GENEVIEVE FONTANEL

Vue 1781 fois

Profession:
Actrice française, ex-pensionnaire de la Comédie Française.

Date et lieu de naissance:
27-07-1936, à Bordeaux, dans la Gironde, en France.

Date et lieu du décès:
17-03-2018, à N'a pas été divulgué.

Cause du décès:
De mort naturelle à l’âge de 81 ans.

Nom de naissance:
Geneviève Paule Clairette Fontanel.

État civil:
En 1965, elle épouse le comédien et peintre : JACQUES DESTOOP.
Avec qui elle a eu une fille, Isabelle, qui vient couronner cette bienheureuse union en 1961.

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes


Geneviève fontanel avec son époux Jacques Destoop.

Les parents de Geneviève predront la décision la plus difficile de leur vie: Laisser leur fille regagner la France à dix-huit ans pour s’inscrire aux cours de la rue Blanche.

Connue pour ses rôles au théâtre, au cinéma et à la télévision, pensionnaire de la Comédie-Française (1958-1962), l’actrice est morte samedi 17 mars, à l’âge de 81 ans.

François Truffaut lui offrit le rôle qui la rend immortelle aux yeux des cinéphiles, celui de la marchande de frivolités, un rien « cougar » trouvant Charles Denner trop vieux pour elle dans le magnifique « L’Homme qui aimait les Femmes ». Mais heureusement il n’y a pas eu que ca.

« Quand je ne joue pas, je suis infernale », reconnaissait alors la comédienne. Son dernier rôle a été dans Les grandes filles en 2015, où elle incarnait, avec Judith Magre, Claire Nadeau et Edith Scob, un quatuor de vieilles dames indignes.

En 1999, elle avait été récompensée par le Molière de la meilleure comédienne dans un second rôle pour la pièce Délicate Balance d’Edward Albee.

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Actrice de théâtre, Geneviève Fontanel a eu de nombreux rôles durant sa longue carrière, dans des pièces classiques et de boulevard. Elle s’est également illustrée à la télévision et au cinéma.

Longue et fructueuse, la carrière de Geneviève Fontanel s’étend sur plus de six décennies. En 2015, à l’âge de 79 ans, elle était encore sur les planches dans la pièce Les grandes filles. Son dernier rôle. La comédienne s’est éteinte samedi, à l’âge de 81 ans.

Née à Bordeaux en 1936, Geneviève Fontanel grandit à Casablanca, au Maroc, avant de rentrer dans sa ville natale pour poursuivre des études de théâtre. Elle s’installe ensuite dans la capitale et intègre la Comédie-Française, à seulement 21 ans. Un passage éclair, elle n’y reste que quatre ans, durant lequel elle joue du Marivaux et du Molière. « Au bout d’un certain temps, on a une impression de captivité », expliquait-elle, même si elle « n’en garde pas un mauvais souvenir », reconnaissant qu’être pensionnaire de la Comédie-Française lui a ouvert des portes.

Un répertoire entre pièces classiques et de boulevards
Tout au long de sa carrière au théâtre, Geneviève Fontanel ne s’est pas cantonnée à un seul répertoire. Elle s’est illustrée aussi bien dans des pièces classiques (les incontournables Les précieuses ridicules ou Le bourgeois gentilhomme) que dans des comédies de boulevard, dont elle raffole. Elle se fait ainsi l’interprète des œuvres de Feydeau, Guitry ou encore Grumberg.

En 1999, elle est récompensée par un Molière de la meilleure comédienne dans un second rôle pour la pièce Delicate balance du dramaturge américain Edward Albee. Elle sait choisir ses rôles, des œuvres de Ionesco comme Macbett, de Pirandello, Ce soir on improvise, et de Cocteau, dans Les parents terribles, mise en scène par Jean-Claude Brialy.

Les plus grands réalisateurs français lui confièrent des rôles
Impossible pour elle de se passer de jouer comme elle l’expliquait?: « quand je ne joue pas, je suis infernale ». Elle multiplie les rôles au théâtre, tourne très souvent pour la télévision et est présente sur le grand écran. Au cinéma, elle doit ses rôles les plus marquants aux films Un singe en hiver d’Henri Verneuil, à Notre histoire de Bertrand Blier ou encore à La vie devant soi du réalisateur Moshé Mizrahi dans lequel elle joue aux côtés de Simone Signoret. Son interprétation du personnage d’Hélène dans L’homme qui aimait les femmes de François Truffaut en 1977 lui vaut d’être nommée au César du meilleur second rôle féminin.

Elle était mariée depuis 1965 au comédien et peintre Jacques Destoop et mère d’une fille, Isabelle.

Source : https://www.la-croix.com/Culture/Theatre/ - Fait le 19 mars 2018 par Philippe de CinéMémorial.

 


Photo du film : L'Homme qui aimait les femmes.

 

Filmographie

31 LONGS MÉTRAGES DÉTAILLÉS
_________________________________

 

1999 - POUR TOUTES .UNE

 

1994 - MANGEUR DE LUNE .LE

 

1993 - MONTPARNASSE-PONDICHÉRY

 

1991 - FILS DU MÉKONG .LE

 

1990 - REINE BLANCHE .LA

 

1989 - JEU D'ENFANT .UN

 

1988 - BONJOUR L'ANGOISSE

 

1984 - NOTRE HISTOIRE

 

1982 - GRAIN DE SABLE .LE

 

1982 - CÔTE D'AMOUR .LA

 

1982 - TÊTE À CLAQUES

 

1981 - TRANSIT

 

1980 - CHÈRE INCONNUE

 

1979 - RODRIGUEZ AU PAYS DES MERGUEZ

 

1979 - COCKTAIL MOLOTOV

 

1978 - ZIZANIE .LA

 

1978 - RINGARDS .LES

 

1977 - VIE DEVANT SOI .LA

 

1977 - HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES .L'

 

1976 - COURS APRÈS MOI QUE JE T'ATTRAPE

 

1974 - RIVALE .LA

 

1974 - DIS-MOI QUE TU M'AIMES

 

1973 - FEMMES AU SOLEIL

 

1972 - FEMME EN BLEU .LA

 

1972 - AFFAIRE DOMINICI .L'

 

1969 - TROIS HOMMES SUR UN CHEVAL

 

1965 - MONSIEUR DE COMPAGNIE .UN

 

1964 - ANGÉLIQUE, MARQUISE DES ANGES

 

1963 - AVENTURES DE SALAVIN .LES

 

1962 - SINGE EN HIVER .UN

 

1960 - QUAI NOTRE-DAME

 

 

SA PARTICIPATIONS POUR LA TÉLÉVISION
____________________________________________

 

 

2012 - BOULEVARD DU PALAIS
ÉPISODE UNE JUSTE CAUSE - DE CHRISTIAN BONNET

 

2011 - J'AI PEUR D'OUBLIER
Réal : ÉLISABETH RAPPENEAU

 

2010 - À 10 MINUTES DE LA PLAGE

 

2007 - PAS TOUT DE SUITE...
Réal : MARIANNE LAMOUR

 

2006 - REINE SYLVIE .LA
Réal : RENAUD BERTRAND

 

2005 - FAITES COMME CHEZ VOUS

 

2003 - PARENTS TERRIBLES .LES
Réal : JEAN-CLAUDE BRIALY

 

2002 - CHAMP DOLENT .LES
Réal : HERVÉ BASLÉ

 

2002 - VIE COMME ELLE VIENT .LA
Réal : EDWIN BAILY

 

2001 - CENTRAL NUIT

 

2000 - MARIE ET TOM
Réal : Dominique Baron

 

2000 - BASCULE À DEUX .LA
Réal : THIERRY CHABERT

 

1999 - MEURTRE DANS UN JARDIN POTAGER

 

1999 - BASCULE .LA
Réal : MARCO PICO

 

1996 - REFUGE .LE

 

1995 - DOCTEUR SYLVESTRE

 

1989 - ENQUÊTES DU COMMISSAIRE MAIGRET .LES
ÉPISODE TEMPÊTE SUR LA MANCHE - D'ÉDOUARD LOGEREAU

 

1988 - VENT DES MOISSONS .LE

 

1988 - REGULUS 93

 

1987 - MARC ET SOPHIE

 

1985 - PITIÉ POUR LES RATS
Réal : JACQUES ERTAUD

 

1985 à 1991 - MAGUY
Réal : ARIANE ADRIANI ET DIDIER ALBERT

 

1983 - TARTUFFE
DE MOLIÈRE - Réal : MARLÈNE BERTIN

 

1983 - CINQ DERNIÈRES MINUTES .LES
ÉPISODE ROUGE MARINE - DE JEAN-PIERRE DESAGNAT

 

1982 - MARION
Réal : JEAN PIGNOL

 

1982 - ECARTEUR .L'
Réal : PIERRE NEURRISSE

 

1982 - JOURNAL D'UNE FEMME DE CHAMBRE .LE
Réal : Jean-Marie Coldefy

 

1981 - VIE DES AUTRES
Réal : ALAIN QUERCY

 

1981 - COEUR SUR MESURE .UN

 

1981 - GUERRE DE TROIE N'AURA PAS LIEU .LA
Réal : RAYMOND ROULEAU

 

1981 - DOUBLE VIE DE THÉOPHRASTE LONGUET
TÉLÉFILM EN TROIS PARTIES - DE YANNICK ANDRÉI

 

1981 - CINQ DERNIÈRES MINUTES .LES
Réal : CLAUDE DE GIVRAY - ÉPISODE UN CŒUR SUR MESURE'

 

1981 - AMOURS DES ANNÉES GRISES .LES
AGNÈS DE RIEN - DE STÉPHANE BERTIN

 

1980 - OPÉRATION TRAFICS
DRÔLE DE PASTIS - DE CHRISTIAN-JAQUE

 

1980 - DOCTEUR TEYRAN
Réal : JEAN CHAPOT

 

1980 - CHEVAUX DU SOLEIL .LES
Réal : FRANÇOIS VILLIERS

 

1980 - AMOURS DES ANNÉES FOLLES .LES
FRANÇOIS ET LA LIBERTÉ - DE JEAN PIGNOL

 

1979 - MAL BLEU DE JOSEPH DRIMAL .LE

 

1978 - SACRIFICE D'ALEXANDRE TARTA .LE

 

1977 - MAISON DES AUTRES .LA
Réal : EAN-PIERRE MARCHAND

 

1977 - GRIMPE .LA
Réal : ROLAND-BERNARD

 

1976 - ROBERT MACAIRE
Réal : Roger Kahane

 

1975 - ÎLE DES CHÈVRES .L'
Réal : PIERRE BADEL

 

1975 - PÈRE AMABLE .LE
Réal : CLAUDE SANTELLI

 

1975 - PLUS AMER QUE LA MORT
Réal : MICHEL WYN

 

1975 - CE SOIR ON IMPROVISE
Réal : JEAN-MARIE COLDEFY

 

1975 - AMÉDÉE OU COMMENT S'EN DÉBARRASSER
Réal : MARION SARRAUT

 

1974 - MACBETT
Réal : JACQUES TRÉBOUTA

 

1973 - MAÎTRESSE .LA
Réal : JULES RENARD

 

1973 - DOUBLE ASSASSINAT DE LA RUE MORGUE
Réal : JACQUES NAHUM

 

1972 - ÉVASIONS CÉLÈBRES .LES
L'ÉTRANGE TRÉPAS DE MONSIEUR DE LA PIVARDIÈRE - DE JEAN-PIERRE DECOURT

 

1972 - SCHULMEISTER, L'ESPION DE L'EMPEREUR
ÉPISODE LE PETIT MATELOT - DE JEAN-PIERRE DECOURT

 

1972 - DE SANG FROID
Réal : ABDER ISKER

 

1969 - FORTUNE
Réal : HENRI COLPI

 

1969 - CINQ POISSONS POUR UN WEEK-END
Réal : ALAIN FRANCK

 

1967 - VIE COMMENCE À MINUIT .LA
Réal : YVAN JOUANNET

 

1967 - VIDOCQ
Réal : CLAUDE LOURSAIS - ÉPISODE - VIDOCQ À BICÊTRE

 

1967 - BARBARA
Réal : JEAN-LOUIS COLMANT

 

1966 - IDYLLE VILLAGEOISE
Réal : LAZARE IGLESIS

 

1966 - COMMENT NE PAS ÉPOUSER UN MILLIARDAIRE

 

1965 - SENS INTERDIT
Réal : ROGER KAHANE

 

1965 - MISÈRE ET LA GLOIRE .LA

 

1964 - THÉÂTRE DE LA JEUNESSE .LE
Épisode : LES INDES NOIRES - MARCEL BLUWAL

 

1964 - INDES NOIRES .LES

 

1964 - CAMÉRA EXPLORE LE TEMPS .LA
Épisode : LE DRAME DE MAYERLING

 

1963 - SKAAL
Réal : MAURICE CHÂTEAU

 

1962 - CENT ANS D'AMOUR

 

1960 - MÉPRISE .LA
RÉAL : YVES-ANDRÉ HUBERT

 

1957 - CAMÉRA EXPLORE LE TEMPS .LA

 

SA PARTICIPATION AU THÉÂTRE CE SOIR

1982 - JE LEUR LAISSERAI UN MOT
DE ROGER SALTEL, MISE EN SCÈNE MAX FOURNEL, RÉALISATION PIERRE SABBAGH, THÉÂTRE MARIGNY


1980 - SEXE ET LE NÉANT .LE
DE THIERRY MAULNIER, MISE EN SCÈNE JACQUES ARDOUIN, RÉALISATION PIERRE SABBAGH, THÉÂTRE MARIGNY

 

1979 - PIÈGE POUR UN HOMME SEUL
DE ROBERT THOMAS, MISE EN SCÈNE DE L'AUTEUR, RÉALISATION PIERRE SABBAGH, THÉÂTRE MARIGNY

 

1979 - PETITES TÊTES .LES
DE MAX RÉGNIER D'APRÈS ANDRÉ GILLOIS, MISE EN SCÈNE MICHEL ROUX, RÉALISATION PIERRE SABBAGH, THÉÂTRE MARIGNY

 

1978 - VOLPONE
DE JULES ROMAINS ET STEFAN ZWEIG D'APRÈS BEN JONSON, MISE EN SCÈNE JEAN MEYER, RÉALISATION PIERRE SABBAGH, THÉÂTRE MARIGNY

 

1978 - QUADRILLE
DE SACHA GUITRY - MISE EN SCÈNE RENÉ CLERMONT, RÉALISATION PIERRE SABBAGH, THÉÂTRE MARIGNY

 

1978 - COLONEL CHABERT .LE
D'APRÈS HONORÉ DE BALZAC, MISE EN SCÈNE JEAN MEYER, RÉALISATION PIERRE SABBAGH, THÉÂTRE MARIGNY

 

1973 - REINE BLANCHE .LA
DE PIERRE BARILLET ET JEAN-PIERRE GRÉDY, MISE EN SCÈNE JACQUES SEREYS, RÉALISATION GEORGES FOLGOAS, THÉÂTRE MARIGNY

 

1972 - ÈVE ET LES HOMMES
GABRIEL AROUT - MISE EN SCÈNE BERNARD DHÉRAN, RÉALISATION PIERRE SABBAGH, THÉÂTRE MARIGNY

 

1971 - ZOÉ
DE JEAN MARSAN, MISE EN SCÈNE DE L'AUTEUR, RÉALISATION PIERRE SABBAGH, THÉÂTRE MARIGNY

 

1971 - ROMANCERO
DE JACQUES DEVAL, MISE EN SCÈNE RAYMOND GÉRÔME, RÉALISATION PIERRE SABBAGH, THÉÂTRE MARIGNY

 

1966 - PRÉTENTAINE .LA
DE JACQUES DEVAL - MISE EN SCÈNE ROBERT MANUEL, RÉALISATION PIERRE SABBAGH, THÉÂTRE MARIGNY

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)