ESTELITA RODRIGUEZ

Vue 113 fois

Profession:
Actrice cubaine.

Date et lieu de naissance:
02-07-1923, à Guanajay, Cuba.

Date et lieu du décès:
12-03-1966, à Van Nuys, Californie, États-Unis.

Cause du décès:
À cause de l'influenza à l'âge de 42 ans.

Nom de naissance:
Estelita Rodriguez.

État civil:
Au cours de sa vie elle s’est mariée à 4 reprises et eut une fille :

Mariée en 19?? avec : CHU CHO MARTINEZ (pas de date divorcée en 19??)
Ils eurent une fille.

Mariée en 1953 avec l'acteur : GRANT WITHERS (1904-1959) (divorcée le 09 novembre 1955)

Mariée le 26 décembre 1956 avec : HENRY HALFF (divorceé en mai 1960)

Mariée le 28 décembre 1961 au Dr. RICARDO PEGO - Jusqu'au décès d'Estelita en 1966.

Taille:
(1m65)

Commentaires: 0

Anecdotes

Sur sa tombe il est indiqué qu'elle est décédée en 1928 mais plusieurs sources indiquent sa date de naissance différente, ça vas de 1915 à 1928.

Son ex conjoint Grant Withers c'est suicidé en 1959 quelques années après leur divorce.


photos

(Glissez vers la gauche pour découvrir toutes les photos)

Biographie

Estelita Rodriguez naît le 2 juillet 1923 ? à Guanajay, à Cuba.

Selon d’autres sources, elle serait née entre 1915 et 1928.

Très discrète sur son enfance et sa jeunesse, nous pouvons imaginer les conditions de vie sur l’ile communiste, conditions qui restent toujours précaires pour la majorité de la population à l’heure actuelle. Dans les années 40, elle parvient à entrer sur le territoire américain, certainement par bateau clandestin (supposition de ma part uniquement).

Remarquée par le patron des Studios Republic et débute au cinéma en 1945 dans « Along The Navajo Trail » avec Roy Rogers. Une nouvelle star en herbe se profile à l’horizon !! Elle profite de la popularité de sa concurrente brésilienne Carmen Miranda pour se faire un nom dans le milieu. La presse la surnomme déjà « l’ouragan cubain » ou « la boule de feu cubaine ».

Pendant les prochaines années, elle apparait dans 8 westerns de série B. Elle y joue essentiellement des rôles de 2nd rang de femmes latines, poussant la chansonnette constamment entourée de cowboys. À cette époque, une rumeur circule sur une prétendue liaison avec son directeur de studios, une rumeur qui persistera toute sa courte vie.

Au début des années 50, malgré une campagne publicitaire vantant les mérites de la jolie Sud-Américaine, sa carrière ne parvient pas à décoller. Cantonnée dans des productions à petit budget telles que : « Federal Agent At Large » (1950) , « Cuban Fireball » (1951) ou encore « Havana Rose » (1951).


Par amour pour Grant, son second époux, elle quitte temporairement les studios afin de s’occuper de sa nouvelle famille. Cette décision n’empêchera pas le divorce du couple peu de temps après. Son ex-époux finira par mettre fin à ses jours en 1959 par absorption massive de barbituriques.

En 1958, Estelita Rodriguez fait un comeback remarqué dans « Rio Bravo » de Howard Hawks. Elle y interprète la Mexicaine Consuela Robante aux côtés de John Wayne et de Dean Martin. En 1966, la jeune femme effectue un nouveau retour devant les caméras dans un très mauvais film de série Z : « Jesse James Meets Frankenstein’s Daughter ».

Lorsque sa carrière peut « enfin » prendre un nouvel élan et décoller véritable en interprétant la vie de l’actrice mexicaine Lupe Velez dans un film autobiographique, Estelita est retrouvée sans vie sur le sol de la cuisine de sa propriété de Van Nuys. Les causes de sa mort demeurent mystérieuses et sont officiellement attribuées aux complications d’une grippe.

Au final, Estelita n’aura joué que dans une vingtaine de productions au cours de sa carrière sans jamais avoir la possibilité de percer malgré un talent certain qu’il fallait exploiter. Cependant à l’époque, les studios ne savaient pas trop « quoi faire » d’une actrice latine si ce n’est la cantonner dans des rôles « clichés » ou « stéréotypés ». Elle n’est pas la seule à avoir dû subir la politique des studios, Carmen Miranda et Lupe Velez ont fini par mettre fins à leurs jours.

Son corps repose désormais dans le cimetière de la Mission de San Fernando, à Mission Hills, dans la région de Los Angeles.

Estelita Rodriguez est décédée de l'influenza.

Source : Vargen57 - Fait le 07 février 2017 Philippe de CinéMémorial.


Filmographie


 

24 LONGS MÉTRAGES
_________________________________

 

1966 - JESSE JAMES MEETS FRANKENSTEIN’S DAUGHTER
Réal : William Beaudine

 

1959 - RIO BRAVO

 

1953 - SWEETHEARTS ON PARADE
Réal : Allan Dwan

 

1953 - SOUS LES TROPIQUES

 

1952 - TROPICAL HEAT WAVE
Réal : R.G. Springsteen

 

1952 - SOUTH PACIFIC TRAIL
Réal : William Witney

 

1952 - FABULOUS SENORITA .THE
Réal : R.G. Springsteen

 

1951 - PALS OF THE GOLDEN WEST
Réal : William Witney

 

1951 - IN OLD AMARILLO
Réal : William Witney

 

1951 - HAVANA ROSE
Réal : William Beaudine

 

1951 - CUBAN FIREBALL
Réal : William Beaudine

 

1950 - SUNSET IN THE WEST
Réal : William Witney

 

1950 - HIT PARADE

 

1950 - FEDERAL AGENT AT LARGE
Réal : George Blair

 

1950 - BELLE OF OLD MEXICO
Réal : R.G. Springsteen

 

1949 - ÉTALON D’OR .L'
Réal : William Witney

 

1949 - PÉTROLE QUI TUE .LE
Réal : William Witney

 

1949 - CRÉPUSCULE SUR LA SIERRA
Réal : William Witney

 

1948 - JUSTICIER DE LOS ANGELES .LE
Réal : Joseph Kane

 

1947 - ROY À LA RESCOUSSE
Réal : William Witney

 

1947 - EN CHANTANT SUR LA ROUTE
Réal : William Witney

 

1945 - VIDAS SOLITÁRIAS
Réal : Moacyr Fenelon

 

1945 - MEXICANA
Réal : Alfred Santell

 

1945 - DRAME AU FAR-WEST
Réal : Frank McDonald

 

_______________________FIN_____________________

 

commentaires (0)