948 - DUEL AVEC LA MORT
Réal : Paul May - Uniquement la supervision le scénario et la production

 

1936 - CHASSEUR BLANC .LE
Réal : Irving Cummings - Uniquement le scénario et la réalisation de quelques scènes

 

1933 - CETTE NUIT LÀ
Réal : Mark Sorkin - Uniquement la supervision et la production

 

1930 - PRIX DE BEAUTÉ

 

1930 - MORAL UM MITTERNACHT
Réal : Marc Sorkin - Uniquement producteur exécutif

 

1922 - LUISE MILLERIN
Réal : Carl Froelich - Uniquement le scénario et assistant réalisateur

 

1921 - IM BANNE DER KRALLE
Réal : Carl Froelich - Uniquement l'interprétation et la production

 

1921 - DER TAUGENICHTS
Réal : Carl Froelich - Uniquement le scénario et assistant réalisateur

 

 

___________________________THE END_____________________

 

commentaires (0)