FRANCOISE CHRISTOPHE

Vue 11305 fois

Profession:
Actrice et dame de théâtre français.

Date et lieu de naissance:
03-02-1923, à Paris, France.

Date et lieu du décès:
08-01-2012, à Paris, France.

Cause du décès:
De mort naturelle à l'âge de 88 ans.

Nom de naissance:
Françoise Marie Christophe.

État civil:
?

Taille:
?

Commentaires: 0

Anecdotes

Cette femme au très beau regard avait notamment incarné l'héroïne face à Jean Marais dans "Nez de cuir" d'Yves Allégret en 1951, puis la belle-fille de Jean Gabin dans "Les grandes familles" en 1958.

Après avoir étudié le théâtre sous la direction de René Simon, elle intègre le Conservatoire. Elle obtient de petits rôles au cinéma avant de décrocher son premier rôle d'envergure dans "Fantomas" de Jean Sacha, en 1946, où elle interprète une princesse. Au théâtre, elle joue souvent les aristocrates, passant allègrement de la comédie au drame.

Elle a été pensionnaire à la Comédie Française pendant deux ans (1948-1950), interprétant du Musset ou du Giraudoux, avant de jouer très régulièrement à la Comédie des Champs-Elysées. "Blonde, sensuelle, emportée, moqueuse, fragile, chatoyante, parfois un peu maléfique, elle peut aussi se révéler implacable, burlesque ou folle à ses heures, au gré de ses travestissements", disait d'elle un critique, tandis qu'un autre évoque le timbre de sa voix "qui a cette gravité propre à annoncer les catastrophes". (afp)

 

photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Actrice de théâtre et de cinéma, Françoise Christophe a mené avec talent sa carrière sur tous les fronts. Elle laisse à l'heure de sa disparition l'image d'une femme aussi belle que puissante.

Une femme, la femme. Françoise Christophe qui est bien trop souvent restée au second plan dans certains films, est tristement aujourd’hui sur le devant de la scène. Paule Emanuele, la sœur de l’actrice, elle aussi comédienne, a confirmé son décès dimanche à l’âge de 88 ans dans un hôpital parisien. Les circonstances de sa mort n’ont, elles, pas été dévoilées.

Françoise Christophe a côtoyé les plus grands sur les planches et sous l’œil des caméras. Après avoir suivi les cours de René Simon et ceux du Conservatoire National, cette Parisienne de naissance décroche son premier rôle en 1946 en interprétant une princesse dans Fantomas. Elle devient ensuite pensionnaire de la Comédie Française pendant deux ans à partir de 1948. Françoise Christophe campe dans le Nez de cuir d’Yves Allégret, l’amoureuse de Jean Marais. Un rôle remarqué qui la conduira dans les bras d’un autre Jean, Gabin, dont elle interprète la belle-fille pour Les grandes familles en 1958.

Jean-Paul Belmondo et Alain Delon furent aussi ses compagnons de jeux, dans Borsalino en 1970. Elle tirera sa révérence du monde du cinéma en 2008, en incarnant pour son dernier rôle la mère de Gérard Depardieu dans Hello Goodbye.

L’actrice se disait d’elle-même heureuse de ne jamais avoir eu «un physique d’ingénue», ce qui lui laissait tout le loisir d’incarner des femmes au caractère bien trempé. Une caractéristique qui a retenu l’attention de Stéphane Bern qui choisit d’en faire sa «mère» dans l’émission 20h10 pétantes.

Françoise Christophe aura toujours joué avec un plaisir non dissimulé, et comme elle le disait: «Je fais ce métier avec bonheur, chaque générale est une fête».

 

Source : Gala.fr - Fait le 10 janvier 2012 par Philippe de CinéMémorial.